Des plaintes

29 Déc

Image

Pour une cible de harcèlement en réseau, les dysfonctionnements   de la justice  sur fond de collaboration active de policiers, pour l’exclure de la normalité  , sont un  casse-tête incessant.
Face à une femme victime , ici,  des femmes avaient  souvent été  mises en paravent  pour protéger le système  d’écrasement d’individu(e) ciblé(e) . Ecrasement qui rend le système pérenne.

Il y avait eu Mme Rougier  avec  » J’ai été chargée par le procureur de prouver que vous êtes folle »
Il y avait eu Mme X avec  » Il faut arrêter d’embêter le procureur avec vos plaintes « 
Il y avait eu Mme Monneray  avec  » Votre dossier est vide . Comprenez-vous VI-DE »  Alors qu’il fallait comprendre vidé
Il y avait eu Mme Deschamps qui avait subrepticement glissé dans le texte d’une plainte  un «  je m’engage à ne plus porter plainte » ,  et à effet boomerang immédiat.
C’étaient seulement les premières. Celles qui m’avaient le plus sidérée.

Il y avait eu  aussi , bien sûr , quelques magistrats pour vouloir s’en payer ouvertement une tranche , De rire. Devant un parterre d’avocats, Mr NIVOSE, président de chambre avait mis fin à la plaidoirie d’un  » du vent, du vent, du vent «   accompagné d’un geste repoussoir de la main et à l’usage de deux femmes. L’avocate de la partie adverse  en robe noire , mais verte de cet outrage , et moi-même.

De 2001 à 2009, la plus part de mes plaintes, sauf 2 ou3 ,  avaient été contre X, le fléau des cibles de harcèlement en réseau , privées d’enquêtes réelles. Parmi les 2 ou 3 :
Il y avait eu  celle contre WEN Chuan qui m’avait emprunté les clés de mon appartement pour y remettre une partie des bijoux volés quelques mois plus tôt, signant ainsi sa complicité active et qui s’était alors traduit par sa menace  » Moi, je saurai comment vous détruire »

Il y avait eu celle contre la concierge et son mari LELONG (1) du 81 Fbg St Jacques . Un matin j’avais exposé dans le hall de l’immeuble les photos de mes meubles découpés , tailladés et défoncés à coups de marteau, celles de la vaisselle et des objets mutilés et  saccagés .
Les LELONG payés et logés  gratuitement grâce à mes charges aussi, devaient assurer la sécurité des résidents. A la place , ils avaient accepté d’organiser mon  insécurité en pillant et volant  chez moi. Ces photos de leurs turpitudes mettaient à mal également les rumeurs qu’il avaient diffusées à base de « affaboulatrice » « schizou », paranou » . Elles les avaient déchainés en injures  et menaces de cassage de gueule, manche à balai à l’appui.
Ma plainte  contre eux  avait été classée sans suite.

Mes 3 plaintes avec  constitution de partie civile (CPC) avaient également été contre X et menées jusqu’à la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH)  et l’ONU , service  du Haut Commissariat des Droits de l’Homme (HCDH). Requête contre l’Etat pour crime  non traité  et procédures judiciaires non équitables ; ce qui était en creux un exposé du harcèlement en réseau institutionnel.
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/11/28/quelques-anomalies-policieres-et-judiciaires/

A partir de 2009, la situation s’était éclaircie grâce à mon explicite menaçant voisin  suisso-basque, sa menace de mort et ses injures sexistes. .
Ma première plainte était comme suit ,

Image

et montrait  à travers les menaces  proférées  par ce quasi-inconnu : « internement » et « démolir » , la mission et le but fixés  par ses patrons , à  cet exécutant volontaire et sadique.

La réponse du bureau du procureur avait été  également comme suit : plainte traitée par une autre administration. Impossible de savoir laquelle.

Image

Une escalade entrainée  par ce laxisme institutionnel,   avait  débouché sur un harcèlement électronique intense et incessant , avec  torture du cerveau  par ondes pulsées à travers les murs. (2) (3) Ma réponse avait été une nouvelle fois de type  légal, sous forme d’ une autre plainte.
Son traitement  par stratagème  avait été exposé  dans  : https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/08/25/classique/

Et J-J WALTI non empêché, non sanctionné, protégé par le système qui l’emploie, caché derrière sa mère, ou Frenove, en vrai couard . avait  continué de torturer à base d’ondes pulsées chaque jour ou nuit  pour empêcher le repos , détruire la santé . Pour  « tuer » . (4)

Dans un tel système structuré et caché (5) les plaintes des individus ciblés sont forcément contre les idiots-utiles  actifs et visibles (6). Dans une situation normale  cela  permettrait de les interroger pour remonter aux coupables .

Dans une situation de harcèlement en réseau une partie du  système policier-judiciaire se met en dysfonctionnement  et rend toute issue impossible . Cela est vrai ici aussi pour  la CEDH qui a protégé le système en place et montré les limites ou priorités  de cette respectable institution.(7)

Image

Et enfin , juste pour mémoire à cause de l’ incroyable inconséquence méprisante  de la réponse   à une 3ème plainte pour viol où  le bureau du procureur avait simplement écrit qu’il classait sans suite , parce qu’   » Il n’a pas été possible de trouver l’auteur de l’infraction » . C’est dire.

(1) http://etouffoirs.wordpress.com/2013/12/29/la-concierge-81-fbg-st-jacques/
(2) http://etouffoirs.wordpress.com/2013/12/17/le-pilonnage-tirs-dondes-a-travers-les-murs-22-2-13/
(3) http://etouffoirs.wordpress.com/2013/12/17/la-matraquage-dondes-pulsees-31-5-12/
(4) https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/12/07/dans-la-nuit/
(5) http://etouffoirs.wordpress.com/2013/08/23/une-organisation-de-harcelement-2/
( 6) http://etouffoirs.wordpress.com/2013/12/29/plainte-pour-torture-par-ondes-pulsees/                                                  (7)   http://etouffoirs.wordpress.com/2013/12/02/cedh-reponses/

le blog etouffoirs.wordpress a été censuré et supprimé par wordpress : https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/03/08/censure/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :