Tirs d’énergie dirigée du 15 août , vers le cerveau

17 Août

IMG_7880 le port

Les Sables d’Olonne – Le port de pêche 

Les tirs d’énergie de cette nuit du 15 août vers ma tête et mon cerveau, provenaient de nouveau de l’appartement du dessus. A221.
Or , dans cet immeuble où se trouve mon appartement et le A221, , justement, l’irradiation des voisins est interdite par le règlement de copropriété.

Il y aurait donc eu urgence et possibilité pour que le gestionnaire de biens se manifeste pour faire respecter cette obligation , auprès du conseil syndical , du syndic de l’immeuble et du copropriétaire du bien . Il n’en a rien été, malgré mes demandes réitérées.

Même chose pour le maire, le préfet, les policiers, le procureur de la République, tous en charge de la protection des personnes et de leurs biens, et tous prévenus et sollicités pour faire arrêter cette forme de criminalité . Ils  n’ont rien fait Sauf se moquer de la victime ( moi) , pour certains.

denis stefane 11067788 L’habituel résident du A221 , est un homme  de presque 50 ans, fan de sports de mer et de grand air . Ce type d’activités sportives qui vident le corps et l’esprit des pulsions agressives , donne assez souvent, des personnes mentalement saines ou relativement équilibrées.

Il, et ses complices,  est l’exception qui confirme la règle.

Internet le dit ouvrier fraiseur dans la société AMPM , société   sous-traitante de Vendée Globe, paraît-il. Un job donc , localement quasi prestigieux, et qui utilise ou met au point aussi et sans doute des technologies de pointe : des ultrasons, des sonars pour voir dans l’eau, des radars etc…

Non satisfait de ses activités professionnelles et de loisir, Denis STEFANE , a pris en plus un job criminel d’appoint : la chasse à la femme (moi) à travers les murs .

Cette chasse à la femme , assassinat réel mais couvert, consiste à essayer de provoquer un AVC, ou toute anomalie aux conséquences équivalentes , par des tirs d’énergie dans le cerveau.

Pour repérer, l’endroit où je me trouve chez moi et pouvoir viser la tête et le cerveau, Denis STEFANE a été approvisionné , comme les autres avant lui, en matériel qui permet de suivre à travers les parois, les déplacements et donc l’emplacement d’un corps . Ce suivi de type électronique, se fait manifestement en envoyant des signaux de repérage de moindre intensité .

Compte tenu de l’état de mon cerveau sauvagement agressé depuis 4 ans par ce réseau criminel protégé par les maires et la police de ce pays , ces signaux de repérage pulsés, ici, en proximité provoquent des sensations de piqûres et de brulures,  sur et sous les pieds, les mains ,  sur la nuque et le cuir chevelu. Il s’y ajoute souvent et en plus un état de prostration et d’épuisement du mental et du physique , proche de la sidération en continu et qui empêche de plus en plus tout mouvement ou projet de fuite .

Alors, tout à son plaisir sadique, ou à ce qu’il croit être sa tâche d’exterminateur de femmes , Denis STEFANE canarde, ne s’arrêtant que quelques minutes ,  si je crie son nom à partir du balcon.

Les détections ci-après montrent , de nouveau des tirs qui sont  des agressions brusques , faites à base de signaux pulsés à travers les parois.

Ces détections sont différentes de celles qui montreraient des champs électromagnétiques produits par la téléphonie ou le WiFi par exemple et qui présentent, dans ce cas-là, des valeurs CEM en continu.

Les tirs présentés de nouveau en détection ici, atteignent le cerveau en l’excitant , et en l’épuisant , en attendant de le dévitaliser complètement . Cela provoque deux types de sensations de douleur :
Soit  un sifflement aigu qui affecte essentiellement la cochlée
Soit  un éclatement à l’intérieur du cerveau.

Tout cela, empêche le sommeil , le repos et la récupération.

Des détections faites à l’aide d’un sonomètre montrent qu’il n’existe pas, actuellement, de bruit extérieur ( externe) , au moment des tirs.

Des enregistrements par EEG, montrent, par contre, l’équivalent de décharges électriques intenses dans le cerveau , au moment des tirs. Cela avait déjà été montré dans divers articles de ce blog et de l’autre  https://lezarceleurs.blogspot.com

IMG_7818 réactions

Pour mémoire sur ce qui se pratique couramment en France aussi, et de nouveau , voici ici la détection du tir du réveil du 15-8

IMG_8139 matin du 15-8
Et d’un tir violent du soir  du 15-8 :

IMG_8138 soir du 15-8
Pour le soir du 16-8 , le résident criminel du A221 m’avait brûlé un peu plus le cerveau aux micro-ondes avec ce tir ci-dessous  , et alors que je m’étais endormie sans protection autour du crâne.

IMG_8143 micro ondage du 16-8

 L’après-midi du 15 août avait été consacré à Jacqueline Sauvage, rappelée au bon souvenir des vacanciers et plagistes des Sables d’Olonne avec ceci :

IMG_8144 pétition

Pour les lecteurs étrangers de ce blog , il faut sans doute préciser que Jacqueline Sauvage avait tué son mari après 47 ans de torture par ce dernier. Elle avait été condamnée par la justice française à 10 ans de prison. Mr Hollande , président de la République, l’avait partiellement graciée, ce qui aurait du lui permettre de sortir de prison.

Mais les juges d’application des peines en ont décidé autrement. Ils veulent qu’elle cesse de se prendre pour une victime du machisme sauvage ordinaire et qu’elle apprenne à se voir comme une criminelle. Pour cela , des juges français qui , en plus,  veulent lui faire payer la médiatisation de son cas, pensent que la prison sera le bon endroit pour la faire ruminer et déprimer encore plus et plus longtemps.

« Au nom du peuple français » ,

Ils ont fait un bras d’honneur à son représentant, élu.

Les criminels , qui se donnent le droit à des assassinats collectifs d’êtres humains , en cachette,  par harcèlement électronique ,  et qui ont été désignés  et nommés dans mes blogs, avec plaintes jamais traitées,  sont en liberté. 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :