Le black listage

17 Sep

Image

Le black listage  ou mise sur  une liste noire est une méthode  courante  utilisée en France pour nuire à quelqu’un. Elle consiste  à demander  aux membres  de corporations, communautés  ou groupes sociaux , et par des moyens discrets ou cachés, de maltraiter , par délégation, une personne  qui leur est désignée.
Pour une meilleure efficacité  ,l ‘initiateur ou trice de cette demande  aura éventuellement   proposé   une explication ou une histoire  pour quasiment moraliser sa demande de vengeance et camoufler  sa malignité réelle. Toute justification permettant au groupe de s’apitoyer renforcera  ainsi sa détermination  confondue avec une légitimité à punir collectivement la cible désignée.

En France, chaque corporation, possède ainsi ses listes noires et ses agents vengeurs inconditionnels qui agissent dans l’ombre et souvent sous couvert de leur respectabilité.
Les plus terribles et  finalement dangereux de ces adeptes de la loi du talion appliquée par procuration   sévissent dans les corps de l’Etat où ils ont accès à toutes les informations possibles concernant la cible à détruire. Leur action cachée est la négation même de leur engagement . Elle traduit aussi une  contradiction  fondamentale  faite de cynisme , et  qui consiste à accepter  salaires ou  émoluments  pour appliquer et faire respecter  la loi ou représenter l’Etat  et  alors qu’ils  ( ceux qui participent exclusivement) trahissent en cachette et pour les intérêts  illégitimes du ou des  groupes qu’ils servent en priorité..

Une observation assidue sur ces dix dernières années, a permis de noter l’existence  de correspondants , volontaires pour des maltraitances inconditionnelles ,  des sabotages , des escroqueries ou  des vols prémédités  de cibles désignées, dans des administrations, des sociétés publiques et privées et quelque soit la taille de l’entreprise.

J’en avais  fait les frais chez un huissier avec une secrétaire qui manipulait seule mon dossier qu’elle avait bloqué par un mot de passe,  le rendant inaccessible au patron lui-même.
J’en avais fait les frais chez un fabricant de serrures, qui redoutait sa secrétaire , laquelle avait d’autorité fait faire des copies de clés supplémentaires par l’atelier sur la base d’un bobard.
J’en avais fait les frais ….

Le blacklistage se présente donc bien , dans la plupart des situations de cibles  , comme le papa du harcèlement en réseau fait  de poursuites , d’incivilités et brimades volontaires et appuyées  pour ce qui est du  tout venant, et de sabotages , de dégradations ou de vols,  pour le reste.
.

Le blacklistage et le harcèlement en réseau sont  ainsi basés essentiellement  sur le détournement.
Détournement de fonction, de poste ou de qualité avec abus de pouvoir , dissimulé par manipulation sournoise et complicités à tiroirs.
Les réseaux crapuleux de la base  font le reste.

On trouve une analyse  complète et pertinente  de  cette formation du black listage  qui entraine le harcèlement en réseau  dans le texte du lien ci-dessous

http://rudy2.wordpress.com/ga-le-gangstalking-ou-le-harcelement-collectif/

Pour déceler ce phénomène, il y a les éléments de langage,  et les comportements inadaptés qu’une  cible est amenée à noter et interpréter . Elle peut se tromper parfois , et tant pis, mais rarement tout le temps, quoi qu’en disent ses détracteurs qui sont  aussi des harceleurs.
L’habitude  faite de nombreuses années d’observations , ne rend pas infaillible, mais assurée.

Parmi les phrases retenues il y avait eu , pour moi :

« Il faudra prendre les « emprains »
La concierge de Paris XIV ,
commentant les violations et vols dans mon domicile,
et alors qu’elle quittait l’ étage avec des gants de
feutrine blancs à la main… sûre de n’avoir laissé aucune empreinte

« On va la casser, on va la fatiguer, après on verra »
Enonçant l’existence de réseaux de destruction de citoyens
La fille d’un notaire , lequel avait organisé et couvert un chantier
pour me spolier de mes biens

« Tiens en voila une « 
prouvant l’existence de listes noires transmises à des inconnus harceleurs
Réflexion d’un passant dans les rues de Saint Malo
en me désignant à son compagnon
et alors que je faisais visiter la ville à une amie,
….. effondrée

 » Avec elle , ils vont bien s’amuser « 
prouvant l’existence des réseaux malfaisants locaux
Daniel Cauvert, employé de la société qui faisait mon déménagement s’adressant  à ses deux compagnons de labeur, et après avoir découpé au cutter un pied d’un meuble confié à son employeur et  après avoir fait très exactement le contraire de ce que j’avais demandé pour le positionnement de certains meubles .
Il avait aussi mendié un pourboire.

« Moi, je saurai comment vous détruire »
indiquant d’une part une relation avec d’autres qui avaient ce projet, d’autre part l’apparente assurance d’impunité à se conduire ainsi
Wen Chuan, un doctorant, ancien fonctionnaire  de l’Etat à Taïwan

« Je vais te démolir »
la suffisance du propos surprend
de la part d’un voisin de palier qui dévoilait ainsi les intention locales
à l’intérieur d’une immeuble  où je m’étais contentée longtemps de  » bonjour » ou « merci » avant de commencer à réagir aux violations de domicile et dégradations

Pour d’éventuels détails de situations/exemples , on peut aussi voir la série des articles « chantiers »
http://etouffoirs.wordpress.com/2013/09/17/chantier-disolement-2/
qui avait été écrite en 2011.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :