Tag Archives: 2400 MHz

Brusque changement du spectre du signal

30 Mai

La torture de longue durée , par énergie pulsée vers la tête, produit un état anxiogène d’anticipation de la souffrance infligée .

La torture s’entend ici comme l’utilisation de la violence pour infliger une forte souffrance qui est intentionnelle, physique et mentale.
La torture est un moyen de coercition cruel , pour inspirer la terreur et imposer une domination.
Les moyens de torture sont nombreux et listés sur internet .

Parmi eux on trouve
– la privation de sommeil, ici, avec souffrance infligée au cerveau,
– l’utilisation de sons et sifflements qui empêchent tout repos mais interfèrent rapidement avec les capacités cognitives

Tout comme les femmes battues respirent plus difficilement dès le retour de leur tortionnaire à la maison, une victime de harcèlement électronique redoute la position allongée et le moment de l’endormissement , quand l’opérateur et/ou l’appareil émetteur d’énergie dirigée et pulsée semblent se déchainer.

Dans mon histoire , et par hasard peut-être, de nombreux tirs d’énergie dirigée ont impacté le lobe frontal, la gorge et les bronches.

Le lobe frontal est présenté par les neurologues comme le siège du « sur-moi » qui permet le contrôle du comportement et la retenue adaptée aux circonstances de la vie.
Des personnes qui ont eu des accidents de chantier affectant cette partie du cerveau, sont décrites avec des accès de débordements allant jusqu’à une violence incontrôlable.

Les trop nombreux tirs d’énergie dirigée dans le lobe frontal de cibles de harcèlement électronique font également voler en éclat cette fonction du « sur-moi » qui signe l’adaptation à un contexte sociétal.

Pour protéger ce qu’il en reste, j’avais fini par prendre l’habitude réconfortante et pesante de poser au moins , un énorme coussin sur le front au moment de dormir.

Sachant que « mon » ressenti de pulsations pouvait être du à la fragilisation acquise après plusieurs années de torture par énergie pulsée. La première détection était ainsi : de très faibles pulsations sur 2,4 GHz

Le coussin  utilisé par précaution, permet en plus de protéger également les yeux, que les tirs d’énergie brûlent, tout en multipliant par X la gravité des autres problèmes quand ils adviennent . Cela avait été le cas récemment , pour un abcès dans l’oeil.

L’observation des détections enregistrées et proposée ici, a été faite sur plusieurs nuits d’affilée et avec le même constat d’un spectre de signal qui changeait au fur et à mesure que des protections étaient ajoutées et superposées,  à cause de la douleur devenue rapidement de nouveau   insupportable .

Ces ajouts de matériaux différents étaient uniquement destinés à protéger le cerveau et permettre un  endormissement et un peu de repos.

OR , le détecteur enregistreur qui  avait permis de noter le changement de spectre de signal  la première fois , était placé au-dessus du matelas , sur le côté .Il sera  toujours posé  au même endroit les nuits suivantes  , soit  en dehors des protections ajoutées.

Par ailleurs, on sait que plus les fréquences (HF) sont basses, mieux elles pénètrent. 1,4 GHz pénètre mieux que 2GHz , par exemple .

Pour éviter les risques liés aux canalisations électriques poreuses qui courent dans les murs de l’immeuble et qui relarguent sans doute leur pollution électrique ambiante, le lit avait été glissé au milieu de la pièce.

Sachant qu’il n’y avait que 3 autres résidents dans l’immeuble et surtout aucun résident dans la colonne d’appartements au-dessus du mien , les nuits auraient pu être sécurisantes.

Le coussin aurait pu ou du suffire à permettre l’endormissement . Il n’en avait rien été .

Les pulsations ayant pris leur cadence de croisière, rien ne les arrêtait et le cerveau ne trouvait aucun repos.

En première protection , un matelas avait été arrimé au-dessus de la tête . Le lieu de couchage avait été le même pendant toutes les nuits qui avaient montré le même type d’enregistrement de changement du signal  et correspondant à la reprise de la douleur après un court moment de répit .

détection  enregistrée après l’ajout du matelas

Ainsi a près la mise en place du matelas , la force de l’énergie pulsée traversante et ressentie douloureuse , avait rapidement cru jusqu’à devenir problématique .
D’autres épaisseurs de protection avaient été ajoutées :

Au final , les protections à disposition avait inclus un amas de tissus anti-ondes qui arrête des signaux sur un spectre de fréquences de 100 MHz à 22 GHz, et quelques couvertures de survie supplémentaires . Pour presque rien.

La détection  enregistrée avec  cet amas  de protections diverses , était devenue ainsi :

En  dernier recours , inconfortable, mais réconfortant et permettant l’endormissement,  j’avais enfilé une  capuche de plongée en bloquant 4 packs de gel à l’intérieur.

Pourtant, comme le montrent ces détections, les densités de puissance enregistrées semblent insignifiantes .
Leur dangerosité semblerait ou pourrait venir du fait que

  • les signaux sont pulsés même après le changement de spectre du signal
  • qu’ils ont la propriété  de traverser tous les matériaux  utilisés , et
  • qu’ils portent peut-être ou sans doute  une autre type de signal (ELF)  qui atteint
  • –parfois directement  le cerveau  ,
  • –parfois la cochlée ou le nerf auditif.

Publicités

Réveil aux micro-ondes et actes délinquants en prime

13 Déc

Cela se passe, curieusement , dans un immeuble complètement déserté et dont je suis la seule occupante.
Cette heure de réveil violent, pourrait  correspondre à une programmation d’un appareil, pour privation de sommeil impératif.
Chaque matin, un réveil artificiel est ainsi organisé , un peu comme celui-ci , par un bombardement vers ma tête, mais parfois avec une forme d’énergie différente .

Ce bombardement d’énergie du 13-12 pouvait venir
– du ciel,  en cas de  tir à la verticale , mais également
– de l’appartement du dessus, officiellement vide,  mais où entrent de nombreux intervenants ,
– de la cour , pour un tir à l’horizontal.

Car je dormais sur le sol.
Mais cela suppose de toutes façons, puisque je n’étais pas dans la chambre, que le criminel ou son organisation ou l’appareil, connaissait  ou était capable de repérer mon lieu de couchage . Ici, sous la console , blindée de ses plaques de métal.

 

Dans la journée précédente , un violeur de domicile était entré chez moi en mon absence,  pour déposer un petit tas insolite  au milieu de la pièce : un paquet de fils emmêlés

Certaines cibles de harcèlement criminel global , pensent que ces intrusions servent , en fait, à déplacer ou recharger du matériel d’espionnage , planqué à demeure .

Ce type de niaiserie  ( tas de fils emmêlés) qui se veut porteur d’un message pseudo-maffieux stéréotypé  ( situation embrouillée) avait  été répété de façon mécanique , au cours des dernières années, dans au moins, 3 appartements de 3 villes  différentes.

Ici, lors d’une mienne absence précédente,  un violeur de domicile se croyant drôle, avait disposé les Ziggy en triangle sur le lit, oubliant que son humour à deux euros,  s’exprime en violant l’intimité d’autrui où il s’est introduit par manoeuvre délinquante .

Une fois suivante, le délinquant /violeur de domicile s’était révélé être un détraqué , briseur de lunettes.

Une autre des occupations favorites de ces délinquants /violeurs de domicile au quotidien , consiste à écorcher des meubles et en décolorer d’ autres avec un produit toxique.

Pour ce qui est des vols récents de la vaisselle  provenant de ma famille, on pourrait supposer qu’ils relèvent d’une volonté sadique de faire appel à l’émotionnel.

HCE- céphalées à la commande

4 Déc

céphalée

photo Wikipedia

La commande , c’est celle du voisin du dessus, Denis Stéfane, employé, avait-il dit,  au prestigieux Vendée Globe. Un grand gars qui prend des airs de ravi de la crèche et menace de se plaindre de moi  à la police.

Les céphalées font partie  de la kyrielle des problèmes de base  connus de toutes victimes de HCE.  Sans réussir, souvent à en trouver la cause et à la prouver. En voici, ci-après , une,  en images de détection.

Ce matin- là, j’avais commencé la lecture de «  Les ondes de la mort  » de Daniel Depris, un ouvrage de 2001. Au chapitre 1, j’étais en pays connu. Symptômes y compris.
Au bout d’un moment, un état d’épuisement bizarre avait montré le bout de son nez. Avec un choix entre fatigue oculaire ou besoin de carburant . C’était l’heure , 13H24 sans faim, qui m’avait fait choisir la 2ème option obligatoire.
Après un break de glucides et de protéines dans la pièce à côté, j’étais revenue à l’ouvrage. Déterminée à en savoir plus.
Et au bout d’un moment les malaises avaient recommencé. En pire. Ma tête devenue douloureuse pesait des tonnes qui l’oppressaient .
J’avais essayé le repos allongé.
Et schlack et re-schlack et re-re-schlak.

De son appartement au-dessus , Denis Stéfane ou son co-turne, m’avait bombardé le lobe frontal de signaux HF pulsés. Comme s’il passait son temps à chercher toute occasion pour jouir de sa supériorité de sadique caché ,  et que, par ailleurs et en plus, ’il avait une vue ou une connaissance continue de mes faits et gestes. Curieux.
Une analyse obligée de la détection des signaux balancés chez moi, sans connexion, par Denis Stefane , avait montré ceci pour le matin  : un matraquage sur 2,4 GHz et 2,5 GHz ( fréquences pulsées) chaque minute , à la seconde 20

Colonne AC= 2,4 GHz  AD= 2,5 GHz

IMG_5373 matin début

et , en fin de matinée ,

                                                                                                                    IMG_5374 matin fin

Et ceci pour l’après-déjeuner  :  2,4 GHz et 2,5 GHz chaque minute à la seconde 50

IMG_5375 13 h44

Ce qui donne ceci en aperçu de régularité, et comme pour le matin , en supprimant les lignes intercalaires

IMG_5378 chaque minute

Les «  tirs  » , lors de la tentative de sieste coïncidaient à un changement de fréquence porteuse . Ces  tirs avaient été faits vers la tête d’abord. Vers l’abdomen ensuite.

céphalée 2 photo Wikipedia

Réveil en 2,4 GHz et 1630µW/m2

29 Nov

vidéo du blog http://laproscrite.canalblog.com

Tel un ressort qui se détend brusquement,  le 28-11 j’étais sortie du lit sous un choc , vers 5h20 du matin. Une fois les pieds à terre, j’avais réalisé que j’étais incroyablement fatiguée et que je tombais de sommeil.
Un rapide coup d’oeil sur l’enregistrement des tirs d’énergie de la nuit montrait ceci : un CEM produit de 1630µW/m2, sur 2 tirs utilisant 2,4 GHz et 2,5 GHz à 10 secondes d’intervalles. 2,4 GHz était la  fréquence porteuse  .

L’indication des fréquences est dans la ligne du dessous en orangé

IMG_5313 1630µW

Avant, il y avait eu ceci ci-dessous , mais qui n’avait manifestement pas été décisif et IMG_5314 1,25-0,63  et  IMG_5315 1,6-063

L’extrême fatigue , analysée au fil des mois en rapport avec les détections , venait en plus des multi mini-tirs avec incessantes variations d’intensité.

IMG_5319 mini tirs

Pour la nuit suivante (28-29) , le terroriste de Cap Olona, avait programmé sa machine sur des tirs en « paquets « avec une fréquence porteuse en 0,8 GHz , pour une meilleure pénétration nocive. Colonne M = 800 MHz  . En bleu le très régulier, pour une fois, spectre habituel du signal

IMG_5328
J’avais du réorganiser mon couchage ailleurs. Et ça avait continué , ailleurs, après quelques minutes.

mandibuleATM-TMJ-TMD-articulations-mandibulaires-orthodontie-sherbrooke photo Wikipédia
Au matin, comme souvent depuis plusieurs mois, je ne pouvais plus ouvrir la bouche sans douleur. L’inflammation de l’oreille droite et de l’articulation de la mâchoire, devenue chronique , ne laissait plus passer que des liquides ou des aliments à ne pas mastiquer.

Pendant ces deux nuits-là, les tirs étaient venus du dessus . Donc, soit du A221 , appartement de Mr Stéphane . Soit du A321, appartement sans nom.

En France, les récents évènements meurtriers et dramatiques , conséquences d’une guerre décidée par deux compères , et sans l’avis des élus  comme le permet la constitution, avaient entrainé une situation inédite : un état d’urgence, des assignations à demeure et des perquisitions à tout va, sans avis de juge.

Aux dernières nouvelles , selon le premier ministre, on notait  plus de 1800 perquisitions effectuées.

Pour se prémunir contre toute accusation d’atteinte aux droits humains, la France s’était illico engagée auprès de la Cour Européenne des Droits de l’Homme , à respecter les droits fondamentaux et inaliénables des citoyens sur son territoire.
Parmi ceux-ci, il y a l’inviolabilité du corps. L’Etat s’engage ainsi à protéger le corps des citoyens sur son territoire, contre toute attaque par des tiers.

Le harcèlement électronique attaque les corps et les cerveaux des citoyens sur le sol français. Le harcèlement électronique produit et répète sans fin des souffrances sadiques et inutiles qui détruisent les fonctions vitales des citoyens pour en faire des loques humaines.

Dans ces cas précis et attestés, l’Etat français ne traite pas ce crime ,organisé par des potentiels prochains électeurs petits bourgeois et en réseau. Pire, il laisse accuser ou fait accuser les victimes de ce crime, en les faisant maltraiter par des fonctionnaires/médecins corrompus. Les victimes de ce crime contre le corps et le mental , basé sur l’utilisation d’ appareils/armes par ailleurs également aux mains de l’armée, sont ignorées et/ou traitées opportunément d’affabulatrices ou malades mentales .

L’Etat s’exonère ainsi, avec cynisme, de toute responsabilité et de son engagement à respecter et faire respecter les droits fondamentaux et inaliénables des citoyens victimes de terroristes locaux, et tout aussi sadiques et mentalement démunis que les autres.

Si en tant que cible de terroristes locaux et de leurs complices , je pouvais espérer, comme toutes les autres cibles de HCE,  un traitement égal à celui qui est appliqué sur le plan national à la suite des carnages de la mi-novembre , alors la police locale devrait perquisitionner de nuit chez tous ceux qui participent et ont participé à cette ignominie
– Au A321 sans nom
– Au A221 Mr Stéphane
– Au A201 Mr Decroix ,
– Au A210 Mme Brochet
– Au A212 M Lescure

Il faut y penser                                    IMG_5293 le penseur en chocolat

                              oeuvre en chocolat de Patrick Roger

Manipulations du signal de base

5 Nov

Le signal de base est l’ensemble des hautes fréquences présentes  et repérables dans cet appartement

Jusqu’à présent, il avait  vaguement été considéré que le signal de base était comme l’air du temps  : inéluctable tel qu’il se présentait habituellement dans cet endroit précis.
Il montrait  des variantes essentiellement  de largeur de spectre en fonction du point  où  était placé le détecteur et du moment de la journée.
Les nombreuses détections avaient également indiqué  que ce signal de base , dans cet appartement, de nuit, quand aucun appareil électronique n’était en fonction, et mis à part les moments de tirs d’énergie, ressemblait plutôt à ceci .

IMG_5136 signal de base les variations sont notées en rouge 

Cette nuit du 2 au 3 novembre avait été épouvantable en sifflements insupportables d’extrême proximité. Mon blindage de protection s’était écroulé deux fois , sous les tirs d’énergie. J’avais déménagé mon couchage 5 fois . Ce qui  avait  aussi entrainé aussi une ré-organisation hâtive du blindage de protection.

Quand les tirs ne semblaient plus assez efficaces à la verticale, ils avaient été fait à l’horizontal , vennt du côté de l’appartement A212.

 

IMG_5125 étincelles aux pieds
Un moment noté avec des sensation d’étincelles au pied donnait ceci ci-dessus  en détection ,  montrant pour la première fois  une augmentation  de 5 fois la valeur habituelle de puissance des propulsions d’énargie ( 0, 4 µW/m2) traduite en CEM.

IMG_5135 10 fois
Au matin j’avais hésité à me lever. Et l’opérateur de la criminalité ambiante avait insisté. Comme ceci  ci-dessus , en forçant pour la première fois de  plus de 10 fois, l’intensité de l’énergie produite par les fréquences 1,6 GHz et 1,7 GHz et toujours traduites en µW/m2 .

Prouvant aussi et ainsi, que le signal de base détecté est sans doute  tout , sauf fortuit. Et peut-être même entièrement manipulé.

Tout comme ce soudain  micro-ondage, en plein milieu du salon et d’une régularité de métronome . Il avait été détecté , mal de tête soudain à l’appui, juste au-dessus de la table où j’étais en train d’écrire. Il avait duré de 8h40 à 12H40

IMG_5133 micro ondage développé

En jaune, à gauche  l’heure

En rouge à droite CEM pulsés   sur les fréquences 2,4 GHz et 2,5 GHz

La programmation à la minute et qui signe une manipulation , se présentait ainsi  :

IMG_5134 micro-ondage à la minute
En supprimant des lignes intermédiaires , cela peut se lire ainsi  , ci-dessus , sur 10 minutes.

Ceci , pour continuer

IMG_5132 2ème développé

Ces français qui ont besoin de torturer ou  tuer des êtres humains , seraient-ils trop lâches ou trop vieux , pour s’engager dans les commandos qui partent faire la guerre contre Daech ?

22H25, brûlure du talon et tirs d’ondes suivants

3 Sep

Avant les séances de tirs d’énergie dirigée vers la tête pour détruire le cerveau, les criminels français , sur-équipés, font leur repérage par ordinateur  .
Ils localisent les pieds en les brûlant par des projections d’ondes.
Ces brûlures des plantes de pieds sont aussi souvent utilisées pour priver de sommeil par une autre forme de souffrance .
A Paris XV, Walti pratiquait la brûlure de plantes de pieds de préférence vers 3 h du matin. * (1)
Le 3 est censé évoquer la franc-maçonnerie .
Selon Walti , toujours ( voir une de ses lettres) , cette franc-maçonnerie est tellement puissante qu’elle ferait aussi peur aux journalistes.
On constate surtout qu’elle fait dérailler un Etat de droit . Police et Justice y compris.

Le 2-9 au soir, le PN * (2)  du dessus s’était essayé à des tirs vers la tête dès 20h30. Son repérage avait alors été fait par des ondes qui produisaient des sifflements.

Puis, il avait attendu mon installation définitive pour la nuit. Près de la cusisine . Un bon endroit pour faire cuire des pieds. Il s’y était fait plaisir en brûlant le talon du pied droit
Mon cerveau avait réagi comme ceci : une décharge électrique prolongée

IMG_4363 22h25 brûlure du talon réaction du cerveau

 

et qui se lit aussi , comme ceci. Les jolies couleurs sont de mauvais signes pour ce moment-là

IMG_4365 22h25 réaction du cerveau

Car l’électrode placée sur la partie frontales, donnait, par exemple, ces informations-là

IMG_4366 electrode FP1

Cette détection de souffrance infligée volontairement par le PN du dessus, père de 2 enfants,  avait été suivie à 22h 55 puis 23h06 etc .. par la prochaine et différente souffrance   : les tirs dans la tête coincée sous tous les matériaux habituels et avec sensation de respiration inversée. L’énergie dirigée contrarie à ce moment-là l’expiration naturelle et repousse l’air à l’intérieur.

Cela donnait ceci pour la réaction du cerveau :

IMG_4359 23h06 sélection de la partie à analyser la partie en rouge est celle qui avait été sélectionnée pour une analyse

IMG_4358 23h06 le cerveau

Et, voici  cette fois,  des informations concernant une autre partie de la boite crânienne et qui donnait ceci :

IMG_4361 23h06

IMG_4356 23h8 en 01

Certains prétendent que cette histoire criminelle , et quelques autres , sont destinées à faire peur pour que l’organisation criminelle à l’oeuvre puisse continuer à piller, voler et dominer en paix.

Le droit de faire peur, d’ intimider, d’infliger une souffrance insupportable et invalidante pour pousser au suicide …..

c’est marqué où dans la Constitution française qu’on nous vend contre des impôts ?

c’est marqué  où dans  la Convention Européenne  des Droits de l’Humain  l’Homme ?

  • (1) https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/11/20/quelques-photos-de-brulures/
  • (2) https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/10/11/n-p-t-t-p-n-ghz-weapons

http://fr.sott.net/article/23483-Un-expert-de-la-Navy-revele-que-les-micro-ondes-sont-couramment-employees-comme-une-arme-pour-rendre-malades-les-gens-et-denonce-l-extreme-danger-du-Wi-Fi-pour-les-femmes

Barrie Trower travaillait pour le MI5 britannique

Et ceci est pour la journée

IMG_4369 micro-ondage

Il s’agit d’un mini-micro-ondage , juste au dessus de l’endroit où je me trouve à lire ou écrire. La cadence d’une mini-pulsation  chaque minute indique la programmation d’un appareil. Cette cadence peut être accélérée . Tout comme l’intensité du CEM produit.

Cela est destiné à entretenir ou accroitre la brûlure du cerveau, induire la fatigue et créer la confusion mentale due au manque d’irrigation du cerveau.

L’accélération de la cadence des pulsations en 2,4 GHz  et l’augmentation de l’intensité de CEM provoquent des pertes de connaissance plus ou moins longues, avec chutes.