Tag Archives: A. De Certaines

Réveil par le son

25 Mai

réveil 2

Le son de réveil obligatoire du 25-5 -16 au matin et provenant de l’appartement A221 au dessus du mien,  donnait ceci en détection.

IMG_7294 25 matin
Dans la ligne verte  : le spectre des fréquences utilisées pour porter le son.
Dans la ligne orangée les valeurs CEM très basses, des fréquences utilisées.
Dans la colonne , en rose, les heures de tirs.
Dans la colonne , en jaune, l’indication de la fréquence porteuse.
Le son porté par les tirs de hautes fréquences était audible à l’extérieur de la boite crânienne, comme pour toutes les nuits précédentes. Et pour les jours aussi, puisque l’appartement semble occupé H/24, par des individus ayant la même mission : tirer sur la voisine du dessous si elle s’allonge.

Il pourrait être celui ci-dessous et qui correspond à la fréquence avec la plus forte densité de puissance enregistrée pendant la nuit  : 200 Hz, pour 9𝜇T.

IMG_7290 200 Hz 9µT
La recherche avait été faite entre 200 Hz et 22 KHz.

La veille au soir , le canardage assidu venant du dessus ( A221)  , avec son , porté par les tirs de hautes fréquences était détectable ainsi.

IMG_729524 soir

Et ce très courageux voisin, le «  monsieur muscle  » du A221, qui règle sa machine à torturer les femmes dans leur chambre et la positionne à l’aplomb du lit comme si le plafond entre les 2 appartements était transparent, m’avait fait ce jour une surprise.

Il était monté sous mon nez dans son véhicule garé près de l’immeuble.

BL 550 ZW (2B)
bastia

Pour les lecteurs étrangers , je précise que 2B , correspond à la région la plus  proche  de  Bastia , la  très jolie ville au nord-est de l’île .

Il s’agirait donc du  véhicule que je suis censée avoir dégradé * (1) , sans doute en état de somnambulisme. Ce qui m’avait valu une convocation au commissariat de police de cette ville : Les Sables d’Olonne.

somnambule 2

Voiture de maître  ? ou de fonction  ?

 

 

 

Publicités

Mieux que les fréquences « en or ». Tirs d’énergie dirigée sur 500 MHz et 600 MHz

2 Déc

 

Les fréquences en or , sont celles de la téléphonie qui pénètrent le mieux les bâtiments et le béton .800 MHz était utilisée depuis plusieurs années. 700 MHz, est la  petite dernière,  vendue par l’Etat aux opérateurs français. Elle ne sera opérationnelle que dans quelques mois.

Elle est  déjà utilisée, ici , par des criminels .

IMG_5354 vendée

Dans un texte de conseils aux individus ciblés par le harcèlement électronique , Eleanor WHITE avait proposé d’user du mot «  torture  » avec modération.
Ça a tendance, paraît-il,  à faire ricaner Jean Durand ou Pierre Dupont.

Car les IC ( individus ciblés) ne sont pas enfermés dans des prisons. Ils sont seulement prisonniers dans leurs appartements et dans leur chambre où ils sont matraqués et bombardés d’énergie dirigée. On les maltraite et on les torture chez eux, dans leur lit.
Leurs bourreaux , sadiques lâches , aux airs de bigots ou d’employés ou petits bourgeois normaux et cachés dans des pièces à côté ou l’IC ne peut pas pénétrer, peuvent donc difficilement être désignés. Sauf dans ce blog. Et ça les énerve.

IMG_8501-cerveau
Les conséquences physiques , physiologiques , psychologiques de cette torture qui dure maintenant pour moi en continu depuis 1265 nuits sont difficiles à faire admettre. Simplement parce qu’astucieusement, le harcèlement électronique n’est pas reconnu . Les procureurs et les policiers l’ignorent volontairement . Les services de l’armée qui ont les moyens de le prouver sont aux mains de ceux qui le couvrent. Ou bien pire, comme l’avait montrée la participation de G. POITEVIN,* (1) ex-amiral ou assimilé de la Marine nationale.

Et pourtant, il est impossible de ne pas nommer «  torture  », cette pratique indigne et cachée qui consiste à infliger des souffrances inutiles en continu pour monopoliser l’attention (ce qui est la forme élémentaire du contrôle mental),  faire souffrir à hurler sans pouvoir le faire, détraquer la santé et pousser au suicide.

seppuku

Il faudrait ce dernier spectaculaire de type seppuku, pour attirer enfin l’attention des médias sur ce crime. Mais il manque , en France un samouraï  ami volontaire pour décapiter le suicidant et abréger les souffrances dues à l’abdomen lacéré par le seppuku. Le dernier  personnage célèbre en date à l’avoir pratiqué , est sans doute Mishima.

A Cap Olona où le HCE* prospère impuni, depuis quelque temps , les rôles de bourreaux semblaient avoir été répartis en fonction des absences. Piètre ruse. Quand Denis Stéphane ( A221) était absent la nuit, les tirs venaient de chez lui ou du dessus ( A321) comme il me l’avait suggéré.
Quand Denis STEPHANE était chez lui, alors les tirs d’énergie venaient du dessous de l’appartement de M DECROIX.
Quand l’appareil ou l’opérateur avait déterminé mon changement de lit , et un accès finalement plus facile à la tête,  alors les tirs étaient faits de l’appartement de Mme BROCHET , voisine de palier, et donc  à l’horizontal.

Car la détection globale de la position du corps , qui permettra ensuite à l’opérateur et à l’appareil de viser la tête , les oreilles et le cerveau , privilégiés par les criminels de cette histoire, se fait presque toujours de la même façon. Par une aspersion d’ondes qui me retrouve quand je me déplace avec mon couchage. Ce sont mes pieds qui me préviennent , par des sensations de piqûres , de brûlures ou de pincements des nerfs .

La nuit dernière, la folie assassine locale ne m’avait, une nouvelle fois , laissé aucun répit. Les tirs avaient d’abord été ainsi  :

IMG_5355 tirs habituels 0 H 24 ou

IMG_5356 tirs en 2,4 GHz

Puis, opérateur énervé ou incompétent, ou appareil à torturer détraqué, j’avais eu droit à des tirs sur les fréquences 600 MHz et 500 MHz. Mieux que les «  fréquences en or «, car elles pénètrent encore mieux le béton et mon blindage. Elles assurent donc des dégâts plus graves sur la santé.

colonne J = 500 MHz   K= 600 MHz   L= 700 MHz

IMG_5361 500 MHz et

IMG_5360 600 MHz

Cette fantaisie des criminels obsessionnels locaux, avec des tirs  sur 500 MHz, 600 MHz et 700 MHz  vers ma tête ,  avait été  stoppée après 8H du matin.

IMG_5362 - fin

 Le droit de mort sur les femmes , par des fous bons à enfermer. Une spécialité vendéenne, aussi.

IMG_5353 vendée
A. De Certaines,  * (2)organisateur, acteur et protecteur de la torture par énergie dirigée, à Paris XV, est d’origine vendéenne.

*(1) https://lesharceleurs.wordpress.com/2015/02/08/h-c-r-lallee-des-harceleurs/
*(2) http://lezarceleurs.blogspot.fr/2015/03/torture-et-copropriete.html

  • HCE= harcèlement criminel électronique

BROYAGE de CIBLE

10 Juil

Il existe un autre texte « broyage de cible » à http://etouffoir.blogspot.fr/2014/07/harcelement-en-reseau-broyage-de-cible.html

???????????????????????????????
Cette convocation, présentée ci-dessus,  m’avait été annoncée précédemment ( noté dans un article) par Jean Jacques Walti, l’homme de main local du groupe criminel qui me torture aux ondes pulsées, nuit et jour, depuis 24 mois . Il avait alors annoncé qu’il obtiendrait 45.000 euros. Pour un homme sans métier , c’est l’aubaine.

???????????????????????????????
Accessoirement, je rappelle , ici, qu’aucune de mes plaintes pour menaces de mort , injures et TORTURE portées   contre Jean-Jcques Walti et les autres , n’ont été traitées par la police française.

Le jour où il m’avait annoncé sa future plainte, Jean-Jacques WALTI, m’avait interpellée dans le couloir.

Depuis la nuit des tirs d’ultrasons invalidants en provenance de son appartement , j’étais devenue sourde. Cela m’avait couté 4000 euros d’appareillage pour un résultat très moyen .

Mais là, discret pour m’annoncer sa future plainte , Jean-Jacques WALTI , l’homme qui m’avait par ailleurs une nuit agrippée, soulevée et jetée dans le couloir, murmurait,  pour une meilleure confidentialité.

Je n’entendais rien, alors m’étais approchée. STOP. Il m’avait aussi interdit de venir plus près.

Comme si la politesse et la normalité étaient contagieuses  !

Et donc j’avais appris cette nouvelle plainte à venir.

Ainsi non seulement ce criminel pouvait torturer à sa guise sous  haute protection sans que les plaintes contre lui prospèrent, mais encore , la dénonciation de ce crime, une oeuvre salutaire remplaçant un travail inexistant de recherche de criminels par des policiers , allait en plus être sanctionnée par une volonté policière de collaborer avec les criminels.

Et comme à VANNES où l’imbibé33 du 1 rue Mgr de Pancemont et les groupes criminels avaient continué de plus belle après une plainte , ceux de Paris voulaient que la police les y aide aussi . https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/05/18/trois-choses

Rencontrant le protecteur et comparse de J-J WALTI  dans cet  l’immeuble , ANTOINE DE CERTAINES, j’avais essayé de lui parler de la criminalité scandaleuse qui continuait au  22 rue Ernest Renan, Paris XVème.
«  JE N’ENTENDS RIEN  » avait été la réponse de Mr DE CERTAINES,  citoyen aux airs respectables de bon père de famille, et poli… parfois.

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/04/27/lettre-a-mr-decertaines/

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/06/autre-lettre-mr-de-certaines.html

Au 22 rue Ernest Renan , les tirs d ‘ondes pulsées et de toutes sortes avaient  donc bien continué.
Comme à l’accoutumé, un tireur criminel du réseau , venait chez Jean-Jacques WALTI vers 23H ++ pour ses exercices de tirs fulgurants vers mon cerveau. Le 8 juillet au soir, je les avais laissés seuls.

Il faut noter que le 8 juillet au matin, après une nuit de tirs d’ondes épuisants ( du 7 au 8) , j’avais en plus été déjà cuite dans mon lit au matin (8) avec ceci illustré  ci-dessous,  que l’on appelle le mur thermique . Le détecteur qui a fait cet enregistrement était placé en tête du lit.

Il faut additionner les valeurs.

IMG_7434 -8 juil 7h35

Ce phénomène est décrit également à http://lezarceleurs.blogspot.se/2014/07/lettre-monsieur-charpentier-syndic.html

Pour achever une citoyenne/cible d’ondes pulsées, il y a aussi les faisceaux d’ondes invalidants  dirigés vers son lieu de vie . Les valeurs  de champs électromagnétiques présents au niveau de ma fenêtre oscillent  au mieux, entre 800 microW/m2 et 2000 microW/m2 .

Sauf le 9 juillet au matin , au retour d’une nuit passée dans ma voiture et déplacée 3 fois,  et où j’avais été accueillie par ceci : 10.000 microW/m2  plus les reste à aditionner.
X est la fréquence 1,9 GHz (W=1,8; Y=2 )

???????????????????????????????

Et qui existait aussi à VANNES (56)

A Paris, l’immeuble en face est à quelques dizaines de mètres . On y voit de temps en temps des ados. affairés sur le toit. L’un d’entre eux , m’apercevant, s’était caché là. Non pas derrière les tuyaux. Derrière la maçonnerie.

IMG_7256 le toit en face
Les antennes-relais proches sont à moins de 200 mètres.
Si d’aventure vous passez par ce blog patchwork n’hésitez pas à en copier quelques pièces.
Son avenir est compromis, par une plainte de criminels contre leur victime.

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/01/23/exploservune-cible-au-laser/

IMG_7440 - les ailes

Dessin de VOUTCH

Ceci est un assassinat

3 Mar

Image

 

Le  premier jet d’ondes brûlantes de la nuit dernière (2 à 3 mars), avait traversé le corps au niveau du plexus solaire, coupant la respiration.
Il venait de nouveau de  l’appartement  de Jeanick FOUQUET, sadique,  au service de mafieux.*
La douleur avait perduré toute  la nuit dans la colonne vertébrale et  l’estomac  brûlant , bourré d’ondes. Elle n’avait  pas cessé de la journée.
Je doute que l’organisme et le coeur, en plus  du cerveau, puissent  résister  longtemps à de pareilles tortures, manifestement   également  prévues et organisées  à ma prochaine adresse  .

Un assassinat relève de préparation et d’organisation. C’est différent d’un meurtre qui , lui,  saisit parfois  une opportunité.

Le meurtre de notre père , par exemple, avait été celui d’un concurrent jaloux. L’occasion s’était présentée en pleine nuit. L’homme avait traversé la route et tué,  trainant ensuite  le corps   dans un fossé pour le recouvrir de branchages. Et le meurtrier  avait re-traversé la route avec sa voiture pour rentrer chez lui.
C’est en  suivant les morceaux  de cervelle sur le talus que les gendarmes avaient retrouvé le cadavre gelé.

Le meurtrier n’avait jamais fait de prison. Confiante en la justice,  notre jeune mère avait voulu demander des comptes. Elle avait surtout gagné un ticket pour du harcèlement en réseau.

On en reste sans VOIX. * (1)

Un assassinat est plutôt mis en oeuvre avec une bonne dose  de   confidentialité, de secret, voire  de rites. Ici, de façon classique  il s’y était ajouté un souci de décorum et d’apparences retournés contre la cible (moi) traitée de dérangée .
J’avais exposé les faits et situations  dans plusieurs blogs de style patchwork. Et chacun, nommé,  se croyait un droit à représailles, n’acceptant sûrement que le slogan  » ta gueule la victime, c’est nous con commande »  

Cette situation  aux mains de francs-maçons mafieux  et criminels en avait effrayé beaucoup dans mon entourage.
Malgré un environnement amical et affectueux j’avais facilement accepté  l’isolement pour éviter des risques aux autres.

Les premières manifestations de l’utilisation d’ondes pulsées à travers les murs pour invalider , handicaper  et tuer en cachette ,  avaient été le fait de Bernard GASNIER à ANGERS (49), et  simultanément  à Paris XIV  de Marc LEVYSTONE protégé par J-P JAOUEN et René LEROY .

A Dol de Bretagne (35) , en 2007,  c’est M LESENECHAL – LEBLAY qui avaient servi d’intermédiaires. Et c’est à cette adresse qu’avaient été ressenties les premières voix dans le crâne, avec micro-ondages nocturnes systématiques. C’était l’époque d’un stage au MCC** empêché.

A Paris XV  la torture par privation de sommeil systématique par le bruit avait commencé en 2011 avec J. CHURCH , habitant dans deux appartements de la même rue Ernest Renan. C’était un locataire (?) de Mr BESAGNI et le protégé du maçon  A.DE CERTAINES, au 22.
Image
Cette privation de sommeil était devenue  torture par ondes pulsées  au cerveau, par ce très camé voisin J. CHURCH en Mai 2012.
Puis la relève avait été prise par :

Image

et à sa mère , l’un et l’autre coaché par A. DE CERTAINES

et en complément  par le jeune élève Charles FRENOVE , spécialiste de science physique , accessoirement  petit-fils de franc-maçon et  lui aussi en  relation avec  de  A. DE CERTAINES .Image

A Vannes, on  avait trouvé les voisins du dessus, comme bourreaux sadiques,  dont la très systématique

Image
protégée par SOFI OUEST GESTION
Ses amis  viennent  parfois la relayer . Leur  matériel est  différent . Cela entraine des variations de souffrances et une déstabilisation dans les protections imaginées.

Deux plaintes  avec LAR  sont entre les mains de procureurs  à Paris depuis plusieurs mois et sans traitement.
Une  plainte pour torture  avait  pour le moment  été suivie d’ un accusé de réception par la COUR  PENALE INTERNATIONALE   de  LA HAYE en 2014.

Image

Mon testament, en faveur d’Amnesty International France exclusivement,  a été  enregistré au fichier central le 26  janvier 2014 par l’étude de notaires  75041.
Mes obsèques ont été intégralement payées chez RocEclerc , Bd de l’hôpital, 75013 Paris .

* (1) c’était son nom

*   http://etouffoirs.wordpress.com/2014/03/02/harcelement-en-reseau-mise-en-demeure/ ce blog a été fermé à la demande d’un harceleur .

Voir : http://etouffoir.blogspot.fr/2014/03/harcelement-en-reseau-mise-en-demeure.html

** MCC = Menaces Criminelles Contemporaines ( Panthéon Assas)