Dans la nuit

7 Déc

Image

1 h 15 du matin . Deuxième tir d’onde fulgurant , à la tête, en provenance du studio de Mr Besagni.

Toc Toc .et re  Toc Toc . Personne . L’occupant des lieux était parti avant la nuit.

La lumière qui filtrait de la chambre de J-J  Walti , m’avait incité à lui poser la question de ce matériel  dans un studio vide et qui semblait se  déclencher tout seul. Ses réponses avaient été :

 » Casse-toi. »

« Espèce d’ivrogne «  ( je ne suis abonnée qu’au jus de pomme) *

 » T’es complètement bourrée »  *

« Espèce de folle »

 » Je vais te tuer » **

 Tournant le dos à ces menaces de mort, j’avais renouvelé mes  Toc  Toc et re Toc Toc sur la porte de Mr  Besagni …  au cas où.

 J-J Walti  n’avait pas supporté . Il avait re- jailli de chez lui pour une nouvelle menace de cassage de gueule. .. et laissant  voir aussi un  ordinateur allumé  posé sur son lit, éventuel poste de commandement ou organe centralisateur de la criminalité locale …..

Un peu plus tard, la porte du studio de Mr Besagni avait fini par  claquer. Un  tireur s’était peut-être  tiré….
Mais rapidement, un  fin rayon laser  pointé sur la joue m’avertira que le matériel  de tir était seulement passé  dans une pièce, de l’autre côté. Et les tirs d’ondes vers le cerveau  avaient redémarré .

Lors du tout premier tir de la nuit , la reconnaissance de la position du corps s’était faite par piqûres sous les pieds. Comme souvent Pour les derniers tirs, la reconnaissance était à base d’étouffement au niveau de la gorge .Comme parfois.

Ce qui poserait la question  d’ un logiciel en prise directe sur le cerveau ,  seul à pouvoir  donner une indication retour de la douleur . Ce qui expliquerait les « coups de fouet »  artificiels au cerveau , lors du passage de la gamme  des ondes du cerveau  de type  bêta vers  la gamme des ondes de type alpha ou téta ( sommeil).

Ce qui serait d’une extrême gravité  et qui pourrait même faire  penser que cette criminalité apparemment maçonne était approvisionnée de logiciels paramétrés par des services spéciaux et peut-être même de l’Etat. La cible pour extermination devenant propriété de psychopathes

Le lendemain midi , il y avait un attroupement devant ma porte. Le groupe des harceleurs  de l’immeuble , vaguement hystériques ,  voulaient des explications. Je devais leur ouvrir. Refusé.
Puis, la demande était devenue une exigence avant de se transformer  en  ordre martelé à coups de poings sur la porte. Vociférations en appui   » ouvrez. Ouvrez. OUVREZ. OUVREZ »

Ravi de l’aubaine , J-J Walti s’était jeté sur la porte. Elle  s’était gondolée sans craquer sous 2 assauts.
Et soudain, imbu de la confiance et de  la supériorité de son groupe il avait proposé

 » si vous voulez je peux aller chercher ce qu’il faut pour entrer »

Il venait de proposer  à ses employeurs franc-maçons, une violation de mon domicile, en direct, avec les clé copiées qu’il avait à disposition…. et , avec  à l’intérieur , la propriétaire  (moi)

Original ? non
Silence radio dans le groupe.
Les familles de harceleurs et tortionnaires qui venaient de faire  un scandale tonitruant pour transformer   leur cible en accusée, avaient quitté les lieux.
Famille De Certaines
Famille Frenove
Famille Walti

* A l’usage des individus ciblés : ceci est une technique primaire ( hurler une pseudo-information invérifiable)  pour créer et répandre de nouvelles rumeurs  destinées à discréditer la victime .

**  Article 222-17   du Code Pénal
La menace de commettre un crime ou un délit contre les personnes dont la tentative est punissable  est punie de six mois d’emprisonnement et de 7 500 euros d’amende lorsqu’elle est, soit réitérée, soit matérialisée par un écrit, une image ou tout autre objet.
La peine est portée à trois ans d’emprisonnement et à 45 000 euros d’amende s’il s’agit d’une menace de mort.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :