Tirs d’énergie dans les bronches et l’estomac – HCE

15 Déc

img_0725-police-2-copie

Ce tir d’énergie violent ci-dessous ,  avait atteint les bronches avec une précision chirurgicale.

img_0735-tir-ds-les-bronches La fréquence porteuse est 0,9 GHz ( en jaune)
Compte tenu de ma position sur le sol , dans la cuisine , et de l’emplacement du détecteur/enregistreur , ce tir venait de l’étage supérieur. A221.

Le criminel corse , locataire de l’appartement du dessus (A221)  semblait absent . Sa place de parking était vide .Photo/vérification faite après ce tir .

img_0731-pkg

Des bruits dans l’appartement A221 y indiquaient une présence.
J’avais pu noter également la présence dans l’immeuble , du fils Brochet, le fils de ma voisine d’en face, fan de harcèlement de femmes seules.

Ce 15 décembre , les tirs d’énergie vers mon couchage avaient commencé très exactement 50 secondes après mon installation. Ce qui indique, bien sûr, une surveillance de mes mouvements et déplacements et une disponibilité  du criminel remplaçant de Stefane ( A221) , à l’affût.

Les tirs précédents celui-ci ,  et sans doute destinés à me faire migrer vers ma voiture , pour permettre un peu de distraction et d’exercice au criminel venu jouer à la guerre, avaient été majoritairement comme ceci  ci-dessous :

img_0734-autres-de-tirs

à , cependant, une autre  violente et brûlante exception  près d’un tir d’énergie  qui avait visé l’estomac, comme ceci ci-dessous. Ce tir avait duré. La fréquence porteuse était  encore 0,9 GHz et la densité de puissance  la plus importante , en 𝝁W/m2 , est colorée en marron.

img_0738

Les ultrasons repérés dans la pièce étaient passés de 2,9 nT à 3,6 nT en l’espace d’une heure et demi, entre 21h30 et 23h  L’appareil avait été paramètre pour une recherche entre 15 kHz et 80 kHz

img_0728-29

img_0730-36-nt

Les brûlures d’estomac et mon mal de tête avaient  empiré plus rapidement.

urgence-notre-police-assassinethe-lady

Cette conclusion commence à s’imposer.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :