Tag Archives: A201

Crime organisé à LSO – Lettre à Mr Gallot, maire de LSO.

13 Mar

IMG_6445

Payer une taxe d’habitation pour ne même pas pouvoir dormir  dans ces conditions d’inconfort  et de danger, et pourtant avec toutes ces protections …..

Le 13 mars 2016
1h16 du matin

Monsieur Le Maire,
Dans votre récent courrier , vous aviez mentionné l’impossibilité d’utiliser l’article 40 du CPC pour faire état, auprès de Monsieur le Procureur de la République , d’un crime qui vous aurait été signalé , faute de constatation.
Vu l’heure tardive et matinale de l’expression et de la mise en action du crime de harcèlement électronique dont je suis victime, une nuit de plus, je n’ai pas osé vous téléphoner pour un constat sur place.

Je vous propose donc ci-après une détection des tirs d’énergie systématiquement dirigée vers ma tête , en provenance de l’appartement de Denis Stéfane , locataire de l’appartement A221 .

J’ajoute qu’à chaque addition de protections diverses , l’appareil situé dans l’appartement A221, s’est adapté en augmentant la puissance de ses tirs d’énergie et donc devenus de plus en plus douloureux.

Il semblerait que cette torture répétée qui prive de sommeil dans une souffrance atroce, ait été fait,e cette nuit encore, avec un appareil de type radar et sans doute avec laser.

Les habituels criminels impliqués à tour de rôle à cette adresse où j’habite dans votre ville, et compte tenu de la provenance des tirs , sont Denis Stéfane, Mr Decroix ainsi que son neveu qui prend le relais quand les autres sont absents.

J’espère que cette information vous permettra de réagir et de faire cesser cette criminalité qui dure depuis plus d’un an , sans qu’à ce jour, aucune enquête n’ait été diligentée malgré l’urgence.
Avec mes salutations navrées.

IMG_6442

Il s’agit bien ici encore de « TIRS » d’énergie

Les lignes intercalaires  qui ne portent pas d’informations de tirs , ont été supprimées, sauf une à chaque fois 

L’heure est à gauche en rosé, la fréquence porteuse est en jaune, les densités de puissance des tirs sont en µW/m2 et signent des tirs faits par radar

IMG_6444

et en comparaison , un tableau d’un moment sans tirs d’énergie

IMG_6443

Publicités

Détections de tirs d’énergie- Electricité coupée

29 Fév

A  LSO,  les nuits de ouiquende sont souvent plus dévastatrices que les autres . Cela semble tenir à 2 phénomènes différents
d’une part le passage dans la ville et/ou dans l’immeuble , de tireurs d’énergie sadiques et qui se défoncent et se défoulent selon leur humeur sur une cible offerte par le crime organisé
d’autre part , quand les tirs d’énergie sont faits par un habitué local, la possibilité d’exprimer sa cruauté jusqu’à épuisement, à cause de l’assurance de pouvoir roupiller le lendemain matin.

La nuit du vendredi au samedi semble la plus prisée par les criminels sus-mentionnés.

Celle du 27 au 28 février avait semblé entre les mains d’un criminel local habitué. Ses tirs étaient d’abord venus du dessus (A221) particulièrement protégé. L’écho/retour de son appareil lui avait sans doute appris que ses tirs n’impactaient alors que moyennement la tête, car il avait rapidement changé la provenance du bombardement d’énergie vers tout le corps. Et les tirs étaient alors venus du dessous (A201)

CM-CIC , gestionnaire de mon appartement et de deux appartements (A201 et A221), d’où viennent les tirs d’énergie , avait à plusieurs reprises essayé de dégager sa responsabilité
en feignant de confondre basses fréquences et tirs d’énergie pulsée
en attribuant cette origine de criminalité au souci d’économie du constructeur qui n’avait pas blindé les gaines techniques .

IMG_6368 CM-CIC

Pour mémoire les tirs de signaux détectés et qui privent de sommeil , traversent plusieurs plaques de métal superposées en plus des épaisseurs de 2 matelas, notamment lorsqu’ils viennent du dessous ( espace limité sous lit )  : appartement A201.
Selon la théorie proposée par CM-CIC , et pour que les gaines techniques soient mises en cause en tant que canal de cette criminalité , il faudrait de toute façon qu’un ou des appareils

  • soient connectés aux fils de cuivre du courant  électrique ,
  • et  commandés à distance ,
  • -et /ou capables de cibler la proie (moi) à des endroits successivement choisis pour essayer ( en vain) de fuir cette horreur.L’expérience faite le dimanche 28 février au matin, montre que l’électricité dépendant du compteur de mon appartement n’est pas en cause.
  • Après avoir déconnecté le compteur, électrique, je m’étais allongée sous les mêmes protections que celles de la nuit.
    Comme pendant la nuit, les tirs d’énergie venaient du dessous et avaient impacté la nuque , et les reins . Pendant la nuit , en plus, ces tirs incessants  avaient fait éclater et saigner des veinules.
    Pour mémoire, ces tirs d’énergie -là, sont différents du micro-ondage. Les poussées d’énergie qui traversent par à-coups , les  matelas et  plaques de métal , résonnent dans la boite crânienne et traversent le corps en diffusant une sensation de mal-être général.
  • Les détections du matin , sans électricité,  étaient comme suit :

IMG_6366 élect coupée

et IMG_6367 élect coupée

HCE- organisation criminelle locale – Vendée

23 Déc

HCE = Harcèlement criminel électronique

Ce  n’est pas tellement différent d’ailleurs. Les criminels de Vendée qui se prennent comme la autres pour des sur-hommes , simplement parce qu’ils sont cachés et couvés par quelques pontes locaux , utilisent les mêmes réseaux de connivences et complicités inconditionnelles que les autres.
Ce petit bout de témoignage   avant de vous , bientôt laisser en paix, est,  de nouveau le résultat d’une observation  d’habitude .  Ces petits fragments d’activité criminelle de réseaux  locaux surprotégés , couvrent seulement deux nuits successives . Ils essaient de montrer, succinctement ,  quelques  complicités au sein d’ activités ou d’ institutions  que l’on aurait tendance à croire « propres » . Le conseil général de Vendée. Le monde hospitalier.
La criminalité de ces gars du coin consiste, comme ailleurs, à poursuivre avec acharnement une cible ( moi) pour lui infliger des souffrances répétées et visant le cerveau .
Ces souffrances sont provoquées par des tirs d’énergie dirigée. En plus des souffrances physiques , le cerveau subit des dommages irrémédiables.
Pour ces deux nuits-là , j’avais projeté de me protéger des criminels de mon voisinage et d’ essayer , de me débarrasser, peut-être, des maux de tête que je promène partout.
Ces maux de tête sont également entretenus par le micro-ondage programmé chaque minute, et que quelqu’un déclenche dès que je m’assois à ma table de travail.

IMG_5563 parking

En revenant de la grande ville voisine, ce jour là, j’avais simplement stationné ma voiture au milieu de toutes celles-là. Et j’avais pu sommeiller pendant plus de trois heures en paix sur mon siège couchette. Pressée par un besoin naturel, j’étais entrée sur les écrans du veilleur de nuit dans mon errance de recherche du local « toilettes » de l’hôpital.

Revenue dans mon véhicule, j’avais sursauté à peine une ½ h plus tard sous des tirs de sons métalliques qui éclataient dans le cerveau. Plusieurs changements de place n’avaient rien changé, amenant à penser que soit le faisceau du radar ici utilisé était très large, soit plusieurs véhicules avec du matériel  avaient été positionnés pour couvrir toute la zone.
Le veilleur de nuit de l’hôpital avait, manifestement, donné l’alerte.

De retour dans mon immeuble, j’étais encore restée dans ma voiture, redoutant particulièrement la fureur des quelques nuits précédentes de la machine de mes sadiques voisins . Les tirs avaient commencé sous à peine 10 minutes. Ils venaient manifestement du rez de chaussé et couvraient largement les 20 à 30 mètres dans lesquels j’avais tenté de déplacer ma voiture. La situation criminelle avait été organisée

Remontée dans mon appartement , et malgré une accumulation de protections, et plusieurs changements de place , je n’avais eu aucun repos. La machine à faire souffrir en privant en plus de sommeil avait débité ses tirs avec une sollicitude hargneuse. Les tirs d’énergie venaient du dessus. A221. Denis Stefane.

IMG_5516 impasse

Le lendemain , épuisée dès le lever, j’avais réussi à trainer jusqu’à 18 h avant de m’installer dans une impasse mais surveillée avec un intérêt assidu par un occupant de ce bâtiment-là, dépendant du Conseil général de Vendée

IMG_5561 conseil de vendée

Dès la nuit noire, c’est-à-dire assez tôt,  des tirs brûlants de micro-ondes étaient venus de cette percée près de la petite cahute  d’abord, puis de ces fourrés très peu épais , à l’arrière du véhicule, ensuite .

IMG_5511 fourrées arrière
Il s’agissait cette fois et manifestement de l’utilisation de l’équivalent d’un générateur de micro-ondes et qui provoque souvent des évanouissements.

IMG_5508 porte océane

J’avais bougé , pour fourrer ma voiture tout contre le bâtiment de la clinique de la Porte Océane, arrière du véhicule presque collé au bâtiment. La sensation de flamme de chalumeau qui dévore la cervelle avait alors eu comme origine une fenêtre du bâtiment de la clinique « Porte océane ».
J’étais rentrée chez moi.
Cette fois, les tirs provenaient de l’appartement du dessous. A 201. M DECROIX. Contrairement à la nuit précédente.

Il existe un groupe de ZONTA ladies , dans cette ville , qui avaient posé pour la photo avec le maire. Ce groupe de soeurs est censé lutter contre les violences faites aux femmes. Y a du boulot à faire , dont des campagnes pour prévenir le harcèlement, occupation préférée de tous les ados de cette ville  qui jouent en troupe.

 

700 MHz et 600 MHz entre 4 h et 5 h

22 Nov

La fréquence 700 MHz a été vendue aux enchères aux opérateurs de téléphonie , par l’Etat français , à la mi-novembre. Deux blocs de fréquences par opérateur . Sauf pour FREE qui doit rattraper son retard de couverture du territoire.

La fréquence 700MHz avait été déclarée en « or » . Comme la fréquence 800 MHz .Elles traversent mieux le béton que leurs copines.

Traverser ne veut pas dire agresser . Mais seulement pénétrer et se répandre. « La » 700 MHz le fait bien.
Cette fréquence de TNT, ne sera libérée que progressivement. Les services du Premier ministre précisent  que « leur transfert effectif aura lieu entre le 1er  octobre 2017 et le 30 juin 2019, à l’exception de quelques zones où ces derniers pourraient les utiliser dès avril 2016 ».
Elle n’est donc pas encore disponible.

Sauf pour mes agresseurs. Ils l’ont mise en fonction dès le matin du 21 novembre , entre 4H et 5H.
On sait que les « moins » hautes fréquences pénètrent mieux partout. Alors , pour contourner un mien blindage encore amélioré, et pour eux agaçant, les agresseurs du A201, avaient changé de fréquence porteuse. Ils étaient passés à 700 MHz et même , pas gênés , à 600 MHz, pour  5 fois en 16 minutes. Entre 4h20 et 4h36 . Comme ceci:

la colonne K = 700 MHz     T= 1,4 GHz

IMG_5273 4h01

en bleu le spectre habituel du signal, ici

en jaune et orangé , les augmentations d’intensité

en rouge , le bombardement de CEM entre 4h et 5h du matin

IMG_5272 4h20

colonne J = 600 MHz

IMG_5274 4h51

les CEM sont en microW/m2

Fin pour le 21-11-15

Et puisque je n’avais pas encore hurlé pour la douleur continue induite , à l’arrière de la tête , avec troubles supplémentaires dans l’oreille droite , ils avaient recommencé . En améliorant, avec CEM plus importants en 700 MHz. Comme ceci :

IMG_5282 4h01 deuxième jour

et

IMG_5283 4h34 2ème jour

avec un arrêt à 4h51.

Ces agressions venaient du A201. En dessous.
Il y a quelques temps , à 1h30 du matin j’étais allée me plaindre. Le résident du A201 , Mr Decroix n’avait pas nié avoir un appareil qui bombarde des CEM/fréquences chez moi. *(1)
Dans cet immeuble, comme ailleurs *(2)  la criminalité semble être  l’affaire de beaucoup . Tous volontaires Salauds Sadiques pour martyriser et torturer une personne  sans défense et sur commande .

Même la voisine du A210 qui, le 16 novembre, une nouvelle fois , avait ouvert son appartement à un expert /tireur . Pour des « tirs » à l’horizontal. L’expert/tireur avait oublié de fermer la porte en partant.
Le 1er tir d’énergie venant de chez Mme BROCHET avait traversé le haut du crâne et filé exploser dans les poumons. L’horreur.

Cette résidente du A210 est une petite grand-mère locale, aux airs attentionnés. Membre du réseau de HCR local , avec son fils , elle élève partiellement une petite fille . Petite fille sans doute future adepte des mêmes méthodes qu’elle aura connues étant gamine et trouvera normal de reproduire . Comme les enfants Gasnier (Angers) , les enfant De Certaines (Paris) , les enfants Frenove ( Paris) etc …

IMG_5284 enfant