Rafales d’ondes

7 Fév

IMG_1089 BAD

???????????????????????????????

Le tableau ci-dessus montre des rafales d’ondes et une intensité plus forte ( 500 µW/m2) sur la fréquence 900 MHz ( 0,9 GHz).
Ces détections avaient été faites à l’intérieur de mon logement en province, avec l’ antenne du détecteur pointée vers la maison mitoyenne , celle de l’ex-marin de Lorient, mon voisin de gauche , et grand maître du harcèlement de l’allée .

Elles avaient été enregistrées en pleine nuit, à la tête de mon lit.
Ce voisin aurait donc un appareil qui pulse par rafales sur la fréquence 900 MHz . Actuellement 500 µW/m2 par 10 secondes .
Certaines nuits , ça avait été 1000 µW/m2 et pour Noël *(1) seulement 100µW/m2.

Le 2 février , j’avais préparé mes affaires pour un départ vers Paris le lendemain.
Rien ne peut échapper à mes 5 voisins harceleurs ( B3, A4 , A6) , qui entrent chez moi, (A5) pour inspection et actes de voyous délinquants à tout moment. Ils avaient donc bien évidemment su ou interprété mon départ du 3 février.
Et il est vraisemblable que le matériel qui produit ces rafales d’ondes avait alors été acheminé fissa vers Paris . Car le 3 février au matin, la détection faite dans cette maison de province avec le détecteur toujours au même endroit , et l’ antenne positionnée de la toujours même façon vers le mur du marin, avait alors donné ceci = RIEN

???????????????????????????????

A Paris , dans la nuit du 3 au 4 février , l’enregistrement de la détection avait donné ceci  qui montre également des rafales d’ondes *

???????????????????????????????

et

???????????????????????????????

Au petit matin, les reins, l’estomac et les intestins gonflés d’ondes stationnaires étaient brûlants/douloureux .

J’avais quitté cet autre immeuble de criminels pour une fin de nuit ma voiture laissée dans une rue voisine .
Des tirs d’ondes m’y avaient assaillie, montrant que même cette éventualité avait été envisagée et préparée à l’avance avec du matériel placé dans un véhicule à proximité  .
Ce jour-là était celui du colloque sur la protection des lanceurs d’alerte .
A ce colloque j’avais subi un tir d’ondes dans le bras, fait à bout portant ,  fait avec un portable.
Ma présence au colloque pouvait être connue de deux façons  :
Soit par la correspondance qui l’avait préparée , par internet
Soit par l’agent immobilier Richard De Clerck (Valmo Immobilier, rue Ernest Renan ) à qui j’avais mentionné ce fait.

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2015/02/colloque-et-harcelement-electronique.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :