HCE – Les criminel(le)s de proximité connu(e)s

25 Déc

 

IMG_5698 laser

Pour être plus efficace , le tir du 24 décembre au soir était au laser ( sans doute de type femtoseconde) .  C’est du moins ce que donnait à penser un faisceau très étroit  et un tir fulgurant.  Ce tir avait atteint le lobe frontal et traversé la boite crânienne. C’était une douleur du cerveau assurée pour la nuit et la journée du lendemain  . Avec dégâts supplémentaires garantis.
Le tir d’énergie  venait de l’ appartement A221 au-dessus de chez moi.

Phasr Unknown   Photo Wikipedia

Ceci est un fusil au laser qui désoriente . Il peut calculer la distance à une cible pour adapter l’intensité du tir et éviter de brûler les yeux. Mais les criminels de cette histoire n’ont pas ces scrupules. Leur but étant de brûler tout ce qu’il est possible d’abimer sans preuves.

Ce type d’appareil pouvait avoir été  utilisé  par  DE CERTAINES, Paris XV, à partir des fenêtres de  son appartement . Egalement, surement, par un corse d’un immeuble de la rue de Sèvres ( immeuble uniquement habité par des corses) et par un autre individu d’un immeuble de la rue de Vaugirard et alors que, dans l’un et les autres cas, j’essayais de prendre du repos dans ma voiture, dans la rue.

Ici, dès 2h30, le 25 au matin, jour de Noël, les agressions à base d’impulsions de micro-ondes et de sons , avaient été déclenchées, cette fois, de l’appartement du dessous A201 . Celui de Mr DECROIX. J’avais changé de pièce . Les tirs avaient alors été focalisés sur le nouvel endroit.
On sait que pour repérer la cible chez elle , il y a projection d’ondes avec un appareil de type RADAR/DOPPLER. Les  informations  reviennent  ensuite vers l’émetteur et son logiciel qui gère sans doute l’ensemble. Car après un déplacement, c’est seulement à partir du 2ème ou 3ème tir que l’intensité de puissance augmente.
Une fois ce repérage effectué les autres agressions par énergie dirigée peuvent commencer.

Ce type d’agression programmée par énergie dirigée ( micro-ondes et sons) , peut être pulsé à travers les murs par un générateur de HF , même éventuellement déclenché à distance .
Un générateur de HF propose une large gamme de hautes fréquences utilisables .Une variété non moins importantes d’intensités de puissance différentes permettent de propulser ces HF avec efficacité. A disposition aussi, il est possible de configurer des intervalles de temps de production de ces impulsions, soit régulières, soit pas.
En programmation régulière , on aura alors l’équivalent de rafales , soit pour du micro-ondage , soit pour des sons pulsés.

IMG_5423- 1
Car ces appareils peuvent également être configurés pour que les HF portent des basses fréquences ( ci-dessus : 7000 Hz). Ces basses fréquences , couvrent ainsi et aussi toute la gamme des fréquences de la cochlée avec lesquelles elles filent entrer en résonance . Cette résonance se propage naturellement au niveau du cortex temporal auditif et des sous-régions du cerveau réceptives aux sons. Toute cette activité forcée prive le cerveau de sommeil et de récupération.
En complément , il existe ici à Cap Olona, en dessous de mon appartement, un amplificateur de fréquences, selon M Decroix ( A201) . Un amplificateur peut être paramétré et connecté à une antenne directionnelle active. En matière d’impulsions cela peut se traduire comme ceci pour  ce matin   :

IMG_5701 programmation

Dans cette histoire, et selon mes observations, la criminalité est organisée à l’échelon planification par des francs-maçons maniganceurs et criminels, qui mettent en place, très en amont, les conditions d’environnement, pour que cette criminalité puisse exister, cachée .

Ici, à Cap OLONA, à mon arrivée annoncée  comme probable, l’appartement du dessus A221 , alors vide , avait été bloqué par l’agence des Présidents , pour être plus tard attribué à un pion manipulable et vénal et qui, en plus laisserait l’appartement à disposition des amateurs de passage de cette criminalité cachée.

Car de nombreux tirs d’énergie sur une cible, faits d’un appartement voisin, le sont par des sortes d’invités qui viennent satisfaire leurs besoins et parfaire leur technique. Chacun semble venir avec son matériel.
Cela s’était vu aussi avec des amis corses de FRENOVE et de WALTI à Paris , des connaissances ou amis de ROUX à Vannes, des relations de J. Fouquet , qui avaient déssiné une lettre en brûlant  mon épaule. Le tir était fait à travers le plafond , au laser . A Vannes, encore.

On a une situation approchante , ici, à Cap Olona.

En France, le harcèlement électronique lors de déplacements et de poursuites semble une spécialité corso-beur, surtout beur. La technique consiste à suivre la cible strictement partout, grâce à un réseau de guetteurs , amis, frères, cousins, cousines, copains, .. . Le but étant de ne laisser aucun repos à la cible, tout en lui donnant à la fois une impression épuisante de domination et d’emprise absolue sur tous les aspects de sa vie .

IMG_5699 Voutch

Dessin de Voutch

Les francs-maçons criminels français , habitués de ce système qui sert à protéger leurs  affaires  et leurs envies de vengeance, y sont aidés par des magistrats et des commissaires de police qui classent les plaintes . Ils se pensent ainsi au-dessus des lois et des règlements de cet Etat. Comme notre vice-roi.

En proximité, pour mettre en pratique les moyens de cette criminalité par énergie pulsée à distance, des voisins sont choisis (A221) ou sollicités pour entreposer et mettre en œuvre de façon régulière et complémentaire, le matériel ainsi destiné à torturer en continu .
Par ailleurs, des pions criminels volontaires occasionnels servent aussi à faciliter et/ou diversifier les provenance ou origine des tirs d’énergie ( fils BROCHET – A210).

L’origine de la criminalité par harcèlement électronique de cette histoire  compliquée, possible et permise parce qu’au service de franc-maçons qui comptent parmi eux de nombreux  militaires aussi, pourrait aussi bien être, SUBLARD, BOUGET, JAOUEN , LEROY , WEN CHUAN, ou encore Gérard X et BRUNEL du Souvenir napoléonien. Toutes ces  personnes , à tour de rôle,  avaient essayé , sans raison personnelle,  de me piéger bêtement,  et avaient fait face à un effet boomerang.

Les noms qui vont suivre sont ceux qui ont mis en pratique le harcèlement criminel électronique de proximité ou l’ont organisé par leur protection directe , de façon brutale, sadique , assidue et continue. Les épouses , mères ou sœurs , sont aussi sinistrement  sadiques que leurs hommes.
Ces hommes et femmes sont ceux dont l’action et la participation est certaine, et qu’aucune plainte , même pour une infraction connexe , n’a jamais atteint.

Cap OLONA se trouve aux Sables d’Olonne (85).
N Barraut (agent immobilier) – D Stefane A221 – M Decroix A201 – G Brochet A210 et fils

Les SENIORIALES se trouvent à Saint Julien des Landes (85)
P Suteau ( ancien responsable de routiers G Poitevin ( ancien de la marine nationale ) – A Desvaux ( tous retraités)

PARIS XV- rue Ernest Renan
A De Certaines ( ingénieur) – Walti ( chomeur) /Charlot ( retraitée) – Church ( élève) – C Frenove (élève)

VANNES (56) – rue Monseigneur de Pancemont
A. Roux ( chomeur) – Lovely-92/Leduez ( oisive)

VANNES (56) – Boulevard du Colonel Remy
J Fouquet ( retraitée ) – JM Le Rouzic (gestionnaire de biens)

DOL de BRETAGNE (35) La Forêt Harault
Le SénéchalLeblay ( routiers)

Paris XIV- rue du faubourg Saint Jacques
M Levystone ( architecte)

ANGERS (49) – 28 bis avenue Vauban
B Gasnier (  ex-employé du commissariat central)

images noel

Cadeau de Noël aux cibles concernées .

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :