H C E – Complicités

25 Mar

H C E = Harcèlement criminel électronique

Pendant le ouiquende  de vote ( 22-3), tous mes voisins d’extrême proximité ( mur, plafond ou plancher mitoyens) avaient quitté l’immeuble. Leurs appareils électroniques étaient donc  , au pire, connectés et  non actifs.

Venant de l’appartement du dessus A221 ,  et censé inoccupé,   on pouvait noter ceci  le 22 au matin  :

???????????????????????????????

Un émetteur de 5808 MHz produisait un CEM de 372 µW/m2 .

Apparemment, l’opérateur ne se gênait pas. Il savait qu’il ne risquait d’atteindre personne d’autre que moi , en malaises  divers. Ici, ce sont des pertes de connaissance.

Par ailleurs , pour priver de sommeil en complément, il y a les tirs d’énergie dirigée vers la tête pendant la nuit  , et qui sont autant d’électrochocs qui cassent la barrière hémato-encéphalique.

Comme partout ailleurs avant,  et ce  depuis 33 mois.

Les tirs d’énergie dirigée , notables , de la nuit dernière  (24-25) avaient  commencé à minuit.

Les prémices avaient été habituelles et connues,  dès 22 H   : une reconnaissance de l’endroit et de la position du corps par des piqûres  sur les pieds, le cou etc..  et une sensation nouvelle d’écrasement des orteils. Ce petit supplice- mise -en -bouche  avait ensuite laissé place à  une brûlure  étouffement au niveau de la gorge et  qui entraine en général  une toux forcée de confirmation de localisation

Ce 1er tir avait été suivi d’une sorte de flash lumineux  qui  avait traversé toutes les épaisseurs de protection, à l’aplomb de la tête.

Ce flash lumineux  venait de  l’appartement de l’étage supérieur dit « inoccupé ». Le A221

Ce flash avait été suivi d’ une onde sonore envahissante . L’onde sonore   avait  cru , jusqu’à un nouveau tir à 0h10. Et les  tirs suivants avaient défilé,  avec sensation de  mise à feu des neurones   :  0H13 , 0H14 , 0H15 .

Ce que toutes les cibles de ce type de harcèlement savent, mais pas les lecteurs de passage sur ce blog,  est qu’elles sont systématiquement  suivies , même quand elles n’y font plus attention ou oublient d’observer.

Cela devient plus  évident dans ce quartier , avec des rues étroites et à sens unique , quand une caravane de 7 à 10 voitures déboule à toute vitesse , sur un évident appel pour suivi de cible. Même un vieux harceleur (95) de l’immeuble se découvre tout seul, tout à coup, et après une précédente agression verbale bizarre.

Les cibles savent que l’organisation criminelle à leurs trousses  a besoin de connaître tous leurs projets pour en anticiper et préparer «   l’empêchement   » et/ou organiser la continuation de leur  torture par privation de sommeil et souffrance infligée volontairement .

Pour cela , il faut au point de départ de la cible, une personne qui donne l’information de ses sorties afin de  mettre en branle le processus de surveillance. C’est en général un oisif voisin en surveillance.

Pour ce qui me concerne, et plus récemment,  le psychopathe  J-J Walti faisait l’affaire à Paris.  Jeanick Fouquet, puis la jeune Le Duez à Vannes étaient des volontaires, protégées,  et  sans doute   diversement rétribuées. Aux sénioriales, le marin Poitevin , faisant penser à une implication quelconque  de militaires,   et les B3 avaient pris la suite avec enthousiasme parce que sans risque .

Pour quitter les mortifères Sénioriales de Saint Julien des Landes, j’avais  utilisé cette agence

???????????????????????????????

où je m’étais rendue  à plusieurs reprises avant de choisir de louer l’appartement A221. Pas de pot   ! Cette agence , aux airs de pro respectable,  n’avait finalement pas  voulu me  louer le A221, le déclarant retenu. Elle  m’avait proposé, et sans enthousiasme,  celui du dessous.

OK . Je voulais faire vite , avant d’être complètement  carbonisée par les tirs des vieux assassins, sadiques   enthousiastes des sénios. * (2) Je ne soupçonnais alors ni l’agence ni le gestionnaire de pareille complicité criminelle. Grave erreur.

C’était il y a 6 semaines , maintenant. Et ici, dans cet autre  nouvel endroit,  j’étais semble-t-il revenue dans le giron des corso-beurs au service des frères. J’en avais croisé un   : beur /tortionnaire/opérateur quittant sa cachette.

IMG_1692 back in ten minutes

Il n’avait pas aimé. «  back in 10 minutes  »

Les tirs d’énergie dirigée  provenant de l’appartement du dessus ( contrairement au dessin de Gross) , mis à disposition  à des inconnus,  pendant la nuit, depuis 4 semaines , par l’agence  des PRESIDENTS et le gestionnaire ???????????????????????????????

n’avaient  ainsi que le plafond à traverser pour atteindre ma tête. Cet appartement n’est  toujours pas habité 6 semaines après qu’on me l’ait refusé. Le compteur gaz est plombé. L’appartement sert de salle de torture à distance.

IMG_1701 A221 inoccupé compteur gaz plombé

Entre temps , il y a maintenant  3 semaines environ,  une petite visite  improvisée, à l’employé  du gestionnaire CM-CIC  de ces deux appartements  ( le mien et l’autre) m’avait appris d’abord que la A221 n’était pas loué. Puis réflexion faite  qu’il allait être loué,  mais qu’en aucun cas, il ne me serait attribué  ….. si je n’étais pas satisfaite , je n’avais qu’à partir . C’est écrit poliment, ici.

???????????????????????????????

Depuis, ce gestionnaire CM-CIC aux apparences  très pro,  avait  même  aussi ajouté  que les malfaçons  d’origine de cet immeuble neuf  et qui empêchaient le branchement des machines à laver… seraient à ma charge. C’est dit , déguisé,  par «    il n’y aura pas d’intervention sur ce problème «  

Tout ceci est, bien sûr,  complètement incompréhensible pour des non-cibles , à cause des collusions, complicités, escroqueries,  et complots officiels dont celui d’assassinat , que cela suppose.

L’agence des Présidents a touché une commission et mis en place les conditions de ma torture. On appelle aussi cela une escroquerie.  Le gestionnaire CM-CIC me doit l’usage normal d’un appartement , comme le dit son contrat.

Comme le devait SOFI-OUEST GESTION à VANNES  et qui  avait, en plus,  empilé   grands airs et escroqueries, à souhait .* (1)

Les blogs des cibles qui se répandent maintenant  sur internet , essaient de  prouver tout cela.

Ces situations qui vont de l’inadmissible au criminel , sont  en effet  le quotidien des cibles . Elles reposent sur 3 fondamentaux qui regroupent  toutes leurs déclinaisons  possibles, et  qui sont la TORTURE ( phase 3) , l’EMPÊCHEMENT   ,  les CHANTIERS souvent d‘escroquerie ou de dépense aux profit des organisateurs ponctuels ou accidentels    de situations diverses. 

Le chantier  de C. Couvidat   , mon ex-proprio  des Sénioriales en est un bon exemple récent. Cette dame , avec un frère artisan dans la région est ainsi assurée d’un réseau  complémentaire de harceleurs locaux .

Pour stopper  cette nouvelle situation  de torture  et d’irradiation épuisante,

???????????????????????????????

I am pooped  dessin de GROSS

de mon appartement, au plus tôt,   j’avais prévenu les banquiers de CM-CIC (art. 434-1 du CP)

Puis, j’avais avisé le maire de la ville, et qui relève de l’article 40 du CPC. Mr le Maire  avait répondu l’équivalent de «   voyez avec Mr DUBIEF   » .

Monsieur DUBIEF n’avait pas réagi. Monsieur ZOURABICHVILI, non plus.

Même pas par de la prévention confiée à Mr DERRIDER.

* (1) http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/10/plainte-n-3.html

* (2)

http://etouffoir.blogspot.fr/2015/01/bouffons-criminels.html

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2015/02/amenagements-de-cem.html

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/12/psychopathe-et-criminel.html

http://etouffoir.blogspot.fr/2015/02/harcelement-en-reseau-recherches.html

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :