Harcèlement électronique et cyber-espionnage

6 Déc

Pour des cibles dans une situation similaire.

L’article précédent avait été mis en ligne à 2h du matin du 4 décembre .

IMG_0347 localiser
Dessin de VOUTCH

Le texte dit  :
D’abord , tu tapes «  Serengeti  », enter, puis «  vue satellite  », enter, puis «  localiser  », tu cliques sur     «  gnou  » et ensuite dans le menu tu sélectionnes «  décès récents  »

Et tout à coup, bing, dès ma connexion en cours ,  deux lecteurs français s’étaient immédiatement connectés sur ce blog .
Non. Pas des followers.
Mais peut-être des «  poursuivants  »  : ceux qui ne lâchent leur proie d’aucune information exploitable …. et qui voudraient lui faire croire qu’ils sont des gens normaux.

Après la publication de l’ article, de retour sur mon lit le 4 décembre, une diminution de puissance des tirs, avait été sensible. Cela donnait effectivement ceci :

???????????????????????????????

C’est-à-dire une puissance des tirs moindre ,repérable par un CEM enregistré moins important. Sur le tableau ci-dessus, seulement , au pire, 783 µW/ m2 ( au lieu de 2000 ++ : article précédent)

Il s’agissait toujours de tirs de type fulgurant et que Serge Labreze, autre individu ciblé, présente sur son blog comme des tirs portés par laser.

Ce matin du 4 décembre là, il était donc vraisemblable de penser que l’opérateur qui module l’intensité de la torture par ondes pulsées à son gré , était aussi l’ un des deux lecteurs matinaux du blog . A l’affut.

Une technique habituelle du criminel sadique oisif du 5ème, consiste à attendre que je me rendorme de fatigue,  pour tourner sa manette à fond.
C’est une technique commune et connue de militaires qui veulent des aveux et de «  porcs nazis  » qui ne veulent que leur plaisir de dégénérés.

C’est ce qui s’était passé à 4h55.40.

???????????????????????????????

Et ça avait continué.

Dans cette histoire criminelle, J-J WALTI avait écrit, un jour, pour dire qu’il n’utilisait pas le wifi ,  qu’il était en filaire et qu’il n‘était donc pas responsable .

Les enregistrements  de détection du 4-12 montrent bien qu’il ne s’agit pas de WIFI avec micro-ondage ambiant, comme avec Jeanick FOUQUET et la petite LEDUEZ de Vannes . mais de tirs effectués sur deux mêmes fréquences (1,6 GHz et 1,7 GHz) , tout au long de la nuit du 3 au 4 décembre.

Sauf erreur, 1600 MHz ( 1,6 GHz) ne correspond pas à une fréquence de téléphonie attribuée.
Bouygues en DL couvre 1703 MHz à 1785 MHz mais n’a pas d’antenne relais proche .

ANFR Carto radio montre que SFR et ORANGE couvrent bien  la zone autour de l’immeuble du 22 rue Ernest Renan.
A ma connaissance , ces deux opérateurs n’ont pas de fréquence attribuées entre 1600 MHz et 1700 MHz

Alors , il reste ceci au 30 rue Ernest Renan : deux antennes radar avec des fréquences qui correspondent à celles qui sont détectées chez moi au moment des tirs  vers ma tête et depuis quelques temps vers  les reins et l‘abdomen

???????????????????????????????

 

Radar -BLR ( Wimax) LTE-FH 2200-6000 ( hors WIFI)

Radar- balises -FH  960-1710    *(1)

Cela  fait penser à l’utilisation des  antennes radars du dessus du toit , avec antenne(s)  relais entreposées dans l’appartement du dessous, et appareil de commande de la modulation de puissance des tirs ici ou ailleurs. sans doute en binôme. 
Détrompez-moi, si ce n’est pas vraisemblable.

Pour ce qui est des lecteurs matinaux, mon écran ne donnait  pas de noms , bien sûr.
Mais une consultation du réseau de ma connexion montrait et montre systématiquement,  que le DNS normal par numéricable qui est ceci

???????????????????????????????  192.168.0.1

 

Devient cela au bout de 30 secondes???????????????????????????????

                89.2.0.1   89.2.0.2

 

Oui , oui . A chaque fois.
Ces photos ont été prises à partir d’un film .

Ce rapide changement de DNS est anormal et truqué  .

Il n’est pas forcément lié au fait que deux lecteurs se soient précipités sur mon blog à 2h du matin, et que la virulence des tirs d’ondes aient été modifiée aussitôt. Il fait penser très fort à du cyber espionnage.

Parmi les harceleurs  de mon ex-entourage , et par ailleurs  informaticien * (2) , il faut noter la  récente présence  satisfaite/rigolarde , curieuse  du pakistanais , ami du frère Gérard du Souvenir Napoléonien.  Ces deux-là  plus la compagne du 1er, relation de 30 ans (!)   avaient intrigué pour me piéger.

Comme c’est le cas pour toutes les cibles qui ont fait confiance à des pervers  qui sur-jouent l’amitié et la confiance.

Le site :   http://leperversnarcissique.wordpress.com

explique clairement  ce que sont  et font  les pervers narcissiques et quelles sont leurs cibles de choix

*(1) ces autres détections, dans l’article ci-dessous,  montrent clairement l’utilisation de radar ou d’appareil de type radar

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/11/21-frequences.html

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/12/cyber-espionnage.html

*(2)

Publicités

2 Réponses to “Harcèlement électronique et cyber-espionnage”

  1. Mchris décembre 18, 2014 à 11:33 #

    Salut Lez.
    Pour le point du DNS, ça ne semble pas inquiétant.
    Concernant tes DNS, ce sont bien ceux de ton FAI http://www.commentcamarche.net/faq/1496-serveurs-dns-des-principaux-fai#numericable
    L’adresse 192.168.0.1 est ton IP locale. En gros ta box fait routeur, le DHCP attribue automatiquement une IP locale à qui se connecte à la box. Ça va généralement de 192.168.0.1 à 192.168.0.24. ( ça peut changer de modèle selon le FAI)

    Tu peux fixer l’IP locale de ton PC dans ta box grâce à ton adresse mac.
    L’adresse mac est une suite de chiffre, un identifiant de ta carte réseau. Si il s’agit d’un portable, il y a un identifiant pour la carte filaire et un autre pour la carte wifi. En faisant ça pour tes appareils connectés, tu peux savoir si ton wifi a été piraté.
    Mettons que les 3 premières adresse sont fixées comme suit:
    192.168.0.1 = Portable en filaire
    192.168.0.2 = portable en wifi
    192.168.0.3 = smartphone
    si tu détectes une adresse en 192.168.0.4 il y a quelques chose d’anormal (ou un invité qui a le passe de la box)

  2. ramdam janvier 20, 2015 à 1:46 #

    En cas de doute sur une IP, tapes « whois xx.xx.xx.xx », tu verras par exemple que l’adresse IP que tu cites appartient à numericable.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :