Archive | prédateurs RSS feed for this section

HCE – bizarreries et réalité à interpréter

11 Mar

https://youarenotmybigbrother.blog/tag/cheryl-welsh/

Cheryl Welsh

https://lesharceleurs.wordpress.com/2018/12/27/v2k-conduction-osseuse-entendeurs-de-voix/

Ma nuit du 10 au 11 mars avait été soigneusement préparée avec une accumulation insensée  de feuilles de papier  d’aluminium de fabrications diverses  ( le vieux campeur et décathlon) . Les premières sensations de brûlures sur les orteils , la plante des pieds et les talons  étaient supportables. Cela signifiait pour moi que les ondes de souffrance du cerveau également hyper protégé par un dôme de couvertures de survie plastifiées, seraient insignifiantes ou minimes et non repérables…. si tant est que cela soit le moyen de repérer la tête à matraquer de signaux. 

Erreur d’appréciation !

Quinze minutes , plus tard, le matraquage  douloureux du cerveau avait commencé. Par déduction, ce matraquage semblait ne pouvoir venir que du mur faisant face à la partie supérieure de la boite crânienne.

C’était , au final la seule  partie du corps non protégée.

De nouvelles protections de couvertures de survie avaient donc été positionnées entre le mur et la tête. L’atténuation des  chocs dans le cerveau et de la souffrance  liée,  et qui avaient suivi semblait bien indiquer le mur comme   provenance des signaux….. pour cette fois. 

Comme souvent , plusieurs de ces chocs dans le cerveau avaient été précédés  d’un pouième de secondes, par une image mentale d’un mouvement

– image de deux mains qui se frappent

– image d’un linge jeté violemment dans une benne etc…

Le soir du 11 au 12 mars , les protections  étaient maximales  avec des épaisseurs de couvertures de survie

  • sur , et à l’arrière de la tête 
  • sur tout le corps,  avec suppléments sur les pieds
  • devant la fenêtre et devant la porte

et la séance de brûlure des pieds avait été particulièrement longue,  puis intense.

Le premier tir vers la tête à 22h 39 , d’intensité moyenne ,  venait du dessus  , cette fois …. donc soit du plafond…. soit du ciel

Le second tir à 22h55 , visant le cerveau, et de même origine que le précédent  avait été net , précis, fulgurant.

Un troisième tir  vers le cerveau, à 23h04 et  d’intensité moyenne avait débuté un matraquage rapproché , imparable et insupportable , m’obligeant à enfiler capuche de plongée et packs de gel autour de la boite crânienne.

La vidéo catho suivante explique , en vous bénissant avant et après  l’exposé , les risques  pour les humains d’un usage caché des signaux pulsés. 

Ce système de  domination/soumission/expérimentation/ torture  est  déclaré   ici  en conclusion ,  et comme le font  aussi bon nombre d’individus ciblés,  comme la marque d’un nouvel ordre mondial .

https://www.youtube.com/watch?v=pkSfaoZMRXQ 

Publicités

Le 8 mars 2019

7 Mar

Le 8 mars de chaque année est la journée de lutte des femmes pour leurs droits. Ce  n’est pas une journée de mise en valeur de l’idéal  féminin  d’effacement ou de soumission et souvent concrétisé  par des cadeaux , des fleurs,  des parfums,  un service  d’un jour à la  personne par le compagnon, des fêtes ou des danses dans les mairies ou ailleurs .

Cet aspect marketing  n’est qu’une forme de  récupération du sujet  en  le détournant de sa finalité : rappeler que les femmes  diverses et plurielles ont des droits d’êtres humains  tels que définis dans les chartes et conventions internationales connues. 

De nombreuses associations  et des individu(e)s isolé(e)s se mobilisent au quotidien  pour  rappeler ces droits  des femmes , et aider inlassablement à leurs mises en actions. 

– droit à l’éducation des filles  (zonta)

– droit à l’égalité salariale ( Osez le féminisme) 

– droit à la justice sans discrimination   genrée ( http//:etouffoirdefemmes.blogspot.fr)

– droit à la dignité  et au respect dans l’espace public   ( les CDG )

– droit au respect dans l’espace privé aussi ( Solidarité femmes)  etc…

Chaque année , avant le 8 mars, les CDG ( Chiennes de garde) proposent à leurs adhérentes le vote du ringard de l’année , sur une sélection de phrases  faites d’âneries sexistes époustouflantes. 

Le gagnant en  2019  pour une sélection effectuée en 2018 est :

Bruno Questel, député LREM de l’Eure qui, à l’occasion de la succession au perchoir de l’Assemblée Nationale, sous-entend, le 7 septembre 2018, par un message aux collègues de son groupe politique, que le rôle de Président.e de l’Assemblée Nationale ne peut être tenu que par un homme : « Déjà les journalistes politiques et les réseaux sociaux (…) nous annoncent d’autres candidatures féminines. Je souhaite simplement ici attirer l’attention de toutes et tous sur le rôle et les responsabilités du quatrième personnage de l’État que nous désignerons lundi. Expérience politique, capacité à tenir l’hémicycle et à nous représenter doivent guider son action. C’est pourquoi, pour ma part, je soutiens Richard Ferrand. »

 Les Roquets du Ringard sont :

Luc Ferry, ancien ministre de l’éducation qui, le 1er février 2018, affirme sur LCI, au sujet de l’enquête pour viol visant Gérald Darmanin : « J’ai trois filles, je leur dis : si vous voulez éviter les ennuis, vous ne vous retrouvez pas à poil dans la salle de bain d’un type après être allée dans un bar à putes avec lui et être montée à l’hôtel avec lui ! » « On n’échange pas des faveurs sexuelles contre un service ! Si c’est de cela qu’il s’agit, au minimum c’est torts partagés ! (…) On se réveille pas dix ans après pour ruiner, sur de simples dénonciations médiatiques, la carrière de quelqu’un ! ». C’est une minimisation du crime de viol qui reporte la culpabilité sur les femmes.

 

Robin Reda, député LR qui, le 24 janvier, au cours d’une séance à l’Assemblée Nationale, ironise à l’encontre de la présidente de l’Assemblée Nationale Yaël Braun-Pivet (LREM) : « Merci pour ces rappels au règlement quasi maternels » « Je dis ça parce que vous pourriez être ma mère. » « On serait à deux doigts de vous proposer un peu de stupéfiants pour vous apaiser. »

https://etouffoir.blogspot.com/2016/03/8-mars-2016-femme-francaise-sans-droits.html

https://etouffoir.blogspot.com/2018/12/le-nouveau-non-de-carine-halley.html

https://etouffoir.blogspot.com/2018/08/reponse-de-madame-carine-halley.html

https://etouffoir.blogspot.com/2018/08/audition-du-12-decembre-2017-les-sables.html

https://etouffoir.blogspot.com/2015/03/les-violences-faites-aux-femmes.html

https://etouffoir.blogspot.com/2014/07/harcelement-en-reseau-broyage-de-cible.html

HCE- Des associations pour aider à une compréhension partielle

23 Déc

HCE= Harcèlement criminel électronique  

Le harcèlement électronique peut se définir globalement comme une ensemble d’agressions électroniques ou électromagnétiques intentionnelles.
Ces agressions sont sadiques, sournoises et obsessionnelles . Elles visent surtout des femmes pour ce qui concerne les souffrances physiques violentes et destructrices, infligées volontairement .

Pour satisfaire leur sadisme vengeur et destructeur, de nombreux tortionnaires emploient en le détournant l’usage reconnu de leurs outils de travail. C’est le cas, par exemple,  d’employés d’opérateurs de téléphonie et d’électricité qui utilisent l’énergie d’antennes ou de fils conducteurs , pour torturer et brûler leurs victimes, dans leurs lieux de vie, leurs voitures ou dans des chambres d’hôtels.

Cela n’empêche pas, en plus, l’utilisation d’armes (réelles ou par destination) à énergie dirigée, que certains blogs, dont les miens, mentionnent et décrivent .

Parce que le harcèlement électronique est basé sur une énergie immatérielle, il est extrêmement difficile à mettre en évidence, surtout quand il est mis en oeuvre par des moyens qui miment le fonctionnel.

Pour éviter des interprétations qui sont véhiculées par les réseaux de tortionnaires de femmes qu’ils cherchent à décrédibiliser et ridiculiser , il y a lieu de détecter et sérier les problèmes environnementaux d’abord, et prendre des précautions et protections diverses .

Cela peut se faire par une meilleure connaissance des problèmes engendrés et répertoriés comme liées à la condition d’EHS, qui est la seule  situation actuellement reconnue comme imputable à une forme d’énergie ( non dirigée et non intentionnelle ).

Il suffit pour cela de ne pas se crisper sur des convictions.

https://lezarceleurs.blogspot.com/2018/12/harcelement-electronique-le-dialogue.html

Les cibles de harcèlement électronique sont forcément,  chroniquement physiquement et cérébralement , épuisées.

La consultations des sites répertoriés ci-après est de nature à permettre d’appréhender  une situation anormale , par une compréhension personnalisée plus facile , et qui fait la part

  • de l’inévitable environnement électro-pollué analysable grâce aux informations de ces sites , et
  • de celle des agressions délibérées que les cibles doivent rechercher ensuite …… ailleurs.

ROBIN DES TOITS
– PRIARTEM
– NEXT-UP
– CRIIREM
– SOS MCS
– NON AU MERCURE DENTAIRE
– ASSOCIATION UNE TERRE POUR LES EHS
– ASSOCIATION PERDONS PAS LE FIL

Appréhender et comprendre l’essentiel de la partie technique  ou pratique du harcèlement électronique , vient pour beaucoup de cibles  victimes de harcèlement criminel global, en complément de recherches sur les techniques de harcèlement de sabotage de vie , à visée  d’élimination de la cible.

Certaines de ces techniques appliquées aux cibles,  par des corps intermédiaires d’habitués,  dérivent de / ou  copient  celles qui sont exposées dans le livre mentionné sur le post suivant:

https://etouffoir.blogspot.com/2018/12/french-spooks-techniques-de-harcelement.html

Canardage par les antennes d’ENEDIS

8 Déc

L’électricité en réseau au service du harcèlement en réseau

ENEDIS est la société qui s’est chargée de l’installation généralisée des compteurs devenus séduisants,  parce qu’appelés intelligents par certains, et censés faire faire des économies aux usagers: les compteurs LINKY.

Ces compteurs capables même de s’auto-détruire, sont surtout communicants  pour le meilleur profit de ceux qui les contrôlent.

Pour que ces compteurs LINKY deviennent opérationnels localement , ENEDIS s’est transformée en installateur  d’antennes relais,  dédiées au système LINKY , mais qui interfèrent avec ma BOX- Orange .

 

Ces antennes de 900 MHz et 1800 MHz posées à hauteur de tête , dans des boitiers banalisés appelés concentrateurs , crament allègrement la cervelle des riverains et à une cadence qui dépend de la seule programmation des employés d’ENEDIS

.

Ce concentrateur-ci avait fait claquer le compteur LINKY posé à l’arrière du même poteau. 

Malgré quelques recherches d’une information qui devrait être publique et facilement accessible, il a été impossible, à ce jour, de trouver le contrat qui lie ENEDIS et les collectivités locales, et qui l’autoriserait avec un cahier des charges précis , à implanter ses antennes relais .

Pour mémoire : ENEDIS est une société anonyme , crée en 2008 , d’abord sous le sigle ERDF.
ERDF deviendra finalement ENEDIS ( énergie et distribution) en mai 2016
ENEDIS est une filiale à 100 % d’EDF.
EDF est le premier producteur et fournisseur d’électricité en France.

ENEDIS est gestionnaire du réseau de distribution en France , avec obligation de garantir, sans discrimination, un accès aux réseaux électriques à 35 millions d’abonnés. A ce titre , elle a des contrats avec les collectivités locales regroupées en syndicats d’énergie départementaux et propriétaires du réseau de distribution.

Par le plus pur des hasards, chaque article insignifiant écrit sur ENEDIS sur le blog http:lezarceleurs.blospot.fr avait été suivi
d’une nuit de matraquage intensif de RF dans une location dont l’électricité est systématiquement coupée pendant la nuit
d’une coupure d’électricité , le jour suivant la mise en ligne de l’article.

Les détections présentées ci-après ont été faites à l’intérieur d’une maison, située à 25 mètres des antennes cachées et omnidirectionnelles , posées en catimini par ENEDIS dans son boitier banalisé nommé « concentrateur » .

La fenêtre donnant sur le concentrateur et habituellement obstruée, avait été délestée de ses brillantes feuilles de couverture de survie. Histoire de faire entrer un peu de lumière naturelle dans la pièce . pour les plantes.

 et

et

Les informations concernant le LINKY, se trouvent dans la seconde moitié de cette vidéo explicative :

25 novembre – STOP à la torture électronique des femmes françaises

24 Nov

FLYERS du blog : http://laproscrite.canalblog.com

et

et

et

et

Réponse en 5G….. peut-être. HCG-TP

25 Oct

HCG = HARCÈLEMENT CRIMINEL GLOBAL

TP = Travaux Pratiques

La 5G est à nos portes. Enfin presque. Surtout ici.
Le harcèlement criminel est incroyablement réactif et ses protagonistes cachés, sont  auto-satisfaits jusqu’à la provocation.
.
Depuis septembre 2015, ORANGE a été autorisée par l’ARCEP à tester la 5G dans les bandes 3,7 GHz , 10,5 GHz, 17 GHz.

Mon détecteur / enregistreur n’est capable de détecter que la 1ère de ces bandes. Mais le marché de ces appareils là , s’adaptera surement rapidement.

En attendant , partout dans le monde , on s’agite pour affiner les expériences sur cette « dite » fabuleuse 5G du tout connecté .
Il s’agirait, apparemment :
d’ améliorer et d’optimiser en fonction de l’usage le temps de latence de cette 5G et pour le moment d’une demi seconde

de tester pour les sélectionner les quelques fréquences plutôt stables de cette catégorie d’ondes millimétriques ,

de diversifier les technologies liées à la 5G pour les adapter aux besoins des domaines ou appareils concernés

Ce qui fait dire à certains qu’il existera une 5G à plusieurs vitesses ou encore plusieurs 5G.

Pour éviter une défaillance générale de la 5G, diverses solutions sont envisagées dont
les « small cells » ou petites antennes qui recevraient leur signal d’une grosse antenne éloignée. Ce sont ces mini-antennes mentionnées dans l’article précédent qui sont censées s’intégrer au mobilier urbain : lampadaires, bancs, plan de villes, poubelles …
la technologie MIMO, qui utilise des centaines de petites antennes , multipliant ainsi les entrées et les sorties qui renforcent le signal tout en réduisant les interférences.

En attendant, sauf expérimentation en laboratoire ou sur une ville spécifique désignée par l’ARCEP, l’utilisation de la 5G /ondes millimétriques ne serait actuellement utilisée que par l’armée.

Même si , dès juin 2017 l’ARCEP avait indiquée qu’elle préparait pour 2018, la procédure d’attribution de fréquences de bandes 3,5 GHz (3400 à 3800 MHz) .

Et le soir du 23-10-2018, après la mise en ligne de « la 5G au tribunal de GATESHEAD » un bombardement en 5G  ou ce qui y ressemble (3_4 GHz) avait commencé à 22H15 pour ne s’arrêter qu’à 23H28.
L’EEG avait enregistré en cadence, la torture du cerveau liée

Fin 

Cet enregistrement faisait suite à un autre épisode intéressant en date du 9 octobre 2018.

Ce jour-là, la voiture de ma propriétaire s’était gentiment garée devant la maison de ma voisine , sa copine, alors que je faisais une détection  trois mètres plus loin . Mais en retrait.
Et la détection enregistrée était devenue ceci, (en désordre)  :

soit des fréquences sur 0,5 GHz- 0,6 GHz – 0,7 GHz et

3_4 GHz ( 5G)

et

 

Ce qui indique , sans doute ,  la mise en place ou mise en fonction d’ une antenne ou  d’ un appareil produisant l’équivalent de la 5G (3_4 GHz)  et,….. toujours sans doute,  l’intervention pour ce faire, d’ un individu transportant avec lui son  appareil TETRA.( fréquences de police, gendarmerie, etc…)
NON … pas  un appareil TETRA de ma voisine…. ni  de sa copine……mais leur copain  ou commanditaire (?) 

Un maire ne devrait pas écrire ça

22 Juin

Un maire ne devrait pas écrire ça :

Ceci est la réponse (déjà publiée) du maire des Sables d’Olonne (85) à une victime (moi) de harcèlement criminel global, qui lui demandait son aide pour dénoncer à la justice ce phénomène mis en place localement. Une nouvelle fois.

Le harcèlement criminel global inclut la torture par harcèlement électronique. Le harcèlement électronique consiste, dans cette histoire,  à infliger une souffrance répétée et volontaire au cerveau d’une cible (moi) par pulsation d’énergie dirigée en proximité.
La souffrance répétée, continue du cerveau, infligée volontairement , et qui entraine une privation de sommeil dramatique, est une définition légale de la torture.
A force de torture, la victime développera  en plus une fragilité pathologique  qui l’exclura de toute vie sociale .

Cette torture est sans cicatrice extérieure.

La justice internationale ( TPI) contactée par une requête pour enquêter  sur ce phénomène de torture , avait répondu que la justice français était compétente pour le faire …. ou déficiente. Réponse du TPI dans :

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/10/03/lettre-a-monsieur-boucault-prefet-de-paris/

La justice française n’avait pas réagi aux plaintes portées par une victime (moi) de torture par énergie pulsée , reçues localement par le procureur Gilbert Lafaye , et évacuées par lui pour prétendu problème mental de la victime.

Monsieur le Maire des Sables d’Olonne (85) avait donc été sollicité pour aider à dénoncer ce crime à la justice  . Il avait pour cela , à sa portée, l’article 40 du Code de procédure pénale .

 extrait du Sans-culotte 85

Selon l’article 16 du Code de procédure pénale (CPP) , un maire et ses adjoints sont officiers de police judiciaire   .

A ce titre, ils ont l’obligation selon l’article 40 du Code de procédure pénale de dénoncer tout délit ou crime porté à leur connaissance . Cela s’entend , sans état d’âme, sans tergiversation, et sans interprétation fantaisiste du texte qui les oblige, et qui dit :

« Toute autorité constituée, tout officier public ou fonctionnaire qui, dans l’exercice de ses fonctions, acquiert la connaissance d’un crime ou d’un délit est tenu d’en donner avis sans délai au procureur de la République et de transmettre à ce magistrat tous les renseignements, procès-verbaux et actes qui y sont relatifs. »

Par sa lettre du 22 février 2016, Monsieur le Maire des Sables d’Olonne , avait dit « NON » à sa façon, par triturage et déformation du texte de loi  .  Il n’avait même pas interrogé plus avant sur le phénomène indiqué .

Manque de curiosité ? information complémentaire inutile ?

La loi ainsi interprétée par ses soins était devenue  un simple exercice de style . Son  interprétation s’imposait soudain enveloppée de l’aura d’une carrière juridique, dont 22 ans passées aux Sables d’Olonne, à jeter ses filets .

Un mien second courrier , avait même fait exploser le compteur du ridicule, par une réponse inattendue . Pour envisager de respecter la Loi, Monsieur le Maire des Sables d’Olonne voulait des noms. Pas de problème… Sauf le silence radio de Monsieur le Maire des Sables d’Olonne qui avait suivi la lettre avec les noms.

Cette fois, la suite allait relever d’un « chantier » .

Un chantier est une situation concoctée , avec une apparence de légalité, pour piéger une personne .

Cet homme de droite, haut en couleur  , avait fait sa campagne pour la mairie avec l’aide de Patrick Buisson.
La petite histoire raconte qu’il avait gagné son élection de maire , avec les voix de gauche de la Chaume, le quartier des pêcheurs.
Le jour du vote pour l’accès au trône de maire , des sympathisants aux arguments persuasifs,  seraient  allés en fin de journée chercher les marins et ex-marins-de-gauche chez eux. Ils les avaient sortis de leurs charentaises et de leur programme TV préféré,  pour les pousser vers les bureaux de vote avec le bon ticket.
Ce sont les même sympathisants , bénévoles ou presque, qu’on met aux trousses des indésirables à harceler et torturer, dans cette ville
Localement , chacun sait qui contrôle le port et la pêche de cet endroit .
Didier Gallot avait été élu de justesse .

http://www.lereportersablais.com/affaire-fillon-didier-gallot-ancien-juge-et-maire-des-sables-dolonne-condamne-le-manque-dindependance-du-parquet-financier/

Quand le feuilleton de la famille Fillon à la soif inextinguible  d’argent public,  semblait risquer  de lui faire  rater l’escalier  l’Elysée,  Monsieur le Maire des Sables d’Olonne était intervenu dans la presse , pour critiquer l’action du Parquet financier.

Pour ce faire, la quasi loi qu’il invoquait était celle de « la tradition républicaine » . Une sorte de « loi de l’habitude « , pour protection et défense d’éventuels « hors- la- loi -&- co » .

Pour s ‘emparer de l’affaire de son candidat Mr Fillon, et pour contrer la justice financière , Monsieur Le Maire des Sables d’Olonne avait proposé un juge intègre: Mr Renaud Van Ruymbeke. Un peu son obligé.

Extrait de L’oligarchie des Incapables 

de Sophie Coignard et Roman Gubert

Dans une vie antérieure, Monsieur le Maire des Sables d’Olonne, avait créé le festival « SIMENON » .
Pour aider au prestige de ce festival, son association s’installait dans le tribunal des Sables d’Olonne,  pour des journées de causerie à thème. L’association y invitait surtout les copains juges du alors-Président/juge de l’association, tous frais offerts, avec une pipe en cadeau à l’hôtel.
Mr Renaud Van Ruymbeke était venu aux Sables d’Olonne (85) participer aux causeries sur le thème de la corruption, en 2011.
Ça ne s’oublie pas.

A la même époque que l’affaire Fillon, dans l’éditorial de son bulletin municipal, notre maire nous avait mis en garde contre un candidat avec  « le sourire carnassier de la finance « 

Mais quel rapport avec mon histoire de harcèlement criminel global et une expulsion illégale, brutale, haineuse, de mon appartement et de cette ville avec l’aide de la justice et la police ?
LE FRIC, les chantiers de représentants de l’Etat, et LES ESCROCS protégés.

 

La société gestionnaire de biens de l’appartement ( CM-CIC Gestion Immobilière) que j’occupais est une société- soeur -cadette d’une  autre société- promoteur (ATARAXIA),  et appartenant  toutes les deux au même groupe financier.

La seconde société , ATARAXIA  investit à tout va, aux Sables d’Olonne (85) et dans le grand Ouest.

Et pendant qu’on y est : il existe une  3ème société du même groupe : ZEN INVEST ,  qui assure les propriétaires qui confient leur bien à CM-CIC Gestion Immobilière., sur sollicitation d u promoteur ATARAXIA.
Et c’est cette  société d’assurance,  que l’huissier des Sables d’Olonne , Me VINCENT,  avait sollicité pour avis avant d’embourber le chantier fabriqué contre moi..

CM-CIC Gestion Immobilière  s’était ( se , plus généralement) comportée en escroc . Elle réclamait l’argent de loyers sans avoir la qualité reconnue pour le faire . La propriétaire laissait faire et suivait tout en jouant l’ingénue bailleure.

Pour faire taire une victime d’escrocs, dans ce pays, on la torture. Cette torture est une habitude et existait avant ma venue aux  Sables d’Olonne .

Mais , là, dans cet endroit, se trouve un protecteur de dominants tortionnaires . A ma demande d’aide légale,  il avait répondu par une double moquerie . Il avait ainsi ajouté une efficace stigmatisation supplémentaire,  à celle offerte par le  1er magistrat de la région.

Pour Monsieur le Maire des Sables d’Olonne , une femme torturée ne vaut pas un pet de lapin, face au fric de nantis et  d’investisseurs .

Après un rejet de mon cas  par le 1er magistrat , il fallait  manifestement  se débarrasser de la victime qui râlait encore. C’est une expulsion tonitruante, indigne et dispendieuse qui sera mise en place , avec des quasi apparences légales.

Pour virer une victime épuisée et avec perte et fracas , il suffisait

  • d’ un flic soumis ,
  • d’un frère huissier ,
  • d’ une magistrate servile , et
  • d’un fonctionnaire de préfecture indélicat , soit  le tout venant ,  à portée de main pour un homme de pouvoir et de réseaux.
    Ce chantier d’expulsion à organiser était juste de la « politique de la barbichette . » je te tiens , tu me tiens par la barbichette, on s’entend bien , on y arrivera bien »

Et ici encore, ce ne sont pas les institutions qui sont en cause, mais bien des gens de pouvoir  complaisants  de ces institutions,  et qui utilisent leur qualité en détournant  son usage reconnu , dans l’ombre des connivences

Ceci n’était là  qu’un épisode local caricatural, d’une situation criminelle plus globale  et qui  se re-organise systématiquement avec, à chaque fois ,  avec  les habitués de ce système illégal d’étouffement ,  à l’aide  des  nouveaux volontaires locaux .

de l’église  Notre-Dame de la légion d’honneur à Longué (49)

Monsieur le Maire des Sables d’Olonne, capable de s’amuser comme un jeunot , pour complaire à des escrocs friqués, y était allé de ses bafouilles qui se moquaient d’une victime . Ce faisant il  affichait son mépris des femmes et de leurs  droits.

Il se trouve que cet homme est également un Chevalier  de la légion d’honneur . Un Chevalier de la légion d’honneur  qui s’est illustré  par sa détermination à refuser de dénoncer la torture électronique infligée à une résidente de sa ville .

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2015/02/article-40-du-cpc.html
https://lesharceleurs.wordpress.com/2016/03/04/l-s-o-et-piege-a-cible/
https://lesharceleurs.wordpress.com/2016/03/13/crime-organise-a-lso-lettre-a-mr-gallot-maire-de-lso/

https://lesharceleurs.wordpress.com/2016/07/13/mourir-ecrabouillee-dans-son-lit-aux-sables-dolonne/

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2017/05/la-torture-du-cerveau-en-france-en-2017.html