2 minutes de brûlure au talon

17 Fév

talon image

Illustration d’un article du Point , du 27-4-15, et qui traitait d’un sujet différent : l’aponévrose

Depuis quelques jours, la sensation de brûlure de peau était redevenue intense.* (1) Tout contact de pression d’un vêtement d’une chaise et même du matelas,  même infime , était pénible. C’était donc  le cas assise ou couchée .
Dans la chambre sans aucun appareil branché sur le réseau électrique , la détection du champ électrique donnait ceci :

IMG_6279 V par m

et alors que la norme de sécurité et de confort, dans un espace de repos , se situe en dessous de 1,5 V/m.

IMG_6280 normes

Mais les agressions  par des signaux pulsés  constants , impossibles à contrer , pouvaient peut-être expliquer ce malaise général déjà expérimenté.

IMG_6276 talon ok

A 3h57 , ce matin du 17 février , c’est une sensation de feu au pied droit qui m’avait fait bondir. Elle se situait très exactement à l’endroit indiqué par la flèche : au niveau du talon, juste un peu au-dessus de la semelle du pied ( mais au pied droit).
Cela avait duré très exactement 2 minutes et s’était arrêté tout net à 3H59.

En intensité , cette douleur rappelait celle de la sensation d’aiguille enfoncée dans la chair de l’orteil et déjà mentionnée.

Ici, le talon ne présentait pas de marque de brûlure , comme une fois précédente * (2)
Une vérification de deux détections faites en parallèle toute la nuit, donnaient …..RIEN, comme ceci.

IMG_6278 3h57 à 3h59

  • (1) https://lesharceleurs.wordpress.com/2015/01/24/le-mal-de-peau/
  • (2)https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/11/20/quelques-photos-de-brulures/
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :