Prime à l’AVC ou au cadavre

12 Mai

texte copie

Une prime à l’AVC ? ou une prime au cadavre ?

Pour cette nuit du dimanche au lundi, mon couchage avait été organisé sur le sol de la salle de bain, sous tente de faraday,  et bien avant l’heure du temps de repos.
En arrivant à la tente vers 23 h, le détecteur  d’ ELF montrait une saturation de la pièce en ELF 5,5 Hz. Cette gamme d’ELF induit : fatigue oculaire avec picotements, apathie et fatigue générale, extrême difficulté à prendre toute décision, même celle de bouger et de quitter.

Image

Les jours précédents avaient donné des détections de  seulement 18 µT , dans la gamme des ELF 4 Hz.

Une hypothèse est que ces ondes, s’il est possible de les produire artificiellement peuvent être dispensées par la ventilation, ou  des conduits. On sait par ailleurs que le CPL ( courant porteur en ligne) génère des ELF.

Une fois installée dans la tente, les premiers tirs d’ajustement avaient débuté  vers  23h30 .
Cela signifie que mon lieu de couchage  avait été  repéré et que j’étais surveillée et suivie , à partir de l’appartement d’Alan R.

Cela ne peut se faire qu’avec du matériel d’espionnage  ( abordable ) ou des appareils sophistiqués  pour voir à travers les murs et que seuls les réseaux criminels ou l’armée sont susceptibles d’ utiliser et donc  acheter.

Ces tirs d’ajustement traversaient tout : le carrelage de l’appartement d’XXXXXY, la tente de faraday qui protège de signaux HF jusqu’à 22 GHz et toutes les épaisseurs surajoutées entre la toile de la tente et ma tête , à l’intérieur .

Ce type de tir d’ajustement sert à tester les épaisseurs de protection par information retour  et à adapter la puissance de tirs fulgurants suivants , d’une précision percutante. Celui-là était venu à 0h30, m’obligeant à quitter l’appartement pour ma voiture.

Le matériel utilisé cette nuit-là était différent de celui de la nuit précédente qu’Alan Roux avait positionné en fonction des informations données par le logiciel de repérage du corps.

A 1h30 , seul l’appartement du dessus était encore allumé

Image3ème étage

A 2h du matin , ce lundi , quelqu’un avait quitté l’immeuble et le parking en voiture , à toute vitesse.

Pour un retour du matériel à la maison ? ou à la caserne  ?
A 2h20 , XXXXXY avait éteint sa lumière. Peinard.
A 3h , un hélicoptère avait survolé l’immeuble.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :