Archive | criminels représentants de l’Etat RSS feed for this section

HCG et représentants de l’Etat

1 Nov

HCG = HARCÈLEMENT CRIMINEL GLOBAL 

Le harcèlement des réseaux de la haine livre une victime à des hordes de sadiques.

Avant de comprendre ce qui lui arrive , la victime est devenue un objet public, exutoire de toutes les frustrations des uns et des autres.
Ce phénomène est particulièrement bien explicité dans un témoignage de harceleure dont un résumé avait été proposé à :
https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/03/08/lorganisation-2/
Ce texte aborde également le harcèlement électronique criminel qui vise à détruire un être humain dans un déni total de son  droit à l’intégrité physique et mentale.

Dans ce harcèlement criminel  électronique et en réseau et au milieu d’une tourmente qui s’amplifie au rythme de ses réactions citoyennes , la victime se tourne à un moment où l’autre vers les représentants de l’Etat payés  pour appliquer la même loi pour tous,  parce que  payés par les impôts des contribuables employeurs.

Cette histoire montre  qu’ un nombre non négligeable de carriéristes tout en vernis social de ces employés de l’Etat ,n’envisagerait apparemment  sa fonction qu’au service de son groupe, quand ce n’est pas tout simplement de lui-même .

Officiellement employés de l’Etat , ces individus  mettent l’Etat à leur service ou à celui de leurs préférences et préférés…. pour  participer au harcèlement d’une victime et lui refuser le  droit au respect de ses droits.

.
De ce fait, par la volonté de  ces représentants de l’Etat inquiétants ,  la victime de harcèlement criminel électronique et en réseau débilitant ,  est transformée en  victime de harcèlement criminel global.

C’est ce que donne à voir la situation résumée ci-après et qui avait  été décrite avec ses menus détails au fil de 3 blogs.

https://etouffoir.blogspot.com/2018/10/lamer-dessous-des-decisions-de-justice.html

 

Publicités

Réponse en 5G….. peut-être. HCG-TP

25 Oct

HCG = HARCÈLEMENT CRIMINEL GLOBAL

TP = Travaux Pratiques

La 5G est à nos portes. Enfin presque. Surtout ici.
Le harcèlement criminel est incroyablement réactif et ses protagonistes cachés, sont  auto-satisfaits jusqu’à la provocation.
.
Depuis septembre 2015, ORANGE a été autorisée par l’ARCEP à tester la 5G dans les bandes 3,7 GHz , 10,5 GHz, 17 GHz.

Mon détecteur / enregistreur n’est capable de détecter que la 1ère de ces bandes. Mais le marché de ces appareils là , s’adaptera surement rapidement.

En attendant , partout dans le monde , on s’agite pour affiner les expériences sur cette « dite » fabuleuse 5G du tout connecté .
Il s’agirait, apparemment :
d’ améliorer et d’optimiser en fonction de l’usage le temps de latence de cette 5G et pour le moment d’une demi seconde

de tester pour les sélectionner les quelques fréquences plutôt stables de cette catégorie d’ondes millimétriques ,

de diversifier les technologies liées à la 5G pour les adapter aux besoins des domaines ou appareils concernés

Ce qui fait dire à certains qu’il existera une 5G à plusieurs vitesses ou encore plusieurs 5G.

Pour éviter une défaillance générale de la 5G, diverses solutions sont envisagées dont
les « small cells » ou petites antennes qui recevraient leur signal d’une grosse antenne éloignée. Ce sont ces mini-antennes mentionnées dans l’article précédent qui sont censées s’intégrer au mobilier urbain : lampadaires, bancs, plan de villes, poubelles …
la technologie MIMO, qui utilise des centaines de petites antennes , multipliant ainsi les entrées et les sorties qui renforcent le signal tout en réduisant les interférences.

En attendant, sauf expérimentation en laboratoire ou sur une ville spécifique désignée par l’ARCEP, l’utilisation de la 5G /ondes millimétriques ne serait actuellement utilisée que par l’armée.

Même si , dès juin 2017 l’ARCEP avait indiquée qu’elle préparait pour 2018, la procédure d’attribution de fréquences de bandes 3,5 GHz (3400 à 3800 MHz) .

Et le soir du 23-10-2018, après la mise en ligne de « la 5G au tribunal de GATESHEAD » un bombardement en 5G  ou ce qui y ressemble (3_4 GHz) avait commencé à 22H15 pour ne s’arrêter qu’à 23H28.
L’EEG avait enregistré en cadence, la torture du cerveau liée

Fin 

Cet enregistrement faisait suite à un autre épisode intéressant en date du 9 octobre 2018.

Ce jour-là, la voiture de ma propriétaire s’était gentiment garée devant la maison de ma voisine , sa copine, alors que je faisais une détection  trois mètres plus loin . Mais en retrait.
Et la détection enregistrée était devenue ceci, (en désordre)  :

soit des fréquences sur 0,5 GHz- 0,6 GHz – 0,7 GHz et

3_4 GHz ( 5G)

et

 

Ce qui indique , sans doute ,  la mise en place ou mise en fonction d’ une antenne ou  d’ un appareil produisant l’équivalent de la 5G (3_4 GHz)  et,….. toujours sans doute,  l’intervention pour ce faire, d’ un individu transportant avec lui son  appareil TETRA.( fréquences de police, gendarmerie, etc…)
NON … pas  un appareil TETRA de ma voisine…. ni  de sa copine……mais leur copain  ou commanditaire (?)