Torture de femmes françaises

8 Juin

Image

En France, une femme est considérée subversive, simplement si elle déplaît, ou défend  ses intérêts ou sujets d’intérêt.

http://etouffoir.blogspot.fr/2014/06/criminalite-de-petits-bourgeois.html

Dans un article d’Aujourd’hui en France , il y a quelques semaines,  on avait appris que le service de réception du courrier présidentiel de l’Elysée travaillait avec diligence dans la joie et la bonne humeur.
Les lettres seraient , parait-il lues avec attention puis classées, selon des critères habituels dont l’un est « farfelu » . Il s’agirait de toutes les lettres demandant un miracle au Président de la République pour solutionner un problème personnel.
Ce même article du quotidien faisait état d’un livre prévu à base d’une sélection des perles du courrier reçu.
Il s’agira sans doute de morceaux choisis de naïveté ou de dinguerie des français assez confiants pour écrire en implorant une réaction de leur président . Ce livre est manifestement destiné à faire rire le monde entier de notre bêtise .

Mes 5 lettres à Mr Hollande , Président de la République française, décrivant exclusivement la torture du cerveau par ondes pulsées, avec privation de repos , et demandant sa réaction pour faire cesser cette horreur, étaient toutes restées sans effet.
Il n’y a plus qu’à espérer qu’elles auront été sélectionnées comme « farfelues » publiables .
Ce qui permettrait ainsi une audience plus large qu’un blog, sur ce problème de la torture électronique dite « imaginaire » de femmes françaises.

On avait vu récemment une courageuse cible française participer à une médiatisation de la torture électronique. Le journaliste présentateur , certes bon enfant, semblait bien n’avoir ni préparé le suivi d’explications de ce sujet incroyable, ni briefé les intervenants sur les impératifs de présentation et progression d’un direct.

Image

Dessin de VOUTCH

Incapable de recadrer son sujet , ou le laissant dériver complaisamment, il s’était offert , depuis, en récupération personnelle un débriefing assassin , entérinant publiquement le mot  » paranoïa » pour discréditer une cible et un phénomène de torture par ondes pulsées.
Il y avait-là une insulte doublée d’une ingérence dans la vie privée d’une invitée.

Tous les PERPS font la même chose s’essayant sans arrêt aux mots « internement » , « maladie mentale » « schizo » , « parano » quand ce n’est pas « folie » et comme, il y a peu de temps dans le commissariat de Paris XV,   » maladie mentale incurable » . C’est destiné à troubler et faire sur-réagir leur proie. C’est leur boulot de PERPS .

Pour les voisins-perps , il y a aussi les  violations de domicile, les vols, en plus  de l’organisation locale, avec d’autres voisins, de la torture ciblée qui peut se faire façon « tournante ».

Image

Le grand jeune homme de Vannes , en habitué, et fort du réseau criminel qui l’emploie, avait fait ce choix de vocabulaire de perp quand j’étais allée le voir: traiter sa victime de dérangée  . La petite voisine « adorable » , aussi, sur son blog et dans l’immeuble.  La voisine du précédent appartement avait procédé itou .
A Paris, J-J Walti,  et Mme Walti/Charlot en avaient fait un exercice familial, entrainant avec eux le petit-fils de maçon Frenove.

Le choix du vocabulaire ainsi utilisé avec obstination et répétition par les PERPS permet de les détecter.

Leur autre méthode consiste à déposer des mains courantes et porter des plaintes * contre « leur  » victime. Ils sont les seuls voisins à ne pas essayer de résoudre seuls un différent ou un problème dès qu’il se manifeste . Le broyage de cible est de cette façon délégué  par eux à des fonctionnaires d’Etat. Les deux  perps d’ encore ici   , à Vannes, l’avaient fait. Celle de l’appartement précédent , à Vannes, l’avait fait et  pour des propos que , disait-elle, elle entendait CHEZ MOI.

Ceux de Paris l’avaient fait, depuis longtemps.

Certains psychiatres hospitaliers, qui sont des PERPS comme les autres, font quasiment la même chose avec le vocabulaire. Ils transforment ou déforment la réalité physique de torture des cibles qu’ils maquillent avec des mots , par convenance sociétale, en troubles psychiques . Il insultent ainsi de façon perverse l’intelligence  des citoyennes qu’on leur livre comme proies à broyer.

Les policiers font exactement la même chose, et avec des méthodes semblables. Ils nomment en déformant une réalité qu’ainsi ils ne traiteront pas. Ils utilisent les termes « élucubrations » ou  » maladie mentale incurable » pour cacher et transformer une situation criminelle en accusation de prétendue anormalité de la victime .

Cette torture de cerveaux de femmes pourra donc continuer tant que des juges , des journalistes ou des franc-masoeurs, donc des personnes importantes et qu’on écouterait avec attention et réaction,  n’en auront pas été victimes.

Cette torture continue pour moi , ici, à Vannes, par connivences , prouvant s’il le fallait,  que le PERP en titre est plus préoccupé par cette occupation criminelle que par sa soit-disant vie professionnelle à protéger.

La torture du cerveau par ondes ciblées  continue aussi  pour une autre cible à Paris/ Nation * * , privée de sommeil avec des souffrances atroces et  répétées,  dès qu’elle s’allonge sur son lit  . Elle exprime ces tirs d’ondes au cerveau par le mot  anglais ‘firing » qui indique bien un tir et une souffrance de brûlure.

 

Image

Ceci ci-dessus est une image/illustration, tout comme le fouet  et le dessin de VOUTCH. Tout le monde connait le joystick que des fabricants d’armes non létales ont voulu prendre, un temps,  comme modèle.  Cet article ne recense pas du matériel réel, il parle de façons lâches de  torturer .

Dans mes courriers à Monsieur Hollande , j’avais comparé un certain type de ces souffrances infligées à des coups de fouet au cerveau.

Image * * https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/08/13/temoignage/

* http://www.lesentretiensdebichat.com/Media/publications/medecine6_45_47.pdf

( extrait)  Cinq types de fausses victimes ont pu être
identifiées : ……Il peut s’agir de sujets harceleurs qui se font passer
 pour la victime de traque avant que la véritable victime ait porté plainte …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :