15 mars- Journée mondiale de sensibilisation au harcèlement global

14 Mar

Le site de Derrick Robinson , http://www.pactsntl.org
propose à tous les individus ciblés du monde de se manifester, le mardi 15 mars 2016,  pour  faire connaître leur situation , en déambulant pacifiquement ,  devant les mairies ou tribunaux de leur ville.

Cela peut se faire en distribuant des tracts d’information ou  bien avec , un panneau fixé  sur le dos, ou la poitrine  , et qui propose ,  écrit en gros caractères les mots clés qui caractérisent ce phénomène.

Pour les personnes intéressées non-ciblées  mais qui connaissent encore  mal ce phénomène caché, on peut aussi visionner


gang stalking the new persecution, avec Dr Terry Robinson, & John Hall


avec les explications d’Eleanor White


et les explications de Dr Robert Duncan

Dans le première vidéo, Dr Terry Robinson propose des statistiques  sur des cibles de harcèlement global, terme  qui inclut le harcèlement criminel  en réseau et le harcèlement criminel électronique.

Sur un groupe de 1000 personnes étudié d’une année sur l’autre, Dr Terry Robinson note que les pourcentages  des classifications établies et observées restent constants.

  • 60 % des victimes  sont des femmes
  • 85% de celles-ci sont seules ( divorcées, ou célibataires pour 45 %)
  • 76% des individus ciblés sont de type caucasien
  • 90 % possède un diplôme universitaire
  •  14 % possède une maîtrise ou un doctorat
  • 8% de cette population à moins de 30 ans
  • 21 % à moins de 40 ans
  • 60 %  de ce groupe a porté plainte auprès de la police
  • 45 % s’est fait connaître du FBI
  • 45 % s’est manifesté auprès des représentants de collectivités locales

Dr Terry Robinson note aussi les problèmes médicaux induits par ce type de criminalité. Le cancer étant le risque le plus important à cause des radicaux libres produits par l’énergie dirigée. Il conseille donc de prendre des vitamines E et C et du Sélénium.

Dr John Hall , insiste aussi et surtout sur les recherches de Dopamine à faire , pour prouver la situation des individus ciblés par RF.

Pour le moment, la France manque de médecins  et de médias décidés à  expliquer et combattre ce phénomène,  laissant cette charge aux seules victimes , épuisées par les attaques de RF et les exactions en tous genres,  toutes soigneusement camouflées et encore souvent  bêtement ridiculisées par des habitués qui croient ainsi  ridiculiser les victimes.

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :