La vie en ondes

20 Avr

L e 19 avril 2014 au soir, le chargé de reconnaissance de l’emplacement du corps en vue du matraquage de la tête par ondes pulsées , ne s’était pas gêné. Il m’avait enfoncé une aiguille ( sensation) sous l’ongle du gros orteil . Et en insistant, en plus.
Et si ces autres tortionnaires/bouchers-là lisent dans les pensées , dans ma tête , il y avait écrit en lettres majuscules

« MAIS ÇA FAIT MAL, ESPÈCE DE CRÉTIN »

Et cette sensation –là , n’avait pas empêché les autres sensations de vives piqûres , au bout des doigts et sur les bras. La reconnaissance complète de la place exacte de la tête à bombarder de HF ( signal Hautes fréquences) pour destruction intégrale du cerveau, est à ce prix supplémentaire-là.
Il y avait également eu une habituelle onde de type «  vol d’insectes  bruyants » en plus d’ un effet «  éclair  » ( laser  ?) avant le démarrage des tirs.
Puis, une fois l’emplacement du corps repéré, les tirs d’ondes pulsées vers la tête avaient commencé . D’une intensité légèrement différente de l’habitude ( 1,7 GHz au lieu de 1,8 GHz). Par 4°C , sans vent, je dormais dehors.

Image
La deuxième partie de la nuit avait été de style «  cuisson à feu doux  » avec un champ électromagnétique entre 16µW/m2 et 20µW/m2 .
L’appareil à cuire doucement  était sans doute sur le balcon .
http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/04/air-france.html
Comme moi.

Pour mémoire la norme sanitaire recommandée en zone de sommeil est de 0,1 à 10µW/m2. Image

La veille , ce sont les ELF ( ondes très basses fréquences)  qui une nouvelle fois avaient posé un problème et la même question restée à ce jour toujours sans réponse. Qu’est ce qui peut générer ainsi des 4 Hz. en aussi  grande quantité  ?

J’avais , en effet, dû re- configurer le détecteur en µT ( microTesla). Les importantes valeurs en nT ( nanoTesla) avaient dépassé les capacités d’affichage de son écran       1 µT = 1000 nT
Diverses lectures concernant les ELF ( très basses fréquences) permettent d’apprendre par exemple, que  :

WIFI génère des ELF de 10 Hz
17,6 Hz produit une migration massive des ions calcium vers le cortex cérébral et le système nerveux, entrainant des perturbations hormonales et des déséquilibres physiques et émotionnels.
7,5 Hz est la fréquence de résonance de la cavité terrestre.
7,8 Hz est la fréquence de résonance de l’hypotalamus et commune à tous les mammifères
GSM ( 900 et 1800 MHz) et DECT génèrent des ondes de 8 Hz, proches de la résonance de Schumann ( 7,8 Hz) et des ondes Alpha ( 7 à 13 Hz).

Image
Photo en provenance de   http://www.neotrouve.com/?p=996

Les ELF de 4Hz se trouvent à la limite supérieure des ondes Delta ( 0 à 4Hz ) présentes dans le sommeil profond, et à la limite inférieure des ondes Theta ( 4 à 7 Hz) associées à la réceptivité d’informations au-delà de notre conscience normale.

Plusieurs documents sur ce même sujet, mentionnent que des ondes de type ELF peuvent être modulées en fréquence et en forme de façon intentionnelle afin de fournir une information spécifique qui sera décodée par le cerveau avant de revenir quasi instantanément sur le dos de la résonance de Schumann. Cela implique une expérimentation.

Mais dans cette mienne histoire qui pue la haine et la malfaisance collectives et ressassées, il est nécessaire de se reporter à l’information de danger fabriqué artificiellement par des psychopathes .
On trouve la liste des méfaits des ELF , présentés par l’ex-agent du MI5, Barrie Trower  , comme suit, pour les ELF repérées ici.

Image
Voici donc , ci-après, une nouvelle exposition de photos de détections faites dans l’appartement, puis en bord de mer 10 kms plus loin, puis de nouveau dans l’appartement et même dans ma voiture sur le parking de l’immeuble.

Image
Dans l’appartement , 58 µT, le 19 avril à 14h21

Image
A Arradon, 4 µT, le 19 avril à 18h11

Image

Dans l’appartement, 587 µT, le 19 avril à 19h01

Image

Dans la voiture sur le parking de l’immeuble , 592 µT, le 19 avril à 19h27

 Le lendemain, matin de Pâques,  la détection dans l’appartement donnait  513 µT,  à 8h21

Pour compléter le tableau, une détection faite dans la soirée du 20 avril , sur le mur commun avec ma voisine weight  watcheuse , donnait les valeurs suivantes en noir  et montrait un appareil qui émettait en continu. Les valeurs en rouge  et  en microW/m2 , sont celles « reçues » au niveau de la tête de mon lit , pourtant placé le plus loin possible.

micro ondage

Nous sommes, bien sûr,  nombreux à profiter ainsi de ce type de diffusion non choisie,   de champ électromagnétique nocif . Mais il se trouve que lorsque cette voisine était venue frapper chez moi pour vérifier que j’étais bien « folle » et qu’elle aurait donc eu le droit de le dire, elle m’avait assurée, la main sur le coeur et la mine sincère , qu’elle n’avait absolument aucun appareil électronique sur le mur de sa chambre,  commun avec la mienne.

Cette malfaisance de négligence camouflée sous  une fausse assertion , est différente des « tirs »  ciblés d’ondes pulsées . Elle pourrait relever seulement d’un micro-ondage  ambiant .

http://secretebase.free.fr/planetes/terre/schumann/schumann.htm
http://www.bioelec.ch/cem/rayonnements/resonance_schumann.html
http://secrets.vraiforum.com/t155-Resonnance-de-shuman.htm
http://www.whale.to/b/rifat.html

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :