PERPS de nuit

11 Déc

???????????????????????????????

 

Dessin de VOUTCH

« Nous sommes capables d’augmenter la longueur de votre sexe d’environ 20 % . Mais 850 % , c’est  impossible. »

Perps * de nuit – manigances de dominants frustrés – une autre méthode

Toutes les cibles de tirs d’ondes savent et disent que les méthodes des perps * changent et s’adaptent  à la vitesse V .

Ces changements tiennent compte des informations glanées en proximité par les robots criminels instrumentalisés ou par des informations données par la cible. C’est mon cas

.Il est , par ailleurs, a noter qu’il y avait eu le 10 au matin des travaux rapides et bruyants sur la cloison commune du studio d’habitude inhabité , à ma gauche .

La concordance  de mes notes, de la souffrance ressentie, ( au cerveau surtout )  et des enregistrements de détections faits , tend à montrer que   :

  • – la diminution ou l’augmentation en nombre de fréquence du signal pulsé  est corrélé à une sorte de  souffrance ressentie
  • – La valeur du CEM produit tout soudain  en est une autre.

Il s’agit de deux types de souffrance différents

Ces sensations de souffrance  correspondent à des tirs,  souvent hyper rapides . Elles  sont différentes de celles qui sont ressenties par présence d’ondes  ambiantes de type WIFI . Comme dans les magasins de téléphonie , par exemple.

Ce 11 décembre 2014, j’avais été réveillée à 5h du matin , avec l’impression douloureuse   d’avoir eu la tête «   cassée   » pendant la nuit.

Cela indiquait  une autre façon de procéder et aussi  qu’un criminel  avait été  soit approvisionné  d’un nouveau matériel,  soit conseillé ou aidé pour bricoler le matériel existant et  modifier sa méthode de  tirs.

En effet, en matière de CEM , la détection du 10 au 11  est moins impressionnante que pour les jours précédents . La souffrance ressentie au cerveau est également différente.

Le bricolage ou réglage d’un nouveau matériel semblait être intervenu à 22h02.10 le 10 décembre.

???????????????????????????????

A ce moment-là la détection chez moi, et par à-coups, à la tête de mon lit,   donnait  encore des valeurs CEM moyennes  sur la fréquence  2,5 Ghz par exemple  de 50 à 60 microW/m2 , qui venaient forcément d’ailleurs.  Il n’y avait, bien sûr, aucun appareil électronique opérationnel dans ma pièce, à ma connaissance,  hors le détecteur.

???????????????????????????????

A 22h58.10, le  bricolage était apparemment  terminé .La valeur du CEM n’était pas l’élément important. Ce qui était notoire était de soudaines  augmentations du spectre du signal , qui gagnait 3, 4 ou 5 fréquences de plus.

Le matériel de torture   par pulsions d’ondes,  semblait à ce stade  réglé pour la nuit.

Une ligne intermédiaire de valeurs CEM ( champ électromagnétique) a été laissée ici , pour montrer qu’il s’agit de brusques changements . Les chiffres en rouge indiquent les hautes  fréquences supplémentaires qui participent aux «   tirs   ».

Ce type de tirs ne donne pas l’impression de bouffées brûlantes . Il s’agit d’une sensation de souffrance presque métallique et difficile à décrire.

Sur les  tableaux des détections suivants les lignes intermédiaires  qui indiqueraient  0 ou 0,01 ou 0,02 montrant que les fréquences sont alors inactives, ont été supprimées.

IMG_0397 0h03

 et

???????????????????????????????

et

???????????????????????????????

Comme d’habitude les tirs avaient été incessants.

Les détections faites , en pleine nuit , à un moment où il y a peu de raison de trouver des changements d’utilisation brusques et soudains de hautes  fréquences ,  montrent  la facile  criminalité  obsessionnelle  locale,  et l’hyper réactivité possible des criminels.

Tout cela dure depuis mai 2012 .

C’était le 11 décembre ,  la 851 ème nuit de TORTURE par ondes pulsées .

Dans le  Canard Enchainé  du mercredi 10 décembre 2014 on trouve ceci,

???????????????????????????????

extrait de l’article intitulé

???????????????????????????????

Monsieur HOLLANDE serait-il moins concerné par l’INTERDICTION de la TORTURE et le respect   des droits de l’humain , que ne l’est Monsieur OBAMA   ?

*PERP est la contraction du mot anglais PERPETRATOR, utilisé par les cibles du monde entier,  pour désigner les criminels qui pratiquent le harcèlement en réseau et le harcèlement électronique

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :