Harcèlement criminel – Que faire ?

10 Juin

Des associations de victimes   du monde entier se sont regroupées pour former une alliance destinée à aider les victimes  de harcèlement criminel à se faire entendre et reconnaitre . 

https://www.alliancetoendtargeting.org/

La base des conseils   développés par les uns et les autres rappelle les urgences

se rassembler

s’informer

faire de l’activisme ( ne surtout pas rester passif)

Le texte ci-après, vient de ce site . C’ est une traduction libre, sans autorisation ,  qui pourra être enlevée à la demande . Il s’agit d’informations de base  trouvées sur ce site , et  à diffuser . Il inclut également  des conseils   pratiques  concernant les lieux et personnes stratégiques à contacter . 

Les mots ou expressions sur-lignées sont un choix personnel.

 

 

Vos proches et vous risquez d’être victimes de  cette nouvelle forme de  harcèlement    qui échappe à tout contrôle, sans que les forces de l’ordre ne s’ en préoccupent . 

Il s’agit d’agressions  qui  utilisent   diverses formes de harcèlement de type criminel  dont 

– le  harcèlement criminel organisé

–  et le «harcèlement électronique», fait d’attaques répétées   à base d’énergie dirigée .

Ces agissements   horribles,  à base de technologie , apparemment inutiles,  peuvent sembler improbables dans nos types de sociétés .  Pourtant ils existent bien . Vous  pouvez  facilement passer à côté  , parce que les harcelements  en question sont difficiles à observer  de l’extérieur . Les acteurs de ces harcèlements  se débrouillent en effet pour ne pas laisser de preuves médico-légales .  En d’autres termes, ce sont des crimes secrets. Cela permet à ceux qui s’y adonnent  de  ne pas être inquiétés par  les forces de l’ordre . Cela permet aussi  aux policiers et   aux élus qui  en connaissent l’existence de prétendre le contraire. et de ne pas se donner la peine de les traiter. 

Que savons-nous sur ce sujet ? 

 Des milliers de personnes disent avoir été harcelées  de façon répétée  par  des   groupes  importants composés d’inconnus.  Ces faits sont décrits par les victimes lors d’appels de soutien nocturne auquel s’ajoutent les très nombreuses vidéos mises en ligne sur internet.  Et il n’y a  aucune raison de ne pas prendre au sérieux l’orientation générale de leurs récits . Il existe  de nombreux  témoignages plausibles de harcèlement criminel de type  différents  qui peuvent être de type contractuel , au sein d’une communauté , ou autres .  Ces harcèlements ont aussi fait l’objet de sujets d’émissions pour le grand public     (ABC News, 2014; Shlonsky, 2016; Farrow, 2017).

De janvier à juin 2006, le ministère américain de la justice a mené une enquête nationale dans laquelle on demandait à 65 270 personnes si elles avaient été traquées au cours des douze mois précédents (Baum et al., 2009; Catalano, 2012). 

En extrapolant à la population américaine totale à cette époque, environ 447 000 Américains âgés de 18 ans et plus auraient été harcelés par trois délinquants ou plus simultanément. 

On estime que 52 000 personnes ont été harcelées par 10 à 50 délinquants lors du même harcèlement criminel. Lorsqu’on a demandé aux participants à l’enquête qui ont été harcelés par trois délinquants ou plus si les harceleurs «agissaient en équipe ou en groupe», 41,2% des participants à l’enquête ont répondu «Oui» (Département américain de la justice, 2006).

 En outre, un ancien agent spécial principal du FBI à Los Angeles a rédigé un affidavit en 2011 dans lequel il commentait la surveillance, le harcèlement organisé et le harcèlement de citoyens américains par des groupes criminels malhonnêtes ayant un accès illégal à des sources légales , et relevant d’agences  de renseignement américaines (Gunderson, 2011).

Si vous recherchez le terme «harcèlement électronique» sur Internet, vous trouverez  que des milliers de personnes ont également affirmé avoir été harcelées et agressées à plusieurs reprises à l’aide d’une technologie émettant de l’énergie directionnelle. 

Un grand nombre de ces victimes signalent que l’énergie utilisée lors des agressions produit instantanément une série corrélée de symptômes, notamment des douleurs thermiques aiguës, des sensations  de type torture électrique  , des inflammations, des sensations vibratoires, des contractions musculaires induites, des vertiges, des nausées, une vision floue ,  de nombreux spasmes  et  autres effets délétères sur la santé. 

La majorité des victimes décrivent une composante audible des assauts énergétiques (souvent un son de sonnerie aigu), à la manière des victimes des  «attaques sonores»  des employés des ambassades  à Cuba et en Chine (C-SPAN, 2018). ; Kuo, 2018). 

La page de Wikipedia sur le «harcèlement électronique» ne permet pas d’établir un lien possible entre les récits  antérieurs de milliers de citoyens ordinaires et les attaques documentées portant sur des armes à énergie visant des diplomates américains à Cuba et en Chine. On peut donc se demander si l’éditeur de la page Wikipedia a un intérêt partial à supprimer ce lien assez évident.

Certaines personnes accréditées (y compris des médecins spécialistes des lésions cérébrales traumatiques, des scientifiques expérimentés dans les effets biologiques des micro-ondes et un journaliste spécialisé ayant des compétences pertinentes) ont établi un lien potentiel entre les phénomènes sensoriels et les blessures subies par les diplomates américains à Cuba et en Chine par  l’utilisation possible d’armes à micro-ondes sur ces diplomates (Hambling, 2017a; Lin, 2018; C-SPAN, 2018; JAMA, 2018; Golomb, 2018). 

Plus particulièrement, les micro-ondes pulsées sont capables d’induire des sons de sonneries aigus dans les oreilles au moyen d’un «l’effet auditif à micro-ondes»  connu depuis longtemps (Frey, 1962; Lin et Wang, 2007). Sous certaines conditions de modulation,  modulé par la voix

Les signaux à micro-ondes pourraient même être capables de transmettre des voix audibles dans la tête des malheureux  ciblés par des types particuliers de dispositifs de harcèlement à micro-ondes (Justesen, 1975; Département américain de l’Armée de terre, 1998). 

Cela soulève la possibilité d’un harcèlement  sinistre et qui relève d’une torture psychologique .

 David Hambling, qui a suivi   depuis longtemps le  développement par l’armée des armes  RF anti – personnelles  à énergie dirigée , a suggéré un lien possible entre les attaques  des diplomates de  Cuba et les récits  antérieurs de nombreux «individus ciblés», . « Individus ciblés » est l’expression utilisée par les victimes de harcèlement criminel  organisé et de harcèlement électronique  (Hambling, 2017b).

Depuis des décennies, les forces armées des États-Unis et d’autres superpuissances élaborent des armes à énergie radiofréquence (notamment des micro-ondes) (Dept. of the Army, 1998; Silverstein, 2006; Holstein, 2017). 

Il y a des raisons de penser que les micro-ondes créées à l’aide d’armes peuvent être à l’origine de nombreux symptômes douloureux, sensoriels, neurologiques et cognitifs chez les victimes de harcèlement électronique, au même titre que pour les victimes   des agressions à  Cuba et en  Chine (Tanner et al. 1967; McRee, 1974; Département américain de l’armée, 1998; Silverstein, 2006; Lin et Wang, 2007; Pall, 2016; Lin, 2018; Golomb, 2018). 

De plus, la police a maintenant accès à des dispositifs de type radar (RF) pour surveiller secrètement des personnes à travers les murs de leur maison (Heath, 2015). Compte tenu du développement massif des armes à radiofréquence et des technologies d’imagerie RF pour les applications militaires et de maintien de l’ordre, la FFTI (www.freedomfortargetedindividuals.org) considère que ce qui suit est possible et peut-être même probable: Il est possible que des technologies analogues soient utilisées , assemblées (Maloof, 2012) ou achetées au marché noir par des groupes criminels organisés, qui peuvent utiliser ces dispositifs RF improvisés pour surveiller, cibler et nuire à des individus à des fins criminelles, voire pour s’amuser de manière sadique. 

Des attaques d’armes à énergie  similaires à celles recensées récemment à Cuba et en Chine pourraient exister  sur le sol américain depuis  des années (ainsi qu’au Canada, dans des pays européens et ailleurs), même si les forces de l’ordre et les entités gouvernementales concernées continuent de le taire.

Parmi les milliers de victimes auto-déclarées  de harcèlement criminel et de harcèlement électronique, citons: des personnes âgées qui contribuent depuis longtemps de manière positive à notre économie et à notre société; les familles, qui sont l’un des principaux piliers de notre société; jeunes enfants; les femmes célibataires (et les hommes) à leur apogée; les anciens combattants qui ont risqué leur vie pour défendre nos libertés; et d’anciens officiers de police et de personnel des services d’urgence, qui ont consacré leur carrière à la protection de notre sécurité. En d’autres termes, ces crimes atroces portent préjudice à certaines des personnes qui ont le plus contribué au bon fonctionnement et à la prospérité de la société, qui ont des effets incroyablement pervers et destructeurs sur notre société. À l’heure actuelle, les victimes n’ont pas la possibilité  de demander réparation de cette activité illégale auprès des forces de l’ordre, des politiques gouvernementales ou des tribunaux. Cette situation absurde doit changer. Nous valons mieux que ça

 

Que pouvez-vous faire pour aider?

  • Si vous  vous sentez concernés par ces crimes liés à la haute technologie , vous pouvez faire beaucoup de choses simples mais efficaces pour aider à faire connaître   cette  situation et à débarrasser  la  société des criminels pervers qui nuisent à d’innombrables innocents au travers du  harcèlement criminel et les agressions par micro-ondes. . Par exemple:
  • Partager cette information avec votre famille, vos amis, une organisation religieuse, des intervenants de soins de santé, des forces de l’ordre locales et des représentants élus à tous les niveaux du gouvernement.
  • Assister à des réunions du conseil municipal. Prévenir les  membres du Conseil municipal  et  demander  que les forces de l’ordre locales commencent à prendre au sérieux les récits des victimes.
  • Ecrire  à un représentant  municipal,  au commissaire de police ,  au maire, à tout représentant de l’État, sénateur ,  député et autres . Préciser ( pour les élus) qu’ils n’obtiendront   votre vote que s’ils commencent à  prendre des mesures pour contrer ces menaces  croissantes pour la sécurité publique. 
  • En d’autres termes, exigez que cela change !
  • Si vous êtes victime de ces crimes, faites de votre mieux pour documenter tous les cas de harcèlement criminel et de harcèlement électronique organisés qui sont perpétrés contre vous. Prenez des photos et faites des enregistrements vidéos des acteurs  présumés. Tenez un journal détaillé qui décrit  les crimes commis contre vous. Effectuez et documentez les mesures RF, si possible. Stockez toutes ces informations de manière privée et sécurisée.
  • Pensez à prendre des photos de  toute blessure visible résultant d’attaques d’armes à énergie . Si nécessaire, signalez ces blessures à  intervenant de santé  et essayez de faire confirmer  par un médecin. Gardez les notes   des situations    vous êtes ignoré ou maltraité par des médecins simplement pour avoir signalé des problèmes de santé associés à des agressions électroniques présumées.
  • Signalez le harcèlement électronique et le harcèlement électronique aux forces de l’ordre locales. Faites-le par écrit d’une manière officiellement documentée et que vous pourrez ensuite présenter  devant un tribunal. 
  • Si  la police locale vous ignore, passez à l’échelon supérieur  et prévenez vos élus.,  Le jour viendra peut-être bientôt où les victimes de ces crimes pourront accuser les forces de l’ordre de les avoir ignorées et abandonnées aux mains de criminels.  
%d blogueurs aiment cette page :