Double peine

20 Avr

Une interrogation d’un lecteur sur l’incarcération hospitalière  abusive d ‘Individus Ciblés , qui dérangent le système et certains représentants des autorités constituées, m’ amène à redonner les adresses de deux associations qui luttent contre ce déni de droit :
CCDH Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme
CRPA Cercle de réflexion et de proposition d’actions sur la psychiatrie ,

et dont les sites clairs et documentés sont mis à jour régulièrement.

Surtout et en plus , pour comprendre le système  d’enfermement,  de l’intérieur , il y a ce témoignage, par une avocate , victime   d’une double incarcération,  d’abord en prison,  puis en hôpital psychiatrique  :

A la suite d’ une histoire familiale et qui avait entrainé une plainte et une  instruction, Isabelle LEPAC, avocate , avait eu interdiction de se rendre dans certains lieux et de rencontrer certaines personnes.

Elle avait violé cette interdiction  parce que désireuse de  retrouver ceux avec qui elle souhaitait entamer un dialogue pour débloquer la situation. Elle l’avait payé d’un enfermement. Ainsi après un bref passage devant un juge d’Instruction , c’est un Juge des Libertés et de la Détention qui décidera finalement de son placement en détention provisoire.
Isabelle LEPAC restera  6 mois en prison.

Quelques mois après sa sortie de prison, et sans raison compréhensible , elle sera internée d’office , cette fois , en hôpital psychiatrique

C’est cette double pénible expérience dans ces lieux opaques de notre société , qu’elle décrit et analyse dans ce livre et qui se trouve également  en Ebook.

On peut écouter  Isabelle LEPAC dans cet entretien/ vidéo  qui présente succinctement les deux faces du système de l’incarcération:

https://criminocorpus.org/fr/bibliotheque/video/395/

Par ailleurs et pour ceux qui sont en recherche d’un avocat spécialisé , la vidéo suivante donne une information de base  et permet de mener à d’autres pistes.

 

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :