Terrorisme électronique – Lettre laissée sans réponse

26 Nov

 

Cette même  lettre, avait été envoyée simultanément à plusieurs épouses des membres du nouveau gouvernement . Seul le Ministre de la Justice  , Mr Bayrou, y avait répondu.

Celle-ci s’adressait donc à Madame Macron .

Des centaines de lettres et de messages électroniques , sur le même sujet , ont été envoyés aux députés, sénateurs, maires et décideurs divers.

Seule une députée européenne avait répondu :« prouvez-le ». 

 

85100 Les Sables d’Olonne

Palais de l’Elysée
Madame Brigitte MACRON

75008 PARIS

Les Sables d’Olonne , le 21 mai 2017

Objet : terrorisme électronique

Madame,

L’intitulé de cette lettre vous surprendra sûrement.
Le terrorisme électronique est une notion équivalente au harcèlement électronique , que beaucoup de personnes pensent lié à l’informatique . A cause de la souffrance indescriptible infligée,  ce terme est encore synonyme torture électronique , qui en surprend beaucoup , puisque ce phénomène ne laisse que peu de traces extérieures.

Le harcèlement électronique est un phénomène lié à la physique.
Il consiste à propulser à distance des signaux, c’est-à-dire une énergie immatérielle, qui peut être brûlante ou sonore.
Cette énergie immatérielle violemment propulsée, passe à travers les murs et les protections superposées , pour atteindre la personne visée. Les signaux peuvent être détectés. Ils le sont.

Dans mon cas , c’est la tête qui a été visée et atteinte , par préférence des individus qui pratiquent ce harcèlement terroriste. Cette atteinte physique du cerveau est destinée à rendre fou ou à pousser au suicide, pour se débarrasser d’une personne.

Les dégâts invalidants occasionnés dans le cerveau par ce harcèlement électronique ont été révélés par un examen coûteux qui porte le nom d’électro-encéphaloscan. Par voie de conséquence de ce matraquage de signaux , je suis devenue , comme beaucoup d’autres victimes, EHS ( électro-hypersensible) et donc dé-sociabilisée.

Malgré mes nombreuses plaintes non traitées et les centaines de lettres envoyées, au cours des 5 dernières années, à des élus nationaux et locaux, le harcèlement électronique , pratiqué par des personnes dénoncées , n’a donné lieu à aucune mesure de précaution , ni à aucune enquête.

Pire, mes dernières plaintes ont été classées sans suite , pour cause de « faiblesse mentale » .

Ce type de terrorisme électronique, horriblement douloureux , touche surtout des femmes , et qui en France , représentent 75% des victimes .

Ainsi en 2017, en France , des femmes sont attaquées dans leur lit , en toute impunité pour les criminels, qui pratiquent leur loisir sadique à longueur de nuit et souvent de jour.

Par la présente, je sollicite votre attention sur ce sujet, pour que vous fassiez passer cette information à votre mari , notre nouveau Président sur-occupé , et que des mesures soient prises pour que ce pays devienne aussi celui du droit des femmes à dormir chez elles, sans y être attaquées.

Je reste à votre disposition pour toute information complémentaire à votre convenance, si besoin, et vous prie d’agréer, Madame, l’expression de mes salutations distinguées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :