La criminalité cachée

25 Mar

Image

Vannes est une ville attachante qui allie un plan d’eau pour déambuler, une élégante partie médiévale colorée, et presque à portée de pieds,  une nature apaisée et protégée pour se ressourcer.
Les gens normaux y sont d’une gentillesse courtoise détendue.

Les autres déclinent la malfaisance sous des formes violentes et cachées, comme ce pays en semble coutumier.

Image

Cet immeuble cache une criminelle. Elle est criminelle parce qu’elle torture. Cette torture consiste a priver de sommeil par des douleurs infligées au cerveau et au corps . Cela se fait par des tirs d’ondes pulsées. Les ondes sont pulsées à travers les murs,  par un appareil spécial,  et majoritairement vers la tête et donc le cerveau.

Le cerveau souffre physiquement, monstrueusement, contrairement à ce que l’on trouve écrit par des spécialistes. A défaut d’atteindre le cerveau ou pour changer , la criminelle pulse les ondes avec son appareil, pour cuire la peau, les poumons , l’estomac , les intestins, dans des douleurs épouvantables.

Tapie/cachée derrière ses rideaux, elle pourrait aussi retourner, son appareil , selon son humeur, vers l’un quelconque de ses voisins, tout en restant toujours planquée dans son appartement.

Cette criminalité , et qui existe en France depuis plus de 20 ans à ma connaissance, est cachée parce que les témoignages sont empêchés ou censurés, et qu’elle est confiée à des voisins aux airs innocents voire BCBG . En plus elle se pratique  à travers les murs et demande une bonne dose d’audace et d’informations pertinentes pour être dénoncée . Les preuves de ces tirs d’ondes sont apportées par des détecteurs et par les brûlures externes.

Les plaintes faisant état de cette criminalité vont à la poubelle, par stratagème.

La nuit où j’étais montée demander à cette dame d’arrêter la torture par ondes pulsées, c’était son copain qui semblait aux commandes. A chaque râle de plaisir, avec le commutateur de l’appareil sans doute à portée de main, il avait déclenché un tir d’ondes violent vers mon lit.

Des études sur le cerveau montrent que les psychopathes n’éprouvent de plaisir que par la souffrance qu’ils infligent . Incapables d’empathie , leur jouissance se nourrit de leur sadisme . cf : passionsante.be , Psychopathes : un cerveau programmé pour la cruauté.
Cette nuit là , personne de cet appartement n’avait ouvert ou répondu. Trop occupés.

Le lendemain des travaux bruyants y prouvaient une présence . J’étais allée sonner pour une explication. Personne n’avait ouvert. Trop occupés.

Et la torture par ondes pulsées, avec brûlures , avait continué jour et nuit, avec ou sans l’aide des copains de la dame blonde.
Habituée au accro, et sans autre occupation, elle passait son temps à me suivre chez moi, de chez elle , pour positionner correctement son appareil de cuisson d’être humain par ondes pulsées . Grâce au matériel ad hoc fourni par son organisation criminelle, mon plafond lui était transparent. En plus.

Un très probable système d’alerte informatique , semble aussi lui signaler mes mouvements ou déplacements, la nuit . Pour une même nuit, j’avais changé mon emplacements de couchage 4 fois. Elle avait trainé/déplacé son matériel autant de fois pour le positionner à l’aplomb de la ma tête . Enregistrement audio de ses bruits , pour preuve.

Dépendant de ses caprices ou de sa hargne sadique je dois subir toute augmentation de puissance des tirs d’ondes pulsées qu’elle improvise. Sans cris, malgré la douleur. La nuit dernière elle avait sans raison augmenté la poussée des ondes jusqu’à 500 MHz à 4h52. ( 1,7 = 1,7 GHz)

Image
Encore une fois l’augmentation à 500 MHz n’indique pas un train d’ondes d’ambiance. Il s’agit d’un tir directionnel effectué 2m50 plus haut et ressenti dans une sensation douloureuse de cisaillement du cerveau. La puissance détectée à la tête du lit est donc celle de l’onde fulgurante qui avait traversé le cerveau à ce moment-là.

Image

Et quand la criminelle du dessus le décide , il faut aussi se lever en vitesse après un tir de 600 MHz, pour échapper aux suivants

C’est cette criminelle-là qui avait tenté récemment de se victimiser en se plaignant d’un mien comportement : censé bruyant et grossier. Elle l’avait écrit pour la police et le syndic et surtout  pour l’agent immobilier tout content d’intervenir.

C’ était un faux témoignage. Prouvé par mes soins.
La police en semble friande, pour fabriquer un dossier.

Selon un policier parisien , enregistrement à l’appui, ces délations seraient même faites à la suggestion de la police et correspondraient à des consignes de la direction.
Cela signifie que par accumulation de rumeurs imbéciles , de fausses accusations et faux témoignages , cette dernière se débarrassera de la victime faisant ainsi place nette pour la criminalité cachée et ses adeptes . Des copains ?

Car il n’était même pas venu à l’idée de ce policier, de l’urgence de faire cesser la torture, de celle de rechercher des preuves complémentaires , ni de l’urgence  d’arrêter des criminels déjà nommés dans des plaintes explicites .http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/03/plainte-pour-torture-par-ondes-pulsees.html

Cela prouverait que rien n’a changé depuis l’étude de 2002 de Nicolas Desurmont «  Vers une problématique du harcèlement criminel en réseau  » qui,  à propos  du harcèlement en réseau , mentionnait déjà cette propension policière à faire accuser une victime , pour la faire dégager vers le domaine psy.

On peut voir aussi sur ce point particulier, le témoignage de Béatrice El-Beze http://beatrice-el.beze.over-blog.net.over-blog.com/

Image

Ceci est par ailleurs une récente marque de brûlure sur l’arrière de l’épaule et en provenance du dessus. Une lecture d’un angle différent ( celui du tireur/ dessinateur) ferait penser à une lettre un peu ratée. Un marquage.

Publicités

Une Réponse to “La criminalité cachée”

  1. poussel -patricia avril 6, 2014 à 10:03 #

    les brûlures de la peau sont dues à la radioactivité pulsée avec les rayons qui est de 900µrem soit 9µSv ce qui entraine les brûlures ,en tant que victime de mes voisins c’est ce que j’ai photographié. Les fréquences radios ne brûlent pas .Il y a un gros problème à résoudre :la police livre la drogue les voisins sont consommateurs et dealeurs de la police qui les fournit AUSSI en équipement d’écoutes militaires comment faire pour s’en sortir ? Il y a des privés qui gèrent derrière le dos des voisins et une organisation militaire bien organisée .Un de mes harceleurs est associé à un p0licier ou gendarme qui conduit une voiture équipée d’un radar qui flashe les voitures sur l’autoroute ,je le sais car ils passent directement en conversation par la radio de ma voiture et m’informent de ma vitesse . il est à la tête d’un réseau de harceleurs , qui est-il : un policier ? un gendarme? un militaire ? il fait faire les réglages et paramétrages chez mes voisins ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :