Archive | armée RSS feed for this section

Le mafieux criminel corse

13 Jan

Le texte suivant posté sur https://etouffoir.blogspot.fr/2017/01/le-mafieux-criminel-corse.html est semble-t-il, illisible . Un cyber-harceleur  a empêché sa publications normale en blanc. Il y est en noir , la couleur des costumes des membres de la mafia . Entre autre. 

mafieux

Mafieux , parce qu’ appartenant à une organisation cachée mettant en oeuvre des méthodes scélérates pour  intimider, faire pression, nuire, escroquer. https://fr.wikipedia.org/wiki/Mafia
Cette organisation qui a un pied dans la franc-maçonnerie met aussi ses autres  pions au service de franc-maçons  qui sont  en recherche de règlements de compte  d’égo, sans procédure.

mafia-auto-tag

Criminel , parce qu’utilisant  des moyens et appareils liés à une technologie qui propulse  une énergie immatérielle  pour  torturer  et assassiner à travers les murs, à distance et sans preuve .

Corse , parce que l’ immatriculation  de son véhicule le dit.

Cet homme discret qui s’est fait une page FB lisse et  tout sourire, est un homme d’intérieur. Il travaille chez lui .
Sauf  escapade de temps en temps , pour un peu de bonheur privatif, dans son ailleurs préféré.
Mais s’il s’absente de son appartement, il  y est  toujours remplacé. Et de plus en plus.

C’est également ce que racontent de nombreuses cibles de par le monde.
La surveillance  d’une cible de harcèlement criminel est totale, et donne l’impression réaliste d’une transparence du lieu de vie de la cible,   pour le criminel  .

Cela m’entraine  assez souvent à  partir de ce qui devrait être un lieu privatif. Non à cause de l’indiscrétion  et de la privation d’intimité  flagrante de cet espace personnel  transformé en aquarium par Stefane() ou ses comparses, mais bien à cause des tirs d’énergies diverses que ces individus sadiques  déversent  sur moi à leur gré.

Dans les analyses  faites par des anglo-saxons  et qui sont proposées quant au but de ce harcèlement criminel,  on trouve la volonté de brimer, de  soumettre, de  faire taire, d’humilier, de  détruire, de rendre folle, de  tuer, mais aussi et sans doute surtout le pur  plaisir de torturer .

img_1017
Est-ce que je peux te rappeler , maman ?
Dessin de VOUTCH

Dans l’anonymat  lié à la technologie utilisée qui est  sans preuve  acceptée,  ni bruit,  et avec la complicité passive   des autorités constituées locales  * (1 ),  tous les sadiques en relation avec les uns ou les autres ,  peuvent être invités ainsi à  satisfaire leurs pulsions par pulsations d’énergie en cachette.

Cela se fait à partir des appartements voisins  de la cible . Il n’est pas exclus que ce soit  un jeu payant.

Cela se fait également  à partir d’appartements où se trouve les très nombreux propriétaires d’armes à énergie dirigée qui circulent en France

C’est ce qui était devenu  assez vite évident à Paris avec des tirs d’énergie faits des fenêtres d’appartement, sur une cible ( moi )  dans la rue .

  • tirs venant de l’appartement DE CERTAINES, rue Ernest renan
  • tirs venant d’un appartement de la rue de Vaugirard
  • tirs  d’un appartement de la rue Lecourbe ( viseur positionné dans le cadre de sa baie vitrée)
  • Cela se passait  en plein quartier corse de Paris : le XVème
    Il semble bien que les Sables d’Olonne soit également une ville sous la loi corse.

Dans d’autres endroits, comme Vannes (ville de garnison) , Lanester ( base aérienne) , St Julien des Landes, les criminels étaient manifestement liés aux réseaux criminels de l’armée.

Le vicelard G. Poitevin (marine nationale)  en avait été l’exemple le plus criant. Lui aussi protégé par les autorités constituées qui ont l’habitude d’accuser les victimes de crime de harcèlement électronique  non traités, de diffamation.

Ce mélange de genres sociaux des participants, et leurs protections quasi officielles,  fait très fort penser à des réseaux criminels  de franc-maçons . Sauf, bien sûr, si cette suggestion n’est  qu’ un leurre d’opportunité et que le problème n’est, plus généralement , qu’une dictature de mâles en mal de domination et de soumission de proies.

Pour faire allusion à cette confrérie  des frères , le nouveau  facteur avait fait son 3 sur une de mes enveloppes. Ils avaient été  3 à  sournoisement essayer de m’empêcher de sortir du parking. Quelqu’un avait programmé 3 sur la centrale de la voiture et qui apparaissait à l’écran en ouverture. Des puérilités .Compte tenu des  individus   qui s’adonnaient à ce petit jeu imbécile on pourrait même penser que le 3 dans ces cas là est tout simplement  le signe de l’entre-jambe, et de ce qu’ils pensent être la marque de leur supériorité.
Et en rapport , par hasard , avec ce 3, il se trouve qu’un lecteur a,  ce matin, très justement cliqué sur les articles

http://etouffoir.blogspot.fr/2014/09/sandale-de-paille-2.html

http://etouffoir.blogspot.fr/2014/09/sandale-de-paille.html

Cette fois,  après plusieurs nuits en voiture , avec des réveils aux  pieds gelés, j’avais opté pour une nuit at home, et un petit changement . Au cas où l’électricité serait une cause non négligeable  de certaines de mes souffrances, un test de tension induite dans le corps avait été fait en plusieurs endroits .

img_0976-normes-tension-induite
Norme  pour tension induite dans le corps

Le test de tension induite dans le corps dans la chambre, sans aucun appareil électrique branché,  était exécrable avec 220 mV 

Par contre , un petit coin de la pièce à vivre semblait idéal, moins de 100 .

( vidéo sur  https://etouffoir.blogspot.fr/2017/01/le-mafieux-criminel-corse.html

Et en avant pour le lit dans cet endroit.

Le soir , apparemment , Stefanini savait déjà où trouver ma tête et les bronches . Le canardage avait été sadique et  bestial. Comme lui.
Quelques détections  de ces tirs d’énergie avaient  été mises sur l’article précédent
https://etouffoir.blogspot.fr/2017/01/les-comparaisons-proposees-ont-faites.html

Les sensations d’éclairs brûlants à la limite de  l’implosion des tissus biologiques  du début de soirée,  avaient vite  fait place à une sensation de brûlure tenace en profondeur.

Un sifflement distinct,  porté en plus par les tirs,  et malgré ma surdité induite et  les boules quies , complétait le tableau et empêchait  complètement le repos
Au matin la tension induite du corps , à cet endroit  idéal la veille , était comme suit :

img_1003-tension-induite-6h24-278

Pendant la nuit , une autre recherche avait été faite sur la présence d’ondes porteuses de sons , entre 40 Hz et 12 KHz.
L’indication à  20h49  était ainsi :

img_0998-10-1-a-2oh49-2-7-%c2%b5t

Au matin , il y avait peu de changement : 2,9 µT
Mais c’était encore beaucoup trop selon la norme TCO99   et qui n’arrivait même plus à afficher le pourcentage devenu trop important.

  • (1) texte précédent

Normalement , TOUS les blogs  liés à cette histoire  de crime organisé obsessionnel , et qui finira forcément  mal, sont en pause . Alors autant vous le dire maintenant.

we-do-it-too-festival-dangouleme-unnamed

Publicités

Tirs d’énergie dans les poumons – HCE

11 Déc

img_0511-made-in-crisis

Les tirs  d’énergie dans les poumons avaient été comme ceci en détection. Ces tirs semblent avoir été faits par un appareil de type radar : 

  • ultra large bande  enregistrée
  • densité de puissance minime
  • tir fulgurant et brûlant
  • douleur intense et persistante

img_0656-tirs-ulb

Ces tirs venaient de nouveau de l’appartement du dessus : A221 .
Ils étaient ciblés sur la cage thoracique et permettent de penser que le fraiseur /locataire des lieux , possède  un logiciel qui permet ce ciblage précis. Comme dans un jeu vidéo.

Le deuxième tir ,encore plus  brûlant, avait laissé une sensation profonde qui avait perduré plus de 10 minutes.

On peut rappeler ici, qu’en médecine chinoise qui note des correspondances entre des organes malades et des émotions ou états d’être,  une affection des poumons engendre, en plus, la tristesse.

Par ailleurs, il faut se souvenir du danger que constitue tout tir d’énergie vers le cerveau . Comme cela avait été le cas, le veille .

img_8158-le-systeme-nerveux-central

La veille, le criminel en action dans l’appartement A221, avait procédé comme à son habitude par un repérage, perçu par mon cerveau au niveau des pieds ( piqûres et sensations d’étincelles) .
Ces prémisses avaient été instantanément suivies de tirs vers la boite crânienne empaquetée de protections aqueuses. Ces tirs portaient des sons . Ces sons , audibles par l’oreille , faisaient sursauter le cerveau, empêchant l’endormissement et le repos.

La privation volontaire de sommeil avec souffrance gratuite infligée volontairement est un acte barbare et de barbare .

Ce type d’acte barbare et inadmissible , qui se veut privatif et caché, relève de la torture en bande organisée :
Le syndic prévenu de ce phénomène qui bafoue les droits des ayants-droits des propriétaires et ne respecte pas les termes du Règlement de copropriété valable pour TOUS les résidents , a refusé d’intervenir pour faire cesser cette nuisance au prétexte qu’il n’avait pas de contrat avec moi.
Le gestionnaire de biens qui me doit la jouissance normale du bien mis à disposition, n’a rien fait pour permettre la vie paisible que proposait son contrat, se contentant de me dire de partir, avec tous les frais de changement à ma charge.
La propriétaire, responsable in fine de faire agir et réagir les deux protagonistes cités ci-dessus , en plus du conseil syndical qui doit obliger le syndic à appliquer correctement et normalement les termes du règlement de copropriété, s’était contentée d’engager une procédure d’éviction.

Se débarrasser d’un être humain que l’on laisse être violemment maltraité par n’importe qui, tout en lui réclamant de l’argent , est tout à fait caractéristique du harcèlement criminel en réseau , tel que décrit en France par de plus en plus d’individus ciblés,.
En France, Il suffit de mettre le nom d’une personne sur une KILL LIST, pour en faire une cible de n’importe qui.

img_0561-chat-mdeplait
Certaines KILL LISTS sont plus redoutables que d’autres, à cause des habitudes des protagonistes , de leur appartenance à une « dite » mafia , de leur accès à une technologie mal connue du grand public et qui relève plutôt de l’armée.

Ci-après,  des liens pour plus d’ informations  concernant l’énergie dirigée et proposés sur le blog de James Lico .

http://www.militaryaerospace.com/articles/2015/07/directed-energy-weapon.html
https://www.asdl.gatech.edu/GC-2011-CDEW.html
http://www.deps.org/DEPSpages/DEsymp08ShortCourse.html#Class5
https://en.wikipedia.org/wiki/Directed-energy_weapon

et aussi , pour ce qui concerne les complices de cette criminalité  subie  et couverte par l’omerta :

https://etouffoir.blogspot.fr/2016/10/la-pataques-de-madame-blaineau-hcr-hce_7.html

https://etouffoir.blogspot.fr/2016/10/lettre-madame-blaineau.html

https://etouffoir.blogspot.fr/2016/10/madame-la-presidente.html

Armes non létales et contrôle humain

23 Avr

L’article de Serena Porino, écrit le 27 octobre 2013, et publié à http://wikileaksactu.wordpress.com/2013/10/27/serena-porino-armes-non-letales-et-controle-humain-phenomene-de-paranoia-collective/
semble avoir disparu d’internet.
L’ article original  avait été traduit en anglais et publié à https://stoporgangstalking.com/2013/11/10/serena-porino-wikileaks-actu/
C’est donc à partir de  cette traduction anglaise qu’est issue la présente publication.
Toute personne qui aurait enregistré l’article original est aimablement invitée à le signaler, pour publication ou/et correction de celui-ci.

Les caractères ou phrases surlignées ou en italique sont un choix personnel

***********

« Les armes non létales et contrôle humain, un phénomène de paranoïa collective? « 

Qui sont les personnes ciblées (individus ciblés)? Aujourd’hui, beaucoup de gens se définissent comme tels et se plaignent de symptômes semblables à ceux des victimes du célèbre « signal Woodpecker » soviétique de 1975: qui faisait état officiellement d’émission d’ondes pulsées d’extrêmement basses fréquences dans la gamme de celles du cerveau.

Il y avait eu des victimes répertoriées dans plusieurs villes au Canada et aux États-Unis. Les sensations décrites étaient : la pression et la douleur dans la tête, l’anxiété, la fatigue, l’insomnie, le manque de coordination et de l’engourdissement, et qu’accompagnait un son aigu, inaudible pour les personnes qui n ‘éprouvaient pas ces symptômes. Il s’agissait là des effets caractéristiques de l’irradiation par des radiofréquences ou des micro-ondes . Les plaintes de ces victimes sont parmi les premières à avoir été prises en compte concernant les armes à énergie dirigée.

Aujourd’hui, le cauchemar semble persister et s’élargir. Les personnes ciblées (Individus CIBLES), dont le symbole est le ruban Indigo, sont souvent traitées de schizophrènes ou paranoïaques . Elles dénoncent , entre autres, les exactions dont elles sont victimes (crimes par des actes réels de torture), le fait d’entendre des voix tout d’un coup, d’être privées de sommeil, d’avoir toutes leurs fonctions vitales soumises à des influences néfastes et cela sans être en mesure de savoir qui sont les responsables de ces actions hostiles .

Ces crimes sont à l’origine des suicides ou de l’invalidité de centaines de personnes dans le monde. Le fait d’entendre des voix à distance est l’un des principaux phénomènes qui réduit ces personnes au silence , alors même qu’elles sont victimes d’autres dont le but est précisément de les réduire au silence. Dr. Allan H. Frey en effet avait découvert en 1962 que le «son» n’était pas été perçu par le tympan, mais directement par les cellules nerveuses à l’intérieur du cerveau lui-même. Ceci est désormais connu comme « l’effet Frey ». Cette découverte a fait l’objet de recherche et de brevets, et permet de supposer qu’elle puisse être utilisée contre des personnes appelées cibles. Tout cela est hypothétique, mais l’information semble totalement occultée  dans la presse française.

Un document de l’USAF (United States Air Force) de 1996, intitulé «USAF Conseil scientifique Nouvelles perspectives mondiales: le pouvoir dans l’air et l’espace au 21e siècle», avait déjà révélé à l’époque les progrès d’une technologie dont les effets seraient supérieurs à ceux des signaux «  woodpecker » . Dans ce document, on peut lire ces mots glaçants : « On peut envisager le développement de sources d’énergie, dont la puissance pourrait être modulée, façonnée et dirigée, et pourrait être couplée au corps humain d’une manière qui empêcherait les mouvements musculaires , le contrôle des émotions (et donc des actions), induire le sommeil, transmettre des suggestions, interférer avec la mémoire à court et à long terme, produire un ensemble d’expériences et d’effacer un ensemble d’expériences.  »

Deux ans plus tard, dans « Paramètres » par l’US Army War College Quarterly, l’auteur de l’article « L’esprit n’a pas de pare-feu » fait état de la recherche sur les armes non létales en ces termes: « Un article récent […] mentionne les tentatives russes et internationales pour contrôler l’environnement psycho-physique humain et les processus decisionnels […] Non seulement le corps peut être leurré , manipulé ou trompé, mais il peut aussi être déconnecté ou détruit, comme peuvent l’être n’importe quel système de traitements de données reçues de sources extérieures par le corps, (comme les sources électromagnétiques, ou une énergie en vortex ou d’ondes sonores ).  »  Les Stimuli électriques ou chimiques de l’organisme peuvent être manipulés ou modifiés, comme n’importe quel autre système de traitement de données.

Pour ceux qui restent encore sceptiques, il suffit de voir , notamment, les brevets américains qui permettent l’exploitation des technologies existantes, et rendent ainsi compréhensibles les symptômes des victimes, y compris le brevet n ° 4,877,027; sur l’audition , et le brevet 5.159.703 sur le système du silence subliminal.

Les deux brevets expliquent également comment « induire » des sons qui ne font pas partie de la gamme de décibels dans le cerveau, pour les envoyer à une personne choisie, de sorte qu’ils soient ré-interprétés par le système nerveux et l’appareil auditif comme des sons audibles par la personne irradiée seulement.
Cette technologie aurait été utilisée lors de la guerre du Golfe, comme le suggère le rapport du Parlement européen de 1999 intitulé  » Résolution sur l’environnement, la sécurité et la politique étrangère: stratégie pour l’utilisation des ressources militaires à des fins environnementales. «   Les victimes réalisent souvent très rapidement, qu’elles sont soumises à des actions perpétrées à distance, qui affectent leurs ondes cérébrales d’une manière négative, et avant même d’avoir entendu parler de la théorie de ce phénomène . En 2007, le Washington Post avait déjà exposé leur situation, sans prendre position sur la probabilité que le phénomène repose sur un phénomène d’ hystérie ou de paranoïa collective, ou  sur des faits réels.

Cependant, les cas de plaintes pour torture , adressées au Parlement européen et à diverses institutions européennes spécialisées dans la défense des droits des civils, tels que le CAT (Comité d’action contre la torture) se sont multipliées.

Pourquoi un tel mur de silence? Bien que mises en question par le Parlement européen lui-même, les armes non létales font encore l’objet d’une classification ambiguë, et pour le moment, ce sont surtout les différents sites de la base américaine qui régit HAARP (le site officiel de ce qui a disparu cet été 2013) qui inquiète le Parlement. « Le 5 Février 1998, le Sous-comité du Parlement sur la sécurité et le désarmement a tenu une audience avec HAARP. Des représentants de l’OTAN et les États-Unis avaient été invités à la réunion. Cependant, ils ont choisi de ne pas venir. «[…] Le sous-comité a déploré que «  le gouvernement des États-Unis ait refusé à plusieurs reprises d’envoyer un représentant pour témoigner sur les risques que HAARP fait peser sur l’environnement et les populations « .

Le Parlement européen semble impuissant face aux  bases militaires américaines qui dirigent  HAARP,  et dont il est dit que « ses implications juridiques, écologiques et éthiques doivent être examinées par un organe international indépendant avant toute nouvelle recherche et ou essais . »

Parmi les pays qui doivent collaborer à l’examen des conséquences sur l’environnement et les personnes du programme HAARP , on trouve la Fédération de Russie qui, même si elle a également fait un rapport alarmant sur le projet HAARP, n’est clairement pas la dernière impliquée  pour tout ce qui concerne le développement de armes à énergie dirigée.

Malgré de nombreux articles dans la presse russe maudissant le projet HAARP, l’Europe et la Fédération de Russie auraient montré patte blanche, alors même que  HAARP nous aurait tous roulés dans la farine … Ainsi, les personnes ciblées ou Individus CIBLES sont, clairement, les victimes de ce jeu de dupes , conséquence de l’absence d’une législation rigoureuse sur les armes non létales.

Pour l’instant, les enjeux de pouvoir sont trop élevés pour que quiconque prenne en considération les quelques victimes de cette guerre silencieuse. Pourtant, compte tenu des conséquences liées à ce phénomène, une Commission d’urgence serait nécessaire.
Comment espérer, sinon, un accord international sur une «interdiction mondiale de toutes recherches et développement, d’ordre civil ou militaire, qui vise à appliquer les connaissances de nature chimique, électrique, de vibration sonore ou de tout autre fonctionnement du cerveau humain au développement d’armes susceptibles de permettre une manipulation quelconque des êtres humains . Cela inclut l’interdiction de toute utilisation réelle ou potentielle de ces systèmes « . (40, pg CII, réf. 369).

cerveau sur un plateau

Mieux que les fréquences « en or ». Tirs d’énergie dirigée sur 500 MHz et 600 MHz

2 Déc

 

Les fréquences en or , sont celles de la téléphonie qui pénètrent le mieux les bâtiments et le béton .800 MHz était utilisée depuis plusieurs années. 700 MHz, est la  petite dernière,  vendue par l’Etat aux opérateurs français. Elle ne sera opérationnelle que dans quelques mois.

Elle est  déjà utilisée, ici , par des criminels .

IMG_5354 vendée

Dans un texte de conseils aux individus ciblés par le harcèlement électronique , Eleanor WHITE avait proposé d’user du mot «  torture  » avec modération.
Ça a tendance, paraît-il,  à faire ricaner Jean Durand ou Pierre Dupont.

Car les IC ( individus ciblés) ne sont pas enfermés dans des prisons. Ils sont seulement prisonniers dans leurs appartements et dans leur chambre où ils sont matraqués et bombardés d’énergie dirigée. On les maltraite et on les torture chez eux, dans leur lit.
Leurs bourreaux , sadiques lâches , aux airs de bigots ou d’employés ou petits bourgeois normaux et cachés dans des pièces à côté ou l’IC ne peut pas pénétrer, peuvent donc difficilement être désignés. Sauf dans ce blog. Et ça les énerve.

IMG_8501-cerveau
Les conséquences physiques , physiologiques , psychologiques de cette torture qui dure maintenant pour moi en continu depuis 1265 nuits sont difficiles à faire admettre. Simplement parce qu’astucieusement, le harcèlement électronique n’est pas reconnu . Les procureurs et les policiers l’ignorent volontairement . Les services de l’armée qui ont les moyens de le prouver sont aux mains de ceux qui le couvrent. Ou bien pire, comme l’avait montrée la participation de G. POITEVIN,* (1) ex-amiral ou assimilé de la Marine nationale.

Et pourtant, il est impossible de ne pas nommer «  torture  », cette pratique indigne et cachée qui consiste à infliger des souffrances inutiles en continu pour monopoliser l’attention (ce qui est la forme élémentaire du contrôle mental),  faire souffrir à hurler sans pouvoir le faire, détraquer la santé et pousser au suicide.

seppuku

Il faudrait ce dernier spectaculaire de type seppuku, pour attirer enfin l’attention des médias sur ce crime. Mais il manque , en France un samouraï  ami volontaire pour décapiter le suicidant et abréger les souffrances dues à l’abdomen lacéré par le seppuku. Le dernier  personnage célèbre en date à l’avoir pratiqué , est sans doute Mishima.

A Cap Olona où le HCE* prospère impuni, depuis quelque temps , les rôles de bourreaux semblaient avoir été répartis en fonction des absences. Piètre ruse. Quand Denis Stéphane ( A221) était absent la nuit, les tirs venaient de chez lui ou du dessus ( A321) comme il me l’avait suggéré.
Quand Denis STEPHANE était chez lui, alors les tirs d’énergie venaient du dessous de l’appartement de M DECROIX.
Quand l’appareil ou l’opérateur avait déterminé mon changement de lit , et un accès finalement plus facile à la tête,  alors les tirs étaient faits de l’appartement de Mme BROCHET , voisine de palier, et donc  à l’horizontal.

Car la détection globale de la position du corps , qui permettra ensuite à l’opérateur et à l’appareil de viser la tête , les oreilles et le cerveau , privilégiés par les criminels de cette histoire, se fait presque toujours de la même façon. Par une aspersion d’ondes qui me retrouve quand je me déplace avec mon couchage. Ce sont mes pieds qui me préviennent , par des sensations de piqûres , de brûlures ou de pincements des nerfs .

La nuit dernière, la folie assassine locale ne m’avait, une nouvelle fois , laissé aucun répit. Les tirs avaient d’abord été ainsi  :

IMG_5355 tirs habituels 0 H 24 ou

IMG_5356 tirs en 2,4 GHz

Puis, opérateur énervé ou incompétent, ou appareil à torturer détraqué, j’avais eu droit à des tirs sur les fréquences 600 MHz et 500 MHz. Mieux que les «  fréquences en or «, car elles pénètrent encore mieux le béton et mon blindage. Elles assurent donc des dégâts plus graves sur la santé.

colonne J = 500 MHz   K= 600 MHz   L= 700 MHz

IMG_5361 500 MHz et

IMG_5360 600 MHz

Cette fantaisie des criminels obsessionnels locaux, avec des tirs  sur 500 MHz, 600 MHz et 700 MHz  vers ma tête ,  avait été  stoppée après 8H du matin.

IMG_5362 - fin

 Le droit de mort sur les femmes , par des fous bons à enfermer. Une spécialité vendéenne, aussi.

IMG_5353 vendée
A. De Certaines,  * (2)organisateur, acteur et protecteur de la torture par énergie dirigée, à Paris XV, est d’origine vendéenne.

*(1) https://lesharceleurs.wordpress.com/2015/02/08/h-c-r-lallee-des-harceleurs/
*(2) http://lezarceleurs.blogspot.fr/2015/03/torture-et-copropriete.html

  • HCE= harcèlement criminel électronique

La KILL LIST – liste de citoyens à tuer

2 Oct

La  KILL LIST , c’est la liste des citoyens que l’on peut tuer.

Cette notion de «   liste de citoyen  à tuer «   est développée dans le blog de James LICO, citoyen américain, individu ciblé , ancien ingénieur en électronique, devenu un homme  mis à disposition de n’importe qui , pour anéantissement , avec   torture  par moyens cachés.

James LICO  présente sa situation comme  la conséquence/vengeance d’une plainte  qu’il aurait portée .

Cette situation a fait de lui un activiste pour la défense  des droits de l’humain.

Les moyens utilisés contre lui sont , comme ici, et comme dans de nombreuses histoires de cibles, des appareils électroniques transportés et cachés en proximité et destinés à torturer physiquement pour diminuer les capacités physiques , mentales et  intellectuelles de réaction ,d’ indignation et de protestation.

En survolant rapidement  mon histoire, on en arrive à  penser que cette KILL LIST est transmise  d’un groupe de dominants opérationnel à un autre.

Actuellement, en l’absence de réaction  du gestionnaire  ( CM-CIC) de l’appartement  que je loue , je serais donc passée sur la KILL LIST de CM-CIC  et de  son agence immobilière de confiance LES PRESIDENTS

CM-CIC est un tandem bancaire qui gère des biens , et qui a tout prévu pour faire refaire en l’état de neuf et aux frais des locataires , l’appartement loué par ses soins . Aucun % d’usure prévu. Une peinture bas de gamme et un coût pour tout . Une égratignure du mur = X euros, un petit trou = Y euros, un  trou de pointe = Z euros   etc… .

CM-CIC envoie des appels de loyer pour qu’un propriétaire, client préféré,   ne puisse pas lui imputer un manquement  . Mais n’envoie jamais   de quittance de paiement au locataire

CM  : c’est  » la banque qui appartient à ses clients  » , selon sa pub au ciné.

CM-CIC gère mon appartement  et celui du dessus A221,  où il  a fait défiler des tueurs. Des individus qui   propulsent une énergie dirigée, à travers les murs et de préférence vers ma tête.

L’actuel tueur du A221, comme les autres, reste enfermé dans l’appartement du dessus toute la journée  et toute la nuit . En observation de sa proie à ne pas laisser dormir et à faire souffrir.  Systématiquement . Comme WALTI/FRENOVE à Paris, comme FOUQUET et ROUX à Vannes .

Sitôt une position allongée de sa proie repérée, il tire  :  Schlack . Un tir d’énergie vers  la tête.

Et même sans position allongée . Il tire  quand même l’énergie dirigée produite  par sa machine et qui traverse les murs. Histoire de ne pas perdre la main et de montrer sa supériorité. 2 m.

Notre président possède sa KILL LIST et ses drones repéreurs, contre des terroristes .On sait qu’il a fait  tuer au moins 1 terroriste.

A l’intérieur du pays ,  ses  copains militaires/ francs-maçons / terroristes ont aussi  leur KILL LIST . Leurs repéreurs sont des bandes de voyous aux airs presque  «  comme il faut  ».  Et  ils ont  les mains libres jusqu’en 2017 au moins. Comme l’avait peut-être  dévoilé Mr BOULU.   

Dans le petit dictionnaire ci-dessous , A. Bauer et R. Dachez , parlent  de sœurs et de frères.  En cherchant bien , de sœurs , on en trouve 4. Dont une par accident  : Elisabeth SAINT LEGER

IMG_4739 a bauer

L’A201,  semblait vide  la nuit dernière et celle d’avant . L’A221, au-dessus, avait pris le relais, puisque c’est autorisé par CM-CIC et par l’Etat français.

Les tableaux des tirs d’énergie dirigée vers ma tête , et  montrés dans ces blogs sont répétitifs et bien ennuyeux. A colorier aussi.

Et comme ,…… je ne serai pas toujours là pour le dire et le montrer à partir de mon cas,  alors, je  mets ces détections à disposition. Pour les autres victimes /individus ciblés . Si besoin.

Le harcèlement électronique sert à tuer des citoyens vendus ou donnés et  mis sur une KILL LIST aussi appelée pudiquement «  liste noire  » . Il y a des listes noires dans chaque corporation et groupe social. Les plus dangereuses sont celles de francs-maçons, des militaires, des policiers . La plus part et en plus,  sont grossièrement misogynes.

Le harcèlement électronique   existe. Il est repérable.  Il est montré par  des détections et des EEG en relation,  et qui ont été faits à tout moment de la journée et de la nuit.

Comme ceci pour les détections de la nuit dernière.

IMG_4736

A gauche la colonne des heures 

FP= fréquence porteuse

Sur la 1ère ligne  en orangé , on trouve les fréquences en GHz

En bleu , le signal , tel qu’habituel dans mon appartement sans électronique en fonction

En jaune, l’augmentation du spectre du signal au moment des tirs

IMG_4737

et le lendemain matin

IMG_4738

Trucages

30 Juil

IMG_3718 articles de pêche

Ceci est un trompe-l’œil local, presque tout neuf.
Un trompe l’œil est une illusion picturale qui séduit souvent par une confusion première possible avec le réel. Ici, la tromperie relève de la technicité et de l’art de la perspective. Le trompe-l’œil est destiné à surprendre par des effets d’illusion de profondeur .
Contrairement au trucage surtout d’ordre technologique, le trompe-l’œil est en quelque sorte évident.

Pour déceler les trucages liés à mon histoire  (de type) criminelle, il avait fallu d’abord en observer les premières manifestations dans un étonnement d’incompréhension totale .

J’étais Madame Tout le Monde et quelqu’un ou quelques uns semblai(en)t perdre un temps considérable à troubler ma perception de la réalité pour essayer de me rendre dingo. Cela se faisait , entre autres, grâce à une surveillance que j’avais essayer de prouver, à l’appui de ma normalité.

IMG_3807 détecteur d'écoutes

Ainsi par exemple , en 2004, un détecteur d’écoutes téléphoniques avait permis de vérifier, avec la présence d’une voisine, la mise sur écoute de ma ligne de téléphone fixe à Paris . Un appel à un huissier pour constat, fait d’un téléphone cellulaire , avait arrêté net la preuve d’écoute , empêchant par là-même le constat. Et donc la preuve d’une surveillance constante, alors même que ceci en était une nouvelle.

Le détecteur d’écoute avait ensuit disparu de mon appartement. Lors de son retour, les fonctions avaient été inversées  : l’appareil avait été manipulé et montrait, cette fois, une écoute constante.

Dans cette catégorie du trucage, et avec le recul, il faudrait sans doute ajouter l’arrêt illico de 3 systèmes d’alarme anti-intrusion, sophistiqués et aux fonctionnements différents ( piles, bandes vidéos, internet) . Et avec bizarreries troublantes en complément .

Depuis quelques années, la criminalité à prouver était celle de l’utilisation d’énergie dirigée pour me faire perdre la boule dans une souffrance phénoménale, qui donnait envie de hurler plusieurs centaines de fois par nuit.

Les détections de CEM en continu avaient permis de montrer à quelques lecteurs , souvent dans le même cas, des CEM de type tirs et rafales d’énergie et différents de ceux que l’on observe lors de communications (téléphonie et internet) . Il s’y était ajouté des détections de ratés sur fond de bricolages, manigances et manipulations des appareils produisant cette énergie en proximité.

Par prudence, je m’étais abstenue de donner le nom de mon appareil détecteur . A une exception près . Lors d’une plainte  , prise par un aimable gendarme  : Mr LE CORNEC .
Mr Le Cornec n’aimait pas ma façon de parler et avait re -formulé mes propos  en traduction charabia,  pour une meilleure impression de plaignante confuse  . Ma plainte pour torture par harcèlement électronique  avait été transformée en plainte pour harcèlement de voisinage . Le bien aimable  Mr  Le Cornec, avait aussi trouvé sous sa casquette d’adjudant , que le vieux marin de Lorient n’était pas en cause.

Peu de temps après cet incident, mon environnement de champs électromagnétiques s’était radicalement modifié. Lorsque j’étais seule ou presque, il s’était mis à présenter des valeurs CEM relevant de l’anodin et un spectre de signal digne de celui de satellites (1,4 GHz- 1,5 GHz- 1,6 GHz) . Chez moi ou à 15 et 30 mètres sous terre, en France ou en Belgique.

Sauf parfois, quand les fréquences partant de 900 MHz, s’affichaient lors de tirs . Ou encore quand 2400 MHz et 5000 MHz montraient leur présence façon mini-mitraillages ( chaque minute) après l’ouverture de ma box de 2400 MHz .
Comme ceci en 2,4 GHz et 2,5 GHz  par exemple :

IMG_3723 23-7 2,4 GHz

Mais , rapidement après la parution des enregistrements mis en ligne dans l’article précédent, les valeurs CEM avaient encore changé. Elles étaient alors devenues exemplaires sur la plan sanitaire, et régulières,  comme ceci HORS connexion :

IMG_3725 sans connexion 26-7

et comme ceci AVEC connexion.

IMG_3726 connexion 26-7

Pour vérifier le bon  fonctionnement  de l’appareil j’étais allée prendre un bain d’ondes sur le remblais

IMG_3701 remblai
là où les vacanciers promenaient leurs téléphones cellulaires, leurs tablettes et leurs enfants. Ce qui donnait ceci à une heure de moyenne affluence..

IMG_3727 remblai dim 26-7
En bain de foule, l’appareil détecteur semblait OK.

Les trucages notés sont bien sûr intéressants, parce que de nouveau révélateurs
1) d’une volonté de tromper. Et normalement seulement à usage personnel. Ici la réalité quelle qu’elle soit, est transformée par manipulation technologique.
2) d’une volonté de détruire , par la même technologie qui créé les cancers préférés de cette mafia-là. Mais ils sont  impossibles à l’y relier , et ce grâce justement à la technologie appropriée aussi .

IMG_3808 le corps

 Ici, dans cet immeuble tout neuf, les compteurs sont intelligents. C’est le courant porteur en ligne (CPL) producteur généreux de radiofréquences , qui récupère par ce moyen  les informations à distance.
Lors de la construction, les promoteurs , moins généreux, avaient économisé sur ce qui ne se voyait pas . Les câbles électriques qui transportaient des radiofréquences,  n’étaient pas blindés. La santé des résidents le paierait. La sécu aussi.
Parmi tous les trucages imaginés par mes poursuivants , l’ utilisation du CPL  (courant porteur en ligne) pour faire transporter des ELF par des HF , n’était même pas à exclure.
Car  toutes les hypothèses sont envisageables dans cette histoire.

IMG_3821 95µT en 8 Hz  95,85 µT

Ce jour-là , l’écran du détecteur posé près de moi s’était mis à s’affoler . Les valeurs en µT ( microTesla) notées sur l’écran avaient commencé à galoper jusqu’à ceci, ci-dessus , pour 8 Hz.

Sans aucun changement du paramétrage de l’appareil , resté le même que celui indiqué à  :

https://lesharceleurs.wordpress.com/2015/06/15/detection-de-tres-basses-frequences-2hz-4hz-8hz-10hz/

En vérifiant les 10Hz , 4Hz et 2Hz disponibles , l’écran avait montré ceci  :

IMG_3824- 74 µT pour 10 Hz

IMG_3825- 323 µT en 4Hz 

IMG_3828- 937 µT en 2Hz  937,56 µT  pour 2Hz

Tout soudain , ces informations et leurs effets , m’avaient donné une incroyable envie de m’allonger pour dormir.
Et les tirs d’ondes , équivalents à un différentiel de 100 MHz et 200 MHz,  et ressentis au cerveau avaient commencé à l’exciter.
Un vrai supplice.

Criminalité consensuelle française et mondiale

5 Mai

gandhi

de Gandhi

Après une nuit de tirs de  micro-ondes fait d’un étage supérieur ou inférieur, soit à 2 ou 3 mètres du corps , un individu ciblé se lève avec des étourdissements, l’estomac et l’abdomen gonflé/tendu et douloureux, un œdème du visage ,  et la vue brouillée . Impossible de voir à plus de 3 ou 4 mètres.

IMG_1463 ICI

Les tirs d’ondes de la nuit dernière  pour empêcher tout repos ou sommeil ,  faire fuir de  l’appartement , et venant d’un étage supérieur, étaient d’une autre nature . Comme quelque fois.

Plusieurs  tirs préliminaires d’ondes chauffantes, ultra rapides et relativement discrètes  , et alors que j’étais encore assise à ma table,  avaient déclenché des douleurs de brûlures au talon du pied droit . Ces brûlures  allaient me suivre plus tard,  jusque dans le lit.

IMG_2475 opération Mind control

Sitôt allongée, de double  tirs de type  «   zappings   » ( sifflements  cisaillant le cerveau) avaient commencé à  viser la tête, Cette technologie fait penser à ce qui est décrit dans l’extrait ci-dessous d’un article par Jean Burgermeister  comme son hypersonique *(1)

« L’éventail offert par l’électromagnétisme a permis d’accroître le nombre d’armes (leur usage actuel est autant militaire que civil) dont les formes vont des micro-ondes aux projectiles à énergie puisée (PEP) en passant par les armes dotées d’une grande puissance magnétique.
Les PEP sont des armes qui paralysent douloureuse¬ment leur victime. Le plasma qu’elles créent atteint les cellules nerveuses, mais l’effet à long terme reste obscur pour la population.

Les appareils de fréquences sonores dirigées, les « Voix-vers-crâne », sont des armes non-létales neuro-électromagnétiques qui produisent des sons à l’intérieur du crâne humain. Une technologie similaire, qu’on appelle le son hypersonique, a le même usage. «

Le premier tir prend , en général,  la mesure des épaisseurs à traverser. Le second tir ajusté en conséquence, éclate dans la boite crânienne.

Des  détections faites dans la gamme des sons audibles , montre que le bruit entendu dans la tête n’existe pas dans la pièce.

Outre la privation de sommeil, et la destruction des fonctions du cerveau,  ils semblerait que le but de ces tirs particuliers soient aussi de pousser hors du domicile , tout en prouvant par ailleurs un suivi constant et une insécurité imparable de l’organisation criminelle en charge .

Car les tirs continuent ensuite dans la voiture.

Par ailleurs, si une nuit a été commencée dans l’appartement , avant un départ vers la voiture, il y a quasi systématiquement une violation de domicile de nuit, après ce départ   : des objets sont déplacés ou cassés , les valises fermées à plomb sont ouvertes et refermées  après vols divers ou extractions de papiers ou documents fourrés ailleurs  , d’autres sont rapportés et mis en lieu et place etc…Certains de ces actes délinquants semblent porteurs d’un message de type mafieux. D’autres sont absolument incompréhensibles.

Un départ vers la voiture n’assure pas le repos. Après retrouvailles du corps par les pieds ( brûlures et douleurs diverses) les zappings vers la tête recommencent . Dans le parking, du matériel déposé dans le coffre de voitures semble servir de relais. Les tirs sont cependant plus atténués.

La nuit dernière ( 4 au 5 mai) je m’étais résignée à rester dans mon lit. L’empilement des épaisseurs de protection avait obligé l’opérateur criminel du dessus et sa machine,  à augmenter sans cesse la puissance des tirs  . Cela avait permis au détecteur d’indiquer l’utilisation comme énergie de poussée ,  de fréquences allant jusqu’à  2,6 GHz à plus de 23 H.

La cadence était également devenue infernale   : un tir toutes les 30 ou 40 secondes et utilisant, cette fois,  la fréquence 2,1 GHz

Vers 23H30 , un produit irritant les narines ,  avait été lâché dans l’appartement  , soit par un tir,  soit par la VMC . Cela avait entraîné,  des chapelets d’éternuements et la formation de muqueuses étouffantes dans le nez et la gorge.

Les tirs n’avaient pas cessé.

Ma réserve  de protections  supplémentaires disponibles étant   épuisée, j’étais sortie du monticule qui me recouvrait pour  trouver des compléments . J’avais alors assisté à un festival d’éclairs.

Non,  pas ceux de l’orage. Ceux des tirs venant de l’étage supérieur, et qui tendent à prouver l’utilisation de laser.

Sans gêne et sûrs de leur impunité, les criminels s’expriment sans retenue.

classement 28-10-10 immunité - Copie

Mes plaintes  au pénal concernant les diverses facettes de ce tye de criminalité sont toutes passées par les cases broyeur , détournement, classement sans suite.

Une plainte pour viol en groupe avait reçu la réponse d’un greffier affirmant qu’il n’avait pas été possible d’identifier les auteurs des faits

IMG_2474 récap

Pour mémoire,   les 4 plaintes  du mois d’août 2014, comme indiqué  ci-dessus , n’ont jamais été traitées. Deux d’entre elles étaient pourtant simples et évidentes ,  documents/preuves à l’appui.  L’une d’entre elles   est une plainte contre un faussaire qui a signé et certifié un faux document m’engageant à une dépense,  en mon nom et place . Cette plainte qui note un vol minime fait grâce  à  ce faux ,  a été déviée  vers la brigade financière , qui a d’autres gros chats à fouetter.

this is a robbery

Elle est devenue ainsi   qualifiée  de petite escroquerie, avec une prétendue enquête en cours,  mais sans avoir cependant  été présentée au parquet . Comme si les greffiers faisaient des enquêtes sans avis du procureur   !

Depuis, 3 nouvelles plaintes ont été portées . L’une d’entre elles,  avait été faite en gendarmerie ou l’aimable pandore  de service avait transformé le  «   harcèlement électronique «    en «   harcèlement   » . Il avait aussi , selon sa propre  expression «   reformulé   » mes propos, donnant une impression de verbiage  inconsistant voire de confusion mentale.    

Les  deux autres plaintes  avaient été envoyées  directement auprès du procureur de la République de la ville . Sans effet.

Dans cette organisation  criminelle de type militaro/maçono/mafieux , il semble bien que le «   maçono   » soit le ciment  et élément fédérateur qui permet , par une interprétation erronée des textes de base de l’association, de maintenir l’assurance du secret de la criminalité et des noms des  criminels   et  aussi de permettre la transversalité des  individus et moyens utilisés.

IMG_2470 FM sydney

Tous les militaires ou maçons ne sont pas concernés par ces habitudes criminelles décrites par les individus ciblés. Ceux qui le sont , entrainent avec eux  et dans un mode ludique , une foultitude d’oisifs qui,  à force d’impunité , finissent par traiter des êtres humains comme du gibier. Chasse ouverte toute l’année. Même la nuit.

IMG_2476 un état dans l'état

Un texte de base  sur l’emprise cachée des maçons sur la société , par une journaliste du POINT,  fournit des réponses à quelques questions brûlantes de leur  fonctionnement en réseau inconditionnel .

Dans mon histoire  , les 3 éléments de base  de cette organisation criminelle  3M ( militaro/maçono/mafieux)  française , s’étaient  avérés actifs de la même façon  à CUBA, en ISLANDE, en EUROPE du NORD, aux USA, au CANADA .

Avant l’usage systématique des ondes pour détruire le cerveau, ( mai 2012)  et faire devenir fou ou rendre invalide, il y avait eu des épisodes sporadiques  de micro-ondages intenses , destinés à empêcher tout projet de devenir  réalisable,  en créant apathie, difficultés de concentration et  de mémorisation  , voire  apparente confusion mentale .

IMG_2473 camels

Le harcèlement en réseau  pratiqué en AUSTRALIE et en NOUVELLE-ZELANDE en 2010 et 2011 avait  fait apparaitre le même type de protagonistes militaro/maçono/mafieux,  et les mêmes méthodes que celles utilisées dans des pays   » dits   » démocratiques et dans une dictature

IMG_2469 talons coffs harbour

dégradation sur talon de chaussure neuve – Australie

*(1) http:// CERVEAU/contrôle -des-cerveaux-micro-ondes-pulses-t6071.html