Une boite noire

8 Juin

Il s’agit d’une expression argotique  mais aussi d’ une agression parce qu’inutile  et  au final d’une insulte.

Profitant d’une fin d’assemblée générale de cette association qui s’occupe d’ondes et dont j’étais adhérente, j’avais demandé à poser une question au savant président rencontré ici pour la 1ère fois.

En introduction j’avais décliné mon nom et ma qualité d’ « individu ciblé » qui aurait pu et du éviter un questionnement personnel insipide ou inconvenant. La situation qu’englobe ces termes n’était, apparemment,  pas familière au savant homme.

Ma question était :
 » Parce que je détecte actuellement, un signal avec un spectre étroit qui recouvre les mêmes fréquences 1,6 – 1,7- 1,8 GHz , à la fois dans mon appartement et dans divers lieux sous-terre, y a -t-il lieu à penser nanotechnologie ? « 

Le président avait répondu par une question sur mon importance éventuelle . Fair enough.
La réponse était négative.

Perdant ainsi tout intérêt, le savant monsieur en face de moi, fort de ses connaissances sur le sujet posé, m’avait  appris que j’étais manifestement et très certainement …. une erreur.
Selon ce spécialiste, le matériel sophistiqué que j’évoquais comme utilisé contre moi ne pouvait pas être mis dans les mains de n’importe qui , surtout contre n’importe qui , ainsi.

C’est aussi ce qu’avait dit Mr Filterman , plusieurs années  plus tôt . Cela pose problème. Car il est peu probable que des spécialistes   de renom comme ces deux messieurs-là,  puissent ignorer la criminalité,  générée par les ondes et les Etats qui les utilisent ou les  laissent utiliser contre des citoyens  lambdas .

L’un et l’autre de ces deux  sachants  avaient  sans doute en mémoire    ce qui était arrivé à Mr Muntzer  en Allemagne, quand il avait dénoncé et prouvé ce phénomène criminel  il y a quelques années.

Mais, une réponse à ma question était  sans risque .  Il y avait 3 réponses possibles , à défaut d’explications et d’origine : OUI, NON, PEUT-ÊTRE

Alors ?
Alors , pour le spécialiste de cette association , il fallait seulement m’envisager comme appartenant au grand groupe des électro-sensibles . Sa spécialité.

Ce qui n’empêche pas, effectivement, puisque les criminels qui s’acharnent avec des ondes sur des individus ciblés , créent en plus, leur électro-hypersensibilité. Laquelle sert , si l’on peut dire, d’alerte pour prévenir ces individus ciblés des attaques imminentes vers diverses  parties du corps : la tête pour bon nombre d’entre nous.

Tombée ainsi  dans sa spécialité , j’avais écouté ses aimables  explications  sur  la structure et le fonctionnement du cerveau et du système nerveux . J’allais quitter  l’endroit avec  des recommandations d’ hygiène de vie .
Attaquer toutes le nuits, je partais avec des conseils de massages .Pourquoi pas.

Déjà à moitié partie, j’avais été arrêtée net par :
 » Vous êtes ce qu’on appelle  » une boite noire ».
 » mais encore ? « 

 » une emmerdeuse «  avait été son immédiate traduction .

Mr Le Ruz, un harceleur, comme les autres, et  qui avait retourné   au dernier moment ,  ma situation  en m’accusant d’en être responsable . Un classique , connu de tous les individus ciblés  dont on espère seulement la soumission!

C’était inutile. Hors sujet.

Au final, et comme souvent j’avais payé – une cotisation à son association-  pour être insultée

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :