Archive | janvier, 2015

Augmentation d’intensité du signal

30 Jan

Ceci est  un nouvel  exemple  de la réactivité et de l’adaptation de l’organisation criminelle observée et décrite dans ces blogs.

Dans cet article , le tableau présenté plus bas  montre une adaptation de l’intensité des tirs lors de l’ajout de protections.

Les tirs sont de type fulgurant et visent la boite crânienne. Les CEM sont donc peu importants. Leur enregistrement sert seulement à montrer le spectre des fréquences utilisées  et ici surtout  l’adaptation immédiate, par logiciel interposé, de l’augmentation de l’intensité nécessaire  pour torturer et détruire  le cerveau.

Il n’existe pas de superlatif adapté à l’horreur de la souffrance du cerveau  et généré par ces tirs.  La douleur perdure le , et parfois  les,  jours suivants.

Ce soir-là , j’étais rentrée chez moi après la mise en ligne de l’article  :

http://etouffoir.blogspot.fr/2015/01/harcelement-en-reseauviolations.html.

A mon arrivée, les deux gars du B3 s’étaient précipités à leur fenêtre.  L’air furax. Comme tous ceux qui veulent bien torturer et qui ne veulent pas que ça se sache. Ils prennent des airs de « dominants » punisseurs du crime de protestation contre maltraitante criminelle . Après avoir raté , l’air de « protecteurs » attentionnés , essayé au début.

Pour dormir , j’avais choisi l’endroit le plus éloigné d’eux.

Mais il est vraisemblable que pour protéger leur réputation et  leur santé , le matériel émetteur n’était pas chez eux.  Ils n’avaient accepté  que  le maniement des boutons ou manettes,  avec contrôle d’écran de techniciens  tortionnaires  .

Le matériel émetteur de ces tirs d’ondes de type fulgurant, et commandés à distance   était sans doute  et encore  dans la maison inoccupée. En face.

Cette maison est censée contenir la matériel d’un commercial qui vient … parfois . Cela donne une apparence de  normalité  à cette situation  , en cas de détection d’ondes . Toutes les couvertures de ce genre d’histoires,  semblables à celle-ci , utilisent l’apparence de la  normalité  ( micro-ondage par des spots WiFi et des  box trafiquées, tirs par rafales  mais qui utilisent les fréquences de la communication pour pouvoir  y prétendre  etc .. )

???????????????????????????????

Ce soir-là, donc, la recherche de l’emplacement du corps et surtout de la tête  à viser, avait été faite d’abord par une douleur  ( qui semblait ) interne dans un talon .  Il y avait eu ensuite  une pointe de feu fugace   sur un orteil . Très protégés , les pieds n’avaient peut-être  pas donné d’information satisfaisante. La recherche  de géo- positionnement du corps, pour atteindre la tête,  avait alors été  complétée par un étouffement/suffocation  au niveau de la gorge. J’avais réussi à résister  . Pas de toux.

Ces informations complémentaires données en moins d’une minute avaient  pourtant  été suffisantes.

???????????????????????????????

détail ci-dessous

???????????????????????????????

Le premier tir de 21H38 avait traversé la partie supérieure  du cerveau de part en part .

Malgré le choc de la douleur qui bloque souvent toute réaction, j’avais  réussi à ajouter des protections à toute vitesse.

On voit alors à 21h42.50 un tir  intermédiaire

Le tir de 21H43. 30, toujours vers le cerveau,  montre une légère augmentation d’intensité à  partir de la fréquence 1GHz

De nouvelles protections avaient été empilées sur la tête, surtout.

Le tir de 21H48.00 avait alors   augmenté en intensité . Le spectre du signal  avait aussi été élargi avec  une fréquence supplémentaire ( 0,9 GHz)

D’encore supplémentaires protections avaient été ajoutées entourant  cette fois le corps complet et la tête. Etouffant !

Cela avait entrainé   ce qui ressemble à deux tirs d’essai, à 21H49.40 et 21H49.50 avec un CEM plus important en 1,8 GHz et 1,9 GHz  .

Le tir de 21H57.00 semblait avoir été   fait au ras du sol , comme celui qui avait été décrit dans l’article https://lesharceleurs.wordpress.com/2015/01/12/le-blocage-du-cerveau/

Ce tir  en provenance du dessous du lit avait pourtant  atteint la tête et  le cerveau   Ce qui donnait l’impression , fausse sûrement, que quelque chose , dans la tête était de nature à attirer ce tir.

Il est plus vraisemblable  d’imaginer qu’il s’agisse d’une sorte  d’onde de choc secondaire.   Le premier tir avait , en effet , été ressenti  comme  directionnel . Par ailleurs, l’observation de ce tableau montre que la nature des tirs de ce moment,  ne semblait pas avoir changé . Les tirs suivants , comme celui-ci étaient sans doute directionnels , aussi.

Le lendemain matin, le criminel opérateur  avait tripoté sa manette. Ce qui donnait ceci:

???????????????????????????????

Pour mémoire , je note ici , un repérage de géo-positionnement ,  fait alors que j’étais allongée dans ma voiture  , sur une aire de repos d’autoroute et sans  aucun voisin. Les sensations avaient été  comme suit et en à peine TROIS SECONDES :

Pointe de feu — sommet du crâne

Pointe de feu — 2ème orteil du pied droit

Pointe de feu —pied gauche, sur plusieurs orteils

Pointe de feu– fessier

Pointe de feu– épaule gauche

Pointe de feu– bout d’un doigt

Publicités

Le mal de peau

24 Jan

???????????????????????????????

Persona grata

Dessin de Chaval

Le mal de peau s’était déclaré après plusieurs nuits  de bombardements  réguliers d’ondes entre 4 et 5 GHz.

Les CEM  qui correspondent à ces tirs d’ondes,  sont infimes  , comparé au micro-ondage par ORANGE * (4). 

???????????????????????????????

Ici,  dans le cadre du mal de peau, le spectre des signaux couvre les fréquences de K ( 0,6 GHz) avec 1,6 µW/m2  à AI ( entre 4 et 5GHz)

Ce type de tirs d’ondes produit des sons qui s’apparentent à des sifflements . Ces sifflements  forcent leur entrée dans le cerveau par les oreilles. Les  conduits auditifs  sont  pourtant bouchés par des boules quies , et couverts de packs de gel qui débordent vers les joues   pour protéger  aussi  les tempes. Le tout étant  en plus enseveli sous plusieurs épaisseurs de mylars ( couvertures de survie plastifiées).

???????????????????????????????

Ces sifflements qui mettent les neurones du cerveau en ébullition  et privent de sommeil  ne sont pas repérables en détection de sons compris en 20 Hz  et 20 KHz    . Ils sont donc  , en quelque sorte, privatifs, formés à l’intérieur du cerveau. * (1) et (3)

Le mal de peau , apparu en même temps que cette utilisation de tirs d’ondes entre 4GHz et 5 GHz, peut s’apparenter à une brûlure générale superficielle, . Tout contact ou pression  renforce la sensation de brûlure  en la localisant plus particulièrement et donne envie de frotter ou gratter la peau. Cette sensation de brûlure superficielle  est augmentée par le contact du tissu des vêtements . Le croisement des jambes , la position assise ou couchée   amplifient aussi  cette sensation de brûlure externe à tous les points de pression .

La relation faite entre le mal de peau et l’utilisation d’ondes entre 4 et 5 GHz est une déduction de concomitance.

Sinon, ce mal de peau pourrait être la conséquence de l’accumulation  sur plusieurs semaines d’un bombardement régulier de CEM généré   en 900 MHz  . Ce bombardement nocturne avait produit, en cumulé,  des valeurs  de plusieurs milliers de µW/m2  et par nuit. A tort ou à raison , je rapporterais plutôt ce  phénomène , en cumulé,  à des maux de tête incessants avec perte d’équilibre.

Les sifflements par contre , correspondent bien  au type de tirs détectés ci-dessus. Pour m’en assurer , j’avais seulement repris la bonne vieille méthode qui consiste à noter  l’heure exacte  lue sur l’écran du détecteur  au moment du ressenti,  et à comparer mes notes  plus tard avec la détection enregistrée .

???????????????????????????????

Des mesures faites en extérieur vers 3h du matin, et par ailleurs, montraient l’existence d’ un appareil émetteur  de + de 4 GHz ,  dans la petite maison inhabitée de l’autre côté de l’allée. La détection avait été faite antenne  pointée vers la maison. La photo nécessitait un changement de position de l’antenne.

Le store de cette maison avait été ouvert le jour exact de la mise en ligne de l’article précisant l’absence de résident dans cette maison. * (2)

???????????????????????????????

Le même jour de l’ouverture du store , tels  les rois mages, 3 individus étaient venus ostensiblement  apporter et déposer chacun un paquet    dans la maison  inhabitée , en face  : le gentil jardinier, le résident régulier du B3, et un inconnu.

La détection  extérieure faite vers 3 h du matin , montrait que l’appareil émetteur en voisinage  se trouvait dans la chambre  de cette maison vide,  et approximativement à 1m10 du sol. Elle montrait aussi très vraisemblablement  , par la comédie jouée, que mes nouveaux voisins et l’employé de la résidence, participaient à la fabrication de cette histoire. Ils lisaient peut-être ce blog.

Pour confirmation de  leur implication , il suffit de savoir que l’un des résidents du B3 ( l’autre)  s’était  fait prendre, un soir,  en flag de tentative de violation de domicile. . Ce ½ B3 là s’était rattrapé,  depuis,  avec , parmi d’autres,  une violation réussie .

???????????????????????????????

Ouaf, ouaf . Qu’est ce qu’ils rigolent bien, eux aussi, à martyriser un être humain mis à leur disposition.

???????????????????????????????

La détection ci-dessus, par contre, qui avait impacté l’oreille droite seulement  , un matin , alors que j’avais déplacé mon matelas  dans la cuisine,  correspond à une sensation brève  de boule de feu.

???????????????????????????????

Dessin de Sempé

* (1) http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/10/radar-et-sante.html

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/10/radiofrequences.html

* (2 ) https://lesharceleurs.wordpress.com/2015/01/12/le-blocage-du-cerveau/

* (3)  extrait de  Microwave Mind Control Symptoms & Published Evidence

par Cheryl Welsh

C. Margo Cherney FOIA request for complete NASA abstract Report Number: AD-A090426, June 1, 1980. Response from Brooks Air Force Base, Jan.25, 2000: The requested information is fully denied under 5 U.S.C. 552(b)(1)… NASA abstract in part stated,

“A decoy and deception concept presently being considered is to remotely create the perception of noise in the heads of personnel by exposing them to low power, pulsed microwave. When people are illuminated with properly modulated low power microwaves the sensation is reported as a buzzing, clicking, or hissing which seems to originate (regardless of the person’s position in the field) within or just behind the head. The phenomena occurs at average power densities as low as microwatts per square centimeter with carrier frequencies from 0.4 to 3.0 GHz. [within frequency range of 400 MegaHertz (MHz) to 3 GigaHertz] By proper choice of pulse characteristics, intelligible speech may be created. Before this technique may be extended and used for military applications, an understanding of the basic principles must be developed. Such an understanding is not only required to optimize the use of the concept for camouflage, decoy and deception operations but is required to properly assess safety factors of such microwave exposure.”

* (4) http://etouffoir.blogspot.fr/2015/01/cuisson-dorange.html

« PAS PEUR »

17 Jan

???????????????????????????????

«   Pas Peur   ».  et depuis longtemps.

C’est ce que j’avais promené sur mon dos, au rassemblement du 11 janvier 2015.

Il faudrait ajouter «    mais , très mal   ». C’est l’aspect incontournable de cette situation et qui ne peut mener qu’au suicide pour échapper  à la souffrance épouvantable du cerveau, torturé jour et nuit,  par tous les nazillons volontaires ou disponibles de France.

C’est à cela que le psychopathe J-J  WALTI,  fier de son appartenance à la criminalité officielle française,  faisait allusion dans son message du 13 janvier 2015 * (1)

IMG_0893 Walti

évoquant là et seulement,  une information donnée dans un mien  article très antérieur *(2)

Le nombre de cibles  de harcèlement électronique  ainsi assassinées collectivement , sous forme de suicide provoqué serait sans doute impressionnant,  si un crapulologue *(3) voulait bien se pencher sur ce phénomène caché , et  non renseigné en recensant  et analysant les situations des  victimes  muselées  ( internement) ou rapidement  et radicalement éliminées (  apparent suicide) .

Il semble évident que ce phénomène serait endigué et jugulé  si la justice traitait les plaintes circonstanciées et recevables des cibles déterminées. Elle  découragerait  ainsi les  tentatives et  escalades d’autres , au choix , petites crapules et petits criminels  lâches et trouillards . Au lieu de cela, elle enterre,  dans les deux sens du terme, et précipite ainsi un pourrissement  sociétal qui se généralise avec une facilité évidente.

La preuve  de ce système pérenne  se trouve encore  et ici à mon actuel lieu de vie. Cette résidence  est censée hyper protégée par système de sécurité et solidarité active,  conjoints. Des volontaires, vieux habitués de ce système de harcèlement et de torture , y avaient  repris du service et  s’ y étaient organisés  à l’avance grâce à    :

  • – Des copies de clés pour violations de domicile incessantes, avec dégradations et petits messages de type mafieux débiles,??????????????????????????????? telle  cette corde déposée au milieu de la pièce , en mon absence.
  • – Un apport de matériel pour tirs d’énergie dirigée à la tête destinés à continuer «   ma   » privation de sommeil et la destruction de «   mon   » cerveau ,
  • – Du micro-ondage local avec l’aide des employés de l’opérateur ORANGE  * (4) et de voisins,
  • – Des propos stéréotypés habituels  essayant de culpabiliser la victime et de type  «    on a jamais vu ça   » , «   il n’y avait jamais eu de problèmes avant    », «    c’est quoi cette histoire    ». etc

Toute cette organisation  avait été simplement possible et mise en place  par l’espionnage de mes connexions internet, puisque tout ce déménagement avait été traité uniquement par ce canal.

Et depuis , tous les nazis de la région, jeunes et vieux  s’étaient mobilisés pour torturer ou aider à torturer, observant pour y arriver  chacune de mes  habitudes pour l’utiliser et la retourner contre moi . C’est sur cette base que fonctionne ce système.

IMG_0883 entre mer et buisson

Cet endroit est entre mer et buissons. J’y avais eu la paix une nuit . A  5h du matin,  j’avais été réveillée par cette insupportable,  brutale et féroce  douleur sur un nerf du pied **, pourtant empaqueté dans des mylars. ( couvertures de survie . ce que les grands gars rigolos de Futura Sciences appellent du «   papier de chocolat   »)

Cette douleur ne me semble pas d’origine locale, parce qu’elle «   tient   » ( perdure) malgré des déplacements de plusieurs kilomètres et disparaît aussi brusquement qu’elle est venue. Elle peut surgir , dans la voiture, dans mon lit, dans un magasin etc..

Le soir suivant , au même endroit ,  un «   visiteur   » nocturne  bourgeoisement vêtu,  avait fait tout un détour pour venir  frôler ma voiture isolée . Un moment plus tard cela avait donné ceci , enregistré à l’intérieur du véhicule ( = effet cage de faraday inverse)  :

???????????????????????????????

et

???????????????????????????????

et

???????????????????????????????

X = 1900 MHz  ( 1,9 GHz)   Y = 2000 MHz (2 GHz)

Depuis, un essai avec un téléphone portable allumé en communication , à 3 mètres de la voiture, au même endroit , détecteur à l’intérieur du véhicule, avait montré des CEM autour de 125µW/m2, 250 µW/m2 et 320 µW/m2 en 1,8 GHZ, 1,9 GHz et  2 GHz  .

La nuit suivante (16 au 17) , il y avait eu une quinzaine de voitures en recherche constante de leur cible   : moi. Des  voitures  de sociétés en faisait partie * (5) , traçant  la route à plus de 80 kms /h en zone urbaine. Ces employés  à voiture de fonction , ou «   fils à papa   » ( papa) confiant ou complice,  faisaient manifestement  du harcèlement  à visée criminelle , comme jeu de société du ouiquend.

Après 5 changements de place, et affligée de la même insupportable  douleur sur un nerf du pied,  j’avais regagné en pleine nuit  le bord de mer sauvage…. comme les deux flèches de feu qui m’avaient traversé le ciboulot vers 2 heures du matin.

???????????????????????????????

S = 1400 MHz            AF = 2700 MHz

Une recherche par éclairage de buissons proches, en  avait fait sortir un zigoto de type  sportif , la quarantaine au sourire narquois . Il était reparti tranquillement se coucher dans son élégant  immeuble  un peu plus loin.

La température extérieure était de 5°C.

???????????????????????????????

* (1) http://lezarceleurs.blogspot.fr/2015/01/histoire-de-q.html

* (2) https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/03/03/ceci-est-un-assassinat/

* (3) entre criminologue et sociologue , il pourrait y avoir le crapulologue

* (4) http://etouffoir.blogspot.fr/2015/01/cuisson-dorange.html

* (5) c’est ce que note aussi D. Lawson  dans le cadre du harcèlement de jour . Extrait à : http://etouffoir.blogspot.fr/2014/12/les-andouilleries-dorange.html

**

Microwave Mind Control Symptoms & Published Evidence

by Cheryl Welsh <welsh@dcn.davis.ca.us>
http://educate-yourself.org/mc/listofmcsymptoms05jun03.shtml
March, 2003

Reported Symptoms

7. Causing pain to any nerve of the body.

Symptom
7. Causing pain to any nerve of the body

Published Evidence
A . Bulletin of Atomic Scientist, Sept 1994, Softkill Fallacy by Steve Aftergood, Page 45. Barbara Hatch Rosenberg writes:

“Many of the non-lethal weapons under consideration utilize infrasound or electromagnetic energy (including lasers, microwave or radio-frequency radiation, or visible light pulsed at brain-wave frequency) for their effects. These weapons are said to cause temporary or permanent blinding, interference with mental processes, modification of behavior and emotional response, seizures, severe pain, dizziness, nausea and diarrhea, or disruption of internal organ functions in various other ways. »

B. Marine Corps Times, March 5, 2001, p. 10., The People Zapper by C. Mark Brinkley,

“…focuses energy into a beam of micromillimeter waves designed to stop an individual in his tracks. …The energy, which falls near microwaves on the electromagnetic spectrum, causes moisture in a person’s skin to heat up rapidly, creating a burning sensation…”

C. Numerous other articles on nonlethal weapons, see CAHRA website: www.dcn.davis.ca.us/~welsh

Military Interest or funding
A . Yes, government funding and very heavily discussed.

Le blocage du cerveau

12 Jan

???????????????????????????????

Ce tir d’énergie dirigée ( sans doute laser) avait fait des étincelles dans le cerveau . Le tir était fulgurant, percutant , précis.
Allongée sur le sol , je ne pouvais plus bouger . Et VLAN , un second tir avait été quasi immédiat . Ma tête était à disposition de fous furieux menacés par mon seul stylo, ou clavier, qui prennent tout pretexte pour s’en venger.

???????????????????????????????
Et le tout bien peu connu : 70.000 lectures sur 3 ans, en cumul des 3 blogs actuels . Et seulement 40.000 selon un comptage différent.
Les tirs comme celui représenté ci-dessus , venaient d’une maison de l’autre côté de l’allée. Ce qui laisse le choix entre celle, des deux mâles voisins en face , ou la maison vide juste à côté et qui peut s’ouvrir avec le passe-partout du gentil jardinier.

???????????????????????????????

L’hostilité inconditionnelle d’un entourage au sadisme révélé ou libéré par ma seule présence avait été ici et ainsi confirmée au bout de 3 semaines.
La France des lâches qui peuvent mutiler et assassiner sans preuves des citoyens par des tirs d’énergie dirigée, s’était organisée, ici, en amont de mon arrivée, en privé et une nouvelle fois.

Le lendemain de ces tirs , et peut-être définitivement, les yeux, ce qui reste de l’ouïe et de la comprenette étaient à la peine, dans la brume .
« On va la casser, on va la fatiguer , après on verra  » avait dit la fille du notaire d’Angers , il y a dix ans.
«  On verra  », c’est maintenant.

Pour faire barrage à la pertinence ou à l’impertinence, mais aussi pour empêcher la sociabilisation habituelle et normale , le cerveau avait ainsi été attaqué tout aussi lâchement que systématiquement, depuis longtemps. Il avait été mis à disposition, pour maltraitance, de tous les crétins disponibles pour faire croire ce qu’on voulait faire croire : que les tirs d’ondes pulsées relevaient de l’imagination de la plaignante.

Attaquer physiquement le cerveau est une atteinte grave à l’intégrité physique . C’est aussi contrôler le mental de la personne attaquée. Il en va de même de la manipulation du comportement par des ELF et tel que montré par des détections de ce blog.

En 2007 un micro-ondage féroce et soutenu aussi bien à Paris 14 qu’à Dol de Bretagne (35) avait été destiné à empêcher un cursus en criminologie à Panthéon-Assas Cela avait été fait par attaques du cerveau .
Les symptômes de ce type de torture mentale sont connus de toutes les cibles : fatigue cérébrale intense, impossibilité de se concentrer sur les sujets , difficulté à mémoriser les informations ou les lectures, incapacité à prendre du recul et à réfléchir , quand il n’y a pas en plus, bafouillage à l’expression.
Le cerveau bloqué de cette façon donne les apparences d’une intelligence indigente .

Mon souvenir de cerveau bloqué le plus embarrassant date de 2002.

J’avais été invitée par téléphone, par un ami prof d’université chez de siens collègues. La soirée avait commencé joyeuse et décontractée jusqu’à une impression bizarre de cerveau aplati, comme comprimé à l’intérieur de la boite crânienne .
Très vite, mes mots m’avaient échappé, mes phrases étaient restées en suspens. Comme ma pensée . Le pire avait sans doute été une sensation de ouate ou de brouillard qui retardait la compréhension de ce qui se disait , me forçant à un silence pesant et gênant.

Mon cerveau n’avait recommencé à fonctionner à peu près normalement, quant à l’élocution, que sur le chemin de retour dans la voiture. Sidérée , j’avais été alors incapable d’exprimer ou d’expliquer ce qui s’était passé.
Maintenant, je dirais  : micro-ondage
Là , ce n’était pas la faute des voisins .

Mon téléphone sur écoute depuis belle lurette, racontait tous mes projets, donc ce diner . Un téléphone portable que je gardais avec moi me géolocalisait sans problème. Le système ou l’ éventuel programme, paramétré sur mes données biologiques et qui permettait ces mésaventures fâcheuses , était vraisemblablement opérationnel depuis un certain temps.

Le but ponctuel de toutes ces manigances sur le mental , en 2002 , était de me rendre folle ou me faire déclarer folle pour que ma famille accapare mes biens, avec l’aide de 2 notaires et une avocate.
Il semblerait que là encore, j’étais seulement mise à disposition de ceux qui avaient un intérêt à agir et qui étaient donc poussés et aidés à le faire, au moment ou à la période X. ( cf: « Ne rien faire. Ne rien laisser faire. Tout faire faire « )

Ce type de situation insidieuse ( le diner) , quasi irracontable, est différent de ce que l’on voit présenté dans l’article du Mail Online .
Cet article explique qu’il est possible d’empêcher quelqu’un de parler grâce à un petit appareil . Cet appareil capte le discours et le renvoie à la personne avec un très léger décalage .
Cet écho-retour embrouille le cerveau et force la personne à se taire après l’avoir fait éventuellement bafouiller.
Ce sont des japonais qui ont mis au point cet appareil . Il aurait une portée de 30 mètres.
L’information et les images sont à  : http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-2109137/A-mute-butto&#8230;

Le dessin ci-dessous provient du numéro spécial d’une édition locale de Ouest France du 11 janvier 2015 et intitulé Charliberté .
Il est de Dilem ( Algérie)

IMG_0855 Algérie Dilem

FRANCE EN DEUIL

9 Jan

 

 

 

???????????????????????????????

 

Dessin de VOUTCH

extrait de l’album

 » Le pire n’est même pas certain » 

ELF et ULB

6 Jan

IMG_6662 c'est moi (2)

Dessin de Sempé

Si Mr Hollande, Mr Valls, Mr Le Drian, Mr le Procureur de la République, Mr Duquesnes (Commissaire) , Mr Goujon ( maire), Monsieur Robo ( maire), etc.. et/ou leurs services ont reçu mes courriers mentionnant la torture par ondes pulsées, infligée à des citoyens français (dont moi), dans leur lit et leur appartement, ils devraient, normalement avoir l’obligation de la faire cesser par tous les moyens.
Leurs moyens sont immenses.

Mr LE DRIAN, par exemple, agrégé d’histoire, membre du Grand Orient ( Nature et Philanthropie) est ministre de la guerre , autrement appelé la Défense.

Quand des français ou des intérêts de la France, ou des valeurs tenues pour importantes par notre culture intransigeante sur le respect des droits de l’homme, sont attaqués à l’  étranger, il envoie des éléments de l’armée pour les secourir , les défendre, ou contraindre nos ennemis , selon le terme retenu par décision du chef de l’Etat .
Parce que l’utilisation agressive des ondes est sous la dépendance de l’armée, Mr LE DRIAN peut aussi être dit, accessoirement, ministre des ondes de l’intérieur . De lui dépend partiellement notre bonne ou mauvaise santé par une utilisation correcte ou aberrante de cette forme d’énergie cachée.

Le matériel militaire capable d’infliger l’innommable est également capable de détecter les tirs d’ondes .
L’innommable par des service d’Etat, avait été formulé par Mr POUTINE.

???????????????????????????????

Son aveu date du 13 octobre 2013 . Il dit clairement la puissance redoutable et destructrice des ondes aux mains de services d’Etat .

Dans un pays démocratique, cela ne devrait pas exister et être toujours vérifié par les élus. 

???????????????????????????????
Avec ceci , 74 µT en 2Hz pulsées à 9h du matin, à l’intérieur de la maison , sans temps d’orage, j’avais battu mon record  : apathie cérébrale , confusion et pensées suicidaires assurées .

Cette détection faisait résonner de manière plus précise, le propos du 9 décembre 2014 de J-J WALTI m’annonçant ma fin prévue , semble-t-il, dans ce nouvel endroit.
Il s’y ajoutait la privation de sommeil systématique sur la nouvelle et actuelle base de tirs d’ondes qui faisait suite aux bouffées d’extrême chaleur de la nuit du 2 au 3 janvier. * (1)

???????????????????????????????
Et comme à 5 h du matin, je ne m’étais pas encore décidée à quitter mon lit , il y avait eu ceci .

???????????????????????????????

Spectre complet du signal de 500 MHz à 2300 MHz

en rouge, les heures sont en noir à gauche

détail 1

de 500 MHz à 1300 MHz

IMG_0801 de J à S

détail 2

de 1300 MHz à 2300 MHz

IMG_0802 de S   à AB

Tout à fait radical . Ce qui reste du ciboulot ne pouvait pas supporter. Epuisée, il fallait pourtant bouger.
En France, les élus semblent, au final, privés de tout droit de regard sur les recherches et probables expérimentations humaines sauvages , pratiquées par des militaires et des civils par délégation .

Même si cela est fait simplement pour d’ éventuelles convenances personnelles à compères.

* (1) http://etouffoir.blogspot.fr/2015/01/bouffons-criminels.html