Méthodes de P.N.

26 Nov

Image

« Les armes non létales ne sont plus  réservées aux spécialistes   : «… il est devenu évident que des armes  domestiques de haute puissance micro-ondes sont utilisées maintenant  pour attaquer n’importe qui . Des recherches récentes  faites en Europe ont confirmé cette perspective terrifiante. » ( News from Infowar, Volume 1 Number 6 , August 28,2002)

P. N est  ici une abréviation pour PORC NAZI .

Cette expression a été reprise du site http://targetedindividualscanada.wordpress.com/  qui l’utilisait pour caractériser  les méthodes  d’expérimentations  sur humains  déshumanisés par le  Dr Mengele.
De nombreuses cibles pensent être victimes d’expérimentation humaine sauvage.

Se saisir d’une citoyenne par ruse, pour la droguer sous une contrainte inventée, pourrait en être un aspect.

Ici, j’appelle PORCS NAZIS  les intermédiaires qui utilisent du matériel électronique pour attaquer une cible ,   à  la verticale ou à l’horizontale ,  et donc à partir d’une pièce voisine ou d’un appartement voisin .
Le matériel utilisé  et qui peut être de haute technologie , tient dans des sacs et des mallettes. Il est transportable .

Dans le cas de matériel de reconnaissance paramétré sur des coordonnées physiques de la cible  il est transporté lors des déplacement de la cible. Confié à des intermédiaires sur le trajet repéré de la cible puis positionné  en proximité , la nuit, par des complices dans les hôtels .

Cela évite les preuves. Voir aussi   le § « cibles ennemies » dans  https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/03/08/lorganisation-2/

Les attaques mentionnées ici, sont des tirs  qui  pulsent des ondes électriques ou électromagnétiques à travers les murs sans les endommager, mais pour endommager la cible à l’intérieur de son lieu de vie, de sa chambre louée/payée , de son lit.

Pour cela  , il faut avoir une visualisation de l’emplacement et du positionnement  du corps de la cible. Cela  peut se faire
par l’écoute , due à  une éventuelle sonorisation de l’endroit où se trouve la cible .
par une visualisation directe grâce une mini caméra cachée dans ce même endroit
par une technologie qui permet de voir à travers les murs à partir de la pièce voisine
par une information écho-retour de type « piqûres », qui suppose encore  du matériel paramétré sur des données propres à la cible
Dans les deux derniers cas, cela signifie  aussi que la cible est déjà bombardée d’ondes électromagnétiques dans la pièce où elle se trouve ,   avant  même que le P. N. ne commence ses tirs de sadique sur les parties du corps qu’il va privilégier.

Les tirs se font de jour comme de nuit.
Ces méthodes sont équivalentes à celles qui consisteraient à envoyer des décharges électriques  sur un prisonnier dans sa cellule,   à partir d’une salle de contrôle . Et ce , au gré des humeurs du tireur.
Dans cette histoire , les P.N. sont choisis limités ou  psychopathes pour transformer rapidement leurs motivations pécuniaires en motivations personnelles.
Ici,   à Paris XV cette fois, celui qui avait été choisi,  avait même annoncé une  sienne sous- traitance payée  par l’argent de sa mère ,  à un autre tueur à gage

A Paris XV, pour saturer ma pièce d’ondes électromagnétiques celui-ci utilise l’appartement de sa mère en dessous,  et une pièce à l’étage ( à horizontal) ainsi que tous les appartements des  voisins qu’il entraine avec lui .
–  cela donne des tirs par les canalisations de l’immeuble , à partir de l’appartement de sa mère  https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/06/05/coupure-deau-pour-tirs-dondes/: //
des micro-tirs à travers « mon » plancher  » et donc toujours en provenance de l’appartement de la mère
C’est de cette manière que  le 25 novembre au matin, ma chambre avait été saturée d’ondes très basses fréquences 15Hz, 16,8 Hz, 25,5 Hz qui empêchent le sommeil.

Image

Apparemment , rien n’arrête les ondes très basses fréquences.

On sait  que le cerveau   fonctionne sur des gammes d’ondes  ( delta, alpha, thêta,bêta  -14Hz à 30 Hz- ) et qu’il est « poreux » aux ondes  extérieures dans la gamme des siennes . Ainsi une saturation de l’espace en ondes de type  bêta,  entraine le cerveau vers un fonctionnement dans la même gamme d’ondes et le maintient dans  une hyper activité épuisante.

L’autre méthode utilisée ici   à Paris XV ou réside ce P. N ,  est assurée par  la souffrance infligée au cerveau par des tirs  d’ondes  douloureux  , faits   à quelques centimètres ou quelques mètres et à un rythme épuisant.  C’est ce qu’ont fait  les jeunes , CHURCH   pendant des mois puis le suivant FRENOVE qui prête aussi  son studio le jour et parfois la nuit , à un tireur d’ondes .

Les indications sur l’éventuel type de matériel utilisé est donné par une différence dans les sensations, et des recherches sur des cas équivalents sur internet .

Dans la nuit du 24 au 25 novembre, les tirs ressemblaient à des ondes « électriques » : maux de tête garantis pendant 24H.

Ils avaient été précédés de « piqûres » aux pieds qui donnent l’indication du positionnement du corps  ( jambes allongées ou genoux relevés) et donc de la distance du cerveau,  à matraquer d’ondes en priorité. Ces sensations de piqûres se sont diversifiées depuis quelque temps , évoluant de douleurs vives et aigües, à des impressions  diffuses  sur et sous la plante des pieds , et des picotements aux talons.

Pour la nuit du 25 au 26 novembre, quelqu’un avait occupé la chambre à ma gauche.
Et un  fin rayon  brûlant de type laser avait été projeté à plusieurs reprises sur la tempe gauche  . En plus de tirs au cerveau et de micro-tirs pour saturation d’ondes de la pièce.

Un armurier m’avait  demandé hier l’adresse des fournisseurs de ce type de matériel . La réponse était : voir les fournisseurs de matériel militaire et quelques revendeurs.

Pour un prix raisonnable, je pourrais moi aussi , acheter un appareil pour cuire la cervelle de la maman pendant la nuit et griller les couilles de son fils sans cervelle … et pourquoi pas …, celles  des autres voisins

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :