Tag Archives: 1600 MHz

H C E – Deux tirs d’énergie détectés

20 Juil

H C E = Harcèlement Criminel Electronique

La colonne en jaune donne la fréquence porteuse détectée.

Les pavés colorés en bleu indiquent  la densité de puissance de l’énergie dirigée.

LOG indique une antenne omnidirectionnelle .

La date est en bas à gauche .

 

Ce tir  du 11 juillet , ici en détection , avait traversé :

– 6 plaques de métal

– 2 plaques de caoutchouc synthétique

– 2 épaisseurs de bois. 

Il avait atteint avec une sensation de brûlure :

– le cerveau 

– les bronches et l’estomac.

Je n’étais pas dans mon lit.  Mais , j’étais couchée sur le dos. Ce tir était donc bien perpendiculaire au corps qu’il avait retrouvé en moins de 10 minutes de station allongée. 

On peut en déduire qu’Il venait donc 

soit 

du dessus  immédiat où se trouve un grenier ,dont seuls le propriétaire , son fils et leurs copains , ont la clé 

soit 

du ciel . 

Ce type de tir fait souvent saigner 

– le nez

– les oreilles , avec écoulement frais

– les intestins ou l’estomac , avec saignement différé. On reconnait la présence de sang  aussi à l’odeur.

 mésange charbonnière

Pour ce début d’après-midi  du 18 juillet 2019, je m’étais installée , en vacances, sur une chaise longue face au jardin et au parc,  et protégée à l’arrière par une maison que l’actuel gouvernement appelle une  passoire thermique . 

 

Et soudain …. SCHBING… ce tir avec sensation de brûlure de chalumeau  , m’avait traversé le lobe frontal. Estourbie ! J’avais eu du mal à me lever , pour en éviter d’ autres. 

En effet, au bout de plus de trois de ces agressions  au cerveau par énergie dirigée , il devient  pratiquement impossible de prendre la décision de bouger.  C’est l’équivalent de l’état de sidération.

Ces blogs ont montré que les décharges électriques anarchiques et violentes provoquées par ces tirs, font toujours régresser  brutalement  le cerveau dans la gamme des ondes cérébrales Delta  .

Ici,  par exemple,  le 10 juillet 2019, avant le tir montré sur  le tracé EEG en rouge, 

 

les ondes cérébrales au niveau des diverses électrodes posées sur la boite crânienne indiquaient  14,5 Hz , avant le tir.

Au moment du tir d’énergie  les ondes cérébrales  notées par l’appareil EEG  indiquaient 1 Hz au niveau des mêmes électrodes. 

Le chiffre indiqué sous la fréquence, indique l’énergie électrique en uV ( micro Volts)

Sur la détection du 18 juillet 2019, montrée plus haut,  on note la présence intermittente de fréquences autour de 1,4 GHz , 1,5 GHz, 1,6 GHz,  1,7 GHz. 

Ici ci-dessus , une détection du 18 avril 2019.

Ces informations  ( nouvelles) existent, dans cet endroit ,  de façon aléatoire depuis la mi -avril 2019, avec parfois, la nuit , une cadence  accélérée . 

Ce type de détection existe encore quand le compteur  électrique  de cette maison disjoncte pendant la nuit. Ce qui n’exclurait pas , cependant, que les fils de cuivre du réseau électrique soient malgré tout , utilisés.

 

Et sinon, parmi les éventuelles explications qui me sont accessibles —–> les modifications faites  le 10 avril 2019 sur l’antenne la plus proche où a été installée la 4G. Cette antenne se trouve à quelques kilomètres  et dessert 3 opérateurs .  

Cela supposerait, une antenne ou  l’équivalent d’une antenne servant de répéteur,  à ma  proximité. 

Publicités

Manipulations du signal de base

5 Nov

Le signal de base est l’ensemble des hautes fréquences présentes  et repérables dans cet appartement

Jusqu’à présent, il avait  vaguement été considéré que le signal de base était comme l’air du temps  : inéluctable tel qu’il se présentait habituellement dans cet endroit précis.
Il montrait  des variantes essentiellement  de largeur de spectre en fonction du point  où  était placé le détecteur et du moment de la journée.
Les nombreuses détections avaient également indiqué  que ce signal de base , dans cet appartement, de nuit, quand aucun appareil électronique n’était en fonction, et mis à part les moments de tirs d’énergie, ressemblait plutôt à ceci .

IMG_5136 signal de base les variations sont notées en rouge 

Cette nuit du 2 au 3 novembre avait été épouvantable en sifflements insupportables d’extrême proximité. Mon blindage de protection s’était écroulé deux fois , sous les tirs d’énergie. J’avais déménagé mon couchage 5 fois . Ce qui  avait  aussi entrainé aussi une ré-organisation hâtive du blindage de protection.

Quand les tirs ne semblaient plus assez efficaces à la verticale, ils avaient été fait à l’horizontal , vennt du côté de l’appartement A212.

 

IMG_5125 étincelles aux pieds
Un moment noté avec des sensation d’étincelles au pied donnait ceci ci-dessus  en détection ,  montrant pour la première fois  une augmentation  de 5 fois la valeur habituelle de puissance des propulsions d’énargie ( 0, 4 µW/m2) traduite en CEM.

IMG_5135 10 fois
Au matin j’avais hésité à me lever. Et l’opérateur de la criminalité ambiante avait insisté. Comme ceci  ci-dessus , en forçant pour la première fois de  plus de 10 fois, l’intensité de l’énergie produite par les fréquences 1,6 GHz et 1,7 GHz et toujours traduites en µW/m2 .

Prouvant aussi et ainsi, que le signal de base détecté est sans doute  tout , sauf fortuit. Et peut-être même entièrement manipulé.

Tout comme ce soudain  micro-ondage, en plein milieu du salon et d’une régularité de métronome . Il avait été détecté , mal de tête soudain à l’appui, juste au-dessus de la table où j’étais en train d’écrire. Il avait duré de 8h40 à 12H40

IMG_5133 micro ondage développé

En jaune, à gauche  l’heure

En rouge à droite CEM pulsés   sur les fréquences 2,4 GHz et 2,5 GHz

La programmation à la minute et qui signe une manipulation , se présentait ainsi  :

IMG_5134 micro-ondage à la minute
En supprimant des lignes intermédiaires , cela peut se lire ainsi  , ci-dessus , sur 10 minutes.

Ceci , pour continuer

IMG_5132 2ème développé

Ces français qui ont besoin de torturer ou  tuer des êtres humains , seraient-ils trop lâches ou trop vieux , pour s’engager dans les commandos qui partent faire la guerre contre Daech ?

Détection d’ondes près des pleurotes roses, à – 15 m et – 30 m

28 Avr

IMG_2246 super pleurotes roses pleurotes roses

IMG_2245 production des pleurotes rosesculture

Le musée du champignon  est  un endroit ludique ,  caché  dans un troglodyte qui serpente  et s’enfonce sur 200 m de long   sous la roche, passant  par paliers  de  – 15 m à -30 m  .

IMG_2250 entrée champignonière

Le seul puits d’aération est l’entrée. On se promène ensuite  à l’intérieur au gré de son intérêt ou de ses fascinations. Ici pas de  WiFi, pas de contrainte .  Les rares visiteurs de ce jour  avaient éteint leur portable  sans problème.

A – 15 m, la zone ressemblait à ceci :

IMG_2163 - 15 m

et la détection à cela:

IMG_2274 champignons moins 15 m

Le spectre du signal était formé de 3 fréquences avec des CEM tout riquiqui  et une mini variation à l’avenant ( 0,32 à  0,4 µW/m2)

A – 30 m, après avoir  longuement fréquenté  la morille,  l’ amanite tue mouche, le bolet de satan, l’hydne hérisson  et le shitaké qui se cultive façon lanterne japonaise,

IMG_2234 culture du shitake

j’avais choisi l’isolement en quasi cellule de moine . Ici.

IMG_2223  moins 30 m

Ce qui donnait les détections suivantes   et correspondant par exemple  à une douleur du pied à 12H29 comme suit :

IMG_2275 champignons 12h29

et  ceci , pour faire court et qui est noté en   sensations de piqûres *  :

IMG_2280  piqûre pied 12h41

Cet endroit complètement isolé, avait été particulièrement riche en  petites sensations de piqûres  ou douleurs légères réparties  un peu partout sur le corps et tour à tour  : omoplate, joue, paupière, oreille, pied  etc …

Et comme ça rassure toujours un peu de savoir qu’il y a pire, voici un  incroyable    «  pied bleu  » , proche voisin de  ma cellule troglo d’évaluation des sensations . Moche,  mais délicieux.

IMG_2233 un pied bleu

En sortie de cave, une petite maison troglo sert de lieu d’exposition à plusieurs milliers de représentations de champignons, faites de matériaux différents et  en provenance du monde entier. C’est censé être la collection d’un myco-maniaque.

IMG_2256 boutons de manchettes

Voici , ici  par exemple , des boutons de manchettes faits par les anglais.

* voir les hypothèses d’explication à l’article :

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2015/04/detection-dondes-en-cave-15-metres-sous.html