Cuisson douce du cerveau- images EEG et détections

22 Oct

cuisson

Une dernière voiture de harceleur EA421ET s’était engouffrée derrière moi dans l’allée/impasse qui menait au parking. Elle avait péniblement fait sa manœuvre de Uturn pour partir très vite. Trop tard.

En insistant un peu, la sœur hôtelière du lieu avait accepté de me donner la chambre n° 11, en bout de bâtiment et qui donnait sur la cour.

Déboulant ainsi , sans réel discrétion par harceleurs /suiveurs imposés, mais sans préparation, ni réservation, je comptais sur, au moins, une nuit de repos .

La fois précédente en 2014 , venue dans cet endroit avec réservation, j’avais été bombardée par des tirs d’énergie répétitifs et incessants perçus par le cerveau, dans absolument tous les endroits de ce lieu supposé de retraite * (1) .

Les tirs d’énergie étaient alors de type « rafale ».

Pour mémoire une « rafale » d’énergie dirigée est caractérisée par un répit entre chaque tir douloureux et qui fait toujours un peu espérer qu’il n’y aura pas de suivant . Erreur . Ces tirs de torture qui font sursauter le cerveau de douleur à chaque fois, reprennent de façon aléatoire toutes les minutes ou quelques minutes.

img_1149-rafales-paris-1

Ceci ci-ci-dessus est un exemple de ce type de « tir » en rafale . Les lignes intercalaires , sans valeur CEM ( champs électro magnétiques ) particulières ont été supprimées. Cette détection , déjà montrée , avait été faite au 22 rue Ernest Renan, Paris XV.
Il y a eu de très nombreuses autres détections de ce type, depuis, et exposées sur l’un ou l’autre des 3 blogs.

Pour ces détections, les appareils utilisés, sont les mêmes depuis 2014 . Ils permettent donc, à tout le moins, des comparaisons dans des  situations différentes . Ces détections ont surtout servi à montrer des contextes d’agressions violentes et intentionnelles par énergie dirigée  visant le cerveau .

La situation montrée ici est différente. Il s’agit  d’une contexte  avec des CEM importants en diffusion continue et imposée. Wifi existant mais annoncé nulle part…..sauf au moment du départ.
Pour un cerveau en détresse constante comme l’est celui des devenus-EHS pour cause de criminalité non combattue,  ce type de situation imprévue,  et non annoncée est dangereuse. Surtout si l’on considère que j’avais fait état d’un (justement) état d’EHS explicité.

Cependant , à la différence  des situations de « tirs » d’énergie dirigée,  et comme le montrent les images EEG , il n’y a pas , ici, de souffrance du cerveau . Le mal suivi ou précédé de malaises,  est insidieux.

img_8980-vue-de-ma-chambre vue de la chambre n°11

Dans cette chambre n° 11 regagnée après le diner , j’avais été prise rapidement d’une torpeur proche de la perte de connaissance et qui s’expliquera à lecture de l’enregistrement , par ceci en détection de µW/m2 :

img_9027-19-10-che-11-microw
Et ceci  ci-dessous en détection de mV/m

img_9046-mv-du-soir

1,7 GHz est la fréquence porteuse (FP). Les fréquences concernées par ces CEM importants , sont indiquées dans la ligne jaune supérieure.

Le repérage de l’antenne relais la plus proche était ainsi :

img_9005-carte-anfr
Sur la photo la petite flèche indique ma chambre. Le petit carré rouge sur fond blanc, en bas à droite de la photo, donne la position de l’antenne relais .

Au final, j’avais une nouvelle fois été passer la nuit dans ma voiture , en zone urbaine , moins hostile.
De retour le lendemain matin, je m’étais allongée dans la chambre n° 11, le temps d’un EEG avec détection CEM .

img_9043-matin-en-microw

Dans cet environnement brûlant de CEM , Il n’y avait eu aucune souffrance du cerveau et l’EEG montrait en continu un tracé comme ceci :

img_9031-eeg-8h15 pour 8h15. 15, par exemple

puis

img_9035-eeg-8h39 pour 8h39. 38 , par exemple

puis

img_9037-eeg-8h48 pour 8h48. 40 par exemple

Ce qui donnait ceci pour les valeurs de 8h48.40 pour chaque  électrode

img_9039-valeurs-8h48

et cela , en image globale du cerveau

img_9038-cerveau-8h48

 En complément une courte vidéo sera mise en ligne sur  http://lezarceleurs.blogspot.fr/2016/10/eeg-cuisson-du-cerveau-sans-souffrance.html

et correspondant pour 8h48.40 par exemple ,  à des détections CEM ,  comme ci-après :

img_9045-8h39-micro-w

Dans ce saint endroit, Il y avait en complément , des détections d’ELF pulsées, importantes et perturbantes.

*(1) https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/12/22/harcelement-et-monasteres/

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :