Archive | femmes RSS feed for this section

Micro-ondage par un ordinateur

18 Juin

Cet ordinateur était resté en repos dans un carton depuis plusieurs années. Il en avait  été sorti pour un usage de traitement de texte. 

Son utilisation intensive, le 17-6-19,   m’avait laissé avec un mal de tête tenace et handicapant, des brûlures aux yeux  et une vision pénible et floue .

La nuit suivante , en plus,  avait été éprouvante . La détection avec l’antenne omnilog  montrait  des micro-pulsations incessantes  sur des fréquences allant de 1,4 GHz à 1,9 GHz , dans une pièce sans aucun appareil électronique, dans maison  non mitoyenne , sans WiFi et loin de toute antenne relais .

Il y avait de la malveillance organisée évidente et à parer.

Pour sérier les problèmes, une détection  avait été faite le 18 -6-19 au matin, sur l’ordinateur utilisé la veille,  d’abord avec une antenne directionnelle ( à droite) puis avec une antenne omnilog ( à gauche ) , mais ici, photographiées ensemble.

Les détections montraient  des émissions de micro-ondes par l’ordinateur,  chaque minute ,  et comme ceci  avec l’antenne directionnelle ( à droite)  :

et 

et

Le détecteur avec antenne omnilog  ( à gauche sur la photo  ) montrait ceci :

et

On peut noter en plus , la présence des fréquences  1,4 GHz – 1,6 GHz – 1,7 GHz et qui n’ont pas pour origine le redoutable ordinateur TOSHIBA, ici concerné. Ces fréquences avaient pulsé leurs micro-CEM , pendant toute la nuit.

Les micro-pulsations sur 1,4 GHz et autres, qui avaient existé pendant  l’entière nuit et bien après , avaient provoqué la réactivation du virus  dormant de la varicelle et l’apparition de plaques rouges brûlantes avec vésicules  … et mal placées. 

Dans un contexte de malveillance systématique et organisée , on arrive à se protéger , un peu, de ce que l’on connaît ou dont on décèle  l’origine et  dont on craint en plus  les conséquences  . 

Alors, l’ordinateur avait  été renvoyé dans son carton. 

Il restait toujours à trouver l’émetteur des fréquences de 1,4 GHz  et plus , et ses « tirs » pour le moment imparables et qui visent toujours la tête.

Pour l’internaute ,   en recherche d’associations  de défense des victimes de torture/harcèlement électronique , il faut rappeler l’existence de 

– ADVHER

– FREE ACT art.3

– STOPEG

– le site ( anglais) de Katherine Horton

– FFTI ( anglais)—>https://www.freedomfortargetedindividuals.org

– PACTS intl ( anglais)

Publicités

Harcèlement électronique – Mise en danger de la vie d’autrui

13 Juin

http://laproscrite.canalblog.com

 

 

Gangstalkers- fake Google guys – un leurre d’Orange ?

3 Juin

 

L’arrêt total des communications ( téléphone et internet)  par la box Orange ne suffisait pas aux harceleurs de cette histoire qui ne reculent devant aune imbécilité supplémentaire. 

Cette fois, les harceleurs se faisaient passer pour Google . Et ce n’était pas nouveau. 

Google offre  des messageries et blogs gratuits. En  contre partie , elle note dans ses conditions générales ses droits à pomper  toutes informations , et à gaver le client des pubs et infos qui rapporteront de l’argent. 

Les messageries et blogs offerts par Google, sont mobiles. Ils ne dépendant ni d’un appareil, ni d’une ligne de téléphone dédiée . Ils sont utilisables dans le monde entier. 

Obligé par des législations locales, Google, donne des avis et conseils   généraux de sécurité à ses clients . Si besoin. 

En aucun cas Google ne bloque une connexion au prétexte qu’il ne reconnaîtrait pas son client…ou l’ordinateur de son client .. qu’il ne connaît d’ailleurs pas. Au mieux, il avise  le client d’une connexion inhabituelle à telle heure dans tel pays.…

Les harceleurs d’Orange ou par Orange qui surveillaient mes connexions et détournaient mes messageries avec la ligne dédiée, s’étaient privés de ces petits avantages, en coupant la ligne. 

Leur toute puissance à tout savoir avant les autres était tarie. 

Il restait à empêcher des connexions de lieux publics  plus difficiles à contrôler tout le temps, pour éviter les publications de billets qui déplaisent et pourrir la vie de la cible (moi). 

Alors …… l’accès à mes blogs m’avait été  interdit comme ceci , pour … des risques associés à leur contenu : 

 et

 

QUELS RISQUES ?

Le risque de comprendre ce qu’est le harcèlement en réseau, comment il fonctionne  ? . Le risque de connaître  quels  en sont les acteurs cachés et efficaces  dans toutes les strates  de la société  française ? 

Pour que la manigance soit  totalement efficace , il fallait  aussi que les messageries qui  donnent accès aux blogs soient bloquées. Et elles l’avaient toutes été ,  au prix d’une imbécilité supplémentaire des harceleurs qui consistait à  me demander une adresse email pour envoyer un code de validation censé débloquer l’ensemble. 

Sachant qu’aucune adresse de messagerie  gmail ne m’est accessible j’avais envoyé ceci : 

autre@harceleurs.com

 

Les super-ordinateurs de Google, censés connaitre toutes les adresses gmail  du monde et même  (selon mes hackers)  les ordinateurs habituels qu’utilisent les clients  de ces adresses ,  auraient bien sûr  du refuser cette adresse comme inexistante. Une information /retour en général immédiate. 

Mais, les hackers de cette histoire  , peu soucieux de vraisemblance  avaient continué  , et avaient répondu ceci ci-dessus   ( « nous avons envoyé un code de validation à l’adresse email  autre@harceleurs.com), pour une marrade généralisée.

 

La docilité et le silence obtenus grâce à la privation de sommeil – Torture – Ciblage

20 Mai

De nombreuses cibles sont attaquées par des signaux ressentis surtout dans les moments cruciaux  de besoins impératifs de repos et de récupération. 

Ces signaux , selon leurs cadences  de pulsations et selon leurs  fréquences ou résonance avec des organes du   corps ou la boite crânienne , sont programmés  avec un acharnement indécelable et invisible, et destinés à endommager ou détruire les capacités réactives et cognitives de la cible. 

       https://etouffoir.blogspot.com/2019/04/la-cadence-des-sifflements-au-matin-du.html

80% des victimes de harcèlement électronique qui vise prioritairement le cerveau  par des souffrances épouvantables  du dit-cerveau  et  par sa destruction,  sont des femmes

Voici ci-après et /ou de nouveau , quelques extraits d’articles qui mentionnent cette forme de torture cachée qui provoque la   privation de sommeil. Cette technique est   mise en oeuvre le plus souvent localement pour ce qui concerne de nombreuses  cibles de harcèlement électronique . Ces cibles victimes de pulsations d’énergie qui provoquent des sifflements , des chocs ou des bruits dans le cerveau  sont  par ailleurs souvent  leurrées intentionnellement  par des mises en scène et des stratagèmes  destinés à les déboussoler en les ridiculisant . 

Les extraits suivants analysent la privation de sommeil, dans des contextes différents et connus. A ce jour, le contexte  de la privation de sommeil par  ciblage au moyen d’ énergie dirigée sous diverses formes est peu (re)connu en France .

Vieillissement accéléré du à la privation de sommeil 

https://www.lemonde.fr/ameriques/article/2005/11/18/la-privation-de-sommeil-supplice-courant-a-abou-ghraib_711634_3222.html

La privation de sommeil est l’un des éléments de stress qui ont été systématiquement utilisés à Guantanamo. Aucune définition n’existe quant au seuil à partir duquel le manque de sommeil est considéré comme équivalent à de la torture, mais, selon les spécialistes, c’est une dimension capitale de la stratégie pour briser un détenu. « Le sommeil remplit l’une des fonctions les plus fondamentales du corps humain », explique la psychologue Katherine Porterfield, du Programme pour les survivants de la torture de l’Université de New York.

Conséquence : une détérioration physique et la perte de repères cognitifs. Une étude de 2001 a aussi montré que la privation de sommeil augmente la douleur. A pression physique constante, la douleur est plus intense. La privation de sommeil peut aussi conduire à une perte de contrôle de la température corporelle. Or l’exposition au froid ou à la chaleur est un autre élément de la torture dite « douce ».

Pour le directeur du Programme sur la torture, le docteur Allen Keller, la torture est efficace dans un domaine : « Créer un environnement de terreur. » Lui qui travaille avec des victimes venues du Tibet ou d’Afrique, craint que l’exemple américain ne place des civils dans le monde entier en plus grand danger d’être torturés ».

https://www.mondialisation.ca/la-privation-du-sommeil-n-est-pas-une-forme-de-torture-affirme-le-procureur-g-n-ral-australien/3450 ( GLOBAL RESEARCH   octobre 2006)

« Nonobstant la déclaration sans fondement de Ruddock, la privation de sommeil est une des formes les plus cruelles de torture est est considérée comme telle par la Croix rouge, Amnistie Internationale et tous les organismes internationaux de droits de l’homme et légaux, y compris la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, de laquelle l’Australie est un signataire.

Le récent livre du professeur d’histoire américain Dr Alfred McCoy, A Question of Torture: CIA Interrogation, from the Cold War to the War on Terror [Une question de torture : interrogatoires de la CIA, de la guerre froide à la guerre au terrorisme] offre une analyse détaillée sur les recherches financées à coup de millions par Washington dans la période de l’après-guerre qui visaient à raffiner les techniques de tortures, y compris la privation du sommeil.

La CIA a inscrit ses méthodes dans le manuel d’entraînement KUBARK en 1963 et l’a utilisé pour entraîner des centaines d’agents de police et des services du renseignement d’Amérique du Sud et d’autres pays durant les années 60 et 70.

Le manuel explique que le but des interrogateurs est d’instiller à ses victimes un sentiment de « débilité, de dépendance et de terreur ». Cela est accompli au moyen de « dérangement homéostatique, de fatigue, de douleur, de privation du sommeil ou d’anxiété », qui engendre « une régression de la personnalité » du prisonnier et « un genre de choc ou de paralysie psychologique » requis pour « dissoudre la résistance ».

« Ruddock semble dire que c’est correct si vous ne laissez aucune trace physique sur les prisonniers, mais la privation de sommeil, utilisée conjointement avec des techniques de privation sensorielle, peut rendre des gens complètement dysfonctionnels. Il est révoltant d’affirmer que cela n’est pas de la torture et cela montre à quel point les valeurs démocratiques fondamentales sont sacrifiées dans cette soi-disant guerre au terrorisme. »

Du blog—>  Bitterwinter —>article torture par privation de sommeil

« La privation de sommeil peut sembler inoffensive, et pourtant elle est reconnue à travers le monde comme étant l’une des méthodes de tortures les plus atroces. Elle est très répandue parce qu’elle ne laisse pas de séquelles sur le corps de la victime, mais permet de la faire agir contre son gré. « Exténuer un aigle », une expression souvent utilisée pour décrire la méthode de torture par une privation prolongée de sommeil, tient du jargon du dressage des oiseaux. En effet, les pattes d’un aigle sont attachées à une corde, et chaque fois que l’oiseau ferme les yeux, le dresseur tire la corde pour le réveiller ; en même temps l’aigle est ébloui par une lumière intense. En général, au bout de trois jours tout au plus, l’aigle est exténué et devient un oiseau docile. »   « 用尽一只老鹰 »

 

Mouvement incontrôlable d’une épaule- érection d’orteil et main batteuse

1 Avr

Les mouvements brusques et brefs incontrôlés  du corps et surtout des articulations, sont succinctement répertoriés comme suit  sur Wikipédia .

Mouvements brusques et brefs

  • Myoclonies (« secousses musculaires »)
  • Tics
  • Hémiballisme
  • Chorées et dyskinésies (« contorsions »)

Ils correspondent bien évidemment à des problèmes neurologiques.

22 ans répertoriés de harcèlement électronique  avec  des tirs d’énergie  vers et dans  le cerveau et  des V2K en sus ,   ont  bien évidemment  fabriqué  des maladies très graves,de type neurologique et autre. 

Depuis quelques nuits, les mouvements incontrôlable du corps s’étaient multipliés au niveau des épaules , avec  en plus  l’érection d’un orteil et un battage d’une main. C’était une première . La main était posée relâchée sur le holter (EEG) . Soudain, elle s’était soulevée à partir du poignet et avait frappé violemment le holter.  Une seule fois. 

Les mouvements brusques et brefs  des épaules, ou des jambes   et les torsions de la tête sont plus fréquents. Voici ci-après les images de l’enregistrement EEG correspondant au soulèvement  réel et non violent, d’une épaule  en début de soirée, avec tout d’abord la détection d’un signal au moment du mouvement non voulu.

Détection au moment du mouvement de l’épaule

 

Vue générale de l’activité du cerveau au moment du signal et  du mouvement de l’épaule

Réaction électrique  en micro-volts  au niveau de chaque électrode , dans chaque  gamme de fréquence, au moment de la détection  du signal et du mouvement de l’épaule.

Exemple et détail de la fréquence  cérébrale enregistrée sur 4 électrodes 

Les éclatements  douloureux dans le cerveau pour cette nuit-là ( 31-3 au 1-4) m’avaient  de nouveau obligée à m’entourer la tête de packs de gel.

Il s’était alors produit , phénomène encore inconnu, une image mentale de soulèvement de l’épaule…… mais sans aucun mouvement réel.

Cela pouvait aussi correspondre à une des images mentales qui semblent précéder certains « tirs » d’énergie vers le cerveau

La clique des franc-maçons du tribunal

1 Avr

Plusieurs lecteurs ont interrogé ce blog sur la clique des franc-maçons du tribunal des Sables d’Olonne  (85)

Le nom de Catherine BARRAT , magistrate,  a été renseigné 8 fois.

Le nom de Cédric VINCENT , huissier de justice , improprement désigné Patrick, a été renseigné  5 fois

Le nom de Thomas ROUBERT , avocat au barreau de la Roche sur Yon et membre de l’Ordre des Avocats a été renseigné seulement une fois. Pourtant il est le grand organisateur de  cette situation   impensable .

Catherine BARRAT, est une harceleure sans nuance. Elle   pourrait être considérée comme une « cousine Nancy » tout comme Carine HALLEY  , magistrate du parquet, et  Hervé DEVRARD,  avocat général à Poitiers . 

 Le rôle d’une « cousine Nancy » dans un système de type  mafieux est explicité dans le témoignage d’une harceleure repentie à :

https://etouffoir.blogspot.com/2018/10/harcelement-criminel-global-un.html ( l’organisation)

Dans ce témoignage d’une harceleure, le terme de  « cousine Nancy « est plutôt réservé à des policiers.

La fonction d’une « cousine Nancy » consiste , en utilisant sa qualité officielle, à couvrir ou repêcher, un membre du réseau qui s’est empêtré dans une situation scabreuse.

 Pour compliquer  cette (ma)  situation, Cédric VINCENT s’était conduit en escroc en prenant une décision de justice , sans en avoir le droit ou la possibilité. Il avait, tout seul, décidé de se servir dans mon compte bancaire et déterminé seul le montant qu’il allait s’octroyer.

Par une décision de justice inique, Catherine BARRAT lui avait donné raison à postériori. Et Carine HALLEY , aussi.

L’avocat général de Poitiers, dont l’avis n’était pas sollicité , avait écrit qu’il était d’accord avec Carine HALLEY.

Thomas ROUBERT , avocat du cabinet de son papa, est spécialiste de l’immobilier. Il défendait, l’indéfendable : une propriétaire , Isabelle BLAINEAU,  qui n’était pas bailleure  de son bien, mais qui estait en justice en se prétendant bailleure du dit bien. 

T. ROUBERT , ne pouvait pas l’ignorer. Et sinon, il devrait changer de métier et faire du théâtre . Il y est en effet possible de déclamer des inepties sans se ridiculiser puisqu’elles sont celles de quelqu’un d’autre. Mais face à ses pairs  qui vont lui arranger son affaire, un FM ne se sent pas ridicule.

Pour gagner son procès, c’est à dire m’éjecter de mon appartement loué, T. ROUBERT avait utilisé une méthode habituelle de ce milieu :  le  copinage de loge.

Pour cela , il s’était contenté de

1° transmettre son ordre d’éviction  immédiat à la juge  obéissante Catherine BARRAT, pour qu’elle en fasse une décision de justice 

2° obtenir  ensuite cet ordre d’éviction  officiel (  d’apparence politique)  d’un copain de la préfecture, remplaçant  temporaire du préfet en titre qui s’était barré

3° utiliser Cédric VINCENT pour que cela me coûte un maximum

4° utiliser une nouvelle fois Catherine BARRAT pour  décider d’accepter officiellement  la fausse facture de Cédric VINCENT 

https://etouffoir.blogspot.com/2017/09/monsieur-vincent.html

Thomas ROUBERT, Catherine BARRAT, Cédric VINCENT avaient sciemment  fabriqué une escroquerie au jugement , une faute gravissime pour des professionnels de la justice. 

Carine HALLEY, procureure de la République ,  les avait TOUS couverts. Elle était  ainsi complice d’une faute gravissime contre son institution et complice de l’escroquerie de Cédric VINCENT.

L’avocat général de Poitiers,  présumé défenseur de la société, et « cousine Nancy » de l’étage supérieur ,  avait mis son grain de sel , pour couvrir Carine HALLEY.

https://lesharceleurs.wordpress.com/2018/12/29/cible-de-hcg-sans-droits-constitutionnels-un-avocat-general-francais-le-confirme/

Les magistrat(e)s de cette histoire , font régresser les droits des victimes et des femmes.

https://lesharceleurs.wordpress.com/2018/08/08/une-facture-a-15-000-euros-pour-la-victime-de-carine-halley/

https://lesharceleurs.wordpress.com/2018/08/03/la-honte-de-la-justice-francaise/

https://lesharceleurs.wordpress.com/2018/08/02/justice-de-par-pour-maffieux-et-franc-macons/

https://lesharceleurs.wordpress.com/2018/03/05/7802/

https://lesharceleurs.wordpress.com/2017/11/14/abus-de-pouvoir-harcelement-en-reseau/

https://lesharceleurs.wordpress.com/2017/09/04/a-la-rue-pour-memoire/

https://lesharceleurs.wordpress.com/2017/05/23/expulsion-lettre-a-madame-blaineau/

https://lesharceleurs.wordpress.com/2017/05/22/obliger-a-faire-et-empecher-de-faire/ ( T.Roubert)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2017/05/11/vengeance-de-magistrat/ ( Bret et Lafaye)

https://etouffoir.blogspot.com/2017/10/faussaires-et-escrocs-resume.html (C Barrat , C.Vincent, T. Roubert)

https://etouffoir.blogspot.com/2017/10/harcelement-au-tgi-des-sables-dolonne-85.html

https://etouffoir.blogspot.com/2017/09/monsieur-vincent.html

https://etouffoir.blogspot.com/2017/09/le-pipelet-harcelement-en-reseau.html

https://etouffoir.blogspot.com/2017/07/lettre-dune-sdf-me-vincent-huissier-de.html

https://etouffoir.blogspot.com/2017/07/deux-pantins-et-un-pion.html (C. Barrat)

https://etouffoir.blogspot.com/2017/06/expulsion-par-monsieur-niquet.html

https://etouffoir.blogspot.com/2017/05/france-2017-les-etouffeurs-de-femmes.html (M.  Bret et G. Lafaye)

https://etouffoir.blogspot.com/2018/11/violences-par-des-femmes-contre-une.html

https://etouffoir.blogspot.com/2018/10/lamer-dessous-des-decisions-de-justice.html ( le réseau schéma)

Les lecteurs  intéressés par la clique des franc-maçons qui étouffent les affaires qui les gênent, sans qu’existe aucun contre-pouvoir local, n’ont pas interrogé sur le maire de la ville et le ventru commissaire de police

https://lesharceleurs.wordpress.com/2018/06/22/un-maire-ne-devrait-pas-ecrire-ca/

https://lesharceleurs.wordpress.com/2018/05/14/harcelement-cache-par-un-commissaire-de-police/

 

Le 8 mars 2019

7 Mar

Le 8 mars de chaque année est la journée de lutte des femmes pour leurs droits. Ce  n’est pas une journée de mise en valeur de l’idéal  féminin  d’effacement ou de soumission et souvent concrétisé  par des cadeaux , des fleurs,  des parfums,  un service  d’un jour à la  personne par le compagnon, des fêtes ou des danses dans les mairies ou ailleurs .

Cet aspect marketing  n’est qu’une forme de  récupération du sujet  en  le détournant de sa finalité : rappeler que les femmes  diverses et plurielles ont des droits d’êtres humains  tels que définis dans les chartes et conventions internationales connues. 

De nombreuses associations  et des individu(e)s isolé(e)s se mobilisent au quotidien  pour  rappeler ces droits  des femmes , et aider inlassablement à leurs mises en actions. 

– droit à l’éducation des filles  (zonta)

– droit à l’égalité salariale ( Osez le féminisme) 

– droit à la justice sans discrimination   genrée ( http//:etouffoirdefemmes.blogspot.fr)

– droit à la dignité  et au respect dans l’espace public   ( les CDG )

– droit au respect dans l’espace privé aussi ( Solidarité femmes)  etc…

Chaque année , avant le 8 mars, les CDG ( Chiennes de garde) proposent à leurs adhérentes le vote du ringard de l’année , sur une sélection de phrases  faites d’âneries sexistes époustouflantes. 

Le gagnant en  2019  pour une sélection effectuée en 2018 est :

Bruno Questel, député LREM de l’Eure qui, à l’occasion de la succession au perchoir de l’Assemblée Nationale, sous-entend, le 7 septembre 2018, par un message aux collègues de son groupe politique, que le rôle de Président.e de l’Assemblée Nationale ne peut être tenu que par un homme : « Déjà les journalistes politiques et les réseaux sociaux (…) nous annoncent d’autres candidatures féminines. Je souhaite simplement ici attirer l’attention de toutes et tous sur le rôle et les responsabilités du quatrième personnage de l’État que nous désignerons lundi. Expérience politique, capacité à tenir l’hémicycle et à nous représenter doivent guider son action. C’est pourquoi, pour ma part, je soutiens Richard Ferrand. »

 Les Roquets du Ringard sont :

Luc Ferry, ancien ministre de l’éducation qui, le 1er février 2018, affirme sur LCI, au sujet de l’enquête pour viol visant Gérald Darmanin : « J’ai trois filles, je leur dis : si vous voulez éviter les ennuis, vous ne vous retrouvez pas à poil dans la salle de bain d’un type après être allée dans un bar à putes avec lui et être montée à l’hôtel avec lui ! » « On n’échange pas des faveurs sexuelles contre un service ! Si c’est de cela qu’il s’agit, au minimum c’est torts partagés ! (…) On se réveille pas dix ans après pour ruiner, sur de simples dénonciations médiatiques, la carrière de quelqu’un ! ». C’est une minimisation du crime de viol qui reporte la culpabilité sur les femmes.

 

Robin Reda, député LR qui, le 24 janvier, au cours d’une séance à l’Assemblée Nationale, ironise à l’encontre de la présidente de l’Assemblée Nationale Yaël Braun-Pivet (LREM) : « Merci pour ces rappels au règlement quasi maternels » « Je dis ça parce que vous pourriez être ma mère. » « On serait à deux doigts de vous proposer un peu de stupéfiants pour vous apaiser. »

https://etouffoir.blogspot.com/2016/03/8-mars-2016-femme-francaise-sans-droits.html

https://etouffoir.blogspot.com/2018/12/le-nouveau-non-de-carine-halley.html

https://etouffoir.blogspot.com/2018/08/reponse-de-madame-carine-halley.html

https://etouffoir.blogspot.com/2018/08/audition-du-12-decembre-2017-les-sables.html

https://etouffoir.blogspot.com/2015/03/les-violences-faites-aux-femmes.html

https://etouffoir.blogspot.com/2014/07/harcelement-en-reseau-broyage-de-cible.html