Tag Archives: 4 Hz

Le camping du paradis

18 Mai

Image

Envoyé de Dieu renvoyé à l’expéditeur

Dessin de Chaval

L e camping du paradis . C’est son nom en français.

Image
Et si c’est ça le paradis ……
Et l’aimable gérante de l’endroit qui m’avait offert les éléments de mon petit déjeuner du lendemain n’était pas en cause.
Arrivée un peu tard, j’avais eu le mobile home n° 1 . près de l’entrée .

Image

Revenant d’une crêperie vers mon n° 1, avait permis de voir des beurs en évidente maraude de repérage . Joyeusement démonstratifs de leur facile découverte de cible.
La chambre du mobile home s’était révélée inutilisable, dès 23h30, pour cause de zappings incessants vers la tête.

Image

Le choix d’explication était entre ceci  ci-dessus , qui n’est que récepteur d’ondes TV mais susceptible d’être transformé en émetteur avec un bricolage ( trop tard) , ou un appareil émetteur posé ou entreposé en voisinage , donc à l’arrière, car la pièce de l’avant de mon n° 1 s’était révélée utilisable pour un couchage spartiate et des zappings atténués.
Le jour suivant, une voiture était venue déposer un paquet dans le mobile home en face mais resté apparemment inoccupé ensuite.

Image
Au N° 1, les valeurs d’ELF très décentes , comme ceci m’avaient laissé un peu d’énergie mentale pour faire la traduction de l’article de M. Babáček.

Image

Par contre, la nuit suivante avait été une horreur. Aucun endroit ne me protégeait des tirs d’ondes vers la tête, ni ne les atténuait. Ni dans la chambre , à l’arrière. Ni dans la pièce , à l’avant . Ni dans ma voiture , devant le mobile home.

L’organisation criminelle de cette histoire, omniprésente sur tout le territoire national aussi, avait réussi à mettre en place en quelques heures et avec une facilité de connivence inquiétante , une énième nuit de torture du cerveau et de privation de sommeil .
.
De retour à Vannes, un sniper fou s’était défoulé avec des tirs vers ma tête à partir de l’appartement de XXXXXY
Il n’y avait pas eu de tirs d’ajustement. Pas de sommation. La violence immédiatement.
Le repérage par logiciel interposé et piqûres au pied, avait été affiné.

Publicités

4 Hz , au fil des jours

26 Fév

Image

Les valeurs ELF détectées dans le même appartement de Vannes et exposées  plus bas , sont , semble-t-il, particulièrement anormales,  et dangereuses pour la santé , même si elles sont actuellement en baisse.

Cette concentration d’ELF pourrait être le résultat d’une production due à une manipulation d’un appareil , pour affecter la santé sans preuve  .
Les effets  immédiats sans doute liés à ce phénomène repéré , et qui n’existe pas en extérieur, sont  : extrême fatigue, apathie, yeux brûlants et picotements de la peau.

Dans la liste des effets des ELF proposé par Barrie TROWER , ex agent du MI5 britannique on trouvait ceci :

Image

qui mentionne entre 3 Hz et 5Hz un état induit de paranoïa, hallucinations, amnésie, illusions, étourdissements, apathie.

On sait que les ondes de très basses fréquences (ELF) se dispersent et doivent donc être guidées pour atteindre une cible quelconque.

Selon les  spécialistes , ces ELF  peuvent être produites dans un  lieu fermé  surtout  par un transformateur, par un compteur intelligent ou le CPL ( courant porteur en ligne utilisé comme  connexion internet).
Les ondes très basses fréquences   recherchées ici vont de  4 Hz à 25 Hz .
L’appareil détecteur avait  toujours été paramètré de la même façon.
Hors la valeur de départ  de 4Hz , les valeurs qui s’affichent sont celles que l’appareil a détecté.

Les ondes très basses fréquences sont également celles qui ponctuent l’activité cérébrale comme suit :
ondes gamma au-delà de 30 Hz. Ce sont les ondes d’un état de stress ou d’agitation
ondes bêta de 13 à 30 Hz Ce sont les ondes de l’état éveillé normal
ondes alpha de 7 à 13 Hz Ce sont les ondes de la relaxation  et de la concentration mentale
ondes têtha  de 4 à 7 Hz . Ce sont les ondes du sommeil ou d’un  état  hypnagogique
ondes delta de 0,5 à 4 hz . Ce sont les ondes du sommeil profond

Selon le site Next-up

« Tout signal extérieur au cerveau, avec des signaux électromagnétiques identiques, peut entrer en interférence  avec ses propres ondes.
De même cette stimulation extérieure peut conduire ou pousser des ondes cérébrales dominantes dans de nouvelles bandes de fréquences.

En d’autres termes, le programmateur de signaux externes ou générateur d’impulsions peut imposer son propre rythme au cerveau d’une personne : les fréquences normales sont alors altérées artificiellement et les ondes cérébrales s’adaptent à la nouvelle bande de fréquences. »
Ajoutant plus loin
 » Des radiations de fréquences hertziennes,qui se comportent comme un conducteur sans fil de fréquences extrêmement basses (ELF), peuvent être utilisées pour télécommander les ondes cérébrales.  »

De cette information , on pourrait donc déduire qu’une très forte concentration , en pleine journée, d’ondes 4 Hz qui sont les ondes du sommeil et même du sommeil profond , serait  forcément de nature à modifier et altérer le fonctionnement cérébral, surtout si elles sont manipulées.

Voici ci- après , à l’usage de cibles victimes de situations similaires, un exemple   de valeurs détectées sur  une vingtaine de jours .

Image

2-2-14  21h03

Image

6-2-14  10h13

Image

14-2-14

Image

17-2-14   21 h42

Image

20-2-14   14h 10

Image

25-2-14  12h10

A ces informations visuelles , je peux ajouter qu’il existe de fortes baisses de puissance   et très soudaines de mes appareils  électriques  et qui m’avaient amenée à trouver ceci ,

CCPI (1)

placé sur  le conduit de ma ligne électrique.  J’ignore pour le moment   si cette découverte présente un intérêt autre que celui de son utilisation  inoffensive habituelle.

Cette histoire criminelle d’extermination  par torture à distance  et détournement  de moyens du quotidien transformés en armes  pour invalider, handicaper, ou tuer ,  se veut sans preuve . En voici  peut-être une autre .

E L F – 4 Hz – Progression

10 Jan

Ceci est à l’usage d’autres cibles de harcèlement électronique et d’associations qui s’inquiètent de l’usage abusif des ondes pour la santé,  et si cela peut présenter un intérêt quelconque.
On sait que les ELF  ( très basses fréquences) se diffusent .  Il semblerait , pour le moment , que l’on ne puisse pas les arrêter. Pour atteindre une cible  précisément avec des ELF il faut les pulser en proximité ou les  faire transporter par tout autre moyen dont  une onde porteuse HF.(Haute Fréquence)

Les chercheurs russes qui avaient proposé  les résultats de leurs expérimentations, au 7ème symposium  européen des armes non létales  de 2013, mentionnaient avoir pour finalité la  recherche de moyens de  protection.

Image
Les mesures ci-dessous ont été faites  au 22 rue Ernest Renan, Paris XV,  en fin de journée le 9 janvier  2014.   La dernière mesure a été prise le lendemain 10-1-14.

Image

22 H 01

Image

22 H 23

Image

22 H 46

Image

22 H 48

Image

23 H

Image

Le lendemain matin

L’appareil était configuré pour noter les maxima entre  4Hz et 18 Hz. La valeur est en nanotesla.
Ci-après et de nouveau  pour information, la liste des effets des ELF proposée par Barrie TROWER, ex-agent du MI5 britannique
Image

Rendre un lieu de vie invivable, correspond à ce qu’un alors inconnu m’avait annoncé avec une familiarité méprisante  , il y a six  ans avec  : « on va te faire partir d’ici »

«  tu n’as qu’à partir d’ici  » avait  été la nouvelle  réponse  de mon voisin lanceur de femme, la dernière nuit où  je lui avais demandé d’arrêter les tirs d’ondes ou de rayon laser vers ma tête.
Partir de partout, l’extrême solution des militaro-maçons.

Il convient aussi de préciser le paradoxe sadique de la situation fabriquée ici, et  qui consiste  à pulser des ondes qui favorisent l’endormissement (4 Hz) et alors que le sommeil est rendu impossible par de violents tirs d’ondes HF et de type laser et qui visent systématiquement la tête .

Les tirs en question s’adaptent à tous les déplacements et changements de place du lit ,  pour que la tête soit impactée et que le cerveau souffre et s’épuise .