Le MERCURE et la PAIX, criminalité d’hôtel

14 Déc

ImageBd Raspail

Un hôtel vend un service matérialisé: il permet le sommeil en mettant à disposition une chambre.
Si le personnel d’un hôtel organise la privation de sommeil  d’un client par la torture, il est complice de criminalité en bande organisée .

Il  fait de son employeur un voleur ( prix de la chambre) par ruse , un escroc par abus de confiance préméditée, un criminel par complicité de fait à des actes de torture ( brûlures et  signaux stridents , sous forme d’ondes haute fréquence propulsées à partir d’une pièce voisine.) .
Ce type de criminalité hôtelière semble très courante, voire habituelle, avec la complicité de veilleurs de nuits .

Au Mercure, Bd Raspail, l’employé de la réception s’appelait ABDOU . C’est joli.

Il était un peu curieux mais arrangeant tout de même et avait accepté de me trouver une chambre entourée d’autres déjà occupées.   Cela devait éviter la venue d’un tireur d’ondes en extrême proximité . Ce serait la 122.
A peine 3/4 d’heure plus tard, il y avait eu un remue ménage dans la 222. Puis un premier tir d’ondes avec une détonation de démarrage.  Sans piqûre de repérage . L’opérateur semblait en prise directe avec ma chambre.
Les tirs d’ondes avaient commencé  . Et youplalère c’était parti.   Moi aussi   Pour trouver ceci devant ma porte, et  dont le sens pour le moment  reste encore mystérieux ( Personne Ciblée ? ) …. ou inexistant.

Image
Le client de la 222 , au dessus, n’avait pas voulu ouvrir . J’étais sortie.   ABDOU aussi.

Devant l’hôtel, celui-ci faisait les cent pas .

ImageGuetteur d’une organisation criminelle qui prive  de sommeil  une citoyenne ( qui contribue à payer ses études) par tirs d’ondes HF propulsées à distance

A mon approche, Il s’était précipité pour lire  la carte d’un restaurant proche. Il y était toujours dix minutes plus tard. Il y était encore quand j’étais repassée au bout d’ 1/2 h  pour aller m’installer à l’hôtel de la Paix, appartenant à Mr Ferrero , une dizaine de mètres plus loin.

Image

Là encore , le  réceptionniste suisse  BENJAMIN m’avait affirmé que la chambre 6  était   entourée d’autres  préalablement louées et déjà occupées .  Un moment plus tard  la première détonation suivie d’ un signal strident ( une onde) aux oreilles  et  capable de réveiller un comateux , disait le contraire.
Et ça n’avait pas arrêté

Au final  la chambre 7 de l’hôtel de la Paix, donc voisine de la mienne,  était INOCCUPEE. Je l’apprendrai  le lendemain.
Seul le réceptionniste  BENJAMIN ,  l’aurait ignoré. Sinon, il est complice actif de criminalité organisée.

Image

 La chambre n° 6 de l’hôtel de la PAIX  était minuscule , sans protection possible. Je l’avais abandonnée en pleine nuit pour un retour  au  confort du Mercure .

Deux chambres d’hôtels pour une même nuit. Ce n’était pas la première fois que j’avais ainsi tenté de me protéger d’un réseau de criminels -escrocs.

Et les criminels d’hôtel avaient transféré   le matériel … et ça avait  recommencé
Avec un sursaut le lendemain matin, à 8 h du matin: plantes de pied brûlantes.

Mensonge.  Duplicité . Complicité. ESCROQUERIE . Criminalité hôtelière cachée,  habituelle et organisée.
Quel est l’enjeu ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :