Tag Archives: 22 rue Ernest Renan

HCE – le feu au pied

11 Mar

ordalie 1Photo Wikipédia

Il y a des tas de gens de part le monde qui se réveillent et se disent bonjour,  en s’aimant.

Pour moi,  après des nuits de “zappings “ épuisantes , l’obligation de bouger  est à base  de brûlures sous les pieds  et  d’un peu de supplice « dit »chinois avec aiguille enfoncée dans la chair   ( sensation de) .

Il n’y a pas d’instrument de torture visible pour ce supplice . Tout se passe  à distance par des projections d’ondes programmées qui peuvent atteindre n’importe quelle partie du corps .

C’est un complément au “zapping”   actuel qui épuise le cerveau . Ces “zappings” ressemblent à des ondes sonores  qui traversent toutes les protections empilées autour de la tête. Cela n’exclut pas l’hypothèse que ces bruits fabriqués par des ondes   ne se déclenchent peut-être  qu’à l’intérieur de la boite crânienne

Le meilleur endroit pour  torturer un être humain  est certes  son appartement où le ciblage  est  facile . Cette organisation criminelle a en effet les moyens de soudoyer des voisins  pour utiliser leur appartement et leur faire faire le boulot . Elle a aussi , ce qui semble le cas ici, les moyens de faire bloquer la location d’un appartement pour pouvoir l’utiliser à ses fins exterminatrices .

Mais pas seulement, et bien plus encore.

Dans tous endroits, la localisation précise du corps se fait  par  projection d’ondes avec retour d’information sur l’emplacement où il a été trouvé . C’ est le cas  si et quand une  cible organise  son couchage dans des endroits improbables : sous un bureau, sous une table,  dans une cuisine, une salle de bain,  sur un balcon etc ……pour ce qui concerne le lieu de vie.

Il en va de même en extérieur , loin du lieu de vie, si la cible a été suivie et que sa position a été donnée grâce aux  portables de quelques harceleurs  poursuivants.

???????????????????????????????

C’est ce qui s’était passé récemment ici où j’avais eu la paix seulement pendant 40 minutes avant que ne débutent une incroyable sensation de démangeaison sur le côté du pied. Des picotements  semblaient “sautiller” sur les terminaisons nerveuses, à l’intérieur du pied. Aucun grattage n’avait pu calmer ce type de démangeaison qui se déplaçait sans arrêt.  Ça avait cessé tout soudain, après une bonne dizaine de minutes.

Il arrive aussi  parfois que l’opérateur/programmeur de torture , salaud sadique,  soit particulièrement excité et laisse des traces, comme cela avait été le cas au 22 rue Ernest Renan , Paris XV * (1) .

Ce mardi 10 mars 2015 , le programme  du supplice avait même été double. Le ou les opérateurs   qui veulent contraindre une cible au silence ou la faire déguerpir,  avaient la rabia. A 2h du matin , c’est d’abord le talon droit qui avait morflé, avec sensation de brûlures croissantes .

La progression est un bon anxiogène par anticipation du pire à venir.

Après avoir beaucoup gigoté pour  déstabiliser le rayon d’ondes projetées sous mes pieds  ,  à 3h du matin  , épuisée par la douleur et le manque de sommeil , j’étais  malgré tout toujours allongée. Et une aiguille  ( sensation de ) avait  alors commencé à s’enfoncer dans la chair du gros orteil, sous l’ongle renaissant. . ça avait duré de longues minutes.

???????????????????????????????

3     ( 3h)  , c’est aussi  le symbole que les organisateurs de cette particulière  situation de harcèlement  avaient systématiquement mis en avant.

???????????????????????????????

Ces photos de bout d’orteil tuméfié  évoquent difficilement  l’intensité de la douleur ressentie . Cette douleur avait cessé tout soudain. L’orteil avait montré un peu de mémoire.

IMG_1578

En 2009 , c’est dans un prétoire qu’un magistrat français m’avait souhaité la torture par le feu sous les pieds. Il  était ce jour-là , président de la  1ère chambre , section K, de la Cour d’Appel du TGI de Paris.

Nous étions deux femmes devant lui, la partie adverse , avocate, et moi. Derrière nous ,  entassés sur 3 bancs   des hommes en robe attendaient leur tour  : tous avocats.

Le président , Mr Nivôse semblait d’humeur badine. Il avait commencé par une feinte erreur de civilité, m’appelant “Mademoiselle “ au lieu de “Madame”. Un classique de harcèlement .

  La partie adverse, courtoise, avait corrigé. Nos dossiers ne comportaient pas cette ineptie. Je m’étais contentée d’un “ si ça vous fait plaisir…” . Ce qui  avait déclenché un pataquès de camouflage . Mr Nivôse s’était alors mis à dire, redire et répéter à sa greffière qu’il fallait rectifier tout ça. Immédiatement.

Mais, cela avait valu une séance d’humiliation pour l’avocate de la partie adverse  . Elle avait pris les coups à la place de son patron Me Warusfel . Me Warusfel,  était réputé par une revue spécialisée, comme étant capable de comprendre, déjouer et exposer les situations et coups les plus tordus.

IMG_9621 FM

Mais  Mr Warusfel  avait refusé  de prendre mon cas pour me représenter. Cette représentation était limitée à l’obtention  de mon dossier de partie civile auprès du juge instructeur . Cette action n’est possible que par l’intermédiaire d’ un avocat. Le subterfuge de refus de Me Warusfel avait été simple et habituel : une fausse information,  facturée .

Et là, je réclamais un remboursement.

Au TGI ,  Mr Nivôse, revenant vers moi, dont le système de défense n’avait pas varié , s’était énervé, regrettant que l’on ne puisse pas me faire appliquer le système de l’ordalie par le feu pour obtenir la vérité. Comme si je mentais .

Mr Nivôse avait sous le nez  une évidente petite  ( financièrement) escroquerie . Pour  ne pas avoir à trancher, il aurait préféré que l’on me brûle la plante des pieds comme au Moyen Âge et que la décision dépende d’une cicatrisation aléatoire . Cette torture lui plaisait. Il le disait publiquement.

Il nous avait en plus  éjectées de sa vue d’un ordre, ponctué d’un geste de la main  , et répété 3 fois “du vent, du vent, du vent”

Ce qui d’habitude s’exprime par “  Le jugement sera disponible sous 15 jours”.

L’avocate de la partie adverse était livide.

ordalie_02                                                    photo Wikipédia

N.B. La nuit suivant la mise en ligne de cet article, les plantes des DEUX pieds avaient été chauffés. TOUTE LA NUIT.

 

Publicités

IRM et Schizophrénie

10 Déc

???????????????????????????????

 

Ceci devrait permettre aux individus ciblés avec V2K de pouvoir prouver que leurs voix dans le crâne n’ont rien à voir avec une maladie mentale, si leur IRM s’avère normale.

Cette information vient du site  :
http://www.dimag.com/showNews.jhtml?articleID=2012023878/news-weekly-080707

Lorsque, en 2013, Mr Delchev, franc-maçon auto-annoncé et addictologue à  l’hôpital européen Georges Pompidou,  était venu aux urgences de traumatologie pour s’emparer de mon cas sur ordre de ses frères , il m’avait affublée d’ une éventuelle schizophrénie tardive.

Ses copains médecins du SHU suivant, Mrs GAY et MONTEIL DE MARICOURT , ne demandaient pas mieux que suivre cette piste en l’affirmant. * (1) . Et badaboum , 3 jours plus tard, ils avaient changé d’avis . Plus question de schizophrénie.

L’ état psychotique avait été décrété .

Il est probable que ce revirement était dû à une information de leur réseau de copains harceleurs/voleurs.

Ce réseau de harceleurs/voleurs avait  en effet organisé le vol de ma valise * (2) dans le train entre Vannes et Paris . Dans cette valise se trouvaient les images d’un examen IRM fait le mois précédent. L’examen ne présentait aucune anomalie.

Avec cette preuve forcément transmise , plus question pour les médecins spécialistes du SHU de prétendre à un cas de schizophrénie. Pas de problème . Risperdal de toutes façons.

On l’avait compris, la seule chose importante était l’enfermement irrémédiable sous n’importe quel prétexte avec l’assurance que, si j’en sortais , ma parole ne serait plus écoutée et encore moins crue . Mes plaintes non plus. Sans parler de la cicatrice sociale que cette incarcération hospitalière était censée laisser.

C’est ce que vivent toutes les cibles de harcèlement en réseau à travers le monde et selon les mêmes modalités.

Les francs maçons qui le pratiquent ont mieux que de l’imagination . Ils ont de tentaculaires réseaux formatés selon des méthodes sado-masos éprouvées.
Le passage sous le bandeau est en effet un exercice éminemment sado-maso et qui sélectionne les candidats aptes au formatage à venir. Mais c’est exact pour les naïfs seulement.

Donc,  ce mien examen d’ IRM avait été volé. Une partie en avait été déposée à VANNES , plus tard,  lors d’une violation de domicile.

Et bien, la deuxième partie  m’a été rendue ! Quand ? Je l’ignore. Je l’ai trouvé en faisant des paquets . Elle a été placée dans une valise à PARIS, dans mon placard fermé à plomb à usage unique, dans une pièce fermée à clef mais dont J-J Walti a le double .

C’est lui qui l’avait dit * (3)

«  Le livre du Tao  » * (4) volé aussi , a également été retrouvé après disparition,  dans l’exacte même valise de Paris.

Et même si je suis la seule à pouvoir l’affirmer , puisque c’est ainsi que ce système fonctionne, il faut en tirer une information évidente de  complicité. Celle  des organisateurs du vol de ma valise dans un train SNCF entre Vannes et Paris , et celle  des harceleurs de l’immeuble du 22 rue Ernest Renan à PARIS 15 ème , qui font sûrement pipi tout bleu..

Ces harceleurs et par ailleurs criminels du 22,  ont donc encore entre les mains, provenant de cette valise , de miens vêtements , une clé d’armoire, un scanner portable, etc …….

Je sais,  par ailleurs,   que certains de  ces miens vêtements sont bien aérés. Un de mes chemisiers des USA, facilement reconnaissable, était    sur le dos d’une petite dame du quartier, qui ne s’attendait manifestement pas à me rencontrer.

Pour une presque dernière information de détection sur la torture par ondes pulsées qui se pratique dans cet immeuble au 22 rue Ernest Renan, 75015 , depuis 30 mois , non stop, voici ci-dessous un exemple de l’enregistrement  fait ce matin.

???????????????????????????????
Il y avait eu deux phénomènes simultanés observés, d’une part des sursauts des jambes,  attaquées par des tirs d’ondes venant de l’appartement de la famille WALTI au  5ème, d’autre part des sifflements qui avaient traversé absolument toutes les épaisseurs de protection. Repos impossible.
Ces sifflements correspondaient à des augmentations du spectre de signal équivalent à 2 fréquences.

Ici, 2400 MHz (2,4 GHz) et 2500 MHz (2,5 GHz)
* (1)
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/06/30/quelques-hallucinations
* (2)
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/09/19/vol-crapuleux-en-reseau/
* (3)
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/12/07/dans-la-nuit/
* (4)
https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/08/13/droit-de-reponse/

 

 

Psychopathe et criminel

9 Déc

IMG_9311 le bouffon

Une lectrice de ce blog avait qualifié le criminel du 22,  de bouffon, en commentaire aux articles qui reproduisaient et rapportaient les propos sexistes, orduriers et menaçants de ce nu-propriétaire du 5ème étage, en dessous de chez moi, au 22 rue Ernest Renan, Paris 15 ème.

Tous les articles complémentaires de ce blog et relatant seulement ses actions ou réactions, * (1) décrivent et montrent un individu hors normes, hors la loi, sans limites et obsédé par ce qu’on lui fait croire être sa mission, parce qu’il en a envie : m’éliminer

Sans répit, jour et nuit, se reposant  seulement quand je m’absente, il continue ses tirs d’ondes à travers son plafond et mon lit, et ses tirs dans les canalisations.

En complément  il active dès qu’il croit le moment venu et par commande à distance et/ou logiciel interposé, des sensations de douleurs dans le gros orteil, des pincements/brûlures sur le côté du coup de pied, des brûlures des talons.

Cette torture de brûlures et pincements divers, sert aussi  à m’empêcher de dormir,  et à faire souffrir. cette méthode lui évite  de forcer sur des   propulsions importantes d’ondes repérables par leur CEM ( champ électromagnétique), comme cela avait été le cas récemment *  (2)

Mais il se trouve que le  «   bouffon  » de la lectrice, vrai criminel du 22, maîtrise mal sa haine et sa soif de  ce qu’il prend pour son droit à domination.

Ce matin 9 décembre 2014, j’avais voulu téléphoner en utilisant le   modem Numéricable .

Non pas chez lui. Chez moi. 

Mais,  J-J WALTI, le nu – propriétaire du 5ème  étage , et qui semble entendre tout de ce qui se passe chez moi ., n’avait  pas supporté

Il y a 7 ans , c’était le fait que mes verres de lunette étaient teintés qui l’avait mis en pétard.

Ce jour, ma communication téléphonique avait été coupée . Le fou-furieux du 22 ne supporte pas mon confort.

Et la pièce  où je me trouvais avait été subitement et violemment micro-ondée par une fréquence de 2,5 GHz. Celle des fours à micro-ondes qui cuisent la viande et les légumes .

???????????????????????????????

et

???????????????????????????????

Là c’est mon cerveau (3) avec perte de connaissance et la peau qui      en avaient pris un vieux coup.

Une fois de plus.

Il existe, parait-il, un type d’antenne directionnelle qui utilise la fréquence 2, 45 GHz .

Cette antenne porte le nom de    Relais Indépendant Portatif (RIP) 

Alors qu’attend la police pour arrêter ce criminel sur une plainte pour torture qui date du mois d’août 2014 , et qui n’a pas été traitée ?

Mais si , comme elle l’aime, cette police préfère se déplacer pour  des histoires d’encombrement de parties communes de cet immeuble de copains   *(4)  , elle peut  malgré tout venir à cette même adresse pour ce genre de boulot  et constater une superbe exposition de cuvettes en tous genres  , avec annexion de la cour. Une partie commune.

 

???????????????????????????????

 

Qu’attendent  les médecins hospitaliers  Mrs DELCHEV, GAY, MONTEIL DE MARICOURT, pour se saisir,  à raison,  de ce citoyen qui débloque complètement  , comme ils le font, mais à tort,   pour les individus ciblés , en piétinant les droits constitutionnels  des cibles  et en y ajoutant un franc bras d’honneur à leur propre Code de déontologie de médecins ? * (5)

Qu’attend  Monsieur Hollande, salarié de l’Etat en CDD,   et chargé en tant  que Président  de la République, de faire respecter les Lois de Nuremberg et les diverses  Chartes  et Conventions de respect des Droits de l’Homme,  et qui interdisent la torture….pour réagir ? 

Dans ce quartier du XVème , où l’on tire des micro-ondes sur la boite crânienne  de personnes dans leur lit, ou dans leur voiture, simplement parce que leur couleur d’yeux ou de cheveux,  déplaît à des criminels que les employés de l’Etat ne veulent pas déranger, il y a aussi des bons.

IMG_0206 Ste rita

Tels ceux de l’église Ste Rita,   qui aiment et bénissent les animaux de compagnie, une fois par an.

???????????????????????????????

Photo de photo

Dans cette église  on découvre aussi  un sympathique St Opportune qui   trouve un mari à celles qui lui laissent un petit mot en ce sens.

IMG_0277 St opportune

 *(1)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/02/01/florilege-dinsanites/

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/01/09/ta-gueule-connasse-je-vais-tenculer-2/

* (2)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/12/06/5328/

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/11/21-frequences.html

* (3)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/09/09/821-nuits-de-torture/

* (4)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/01/24/attention-danger-2/

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/08/25/classique/

* (5)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/03/03/demande-dannulation-de-dossier/

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/06/05/la-chute/

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/07/05/le-retro-diagnostic/

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/06/30/quelques-hallucinations/

 

 

Délinquance de criminel

18 Oct

C’est bien sûr, ici, les conséqeunces d’  énièmes violations  de domicile avec dégradation. Il y en a eu des milliers .

Dans ces situations difficiles à croire, souvent les méfaits portent une signature liée au domaine d’expression habituel du violeur  de domicile ou à ses préoccupations faites d’envie ou de jalousie.

L’homme de ménage de l’immeuble d’ Angers , par exemple, avait mis de l’éosine sous le tambour de la machine à laver le linge. Une lessive entière avait ainsi été tachée à vie en marron.

La gardienne de Paris XIV aimait arracher les doublures des vestes et des jupes , déchirer les coutures des robes et des jupes ,  découper les pull overs dans les placards et asperger manteaux et chaussures de graisse. Aucun vêtement ne lui avait résisté. Elle entrait avec des gants en feutrine pour ne pas laisser de trace.

D’autres fois, les dégradations constatées montrent une intention malveillante et malfaisante faite de projection.

Le violeur de domicile abîme ce qu’il croit important, utile ou nécessaire pour la cible . Dans de nombreux cas, il choisit des objets chers pour les défigurer ou les rendre inutilisables et surtout obliger à des dépenses.

Ici au 22 rue Ernest Renan, le cordon électrique du Pomme était dans une valise fermée à plomb , elle-même dans un placard fermé avec un autre plomb. Le violeur de domicile, approvisionné en copies de plombs par le réseau crapulo/criminel à mes trousses avait franchi tous les obstacles pour accéder à ce quasi outil de travail.

Ce jour-là , sitôt branché sur le secteur, le cordon d’alimentation avait grillé. En y regardant de plus près, on pouvait noter des sortes de pincements en vrille . Ces pincements inexplicables, permettent cependant d’ imaginer des ruptures de fils de cuivre à l’intérieur . Ce qui aurait pu entrainer un faux contact.

???????????????????????????????

Fâcheux parce que cher à remplacer. Ce que j’avais fait illico.

Avant d’emporter le cordon grillé en déchèterie , je l’avais laissé sur l’étagère à l’intérieur du placard.
Et le lendemain en ouvrant le placard fermé par un nouveau plomb à usage unique, j’avais trouvé ceci.

???????????????????????????????
Le violeur de domicile qui entre chez moi , au minimum une fois par jour, et qui passe le reste du temps à pétarader dans les canalisations et à me torturer avec des ondes pulsées , était venu mettre sa marque en glissant cette épingle de sureté au milieu du fil enroulé .

Il était venu dire , en se cachant derrière son doigt, et par un nouvel acte délinquant, que le cordon grillé était son oeuvre.

???????????????????????????????

 En sortant de la lessive , ce T shirt-là , était en bon état. Lors du repassage , aussi
Après quelques jours passés sur la rangée du fond du placard fermé à plomb à usage unique de ma chambre , il présentait cette déchirure faite par la main du délinquant/criminel de cet immeuble.

* Ce dimanche 19 octobre, en partant j’avais laissé la porte du placard ainsi fermée. La tige du plomb avait été coupée à ras.

???????????????????????????????
Au retour , j’avais trouvé ceci.

???????????????????????????????
Le numéro du plomb était correct. C’était une copie. La méthode était de provocation.
Dans la pièce le parfumage vaporisé, cette fois, était féminin . Il provenait d’un mien flacon enfermé dans la placard sécurisé par plomb à usage et numéro unique.
Dans un dernier récent courrier ,le délinquant/criminel du 22 rue Ernest Renan et terroriste à moitié basque de sa mère , avait écrit ceci :

???????????????????????????????
Ce qu’il pensait ainsi prouver.

Toutes ces histoires sont insipides et agaçantes.
Des cibles non averties des méthodes de ce réseau criminel risqueraient  d’y perdre la boule.
Si vous en connaissez, prévenez-les.
Ici, ce délinquant est également  un criminel. Il torture  depuis 28 mois , sans avoir jamais dérangé la police, en propulsant des ondes à travers les parois . Cela est destiné à  empêcher le sommeil , faire souffrir, et détruire le cerveau.

Cybercriminalité et espionnage

2 Oct

???????????????????????????????

Photo Wikipédia

Intriguée par ce type  d’interrogation internet avec texte dans la barre d’état et au-dessus,

???????????????????????????????
Et qui donnait aussi ceci  :

???????????????????????????????
J’avais été à la pêche aux infos dans le système du Pomme, pour trouver un logiciel VIEWER . *(1)
Viré à la poubelle , illico.

Cette éviction, semble-t-il,  avait  fait sortir le PERP de l’immeuble de sa résidence du 6ème . Il avait traversé le palier pour filer tout droit vers le studio BESAGNI/FRENOVE , mon voisin de cloison  ; studio qui semble-t-il , serait le QG d’espionnage par les Perps locaux.

Sur internet , on trouve TEAM-VIEWER le cousin de VIEWER , avec explications comme suit  :

???????????????????????????????
APPLE protège plutôt bien d’installation de logiciels quelconque et de malwares, par intrusion à distance. Il fallait donc penser, dans ce cas qu’une des récentes violations de domicile nocturnes avait servi à fourrer ce logiciel dans mon ordinateur.
Pour cela ,
Il fallait savoir, par surveillance déléguée, que je ne reviendrais pas chez moi dans l’heure à venir.
Il fallait entrer avec des clés frauduleusement obtenues *(1) : une spécialité du PERP, de cet immeuble et n’hésite pas à multiplier les violations de mon domicile.
Il fallait avoir des copies des plombs à usage unique * (2)  qui ferment le placard et  la valise contenant l’ordi. Ces copies de plombs sont forcément fournies par l’organisation criminelle * (3)  qui emploie le PERP de l’immeuble, radin au point d’utiliser les ampoules du palier pour son usage de bricoleur perso.

Quant à VIEWER, il semblerait bien , aussi, qu’il soit gratuit.

Pour rester discret
Il aurait fallu éviter , lors de la violation de domicile en question, de parfumer la pièce avec le produit qui se trouve à l’intérieur du placard , fermé par un plomb à usage unique
Nobody is perfect  !

* (1)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/12/07/dans-la-nuit/

*(2)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/09/09/821-nuits-de-torture/

*(3)

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/03/08/lorganisation-2/

 

Sur internet, la pénalisation de la cybercriminalité est proposée ainsi
Titre 1 – Infractions contre la confidentialité, l’intégrité
et la disponibilité des données et systèmes informatiques
Article 2 – Accès illégal
Chaque Partie adopte les mesures législatives et autres qui se révèlent nécessaires pour ériger en infraction pénale, conformément à son droit interne, l’accès intentionnel et sans droit à tout ou partie d’un système informatique. Une Partie peut exiger que l’infraction soit commise en violation des mesures de sécurité, dans l’intention d’obtenir des données informatiques ou dans une autre intention délictueuse, ou soit en relation avec un système informatique connecté à un autre système informatique.
Article 3 – Interception illégale
Chaque Partie adopte les mesures législatives et autres qui se révèlent nécessaires pour ériger en infraction pénale, conformément à son droit interne, l’interception intentionnelle et sans droit, effectuée par des moyens techniques, de données informatiques, lors de transmissions non publiques, à destination, en provenance ou à l’intérieur d’un système informatique, y compris les émissions électromagnétiques provenant d’un système informatique transportant de telles données informatiques. Une Partie peut exiger que l’infraction soit commise dans une intention délictueuse ou soit en relation avec un système informatique connecté à un autre système informatique.
Article 4 – Atteinte à l’intégrité des données
1    Chaque Partie adopte les mesures législatives et autres qui se révèlent nécessaires pour ériger en infraction pénale, conformément à son droit interne, le fait, intentionnel et sans droit, d’endommager, d’effacer, de détériorer, d’altérer ou de supprimer des données informatiques.
2    Une Partie peut se réserver le droit d’exiger que le comportement décrit au paragraphe 1 entraîne des dommages sérieux.
Article 5 – Atteinte à l’intégrité du système
Chaque Partie adopte les mesures législatives et autres qui se révèlent nécessaires pour ériger en infraction pénale, conformément à son droit interne, l’entrave grave, intentionnelle et sans droit, au fonctionnement d’un système informatique, par l’introduction, la transmission, l’endommagement, l’effacement, la détérioration, l’altération ou la suppression de données informatiques.

*(1) https://www.youtube.com/watch?v=qOq3aiRb57Y

Autres tirs d’énergie dirigée

29 Août

IMG_8184-22ER-  private zen

L’Etat de droit s’arrête, là, devant cette porte.

Après la mise en ligne du post précédent, le 28-8,  JJ WALTI , l’occupant du 5ème étage , avait  aménagé ses tirs  d’énergie dirigée vers ma chambre ,  comme suit :

???????????????????????????????

le spectre du signal HF  de ses tirs , couvrait  ainsi une bande de fréquences de 0,7 GHz à 2,1 GHz. Il pouvait tout aussi bien , n’être qe celui de l’appareil qui sert à voir à travers les murs pour viser très exactement le crâne . Il se trouve que la détection se superpose au moment du tir.

Le soir, ce tir d’énergie dirigée , au moment de la détection ci-dessous en exemple,  avait visé très précisément la NUQUE , de façon fulgurante . l’espace d’une fraction de seconde.

???????????????????????????????

Puis la BOITE CRANIENNE avait été l’objet de la constante attention  du fou furieux qui passe son temps à repérer le corps à atteindre , grâce à une technologie appropriée, fournie par le réseau criminel qui sévit dans cet immeuble . AUSSI.

???????????????????????????????

Ce tir d’ondes ci-dessus,  par exemple , avait été particulièrement FULGURANT et VIOLENT

???????????????????????????????

Le 29 août au matin ( 2h) , les tirs se présentaient plutôt comme ceci , au-dessus : réveil douloureux assuré.

Vers 4h du matin, le tireur fou de cet immeuble, était entré dans le studio FRENOVE , au même étage que moi. Les tirs visaient l’oreille gauche.

Il m’avait fallu déménager mon lit , loin de la cloison.

Alors le criminel était repassé en dessous, dans l’appartement de J-J WALTI, pour continuer .

Vers 13h , un bruit d’impact sur le mur du studio de l’autre côté,  ( opposé à celui de C. frenove) faisait penser qu’un voyeur vérifiait ce qui se passait chez moi.

Cette criminalité  par tirs d’énergie dirigée , qui vise très précisément  à  scléroser et détruire le cerveau , est aussi et en plus accessoirement ,  une autre  forme de violation de domicile .

Qui ,  dans ces conditions, osera encore  croire les dénégations de ce criminel associé , qui s’est prétendu tour à tour ,  ancien de SPHP et employé de l’armée ?  

Qui  lui assure l’immunité pénale que l’on constate ?

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/08/13/droit-de-reponse/

NOUVEL EXEMPLE

d’une détection faite au moment d’un tir d’énergie dirigée vers la boite crânienne et alors que le lit avait été déplacé dans un angle différent de la pièce (29-8 à 23h12)

???????????????????????????????

Détail 1 . La colonne M indique la fréquence basse du spectre du signal , soit 0,8 GHz

 IMG_8580 détail 1

Détail 2, la colonne AF indique la fréquence la plus élevée du  spectre du signal ,

soit 2,7 GHz 

IMG_8581 détail 2

Beurs de nuit

1 Août

???????????????????????????????

Dans cette histoire criminelle , le réseau « beur » toute classe et couche de population confondue est , sans conteste, et depuis longtemps, le groupe ethnique le plus actif , discret et furtif , mais pourtant incroyablement voyant , mis en avant .
Ce qui m’avait incitée pendant quelque temps à chercher une origine algérienne à une partie de mes problèmes . Elle n’est toujours pas exclue.

Mais face à une société française qui débloque complètement au point d’ organiser la torture de gens insignifiants avec l’aide de fonctionnaires chargés de sécurité publique , il fallait aussi compter sur les « beurs »  comme  » instruments  » astucieusement privilégiés .

Tout simplement parce que si une cible désigne ce groupe ethnique là, cela entraîne immédiatement une accusation générale de racisme ou/et discrimination . Et que cette réaction elle-même est perçue comme un droit , voire un devoir de représailles,  contre l’accusatrice,   et par l’entière communauté beur

Le travail se trouve donc fait ainsi , d’habitude, sans que les organisateurs du harcèlement n’aient vraiment besoin d’intervenir et d’apparaître .

Le même phénomène existe avec la communauté corse.

Cela vaut pour le harcèlement en réseau d’empêchements divers et dégradations de toutes sortes mais surtout pour le harcèlement électronique qui semblerait bien être une des nouvelles spécialités protégées du groupe criminel beur et déclinée en 3 volets :
– l‘utilisation d’un matériel élémentaire, mais peut-être paramètré sur certaines données bio-électriques de la cible et déposé en proximité ou transporté en tous lieux pour la suivre . Et souvent la précéder.
le détournement de la WIFI dans des lieux de séjour temporaire (hôtels) où, en plus, de nombreux  beurs sont veilleurs de nuit
l’utilisation d’un matériel plus sophistiqué ( laser, HPM) aux mains de la grande criminalité et utilisé de façon ponctuelle également en voisinage , le temps de quelques tirs sauvages , par un opérateur qui fait sa tournée de nuit des diverses cibles de la ville ou de la région.

C’est ce qui avait du se passer aussi dans quelques hôtels , propriétés de francs-maçons, dont celui de Conleau (56)

Les beurs désignés ici, « beurs de nuit «  avaient été repérés lors des récentes nombreuses nuits passées dans ma voiture , loin de l’acharnement sadique incommensurable de mon voisin du 5ème étage .

En mobs ou en caravanes de voitures rutilantes et pétaradantes , des ados ou post-ados beurs procédaient d’abord à la recherche de la cible ( moi) .

C’était l’occasion de plusieurs passages quelque soit l’endroit comme ici dans une étroite rue à sens unique,

IMG_7753 dernière rue

en attendant le positionnement d’une voiture amie , ou encore d’ une vieille bagnole en proximité .
Aux endroits où j’avais pris des habitudes, des véhicules avaient manifestement été positionnés en prévision. Car les tirs d’ondes y avaient démarré sans délai.

Tout déplacement, à raison de trois ou quatre par nuit , pour essayer d’avoir un peu de paix,  était suivi du même effet . Certains déplacements avaient aussi été l’occasion  de repérer les voitures de matériel, qui suivaient.

Comme en appartement, les détections avaient permis de noter une certaine variété des tirs d’ondes dirigés vers ma tête. Ils s’étaient adaptés aux informations transmises par ce blog.

Les brûlures et la cuisson interne par micro-ondage en voiture avait ainsi fait place pour quelques temps à des tirs d‘ondes de type sonique .
Ce qui , pour la nuit très agitée du 26 juillet avait donné le tableau de détection plus bas, dans une endroit plutôt bien protégé des tirs d’ondes des antennes relais, mais pas des tirs de pigeons : entre les deux cimetières de Montparnasse. Un endroit sympathique au matin.

IMG_7651 cimetière

Ici, le CEM est peu important. Il n’est pas destiné à cuire, mais seulement à matraquer le cerveau pour l’empêcher de se reposer et le faire vieillir, avec l’organisme, en accéléré.

???????????????????????????????
Sur la ligne du haut ( un peu coupée) en gras et en italique, on trouve deux fréquences 0,6 GHz et 0,7 GHz qui ne sont pas des fréquences d’antennes relais .
A gauche , dans la ligne indiquée freq, sont alignées les informations sur chaque onde porteuse .
Un peu plus à gauche , sous la date, sont listées les heures des détections sélectionnées sur 6 minutes.

La seconde présentation, ci-dessous, donne à voir la bande extrêmement large du signal haute fréquence balancé vers ma tête , avec la même information de 0,6 GHz et 0,7 GHz qui ne correspond pas à une fréquence de téléphonie et tend à montrer que les tirs d’ondes seraient faits avec du matériel embarqué.

???????????????????????????????

Ce qui permet aussi une comparaison , avec une détection faite au 22 rue Ernest Renan le 29 juillet. Cette détection correspond à de tirs d’ondes faits de l’appartement de mon voisin du 5ème , alors qu’aucun appareil n’était en fonction chez moi.

???????????????????????????????
Cette détection montre également la présence ( colonne K) d’une fréquence de 0,6 GHz et ( colonne L) d’une autre de 0,7 GHz . Ces hautes fréquences ne sont censées émises , ni par un téléphone, ni par une box , ni par une antenne relais.
Il pourrait donc bien s’agir du même type de  matériel que celui utilisé par les « beurs de nuit » ,  mais avec une onde porteuse programmée avec plus de précaution ou d’intention mais de toutes façons destinée à faire illusion.
Ce qui avait aussi été noté à VANNES.

 

IMG_7805 2ème sous-sol

La détection ci-dessus, montre un endroit  presque SANS ONDE. L’atmosphère y est malheureusement irrespirable , faite d’un mix d’urine rance réchauffée et de gaz d’échappement de toutes les qualités de carburant disponibles sur la marché.