Délinquance de criminel

18 Oct

C’est bien sûr, ici, les conséqeunces d’  énièmes violations  de domicile avec dégradation. Il y en a eu des milliers .

Dans ces situations difficiles à croire, souvent les méfaits portent une signature liée au domaine d’expression habituel du violeur  de domicile ou à ses préoccupations faites d’envie ou de jalousie.

L’homme de ménage de l’immeuble d’ Angers , par exemple, avait mis de l’éosine sous le tambour de la machine à laver le linge. Une lessive entière avait ainsi été tachée à vie en marron.

La gardienne de Paris XIV aimait arracher les doublures des vestes et des jupes , déchirer les coutures des robes et des jupes ,  découper les pull overs dans les placards et asperger manteaux et chaussures de graisse. Aucun vêtement ne lui avait résisté. Elle entrait avec des gants en feutrine pour ne pas laisser de trace.

D’autres fois, les dégradations constatées montrent une intention malveillante et malfaisante faite de projection.

Le violeur de domicile abîme ce qu’il croit important, utile ou nécessaire pour la cible . Dans de nombreux cas, il choisit des objets chers pour les défigurer ou les rendre inutilisables et surtout obliger à des dépenses.

Ici au 22 rue Ernest Renan, le cordon électrique du Pomme était dans une valise fermée à plomb , elle-même dans un placard fermé avec un autre plomb. Le violeur de domicile, approvisionné en copies de plombs par le réseau crapulo/criminel à mes trousses avait franchi tous les obstacles pour accéder à ce quasi outil de travail.

Ce jour-là , sitôt branché sur le secteur, le cordon d’alimentation avait grillé. En y regardant de plus près, on pouvait noter des sortes de pincements en vrille . Ces pincements inexplicables, permettent cependant d’ imaginer des ruptures de fils de cuivre à l’intérieur . Ce qui aurait pu entrainer un faux contact.

???????????????????????????????

Fâcheux parce que cher à remplacer. Ce que j’avais fait illico.

Avant d’emporter le cordon grillé en déchèterie , je l’avais laissé sur l’étagère à l’intérieur du placard.
Et le lendemain en ouvrant le placard fermé par un nouveau plomb à usage unique, j’avais trouvé ceci.

???????????????????????????????
Le violeur de domicile qui entre chez moi , au minimum une fois par jour, et qui passe le reste du temps à pétarader dans les canalisations et à me torturer avec des ondes pulsées , était venu mettre sa marque en glissant cette épingle de sureté au milieu du fil enroulé .

Il était venu dire , en se cachant derrière son doigt, et par un nouvel acte délinquant, que le cordon grillé était son oeuvre.

???????????????????????????????

 En sortant de la lessive , ce T shirt-là , était en bon état. Lors du repassage , aussi
Après quelques jours passés sur la rangée du fond du placard fermé à plomb à usage unique de ma chambre , il présentait cette déchirure faite par la main du délinquant/criminel de cet immeuble.

* Ce dimanche 19 octobre, en partant j’avais laissé la porte du placard ainsi fermée. La tige du plomb avait été coupée à ras.

???????????????????????????????
Au retour , j’avais trouvé ceci.

???????????????????????????????
Le numéro du plomb était correct. C’était une copie. La méthode était de provocation.
Dans la pièce le parfumage vaporisé, cette fois, était féminin . Il provenait d’un mien flacon enfermé dans la placard sécurisé par plomb à usage et numéro unique.
Dans un dernier récent courrier ,le délinquant/criminel du 22 rue Ernest Renan et terroriste à moitié basque de sa mère , avait écrit ceci :

???????????????????????????????
Ce qu’il pensait ainsi prouver.

Toutes ces histoires sont insipides et agaçantes.
Des cibles non averties des méthodes de ce réseau criminel risqueraient  d’y perdre la boule.
Si vous en connaissez, prévenez-les.
Ici, ce délinquant est également  un criminel. Il torture  depuis 28 mois , sans avoir jamais dérangé la police, en propulsant des ondes à travers les parois . Cela est destiné à  empêcher le sommeil , faire souffrir, et détruire le cerveau.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :