Archive | torture par sévices RSS feed for this section

Harcèlement électronique de voisinage et crime organisé français

29 Sep

img_8207-injustice

Le harcèlement électronique de voisinage , entendu au sens large d’un immeuble, d’un quartier ou d’une ville, et le viol en appartement sous contrainte , sont les deux crimes français les plus tus et les mieux protégés par les autorités constituées françaises . Il y a lieu de se demander pourquoi.

Ces crimes sont éminemment sexistes . Les maigres témoignages connus à ce jour sur le harcèlement électronique  , en France, montrent que 80% des victimes sont des femmes et plutôt seules ou devenues seules après avoir été isolées par un harcèlement en réseau féroce et destiné à les pousser à la folie ou au suicide.

Le harcèlement électronique de voisinage utilise des éléments d’une technologie moderne et encore largement inconnue du grand public parce que majoritairement et couramment utilisée plutôt par des militaires .

Le harcèlement électronique de voisinage permet les crimes de haine , les vengeances ou règlements de comptes , et «  l’argent facile » par accaparement de biens et tous les coups tordus cachés et sans preuves qui y sont liés .
L’énergie utilisée est immatérielle. Si elle laisse des traces ou preuves de brûlures ou autre détérioration de la santé , il y aura toujours un policier et/ou un médecin pour affirmer une autre origine vraisemblable aux dégâts constatés.

La technologie du harcèlement électronique est basée sur de l’énergie émise , pulsée et/ou modulée à distance par des appareils cachés en proximité de la victime , mais qui lui sont inaccessibles. Cette énergie peut être de type laser, micro-ondes, radio-fréquences, extrêmement basses fréquences , infrasons, ultrasons….etc

Le harcèlement électronique peut être prouvé par des détections mais qui ne sont pas acceptées par un tribunal parce qu’ elles ne sont pas faites par un expert.

Les appareils émetteurs à l’origine du harcèlement électronique se trouvent sur internet. Leur prix va de quelques dizaines d’euros pour des kits permettant de transformer un transducteur piezzo-électrique ou un four à micro-ondes en » arme » à énergie dirigée , à quelques centaines ou milliers d’euros pour des appareils prêts à l’emploi, tels ceux de la société AARONIA qui ne donne leur mode d’emploi qu’aux voyous et criminels , qualifiés par elle d’ « experts ».

Le harcèlement électronique de voisinage tel que décrit dans cette histoire montre des bandes d’individus qui acceptent l’ordre de torturer  avec de l’énergie dirigée , un être humain qui leur est désigné.
Dans « mon » harcèlement électronique , ces bandes se sont renouvelées et se sont organisées ou re-organisées dans 8 endroits stables différents , et dans tous les lieux de séjours temporaires pratiqués en France ( en plus du reste du monde) , depuis 4 ans.

nazi-sam-gross

« Mon » harcèlement électronique SYS-TE-MA-TI-QUE, jour et nuit et partout, a commencé en MAI 2012, avec le quinquennat de Mr Hollande. Ce qui pourrait signifier qu’à partir de ce moment-là, les organisateurs de ce crime savaient qu’ils n’avaient plus rien, ou pas grand-chose à craindre .

Le suivi de « mon » harcèlement électronique qui suppose en fait une préparation en amont de tout emménagement ou déplacement, permet aussi de montrer la préméditation, la centralisation du commandement, la disponibilité du matériel et des exécutants , et donc l’organisation pour exécution . Toutes ces actions définissent le crime organisé.
Il faut même y ajouter , dans certains cas  lors de la mise à disposition du matériel à des bourreaux volontaires mais fous-furieux quasi-novices , des aménagements d’utilisation instantanés et consécutifs à mes articles sur internet.

Ces aménagements sont une preuve supplémentaire d’une organisation criminelle qui veut les éviter ( preuves) ou éviter un accident brutal.
Cette organisation criminelle torture des êtres humains dans leurs appartement ou en tous lieux clos.

loup-et-mouton-sam-gross-that-s-a-marvellous-disguise-i-almost-ate-you-new-yorker-cartoon

La torture consiste à faire souffrir en continu , détériorer la santé, empêcher toutes activités normales, et à priver de repos et de sommeil,
pour pousser à une violence récupérable par des policiers ,
pour faire passer pour fou et/ou rendre fou, avec l’aide de psychiatres,
pour inciter au suicide qui sera déclaré comme scotché au mental de la victime.

81-rue-du-fbg-st-jacques-streetview Paris XIV

Le harcèlement électronique pratiqué à ANGERS et PARIS XIV était lié à l’immobilier . Volonté d’accaparement à Angers, truandages de long terme, et dénoncés, à Paris XIV où le syndic avait fini par « sauter »

A Paris XIV , par exemple , l’immeuble était géré en SCI, et un ou des sociétaires récupéraient la TVA. Les comptes, prétendus corrects chaque année , mais en fait jamais arrêtés et donc cumulés,  faisaient grossir doucettement année après  année le magot de  TVA  à encaisser.

– La SCI était gérée comme une SA , par un conseil d’administration. Certains membres de ce conseil d’administration utilisaient les fournisseurs de la SCI pour leurs besoins. Frais répartis sur les autres.
– La surface taxable des appartements était faite par une simple déclaration sur l’honneur que certains sociétaires avaient notoirement minimisée pour un gentil truandage de la ville de Paris et renouvelable chaque année.

– Les concierges achetaient elles-mêmes leurs produits d’entretien. Le jour où, élue présidente du conseil d’administration de la SCI, j’avais demandé la clé d’un cagibi à la nôtre ( concierge) , j’avais découvert deux choses.
— –Dans ma main , une clé fantaisie qui ressemblait à celle de mon secrétaire,
— –Dans le placard, des provisions de produits d’entretien grand format en quantités plus importantes que celles du magasin de proximité du coin de la rue .

Le lendemain, j’avais ouvert le cagibi avec la clé de mon secrétaire. Tous les produits d’entretien avaient disparu.
MAIS….La clé du cagibi ouvrant mon secrétaire expliquait sans doute enfin, les multiples vols inexplicables , d’argent , de dossiers, en plus des falsifications d’autres dossiers cachés dans le secrétaire. Cela était possible , par un accès à mon appartement d’abord et à mon secrétaire ensuite , et dont je cachais systématiquement la clé.

comptables-sam-gross-we-are-neither-hunters-nor-gatherers-we-are-accountants-new-yorker-cartoon

La petite-grande lessive  comptable faite dans l’immeuble avait poussé le harcèlement en réseau vers la criminalité : viol et harcèlement électronique . Ce denier, encore modéré, était aux mains de M Levystone. Content de lui et provocateur, un jour, out of nothing, il m’avait proposé d’intercéder en ma faveur auprès de LEROY. Le grand prédateur des lieux.
Corniaud !

Le règlement des problèmes de l’immeuble n’était pas mon but. Il m’avait seulement appris le nom des pions et des taupes de l’époque, dont certains avaient participé à couler ma société : Lelong-Levystone-Wen Chuan – Brunel

L’étape suivante du harcèlement électronique avait été un épisode violent destiné à me spolier de mes biens et à empêcher un stage à Panthéon-Assas. Il s’était manifesté à Dole de Bretagne -35- ( Leblay-LeSénéchal) et au 79 rue du Fbg St Jacques  Paris XIV, où un ami me prêtait son appartement lors de mes passages à Paris. Le probable exécutant d’un micro-ondage complètement débilitant, à cet endroit,  semblait être le voisin à rosette , ancien d’EDF.

De 2007 à 2012 , il y avait eu un quasi break,  avant reprise  du harcèlement électronique  de voisinage et plus , et acharnement SYS-TE-MA-TI-QUE

22-rue-ernest-renan-ce2784e90cd12b-51112-400x400 Paris XV

A PARIS XV , au milieu d’ une longue période d’ intense harcèlement de violations diverses ( de 2007 à 2012) , J-J WALTI , m’avait annoncé mon vidage de l’immeuble à travers la copropriété.(?)

De retour d’un voyage de 2 mois, et à temps pour une AG de la copropriété, j’avais été vérifier les comptes, apprenant que j’étais la première à l’avoir jamais fait. Les comptes montraient que la moitié du trop-perçu pour des travaux importants de l’année n’avait pas été remboursée aux copropriétaires.

Le soir , on avait attendu De Certaines , président du conseil syndical( P. de CS) , en retard de 20 bonne minutes pour présider l’AG. Rouge et essoufflé, il nous avait appris que la convocation de l’AG étant irrégulière, il ne voulait prendre aucun risque avec la loi. Il avait annulé l’AG . Pourtant une AG tenue et approuvée ne risque d’ être annulée que par un tribunal. Personne n’y avait intérêt.
– Une convocation irrégulière d’AG est la faute d’un P.de CS, dont le rôle consiste à faire cette vérification en amont. Pas 20 minutes après le début prévu pour cette réunion.
– Un P.de CS, n’a pas le pouvoir , ni le droit , d’annuler à lui seul une AG. Il n’est qu’un propriétaire, comme les autres.
– En annulant une AG en juin, le P.de CS, laissait la copropriété sans syndic ( mandat expiré) : c’est inconséquent.

Quelques semaines plus tard, le syndic sans mandat avait convoqué une AG. C’est illégal. Un nouveau syndic avait été choisi par le P. de SC. Et élu. Le nouveau syndic avait convoqué une AG.
Avant cette AG, deux policiers étaient venus faire du scandale sur mon palier. Leur chef de service , contacté au téléphone, m’avait répondu que sur ce coup-là, il n’était pas leur chef.

L’AG avait eu lieu sans moi. Le P.de SC avait fait en sorte de ne pas rendre aux copropriétaires le trop-perçu sur travaux. Devinez …
Et mon nom avait disparu de la liste des copropriétaires du PV de l’AG. Minable.

Le nouveau syndic n’avait pas tenu longtemps. Il avait démissionné. Sans raison officiellement exprimée. C’est illégal. Et son remplaçant avait été imposé . Sans choix.
Quand le P.de CS avait manigancé pour truander la ville de Paris, récidiviste,  je l’avais noté. Et cet individu P de CS ,  m’avait tiré dessus  avec une arme à énergie dirigée , de son appartement , alors que je me trouvais dans ma voiture, dans la rue  .

Ce vendéen ingénieur et en plus éleveur et marchand de bêtes prospère  et en société avec son frère Charles, maire de Fayemoreau, avait , selon WALTI, eu l’ordre de me faire quitter l’immeuble. Et ce misogyne grand teint, dont l’épouse porte mes vêtements volés , s’y était employé, comme si les lois de la République n’existaient  pas ou seulement  le temps qu’ il les avait en bouche, quand il feignait en avoir besoin.

Le harcèlement électronique pratiqué  contre moi, dans l’immeuble de Paris XV  m’avait rendue sourde, aveugle ( cataracte accélérée) et m’avait brûlé la moitié du cerveau ( irrigation sanguine devenue déficiente)

Mes plaintes contre cet individu et son homme de main n’avaient reçu aucun traitement, aucune réponse.
Criminels protégés . Par qui ? Pourquoi ?

Le Morbihan (56) où j’habitais en doublon se révélera aussi son terrain de jeu. Sa famille et ses relations étaient présentes à ARS et LORIENT. Ce n’est pas une fixette de ma part . Seulement une constatation pour compréhension , après coup.

Les complicités criminelles simultanées et /ou suivantes

  • à Vannes -Morbihan- , ( Le Rouzic- Fouquet et LeDuez-Roux )
  • à Saint-Julien-des Landes – Vendée- ( Couvida-Poitevin-Suteau- Descazes- Desveaux)
  • aux Sables d’Olonne– Vendée- ( Stéfane -Decroix-Brochet),  seuls connus , montrent , dans certains cas, des personnes à qui j’aurais pu ne jamais avoir besoin d’ adresser la parole . J’aurais du être anonyme pour tous ces nouveaux visages.
  • img_8228-ds-la-voiture
  • Pourtant, ces personnes s’étaient, une nouvelle fois, révélées des volontaires-types enthousiastes, parfois psychopathes , parfois sadiques, ou misogynes , ou escrocs. De toutes façons, promoteurs ou exécutants du harcèlement électronique de voisinage , et que le ou les organisateurs leur a (ont), manifestement , assuré exempt de problème ou de poursuite.
  • acrottessam-gross-people-walking-around-with-carrots-attached-to-sticks-hanging-in-front-of-new-yorker-cartoon

Mais on ne sait toujours pas au nom de quelle loi française, ce harcèlement électronique est organisé, et  rendu possible parce que  protégé par les autorités constituées de France .

http://desailesauxtalons.blogs.nouvelobs.com/archive/2016/08/25/detonnante-association-crapuleuse-institutionnelle-589611.html

Code pénal

Article 222-3 :  actes de torture ou de barbarie  ( Tous les acteurs des tirs d’énergie dirigée vers le cerveau)

Article 222-10 : violences ayant entrainé une mutilation ou une infirmité permanente ( Mêmes que ci-dessus)

Article 222-17 : Menace de commettre un crime ou un délit ( JJ Walti)

Article 222-23 et suivants : viol  ( auteurs inconnus)

Article 223-1 : Risques causés à autrui ( Tous les mis en cause)

Article 226-1 : Atteinte à la vie privée ( Tous les mis en cause)

Article 226-4 : Introduction, maintien dans le domicile d’autrui ( Lelong, Brochet, LeDuez, Suteau, Delveaux etc.. )

Publicités

Lettre ouverte au Parlement Européen

26 Sep

ep-2

Cette lettre en anglais a été présentée par la très active association polonaise de lutte contre le harcèlement électronique  à : https://www.facebook.com/groups/stopzet/permalink/912346518910330/ et  transmise grâce à la diligence de l’Individu Ciblé , Information-book . ( information-book.com)

Cette lettre  a été écrite par Mojmir Babáček, Citoyen de la République tchèque, et
Président de L’Association des citoyens pour l’interdiction de la manipulation du système nerveux humain par rayonnement  de radiofréquence (Občanské sdružení za ZÁKAZ manipulace lidské nervové soustavy radiofrekvenčním zářením) – République tchèque

 Cette lettre a également été approuvée et signée par 8 associations européennes qui luttent contre le harcèlement électronique . 

Cette lettre  a été publiée dans  » Parliament Press », dans la section des avis et pétitions . Elle a été formulée en complément à une pétition envoyée au Parlement Européen et qui porte le n° 12255/2015 .  La voici en traduction libre

Chers Messieurs,

Je vous remercie pour votre réponse à notre pétition.

Nous avons lu avec attention les documents que vous nous avez envoyés. Dans P6_TA (2009) 0216 (Soucis de santé liés aux champs électromagnétiques), notamment  le Parlement Européen demande  l’examen particulier des effets biologiques lors de l’évaluation de l’impact sanitaire potentiel de rayonnement électromagnétique, en particulier à la suite de certaines études  qui ont montré que les effets les plus nocifs se situent  à un niveau très bas de radiation . Un appel a été lancé pour qu’une recherche active soit mise en place pour traiter les problèmes de santé potentiels en développant des solutions qui puissent arrêter ou réduire les pulsations et la modulation d’amplitude des fréquences utilisées en transmission.

Au cours de la période de législature de 2009 à 2014 la Commission a demandé le lancement d’un programme ambitieux visant à évaluer la compatibilité électromagnétique entre les ondes crées artificiellement et celles qui sont émises naturellement par le corps humain en vue de déterminer si des micro-ondes pourraient finalement avoir des conséquences indésirables sur la santé humaine «

Dans ces deux appels le Parlement Européen reconnaît la réalité des dangers que nous avons décrits dans notre pétition ci-jointe.

Nous vous remercions de reconnaître que notre pétition fait bien partie intégrante du domaine des préoccupations dont l’Union Européenne peut se saisir . Il convient cependant de noter que les documents joints à votre courrier ne prennent pas en compte :
– Tout d’abord, l’utilisation criminelle délibérée des micro-ondes pulsées ou d’autres champs énergétiques qui peuvent contrôler , torturer ou assassiner des personnes, à distance et,
– En second lieu, la préparation ultérieure d’une loi qui sanctionne ces activités ainsi que la création des organismes susceptibles et capables de détecter de telles activités.

Comme vous le savez sans doute, en Mars 2016 , le Ministre polonais de la Défense a reconnu la probable utilisation de champs électromagnétiques pour attaquer des citoyens polonais :

Vous notez dans votre réponse que le Parlement Européen a tiré les conclusions qui s’imposent , suite à  notre pétition.

Nous comprenons naturellement que cela ne signifie en aucun cas que la Parlement Européen puisse soutenir l’utilisation criminelle contre des citoyens des Etats membres de l’Union Européenne , des champs électromagnétiques et autres types d’ énergies

Dans l’attente de votre réponse.

Ci-après , la liste des associations signataires :

STOPEG foundation – STOP Electronic Weapons and Gang Stalking – Netherlands
Chairman: Peter Mooring, e-mail: peter@petermooring.com

IGEF – Initiative gegen elektromagnetische Folter – Germany
Chairman: Harald Brems, e-mail: habre@gmx.net

International Coalition Against Electronic Torture and Robotisation of Living Beings (ICATOR)
Chairwoman Melanie Vritschan, e-mail: melanie.vritschan.icator@gmail.com

STOPZET – Stowarzyszenie STOP Zorganizowanym Elektronicznym Torturom – Poland
Chairwoman: Zofia Filipiak, e-mail: stopzet@mail.ru

ADVHER – Association de Défense des Victimes de Harcèlement Electromagnétique et en Réseau – FRANCE
https://rudy2.wordpress.com/

ACOFOINMENEF
Associazione contro ogni forma di controllo ed interferenza mentale e neurofisiologica – Italy
Chairman Paolo Dorigo
e-mail paolo24101959@yahoo.it

European Coalition against Covert Harassment
Legal advisor Henning Witte, e-mail henning@whitetv.se

Globalthaeb – Great Brittain
Chairman David Bromhall, e-mail address gt.hq.uk@gmail.com

 

 

ep-images

8 mars 2016- Femme française privée de droits constitutionnels

7 Mar

droit des femmes vote 2969900722

Image Wikipedia

Le 8 mars est la journée internationale des droits des femmes.
Pour le faire oublier par un glissement de sens, certains parlent de « fête des femmes » et organisent des festivals rigolos ou rigolards qui dénaturent le sujet.
Comme à Marseille.

femme-bâillonnée-41570358

Cet article, ici, sera seulement un recensement de quelques plaintes évacuées vers des poubelles de services de l’Etat, à la convenance de fonctionnaires incités à le faire et couverts pour ce faire, et qui entrainent une privation systématique , quasi officielle, des droits constitutionnels de la citoyenne concernée, et d’autres . .

Les droits bafoués, sont des droits constitutionnels de base, de personne normale et qui paye , bien obligée, les impôts qui les garantissent aussi .

IMG_6403 égalitée

En partant seulement de 2008, on peut se rappeler l’incident du mien harcèlement , photographié à l’intérieur du magasin Monoprix-Montparnasse . Ce jour-là , le chinois mafieux , franc-maçon , harceleur et psychopathe grave, Wen , qui me poursuivait , s’était retrouvé sur la photo.
En sortie de caisse, j’avais été empoignée par un vigile qui voulait mon appareil photo, pour détruire la photo du chinois. Niet . Lâchant le poignet , le vigile avait alors agrippé mon vêtement, pour me plaquer et sol et me trainer sur plus de 10 mètres

Quelqu’un avait appelé la police.
Nous avions fini au commissariat où un lieutenant avait tenu à se charger personnellement de l’affaire. Ce qui avait transformé ma situation de plaignante de brutalité et d’agression physique violente , en accusée de vol. Selon le lieutenant de police, j’aurais eu essayé de voler 2 crayons , et le vigile , dont c’est le rôle , aurait eu voulu l’éviter. C’était faux.

Et il faut surtout se souvenir qu’un vigile n’a le droit ni d’agresser un client, ni de lui arracher son appareil photo, ni de plaquer le client au sol en le brutalisant , ni de le trainer sur le sol.

Une convocation de police plus tard, j’avais demandé des nouvelles du visionnement de la vidéo du magasin au moment des faits. Vidéo illisible , selon le policier du jour, qui avait aussi ajouté qu’il était originaire de Saint Malo (35) , une ville où j’habitais alors en doublon avec Paris.
A Saint Malo, le harcèlement global en réseau avait ensuite redoublé.
Et en tous endroits, le harcèlement de vigiles de sociétés de sécurité avait décuplé, jusqu’au ridicule.

poubele dilem images

Image du site de Dilem 

En 2010, une requête présentée à la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) institution alors présidée par un français , avait glissé en poubelle, avec l’aide efficace du collègue/ juge tchèque du président français surtout défenseur des fautes de ses collègues au pays.

Une requête ne peut être présentée à la CEDH qu’après avoir épuisé tous les recours nationaux possibles.
C’était le cas.
Une requête à la CEDH se fait contre l’Etat français, si et quand des fonctionnaires français (policiers- gendarmes- magistrats ) qui le représentent, et aux salaires payés aussi par les impôts de la victime, ont failli à leurs obligations .
C’était toujours le cas .
Les manquements de procédure présentés dans cette requête contre l’Etat de droit français, étaient même aussi grossiers que grotesques .

droit des femmes 0ef4c4c2

Image Wikipedia

Cette requête à la CEDH notait aussi un viol, volontairement ignoré par la juge d’abord en charge de ce dossier. Les autres juges, des deux sexes, avaient suivi son exemple.

Il s’agissait d’un viol en appartement .
Ce type de viol en appartement avec traces et d’habitude sans souvenir , sauf cette fois-là, est connu comme l’expression de dominants criminalisés. Il serait , selon certains, destiné à traumatiser la victime, la faire passer pour folle, la faire taire et l’ humilier .

Pour parfaire le scénario , des pions/harceleurs sont parfois envoyés pour nier la réalité de la cible et selon un procédé de harcèlement classique.
Cela consiste à se taper dans la cible, dans la rue et à délivrer un message pendant ce temps d’attention captée.
Dans le cas du viol , le message est « trop moche , pour qu’on ait envie de la violer » qui crée une confusion entre un viol frénétique par pulsion sadique ou possessive , et un viol programmé et camouflé . Ce message d’inconnus, propose , aussi ,une humiliation classique supplémentaire: « trop moche » .

Une fois cette requête évacuée par la CEDH, une autre requête pour droits de base d’être humain bafoués, avait été déposée , sur place, à l’ONU à Genève.
Elle avait aussitôt été rejetée sous le faux prétexte de traitement double (CEDH + ONU)
Une nouvelle même requête , envoyée au bureau ONU de New York était revenue à Genève et avait cette fois été taxée d’impossible à traiter.

Comme si les conventions et chartes garantissant les droits humains avaient oublié d’en exclure certains.

Plus récemment, ce sont des plaintes au pénal que le système français avait encore étouffées.

Ces plaintes, majoritairement portées directement auprès de procureurs de la République sont de deux sortes
– plaintes pour crime (7 plaintes)
– plainte contre faussaires.( 3 plaintes)

Les plaintes pour crime, 5 plaintes à Paris (75) et 2 plaintes aux Sables d’Olonne (85) couvrent les divers aspects du harcèlement électronique qui entraine et de façon intentionnelle
privation de sommeil continue
atteinte à l’intégrité physique et mentale
souffrance volontaire inutile , infligée en continu

IMG_6406 plainte Walti De Certains Frenove

Les intervenants , auteurs/promoteurs ou acteurs du harcèlement électronique, si connus, avaient été nommés dans certaines de ces plaintes. Non seulement , ils n’avaient pas été inquiétés mais en plus ils avaient été laissés libres de continuer, prouvant ainsi la volonté criminelle du système.

Les plaintes pour ce crime de harcèlement électronique ont plusieurs possibilités de traitement . Ces plaintes avaient été renouvelées et pourtant malgré l’urgence , toujours laissées non traitées .
La méthode parisienne avait consisté à ne pas répondre.
A LSO, les plaintes avaient été travesties par des spécialistes du droit et du respect de la loi.

Ces plaintes contre des dominants criminels de ce pays et leurs associés, avaient abouti en 2013 à créer et faire créer de faux dossiers médicaux pour pouvoir piéger et enfermer la cible(moi et bien d’autres) à faire taire et à décrédibiliser.

Ces faux dossiers sont fabriqués avec la collaboration active , inconditionnelle et systématique d’habitués du corps médical, spécialistes de grilles de lecture mais incapables de prouver ce qu’ils avancent ou annoncent comme maladie et pourtant de façon péremptoire.
Pour les aider , ils peuvent compter sur de nombreux appuis d’intermédiaires qui vont des pompiers aux policiers , susceptibles d’orienter ou canaliser les cibles à éliminer, vers leurs services.

Ces médecins fabricants de faux dossiers sur commande sont des faussaires souvent pervers. Jamais contestés , ils procèdent en réseau et sans gêne en multipliant les décisions privant une cible de ses droits par paliers successifs .

Ce seront ensuite , et si possible, autant de verrous de type administratif à faire sauter pour sortir . Pour l’éviter , ils utilisent des neurotoxiques à forte dose. Ceux qu’ils m’avaient donnés, tout spécialement, la veille d’un entretien avec le juge , et que j’avais fractionnés et partagés avec les poissons de la Seine, donnaient des manifestations de type LSD.

Deux plaintes contre des médecins faussaires qui sévissaient à l’hôpital Européen Georges Pompidou, n’ont jamais été traitées. Elles ont été « oubliées «, malgré mes lettres de rappel à Mr Molins Procureur de Paris .

Une plainte contre un gestionnaire de biens et également faussaire, de Vannes (56) portée en août 2014, avait d’abord été détournée vers la catégorie petite escroquerie. Une fois recadrée à l’initial « plainte pour faux et usage de faux » , elle était passée sous le coude de quelques policiers étouffeurs, chargés , paraît-il d’ une enquête qui dure …. qui dure…. et durera.

L’absence de traitement judiciaire des plaintes de femmes est un élément majeur d’un sytème de domination par déni de droits constitutionnels . Ce système de domination s’ auto-alimente par détournements des qualités, des fonctions et des salaires liés à des responsabilités utilisées pour nuire à une partie de la population , par des individus qui prennent des poses ou parodient des actions de protection .

Cette absence de traitement judiciaire de plaintes de femmes alimente une forme d’omerta mafieuse faite d’oublis volontaires, d’intimidations et de menaces diverses , pour permettre le secret et le silence sur une organisation de représentants du droit qui le bafouent pour assurer leur pouvoir , à un premier niveau .

A un autre niveau , elle se révèle comme l’expression la plus flagrante d’un système de solidarité et de fraternité criminelles qui entretient en ne le combattant pas, voire promeut, le crime violent , barbare et caché qu’est le harcèlement électronique par exemple , et ce, à n’importe quel prix de santé ou de vie pour les victimes qu’on essaie de faire taire en les privant simplement de leurs droits constitutionnels élémentaires .

Pour essayer de contraindre  les cibles au silence on prétend en plus qu’elles sont

« procédurières »

ce qui est censé être un trouble du comportement., alors même que la multiplication de leurs plaintes relève du non traitement des précédentes et surtout de la continuation des horreurs non traitées et non arrêtées.

Ce système criminel permet donc en fait la destruction programmée de personnes dont il ne restera aucune trace de plaintes et par conséquent aucune trace non plus des faits incriminés , que ce soit dans les archives de la police ou dans les annales de la justice à la rubrique des cas ayant fait jurisprudence .

 

arabiesaoudite-vote-femme-miblog

« Elle dit qu’elle vote contre la lapidation » 

 

Lettre au  ministre de l’INTERIEUR ( lettre portée. Aucune réponse)
http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/03/lettre-monsieur-valls-ministre-de.html

Lettre au  Préfet de police et  en référence à une réponse du  Tribunal Pénal International
https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/10/03/lettre-a-monsieur-boucault-prefet-de-paris/
https://lesharceleurs.wordpress.com/2015/07/06/h-c-e-rappel-pour-les-elus-francais-la-torture-en-france-au-xxieme-siecle/

Quatrième lettre au  Président de la République française François Hollande
http://etouffoir.blogspot.fr/2016/01/terrorisme-cache-lettre-au-president-de.html

PARIS (75)
http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/03/plainte-pour-torture-par-ondes-pulsees.html
http://lezarceleurs.blogspot.fr/2015/06/lettre-monsieur-le-procureur-de-paris.html

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/10/plainte-n-3.html (M Lerouzic)

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/10/plainte-n2.html (M Boillet)

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/10/plainte-n1.html ( M Delchev)
VENDÉE (85)
http://etouffoir.blogspot.fr/2016/02/2eme-plainte-aupres-du-procureur-de-lso.html
http://etouffoir.blogspot.fr/2016/02/1ere-plainte-aupres-du-procureur-de-lso.html
https://lesharceleurs.wordpress.com/2016/03/04/l-s-o-et-piege-a-cible/

 

ONU et CEDH
http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/03/haut-commissariat-aux-droits-de-lhomme.html

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/04/photos-et-cour-europeenne-des-droits-de.html

HCE- Criminalité tournante à Cap Olona

10 Déc

IMG_5442 ici

La criminalité consiste à endommager volontairement la santé, par des agressions  faites au moyen d’énergie dirigée. Cette énergie est pulsée et traverse les parois et protections diverses par à-coups violents .
Le harcèlement électronique qui est la base de cette criminalité par énergie dirigée , est différent du SICEM. ( syndrome d’intolérance aux champs électro magnétiques)

Ces agressions intentionnelles et programmées privent de sommeil ,

  • dans certains cas, par ce que « la Proscrite «  dans son blog* appelle l’effet cocaïne et qui correspond à des mises à feu incessantes des neurones, dues aux signaux pulsés ( tirs) . Alors que les neurones se sont à peine calmés, un nouveau tir prend le relais et assure ainsi la privation de sommeil imaginée par des sadiques cachés dans un appartement voisin.

IMG_5457 neurones
Dans d’autres cas, il s’agit d’une bouffée brûlante de type sensation de flamme de chalumeau qui traverse de part en part le cerveau à intervalles , eux aussi programmés, pour être douloureux et empêcher le repos .

Il existe aussi une méthode décrite comme une sensation de cisaillement du cerveau traversé comme par un éclair.

Une quatrième méthode habituelle et classique de cette criminalité propulse des sons et sifflements qui entrent en résonance avec les fréquences de la cochlée et se propagent dans le cerveau, empêchant le sommeil. Ils peuvent aussi,  entrer en résonance avec les fréquences des organes qu’ils font sur réagir et épuisent.

IMG_5459 fréquences de l'oreille

Les bouffées brûlantes qui traversent le cerveau , endommagent aussi des organes vitaux non protégés , situés en proximité , dont les yeux et la glande thyroïde , provoquant une cataracte rapide du cristallin et des problèmes neuro-endocriniens par dysfonctionnement de la thyroïde.

La criminalité tournante relève d’une méthode complémentaire à celle dite de l’étau. Elle consiste à appréhender par la technologie mise à disposition de ces bandes criminelles , l’emplacement du corps , pour passer , au cours d’une même nuit, d’un appartement voisin à l’autre et faire des tirs meurtriers plus efficaces.
Cela avait été fait ici , à plusieurs reprises, grâce à l’obligeante participation active de ma voisine de palier G. Brochet.

Cette criminalité tournante consensuelle peut également fonctionner par responsabilité répartie à tour de rôle, des tirs d’énergie.
Depuis quelque temps , une répartition des tâches de privation de sommeil et matraquage débilitant et meurtrier par sons et CEM , s’était mise en place entre l’A221,  au-dessus, appartement  habité officiellement par Denis Stefane, employé au Vendée Globe et l’A 201 en-dessous,  où réside M Decroix , employé en restauration .

En ouiquende les tirs d’énergie pour rendre malade venaient majoritairement du dessus . Ici par exemple , le samedi 5 décembre, l’A221 s’était soudain mis à courir bruyamment au-dessus de ma tête . C’était pour manipuler son appareil qui avait donné ceci :

IMG_5454 300-400-500-600 MHz

𝛍la 1ère colonne en rouge  à gauche , donne la fréquence porteuse 

les valeurs des CEM  sont en microW/m2

en bleu , les fréquences qui constituaient à ce moment-là le signal de base

On note , ici, des valeurs CEM très basses , mais jusqu’à 2,8 GHz

300 MHz est la fréquence minimum que peut capter l’antenne du détecteur en place chez moi ce jour-là.
Ni 300 MHz, ni 400 MHz , ni 500 MHz , ni 600 MHz , ne sont des fréquences de communication . Ce jeune voisin qui avait déclaré « ne rien comprendre aux HF et aux CEM » aurait pourtant bien , à portée de main, un appareil qu’il règle à sa convenance . Et même mal et sans précaution

Ceci en est une autre expression.

IMG_5455 1000 µW

Les fréquences sont indiquées dans la ligne en bas de la photo

En orangé, ce qui correspond au signal dit habituel , mais avec un accroissement d’intensité 
Ceci ci-dessus , montre un autre réglage fait par le même et qui n’est pas un raté, mais une programmation d’énergie dirigée vers mon appartement, avec pulsion chaque minute et pour 1000 microW/m2 sur 2,4 GHz .

En prime et conséquence de cette hyperthermie du cerveau, il faut noter des céphalées en continu, la  chute de cheveux et un assèchement intense de la peau .

Dans le cadre de cette méthode tournante, en semaine , les tirs d’énergie violents souvent porteurs de sons, venaient  du A201,  comme ce jour , entre autres. Ce qui est en rouge correspond à un signal  très puissant , qui faisait suite à plusieurs autres mais restés inefficaces. Je ne m’étais pas levée.

IMG_5456 réveil par l'A 201

Ce tir , violent,  avait traversé 8 plaques de métal et 2 matelas superposés. Son efficacité n’était donc pas un hasard mais l’expression d’une volonté déterminée de cet employé en restauration , à nuire et priver de sommeil , une voisine inconnue . Comme on le voit, il ne s’agit pas de CEM ambiants mais de tirs d’énergie faits par les petits gars du coin qui, comme les autres ne craignent ni les plaintes au procureur , ni la police.

Lors de notre unique face à face, Denis Sefane  (A221) m’avait même précisé, moqueur, que si la police essayait de chercher, elle ne pourrait pas trouver.
Criminels de proximité. Un nouveau passe – temps qui rapporte ?
C’est ce qu’avait affirmé JJ Walti à Paris XV. *(2)

http://laproscrite.canalblog.com

*(2)

Mieux que les fréquences « en or ». Tirs d’énergie dirigée sur 500 MHz et 600 MHz

2 Déc

 

Les fréquences en or , sont celles de la téléphonie qui pénètrent le mieux les bâtiments et le béton .800 MHz était utilisée depuis plusieurs années. 700 MHz, est la  petite dernière,  vendue par l’Etat aux opérateurs français. Elle ne sera opérationnelle que dans quelques mois.

Elle est  déjà utilisée, ici , par des criminels .

IMG_5354 vendée

Dans un texte de conseils aux individus ciblés par le harcèlement électronique , Eleanor WHITE avait proposé d’user du mot «  torture  » avec modération.
Ça a tendance, paraît-il,  à faire ricaner Jean Durand ou Pierre Dupont.

Car les IC ( individus ciblés) ne sont pas enfermés dans des prisons. Ils sont seulement prisonniers dans leurs appartements et dans leur chambre où ils sont matraqués et bombardés d’énergie dirigée. On les maltraite et on les torture chez eux, dans leur lit.
Leurs bourreaux , sadiques lâches , aux airs de bigots ou d’employés ou petits bourgeois normaux et cachés dans des pièces à côté ou l’IC ne peut pas pénétrer, peuvent donc difficilement être désignés. Sauf dans ce blog. Et ça les énerve.

IMG_8501-cerveau
Les conséquences physiques , physiologiques , psychologiques de cette torture qui dure maintenant pour moi en continu depuis 1265 nuits sont difficiles à faire admettre. Simplement parce qu’astucieusement, le harcèlement électronique n’est pas reconnu . Les procureurs et les policiers l’ignorent volontairement . Les services de l’armée qui ont les moyens de le prouver sont aux mains de ceux qui le couvrent. Ou bien pire, comme l’avait montrée la participation de G. POITEVIN,* (1) ex-amiral ou assimilé de la Marine nationale.

Et pourtant, il est impossible de ne pas nommer «  torture  », cette pratique indigne et cachée qui consiste à infliger des souffrances inutiles en continu pour monopoliser l’attention (ce qui est la forme élémentaire du contrôle mental),  faire souffrir à hurler sans pouvoir le faire, détraquer la santé et pousser au suicide.

seppuku

Il faudrait ce dernier spectaculaire de type seppuku, pour attirer enfin l’attention des médias sur ce crime. Mais il manque , en France un samouraï  ami volontaire pour décapiter le suicidant et abréger les souffrances dues à l’abdomen lacéré par le seppuku. Le dernier  personnage célèbre en date à l’avoir pratiqué , est sans doute Mishima.

A Cap Olona où le HCE* prospère impuni, depuis quelque temps , les rôles de bourreaux semblaient avoir été répartis en fonction des absences. Piètre ruse. Quand Denis Stéphane ( A221) était absent la nuit, les tirs venaient de chez lui ou du dessus ( A321) comme il me l’avait suggéré.
Quand Denis STEPHANE était chez lui, alors les tirs d’énergie venaient du dessous de l’appartement de M DECROIX.
Quand l’appareil ou l’opérateur avait déterminé mon changement de lit , et un accès finalement plus facile à la tête,  alors les tirs étaient faits de l’appartement de Mme BROCHET , voisine de palier, et donc  à l’horizontal.

Car la détection globale de la position du corps , qui permettra ensuite à l’opérateur et à l’appareil de viser la tête , les oreilles et le cerveau , privilégiés par les criminels de cette histoire, se fait presque toujours de la même façon. Par une aspersion d’ondes qui me retrouve quand je me déplace avec mon couchage. Ce sont mes pieds qui me préviennent , par des sensations de piqûres , de brûlures ou de pincements des nerfs .

La nuit dernière, la folie assassine locale ne m’avait, une nouvelle fois , laissé aucun répit. Les tirs avaient d’abord été ainsi  :

IMG_5355 tirs habituels 0 H 24 ou

IMG_5356 tirs en 2,4 GHz

Puis, opérateur énervé ou incompétent, ou appareil à torturer détraqué, j’avais eu droit à des tirs sur les fréquences 600 MHz et 500 MHz. Mieux que les «  fréquences en or «, car elles pénètrent encore mieux le béton et mon blindage. Elles assurent donc des dégâts plus graves sur la santé.

colonne J = 500 MHz   K= 600 MHz   L= 700 MHz

IMG_5361 500 MHz et

IMG_5360 600 MHz

Cette fantaisie des criminels obsessionnels locaux, avec des tirs  sur 500 MHz, 600 MHz et 700 MHz  vers ma tête ,  avait été  stoppée après 8H du matin.

IMG_5362 - fin

 Le droit de mort sur les femmes , par des fous bons à enfermer. Une spécialité vendéenne, aussi.

IMG_5353 vendée
A. De Certaines,  * (2)organisateur, acteur et protecteur de la torture par énergie dirigée, à Paris XV, est d’origine vendéenne.

*(1) https://lesharceleurs.wordpress.com/2015/02/08/h-c-r-lallee-des-harceleurs/
*(2) http://lezarceleurs.blogspot.fr/2015/03/torture-et-copropriete.html

  • HCE= harcèlement criminel électronique

HCE- Une nuit hors protections

24 Oct

La nuit précédente ( 22-23) avait été difficile. La gars du A221 avait «  ses nerfs  ». L’accumulation des protections au-dessus du lit pour protéger la tête, l’avaient contrarié. Les tirs d’énergie étaient alors partis  également du dessous ( A201) presque immédiatement .
Comme si du matériel positionné en doublon était commandé d’un seul PC. Le sien.
La hargne mortifère du A221 s’était soldée au petit matin par des tirs sur les fréquences 2,4 GHz et 2,5 GHz. Toutes les minutes, entre 4h15 et 7h.

La journée suivante avait été à l’avenant. Pénible. Je l’avais trainée tant bien que mal jusqu’à 20H25 . Et dans mon lit, cette fois comme tout le monde, c.a .d. sans les 80 cms habituels de matériaux divers entassés au-dessus de la tête . Avec malgré tout, un pack de gel sur le lobe frontal.

IMG_5031 gel

Et schlak  ! A 20H32, le 1er tir directionnel venant du A221 avait atteint le front. Comme si le gars du A221 n’attendait que cela mais surtout , avait, en plus une vision exacte de mon appartement et de ce que j’y faisais.
Ce qui donnait ceci en sursaut brusque de fréquence sur la partie gauche du lobe frontal (Fp1)

IMG_5023 20h32 général

 et ceci , en approche,   pour apprécier les fréquences (44Hz et 50 Hz)  et l’énergie cérébrale développée

IMG_5022 20h32 Détail OK

L’électrode Fp1 qui avait  transmis  ces informations-là, est positionnée sur le front comme indiqué ici,  sous la flèche  :

IMG_5030 plan

L’activité électrique du cerveau, conséquence de ce tir d’énergie venant du A221, donnait alors ceci:

IMG_5027 énergie

à gauche  IMG_5028 gche

à droiteIMG_5029 dte

Quelques secondes après ce tir d’énergie vers le front , les informations de fréquences (2Hz) à partir de la même électrode Fp1 étaient comme ci après:

IMG_5026 qq secondes + tard général

la même IMG_5025 qq secondes + tard

Il existe dans le code pénal français , des articles de loi qui sanctionnent l’atteinte à l’intégrité physique , la torture et tous actes de barbarie . Ce sont les articles 222-1 et suivants.
Pour que les femmes surtout,  mais aussi toutes les victimes de harcèlement électronique ne puissent pas en bénéficier , certains médecins, faussaires comme leurs frères ,  affublent  les cibles de HCE de noms de maladie exotiques ou mentales, destinées à en faire des sous-citoyens, et ainsi , disponibles pour toutes sortes d’actes de torture. Au gré de sadiques et  malades mentaux locaux habilités . Violeurs de domicile inclus.
Maladie de Clairambeau ( Dr DELCHEV, addictologue HGP)
Syndrome délirant ( Dr BOILLET, interne HPG)
Schizophrénie ( Dr GAY, Dr MONTEIL DE MARICOURT, médecins en hôpital universitaire  ! )
Malices nocturnes ( Dr BOULU, spécialiste de la douleur )
Par ces hommes , qui ridiculisent les victimes , nomment sans prouver et dictent leur loi, les cibles de HCE sont d’abord privées de leurs droits constitutionnels et ensuite  de leur droit d’accès à la justice.

IMG_5020 700 Hz

Article d’Aujourd’hui en France , vendredi 23 octobre 2015. Il s’agit ici d’ondes qui pénètrent contrairement à celles qui sont montrées en détection dans ces blogs et qui sont propulsées intentionnellement.

L’information ici, est sur le fait qu’en leur état normal ( non pulsé) moins les fréquences sont élevées, plus elles traversent  les obstacles

Résistance de la boite crânienne

21 Oct

IMG_5004 photo thèse

C’est une hypothèse d’explication pour les atteintes réussies  de visées systématiques du cerveau , lors de tirs d’énergie venant des appartements voisins.

Toutes les cibles de ce système de tirs vers et dans la tête pensent ou sont incitées à penser à un élément introduit dans ou autour de la boite crânienne , et susceptible de guider ces tirs d’énergie.

Plusieurs essais de détections dans des endroits éloignés ou sous-terrains  , dans cette histoire,  n’avaient pas permis de confirmer cette hypothèse . Cela permettait de penser qu’une éventuelle cause différente , permettait cet acharnement  toujours réussi vers la tête.

Ainsi, une  explication possible, ici, et peut-être seulement, serait l’indication / écho retour , donnée par la résistance des os de la boite crânienne, lors de ce qui avait été appelé dans ces blogs ,  des tirs d’essais et d’ajustements, et qui suivent 2 autres observations. 
Avant les tirs d’énergie réussis vers le cerveau , il existe, en effet,  deux phénomènes tout aussi systématiques :
Un son/sifflement continu qui est transformé parfois en bourdonnement intense et suivi
De sensations de piqûres vives et soudaines plus généralement au niveau des pieds. Bizarrement ces sensations sont parfois sous les pieds ou derrière les chevilles et alors que cette partie du corps est protégée , en-dessous par des plaques de métal , au-dessus par plusieurs épaisseurs d’un tissu spécial anti-ondes
Cette possible explication de la résistance osseuse de la boîte crânienne, comme indication de l’emplacement  de la partie du corps à bombarder , vient de plusieurs observations/expériences successives. La dernière qui mènerait à la même conclusion date du 20-10

Après l’article http://etouffoir.blogspot.fr/2015/10/decroix-ce-quon-voit-elf-et-hf.html

mis en ligne le 19-10, c’est le A221, locataire de Mr P. Micheneau , qui avait repris la main  de la torture par ondes pulsées . Comme la plus part des criminels de cette histoire, celui-ci confond manifestement le port de couilles avec un port d’arme à énergie dirigée associé au droit de torturer à distance en privant de sommeil et en dégradant la santé .

Titre de Charlie Hebdo, du n° 1212IMG_5003 Charlie hebdo
Ici, comme en Syrie, des français tirent sur des français. Mais ici, ce ne sont pas des terroristes qui sont visés. C’est le contraire . Ce sont des terroristes qui visent pour les détruire, des voisins qu’on leur a commandé de détester et martyriser. Et l’Etat français par magistrats, policiers , ou défenseur des droits interposés n’y trouve rien à redire.

Dès la nuit du 19 -10, la machine du gars du dessus avait débité des tirs vers mon appartement non stop , comme ceci :

IMG_4961 0h53
La nuit suivante avait été à l’avenant, et courte. L’acharnement du A221 m’avait fait levée, vers 4H , fatiguée de ne pas dormir. Exténuée dès 8h30 du matin, j’avais replongé sous la couette. Cette fois à la place des pansements /protections sur la tête, il y avait des électrodes. Celles de l’EEG.
Le gars du dessus et son alerte performante avait, semble-t-il, comme souvent observé, eu connaissance de ce fait. Mais pas de l’absence de protections. Son 1er tir avait été très douloureux .

IMG_4986 9h02 + contexte Voici la détection du tir et son contexte

Le cerveau avait réagi avec cette décharge électrique

IMG_4987 9h02 décharge

Ce qui donnait ceci en énergie, à l’intérieur , ici vue de gauche

IMG_4989 gauche

et ceci, vue de droite

IMG_4990 droit

Les tirs suivants avaient été modulés en moindre intensité , faisant penser à une information retour enregistrée , et qui aurait induit ce changement. Le but étant sans doute d’abimer le cerveau. Mais lentement. Pas en une seule fois.

Mais comme à 9H53 , j’étais toujours sous la couette, ça avait énervé le A221 et schlack

IMG_4981 9h53 tir

ce qui donnait ceci en décharge électrique

IMG_4992 tir de 9h53

ceci pour la partie gauche du cerveau

IMG_4994 gche 9h53

et ceci pour la partie droite

IMG_4996 dte 9h53

Ma souffrance et la destruction de mon cerveau, étaient donc régis selon  la volonté du A221 , selon son humeur, ses problèmes avec sa femme ou ceux de  sa constipation et  la plaisir  de ses commanditaires.

Dans sa thèse de 2009, https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00454865/document,   la futur docteur en génie mécanique, Audrey AUPERRIN, indique que les os du crâne sont composées de 3 couches , comme ceci

IMG_5005 phtos thèse

Elle précise que la variation d’épaisseur d’un os crânien est due à la variation d’épaisseur de l’os spongieux
Pour montrer les différents lieux de résistance de la tête , l’alors-canditate-docteure- en génie mécanique avait proposé les images suivantes qui tendent à montrer des armatures naturelles super-performantes.
IMG_5006 photos thèse

Dans les histoires de cibles , comme celle-ci, on trouve des fous furieux en bandes largement organisées qui veulent détruire ce que la nature protège si parfaitement .  l’Etat français , qui doit protection à tous, sans exception , ni choix de genre,  de race ou de couleur , laisse faire.

Pour ceux qui pourraient être intéressés , voici , par ailleurs , la réaction du cerveau à ce qui est connu comme « sauts de fréquence »

IMG_4991 sauts de fréquence détect

 et

IMG_4979 sauts de fréquence