BONG et EEG

7 Fév

cerveau-bong

BONG est une onomatopée, censée traduire le bruit que des individus ciblés désignent comme des « coups de marteau » à l’intérieur de la tête.

Contrairement aux tirs dans la boite crânienne, mon expérience de ce type de bruit dans le ciboulot,  n’est pas douloureuse.
Ce bruit sourd , est aussi considéré comme une des expressions du harcèlement électronique .
Il est forcément inquiétant, voire paniquant ,  pour des non avertis .
Car ce  » BONG» privatif,  réveille en sursaut et prive de sommeil à n’importe quel moment.

Il m’a de nouveau été infligé ce matin et la seule détection  de densité de puissance des fréquences enregistrées à ce moment précis ne donnait que cela.

img_1299-detection
Soit 0,1 µW/m2 en plus de l’ordinaire , sur 30 secondes , sur la fréquence 2,3 GHz

Accessoirement , cette détection montrait aussi des micro pulsations (0,08 µW/m2 et 0,06 µW/m2) incessantes sur la fréquence micro-onde de 2,4 GHz

Ces micro-pulsations sont peu plausibles comme venant  d’un appareil WiFi, puisque les box WiFi émettent en continu.

Au moment de ce « BONG » , l’EEG donnait ceci :

img_1292-bang

Et ce qui suit , seulement 2 secondes plus tard.

img_1300-2-secondes-tard

Ce phénomène  de bruit dans le crâne existe bien et peut être montré dans sa manifestation de choc électrique dans le cerveau.
Il reste à en connaître l’origine.
Toutes ces agressions du cerveau , quelqu’en soit l’origine,  sont insupportables et  forcément dangereuses .

img_1198-tete-2

Emplacement des électrodes

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :