Quelques méthodes crapuleuses

27 Oct

ImageDessin de Gross

Il s’agit seulement, ici, d’un rappel de quelques méthodes crapuleuses  de proximité qui s’expriment  quasiment de la même façon partout dans le monde . Les crapuleries en question, à l’intérieur des appartements,  sont possibles par des copies  de clés  d’une part et des complicités de personnes  qui participent et/ou servent de guetteurs ou de donneurs d’alerte : voisins, logeurs, employés d’immeubles, commerçants de rue proches.

Il y a environ 10 ans  , une copie de clés se faisait en 240 secondes, grâce à un produit vendu par une société allemande que j’avais été rencontrer sur place pour une démo.

Mais le plus courant reste encore des informations sur les clés  données par   les employés  serruriers  , ou   des copies  de clés par les mêmes .  Ces copies peuvent avoir été faites également   par  l’intermédiaire  de proches  insoupçonnables ou d’ employés d’immeuble qui les ont eu en dépôt.

Tous ces cas de figure avaient  existé dans cette histoire et avaient  été rapportés avec les détails ennuyeux qui permettaient leur appréciation , donnant l’indication de base : un système quasiment  protégé lorsqu’une personne est victime de harcèlement  en réseau , puisque cela suppose assez souvent à ce niveau-là , le haut patronage  d’un réseau connu protecteur  des crapules à ne pas déranger  , ou celui  d’une huile  intouchable de cette société.
http://etouffoirs.wordpress.com/2013/10/27/cles-monasteres-hotels-28-2-11/
http://etouffoirs.wordpress.com/2013/10/27/quelques-cles-21-2-11/

le blog etouffoirs.wordpress a été censuré et supprimé par wordpress : https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/03/08/censure/

La déstabilisation programmée de la cible  est la base de ce harcèlement en réseau.. Les méthodes sont à peu près  les mêmes partout où je les avais observées et notées : Europe,  Canada, Australie, Nouvelle Zélande compris. Seuls les détails  sont fonction des circonstances et donc  laissées à l’initiative des participants.

Ma deuxième logeuse de Coffs Harbour ( Australie) dont le mari  était un adepte de mon harcèlement en réseau avait fini par s’étonner d’un «  How can you stand that ? » .
http://etouffoirs.wordpress.com/2013/10/27/les-bestioles-10-9-11/

  Ce système, basé sur des violations de domiciles obsessionnelles,  permet  toutes sortes
–    de  violations d’intimité et de confidentialité en continu, par accès à tous documents ou dossiers privés  ,
–    des larcins et vols de type auto-paiements  incessants ,
–    d’ actes de vandalisme   plus ou moins  graves  et souvent dissimulés par une  pagaille de couverture .

Le vandalisme et les vols  ayant cette origine  ne sont  pas pris en compte par les assurances, ni par  la police ( sauf vol de moyens de paiements ), faute d’effractions .

ImageQuelques photos de dégradations par vandalisme  se trouvent encore  sur :
http://etouffoirs.wordpress.com/2013/10/10/quelques-degradations-damages-souvenirs/
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/06/30/quelques-hallucinations/
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/09/11/le-gougnafier-du-xveme/
http://etouffoirs.wordpress.com/2013/09/20/degradations-damages/
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/06/19/les-couturieres-du-xveme-2/

Récemment à Vannes, une veste laissée sur un cintre sous trois autres vêtements avait été retrouvée avec ceci : le col découpé au cutter et gratté pour faire croire à de l’usure.

Image

Il y a une dizaine d’années à Paris XIV, ce même col avait été entaillé d’une quinzaine de marques semblables à celles-ci. Il avait ensuite été refait. Mais la veste n’avait plus jamais été portée.

Image

A Vannes encore ,  l’intérieur d’un buffet, délesté d’une  série de livres pris dans la partie la plus inaccessible,   avait  été vandalisé   d’un coup de cutter à l’intérieur.

Image

A Vannes toujours,  un sac de 500   plombs à usage unique avait été volé dans un placard m’empêchant ainsi  de continuer  la sécurisation de mes valises et placards.

Image

 D’une   de ces valises,   un objet de valeur  avait été extrait et camouflé sous un meuble  . A sa place , à l’intérieur de la valise , une pagaille  d’objets venant d’ailleurs avait été organisée.
Même chose dans un tiroir où un objet volé avait été remplacé par un paquet  venant de Paris XV.

Dans ce système de harcèlement avec violations de domicile, les transferts  ou retours d’objets peuvent être extrêmement  déstabilisants pour une cible. Parce qu’ ils impliquent souvent  la distance et le temps.
On doute d’abord, et forcément,  pensant  que même  des malfaisants crasses ont  autre chose à faire à un moment ou l’autre.
On doute encore plus, quand du temps, et parfois très long,  s’est écoulé entre vols et retour d’objets, par ailleurs souvent  devenus périmés ou inutilisables… quand ils ne sont pas tout simplement sans intérêt.

Les quelques exemples ci-après valent  des explications.
A Angers – gasnier
1)    Un chèque du montant d’une location avait été déposé dans un placard , caché sous un plateau . Devenu introuvable.
2)    Deux ans et demi plus tard , le chèque passé de date d’encaissement  sera retrouvé sous un tapis du salon

De Paris à Angers– lelong
1)    Après son décès, les vêtements de ma mère avaient disparu de mon appartement de Paris XIV
2)    Plusieurs mois plus tard je m’étais tapée dans la concierge M.Lelong qui sortait de la cave avec un sac débordant de quelques uns de ces vêtements reconnaissables.
3)    Quelques jours plus tard, arrivant à Angers,  je trouverai ces vêtements dans le placard de l’entrée de mon appartement d’Angers ,

De Paris XV  à Brisbane ( Australie)
1)    Avant de quitter la France pour 2 mois, j’avais fait le plein de vêtements à ma taille,  dont des sous-vêtements qui avaient immédiatement disparu
2)    C’est à Brisbane dans un hôtel Best Western, qu’ils seront remis ,avec une pagaille organisée, à l’intérieur de ma valise fermée par  un cadenas à 4 chiffres.

De Cuba à Paris XV – Hubert
1)    Le dernier jour du séjour, j’avais déposé une paire de ciseaux sur un siège près de moi , avec d’autres objets.
2)    Appelée par  mon groupe pour un pot commun de départ, j’avais d’abord abandonné mes affaires quelques instants . Au moment de  récupérer ces  miennes affaires, les ciseaux avaient disparu
3)    Ces  très- exacts- mêmes- ciseaux seront remis quelque semaines plus tard chez moi  à Paris XV

Certains faits exposés plus haut   sont  récents.

Ce qui indique que ces réseaux à mes trousses ne m’ont pas laissé de répit depuis  37 ans. Et,  ils  se régénèrent ,  si j’en crois ceux qui viennent pérorer et narguer sur place ,   assurant ainsi  la relève  .

Outre ce type de harcèlement en réseau  de proximité, il faut aussi garder en mémoire le fonctionnement  du harcèlement en réseau de type corporatiste et tel que décrit  à titre d’exemple dans :
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/09/19/vol-crapuleux-en-reseau/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :