Tag Archives: A221

Tirs d’énergie dans les bronches et l’estomac – HCE

15 Déc

img_0725-police-2-copie

Ce tir d’énergie violent ci-dessous ,  avait atteint les bronches avec une précision chirurgicale.

img_0735-tir-ds-les-bronches La fréquence porteuse est 0,9 GHz ( en jaune)
Compte tenu de ma position sur le sol , dans la cuisine , et de l’emplacement du détecteur/enregistreur , ce tir venait de l’étage supérieur. A221.

Le criminel corse , locataire de l’appartement du dessus (A221)  semblait absent . Sa place de parking était vide .Photo/vérification faite après ce tir .

img_0731-pkg

Des bruits dans l’appartement A221 y indiquaient une présence.
J’avais pu noter également la présence dans l’immeuble , du fils Brochet, le fils de ma voisine d’en face, fan de harcèlement de femmes seules.

Ce 15 décembre , les tirs d’énergie vers mon couchage avaient commencé très exactement 50 secondes après mon installation. Ce qui indique, bien sûr, une surveillance de mes mouvements et déplacements et une disponibilité  du criminel remplaçant de Stefane ( A221) , à l’affût.

Les tirs précédents celui-ci ,  et sans doute destinés à me faire migrer vers ma voiture , pour permettre un peu de distraction et d’exercice au criminel venu jouer à la guerre, avaient été majoritairement comme ceci  ci-dessous :

img_0734-autres-de-tirs

à , cependant, une autre  violente et brûlante exception  près d’un tir d’énergie  qui avait visé l’estomac, comme ceci ci-dessous. Ce tir avait duré. La fréquence porteuse était  encore 0,9 GHz et la densité de puissance  la plus importante , en 𝝁W/m2 , est colorée en marron.

img_0738

Les ultrasons repérés dans la pièce étaient passés de 2,9 nT à 3,6 nT en l’espace d’une heure et demi, entre 21h30 et 23h  L’appareil avait été paramètre pour une recherche entre 15 kHz et 80 kHz

img_0728-29

img_0730-36-nt

Les brûlures d’estomac et mon mal de tête avaient  empiré plus rapidement.

urgence-notre-police-assassinethe-lady

Cette conclusion commence à s’imposer.

Brute criminelle du A221 – Les Sables d’Olonne

23 Juil

« Le développement d’armes basées sur des principes physiques nouveaux, comme les armes à énergie dirigée, à action géophysique, à onde-d’énergie, ou bien les armes génétiques et psychotroniques et autres font partie du programme d’approvisionnement pour la période 2011-2020 », a déclaré Serdyoukov. Ministre russe de la Défense

On sait depuis plusieurs décades que ces armes ou des déclinaisons de ces armes adaptées et utilisant de l’énergie dirigée pulsée à travers les murs , sont utilisées par des réseaux criminels , employant des individus aux couvertures parfois impeccables.

C’est le cas dans cette histoire
–  d’un ingénieur , père de famille nombreuse,
– d’un élève en prépa dans un lycée technique
– d’un ancien gradé de la marine
– et ici , d’un soudeur et d’un restaurateur.

IMG_7953

Le 22 juillet au soir , le tir présenté en détection ci-dessus venait de l’appartement du soudeur, heureux propriétaire de ce véhicule.

IMG_7946

L’ appartement (A221) du soudeur  est au-dessus du mien , et sa place de parking en sous-sol ,  est finalement , pas très éloignée de la mienne.

Malgré son air anodin, le tir de cette détection avait été violent et brûlant comme la langue de feu d’un lance-flamme.

IMG_7956

A plus de 23h, mon bouquin m’était tombé des mains . Je venais de m’endormir avec le détecteur à la tête du lit, quand ce tir d’énergie m’avait cueillie , sur mon lit n° 2, sans se tromper . Le criminel sadique du A221 , m’avait visée avec précision.

Ce tir d’énergie aux allures inoffensives , si on considère les valeurs CEM en 𝜇W/m2 , avait traversé le plafond de mon appartement et mon cerveau sans protection en quelques femtosecondes. Du lobe frontal au cervelet.

IMG_7955

La souffrance du cerveau  localisée au niveau pariétal et au niveau du cervelet, avait duré plusieurs heures.

Ce 1er tir avait été suivi de ceci, avant que je ne réussisse à bouger et partir avec ma souffrance cérébrale.

IMG_7954

Les fréquences (2,4 GHz)  sont des fréquences de micro-ondes. Et cependant , complètement différentes de celles détectées par un scan du WiFi  émis par  ce voisin-là, comme ceci :

IMG_7957

Les fréquences WiFi sont  en jaune sur le tableau ci-dessus ( 2414 MHz et autres )  et montrent la continuité de l’émission du signal  . Les densité de puissance du WiFi de l’appartement A221 sont en marron.

Dans ma voiture au sous-sol de l’immeuble , à environ 9 mètres de l’appartement de D. STEFANE, à l’origine de ce tir criminel par énergie pulsée, une vive piqûre d’orteil avait indiqué que le logiciel programmé du sadique aux commandes de la criminalité organisée de cette nuit-là,  m’avait retrouvée.

Les tirs qui avaient suivi cette sensation de piqûre intense à l’orteil , pouvaient indiquer qu’ 1 appareil ( antenne) existant ou placé à mon insu dans mon véhicule ou dans un véhicule voisin , avait pris le relais.

Un changement de place , à l’intérieur du parking , avait confirmé la même chose. Les tirs ou plus exactement l’éclatement des tirs dans le cerveau avaient continué.

Ces tirs-là , par ailleurs, provoquaient un glissement de la tête ou des épaules sur le dossier du siège , ce qui m’avait fait opté pour l’hypothèse de l’utilisation de l’antenne (sous) voiture .
Choisissant , finalement la rue, pour un peu de repos par déplacements successifs , j’y avais été poursuivie par DA789SY et BD 562 DE.

L’extrait ci-après  , concernant la forme de criminalité que relate  aussi cette histoire, avait été écrit en 2004 par Dr Reinhart MUNZERT et traduit en 2011 par Rudy ANDRIA . Ce texte  se trouve , dans son intégralité ,  à

https://rudy2.wordpress.com/communaute-dinteret-des-victimes-des-armes-electromagnetiques/

Il indique que ce phénomène  criminel subi et décrit ici  n’est pas nouveau .   Cette forme de criminalité cachée avait  été analysée et exposée précisément dès 2004 , pour alerter les pouvoirs publics .

Comme rien n’a été fait pour arrêter cette criminalité depuis 12 ans , on est maintenant en droit de se poser la question de l’intérêt des autorités constituées pour cette forme de terrorisme caché, et de la responsabilité criminelle , des mêmes , par inertie .

Ce terrorisme   caché avec expression criminelle d’atteinte à l’intégrité physique et mentale a de très graves répercussions sur la santé  et la confiance que l’on perd mais que l’on paie à des élus qui se gavent et gaspillent  à nos dépens,  sans sursaut de décence  ou ombre d’honnêteté .

La mise en forme par paragraphes  et le surlignage  des passages proposés sont  , ici, un choix personnel.

 » Les techniques et les stratégies en médecine légale doivent être adaptées aux réalités de la criminalité moderne.

Jusqu’à présent, le travail d’investigation est encore largement laissé aux victimes elles-mêmes, mais nous ne sommes ni physiciens ni experts de la recherche. Bien qu’il existe quelques victimes ayant des compétences en  métrologie, seuls quelques cas graves nous sont connus (par exemple AZ : 711 Js 12421/03).

Nous faisons appel aux droits de l’homme. Ils représentent les droits de l’être humain à la vie, à la santé et à la liberté. L’inviolabilité du domicile de ces brutes de criminels, où, à des fins criminelles, des dispositifs sont mis en oeuvre de manière concrète et visible, ne peut pas jouer en faveur des législateurs pour garantir la protection contre la torture.

Nous sommes soumis au principe de légalité. Les victimes ont opté pour la procédure judiciaire et doivent, de ce fait, être écoutées et protégées. Il est effrayant et scandaleux de constater que les déclarations de tant de victimes se corroborent.

Les preuves ne peuvent être trouvées qu’après des investigations approfondies et adéquates, elles sont nécessaires, mais ne peuvent pas être exigées comme  condition préalable.

Ceux qui revendiquent le monopole de la poursuite de toutes les infractions pénales devraient, de toute façon, le savoir. Nous voudrions éviter, à l’avenir, que des gens soient cruellement assassinés, à cause des autorités mal informées.

Si la police, à l’annonce du crime par micro-ondes, ne reconnait pas le crime et ne diligente pas les enquêtes ad hoc, parce qu’elle ne peut rien commencer avec les seules déclarations des victimes, dans ce cas-là, elle devrait, au moins, savoir qu’elle signe l’arrêt de mort certaine des victimes des armes à micro-ondes, parce que les irradiations des ondes électromagnétiques pulsées sont non seulement insoutenables, mais également mortelles , à long terme, à une telle intensité.

La  victime est sous la dépendance absolue de l’aide des autorités compétentes, parce qu’elle  ne peut pas, uniquement par la voie judiciaire, se libérer de cette torture. Veuillez donc considérer de quelles possibilités une victime des armes à micro-ondes peut disposer, si la voie judiciaire lui reste verrouillée, pour s’affranchir de la torture  et de l’assassinat à petit feu?

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2016/07/bestialite-et-criminalite-au-quotidien.html

https://etouffoir.blogspot.fr/2016/07/116-secondes-le-temps-de-reaction-de-la.html

 

Matraquage de rattrapage

4 Juil

IMG_7741 matraquage - copie

Pour mon retour vers la Vendée, le temps était à la rafale de vent et à l’averse .
Sur le panneau qui enjambe l’autoroute une information de  la sécurité routière ( ?) avait inscrit :
                                               « Risque d’incendie, attention aux mégots »

Matraquage_logo

Le matraquage mentionné ici, est un matraquage faits de rafales de tirs d’énergie , obligés à traverser un maximum d’épaisseurs de caoutchouc, de plaques de métal, de cuir, et de couvertures de survie, et autres , qui sont mes protections au niveau de la tête.
Pour compenser mon absence de plusieurs jours,  et sa privation de plaisir sadique , le psychopathe du A221 s ‘était défoncé.

Les détections enregistrées , sont celles du petit matin .
Ces détections ont pour fréquence porteuse ( en GHz) celle qui est indiquée dans les carrés jaunes . Les lignes intercalaires , quand elles ont été supprimées , sont remplacées par une ligne en bleu.
Les signaux colorés en marron, sont pulsés à intervalles plus ou moins réguliers . Les CEM sont insignifiants. Cependant , les signaux , qui durent seulement 10 secondes  ( une ligne)  ou 20 secondes, traversent strictement TOUT.
Ces tableaux de détection  ,  font, une nouvelle fois,  penser à l’utilisation d’un radar.

IMG_7785---0h06

et

IMG_7787----1h25

et

IMG_7788---1h56

et

IMG_7789----2h25

et

IMG_7790----2h55

et

 IMG_7791----3h23

et

IMG_7792----3h40

et

IMG_7792----3h40

et

IMG_7793----3h50  etc……….

Au matin, ma tête hyper –douloureuse semblait peser des tonnes. Des ondes pulsées devenues stationnaires dans mon organisme , avaient pris leurs aises dans l’estomac et l’intestin. Elles brûlaient .

Les tableaux sont montrés,  une nouvelle fois, pour mémoire. Pour rappeler que cela existe en France, quand et parce que des fonctionnaires d’Etat et des élus refusent de faire le boulot élémentaire de prévention, protection des victimes et d’ investigation de la criminalité mentionnée et  que leur impose leur fonction et l’argent que leur verse généreusement les contribuables.

Le psychopathe corse devrait , lui, bientôt , encaisser sa récompense complète.

A mon départ. C’est pour bientôt.

C’est ainsi que ça se passe, comme me l’avait expliqué, autrefois, le tortionnaire en titre , rue Ernest Renan, à  Paris XV : Walti . Selon lui, un tortionnaire qui fait partir une victime, s’en met , ainsi,  plein les poches.
A Vannes, le psychopathe/imbibé/chômeur ROUX, y  avait gagné un boulot.

Ce  ( mon ) départ, ici, est le cadeau du gestionnaire CM-CIC et  de la propriétaire de l’appartement insalubre où je vis, Mme Blaineau , et qui, plutôt que de rendre l’endroit conforme  au bail et aux normes de salubrité , ont  préféré demander mon expulsion auprès du tribunal local.
L’huissier qui m’en a informée,  a dit avoir également prévenu le maire et le préfet.

Dans ce cas de figure, comme dans bien d’autres, le gestionnaire CM-CIC prévenu de la criminalité ambiante , aurait dû signifier la fin de son contrat au tortionnaire , Denis Stefane ,  qui, en plus,  piétine le règlement de copropriété .
Comme le maire de la ville et le préfet de ce département qui protègent le réseau criminel local , CM-CIC entrainant la propriétaire de l’appartement, a préféré  s’attaquer à la victime, une femme seule. 
Torturer et laisser torturer un être humain en cachette…  c’est, ici et clairement ,  un boulot de corse, protégé accessoirement par un corse et par un élu grâce aux mêmes.
Et ce sera bientôt champagne d’agape pour tous .

IMG_7794

« L’évolution de cette crise, est, bien entendu, pleine d’incertitudes, mais je peux d’ores et déjà vous affirmer une chose : tous les scénarios ont été envisagés « 

Dessin de Voutch

 

 

Réveil par le son

25 Mai

réveil 2

Le son de réveil obligatoire du 25-5 -16 au matin et provenant de l’appartement A221 au dessus du mien,  donnait ceci en détection.

IMG_7294 25 matin
Dans la ligne verte  : le spectre des fréquences utilisées pour porter le son.
Dans la ligne orangée les valeurs CEM très basses, des fréquences utilisées.
Dans la colonne , en rose, les heures de tirs.
Dans la colonne , en jaune, l’indication de la fréquence porteuse.
Le son porté par les tirs de hautes fréquences était audible à l’extérieur de la boite crânienne, comme pour toutes les nuits précédentes. Et pour les jours aussi, puisque l’appartement semble occupé H/24, par des individus ayant la même mission : tirer sur la voisine du dessous si elle s’allonge.

Il pourrait être celui ci-dessous et qui correspond à la fréquence avec la plus forte densité de puissance enregistrée pendant la nuit  : 200 Hz, pour 9𝜇T.

IMG_7290 200 Hz 9µT
La recherche avait été faite entre 200 Hz et 22 KHz.

La veille au soir , le canardage assidu venant du dessus ( A221)  , avec son , porté par les tirs de hautes fréquences était détectable ainsi.

IMG_729524 soir

Et ce très courageux voisin, le «  monsieur muscle  » du A221, qui règle sa machine à torturer les femmes dans leur chambre et la positionne à l’aplomb du lit comme si le plafond entre les 2 appartements était transparent, m’avait fait ce jour une surprise.

Il était monté sous mon nez dans son véhicule garé près de l’immeuble.

BL 550 ZW (2B)
bastia

Pour les lecteurs étrangers , je précise que 2B , correspond à la région la plus  proche  de  Bastia , la  très jolie ville au nord-est de l’île .

Il s’agirait donc du  véhicule que je suis censée avoir dégradé * (1) , sans doute en état de somnambulisme. Ce qui m’avait valu une convocation au commissariat de police de cette ville : Les Sables d’Olonne.

somnambule 2

Voiture de maître  ? ou de fonction  ?

 

 

 

Crime organisé à LSO – Lettre à Mr Gallot, maire de LSO.

13 Mar

IMG_6445

Payer une taxe d’habitation pour ne même pas pouvoir dormir  dans ces conditions d’inconfort  et de danger, et pourtant avec toutes ces protections …..

Le 13 mars 2016
1h16 du matin

Monsieur Le Maire,
Dans votre récent courrier , vous aviez mentionné l’impossibilité d’utiliser l’article 40 du CPC pour faire état, auprès de Monsieur le Procureur de la République , d’un crime qui vous aurait été signalé , faute de constatation.
Vu l’heure tardive et matinale de l’expression et de la mise en action du crime de harcèlement électronique dont je suis victime, une nuit de plus, je n’ai pas osé vous téléphoner pour un constat sur place.

Je vous propose donc ci-après une détection des tirs d’énergie systématiquement dirigée vers ma tête , en provenance de l’appartement de Denis Stéfane , locataire de l’appartement A221 .

J’ajoute qu’à chaque addition de protections diverses , l’appareil situé dans l’appartement A221, s’est adapté en augmentant la puissance de ses tirs d’énergie et donc devenus de plus en plus douloureux.

Il semblerait que cette torture répétée qui prive de sommeil dans une souffrance atroce, ait été fait,e cette nuit encore, avec un appareil de type radar et sans doute avec laser.

Les habituels criminels impliqués à tour de rôle à cette adresse où j’habite dans votre ville, et compte tenu de la provenance des tirs , sont Denis Stéfane, Mr Decroix ainsi que son neveu qui prend le relais quand les autres sont absents.

J’espère que cette information vous permettra de réagir et de faire cesser cette criminalité qui dure depuis plus d’un an , sans qu’à ce jour, aucune enquête n’ait été diligentée malgré l’urgence.
Avec mes salutations navrées.

IMG_6442

Il s’agit bien ici encore de « TIRS » d’énergie

Les lignes intercalaires  qui ne portent pas d’informations de tirs , ont été supprimées, sauf une à chaque fois 

L’heure est à gauche en rosé, la fréquence porteuse est en jaune, les densités de puissance des tirs sont en µW/m2 et signent des tirs faits par radar

IMG_6444

et en comparaison , un tableau d’un moment sans tirs d’énergie

IMG_6443

Détections de tirs d’énergie- Electricité coupée

29 Fév

A  LSO,  les nuits de ouiquende sont souvent plus dévastatrices que les autres . Cela semble tenir à 2 phénomènes différents
d’une part le passage dans la ville et/ou dans l’immeuble , de tireurs d’énergie sadiques et qui se défoncent et se défoulent selon leur humeur sur une cible offerte par le crime organisé
d’autre part , quand les tirs d’énergie sont faits par un habitué local, la possibilité d’exprimer sa cruauté jusqu’à épuisement, à cause de l’assurance de pouvoir roupiller le lendemain matin.

La nuit du vendredi au samedi semble la plus prisée par les criminels sus-mentionnés.

Celle du 27 au 28 février avait semblé entre les mains d’un criminel local habitué. Ses tirs étaient d’abord venus du dessus (A221) particulièrement protégé. L’écho/retour de son appareil lui avait sans doute appris que ses tirs n’impactaient alors que moyennement la tête, car il avait rapidement changé la provenance du bombardement d’énergie vers tout le corps. Et les tirs étaient alors venus du dessous (A201)

CM-CIC , gestionnaire de mon appartement et de deux appartements (A201 et A221), d’où viennent les tirs d’énergie , avait à plusieurs reprises essayé de dégager sa responsabilité
en feignant de confondre basses fréquences et tirs d’énergie pulsée
en attribuant cette origine de criminalité au souci d’économie du constructeur qui n’avait pas blindé les gaines techniques .

IMG_6368 CM-CIC

Pour mémoire les tirs de signaux détectés et qui privent de sommeil , traversent plusieurs plaques de métal superposées en plus des épaisseurs de 2 matelas, notamment lorsqu’ils viennent du dessous ( espace limité sous lit )  : appartement A201.
Selon la théorie proposée par CM-CIC , et pour que les gaines techniques soient mises en cause en tant que canal de cette criminalité , il faudrait de toute façon qu’un ou des appareils

  • soient connectés aux fils de cuivre du courant  électrique ,
  • et  commandés à distance ,
  • -et /ou capables de cibler la proie (moi) à des endroits successivement choisis pour essayer ( en vain) de fuir cette horreur.L’expérience faite le dimanche 28 février au matin, montre que l’électricité dépendant du compteur de mon appartement n’est pas en cause.
  • Après avoir déconnecté le compteur, électrique, je m’étais allongée sous les mêmes protections que celles de la nuit.
    Comme pendant la nuit, les tirs d’énergie venaient du dessous et avaient impacté la nuque , et les reins . Pendant la nuit , en plus, ces tirs incessants  avaient fait éclater et saigner des veinules.
    Pour mémoire, ces tirs d’énergie -là, sont différents du micro-ondage. Les poussées d’énergie qui traversent par à-coups , les  matelas et  plaques de métal , résonnent dans la boite crânienne et traversent le corps en diffusant une sensation de mal-être général.
  • Les détections du matin , sans électricité,  étaient comme suit :

IMG_6366 élect coupée

et IMG_6367 élect coupée

HCE- organisation criminelle locale – Vendée

23 Déc

HCE = Harcèlement criminel électronique

Ce  n’est pas tellement différent d’ailleurs. Les criminels de Vendée qui se prennent comme la autres pour des sur-hommes , simplement parce qu’ils sont cachés et couvés par quelques pontes locaux , utilisent les mêmes réseaux de connivences et complicités inconditionnelles que les autres.
Ce petit bout de témoignage   avant de vous , bientôt laisser en paix, est,  de nouveau le résultat d’une observation  d’habitude .  Ces petits fragments d’activité criminelle de réseaux  locaux surprotégés , couvrent seulement deux nuits successives . Ils essaient de montrer, succinctement ,  quelques  complicités au sein d’ activités ou d’ institutions  que l’on aurait tendance à croire « propres » . Le conseil général de Vendée. Le monde hospitalier.
La criminalité de ces gars du coin consiste, comme ailleurs, à poursuivre avec acharnement une cible ( moi) pour lui infliger des souffrances répétées et visant le cerveau .
Ces souffrances sont provoquées par des tirs d’énergie dirigée. En plus des souffrances physiques , le cerveau subit des dommages irrémédiables.
Pour ces deux nuits-là , j’avais projeté de me protéger des criminels de mon voisinage et d’ essayer , de me débarrasser, peut-être, des maux de tête que je promène partout.
Ces maux de tête sont également entretenus par le micro-ondage programmé chaque minute, et que quelqu’un déclenche dès que je m’assois à ma table de travail.

IMG_5563 parking

En revenant de la grande ville voisine, ce jour là, j’avais simplement stationné ma voiture au milieu de toutes celles-là. Et j’avais pu sommeiller pendant plus de trois heures en paix sur mon siège couchette. Pressée par un besoin naturel, j’étais entrée sur les écrans du veilleur de nuit dans mon errance de recherche du local « toilettes » de l’hôpital.

Revenue dans mon véhicule, j’avais sursauté à peine une ½ h plus tard sous des tirs de sons métalliques qui éclataient dans le cerveau. Plusieurs changements de place n’avaient rien changé, amenant à penser que soit le faisceau du radar ici utilisé était très large, soit plusieurs véhicules avec du matériel  avaient été positionnés pour couvrir toute la zone.
Le veilleur de nuit de l’hôpital avait, manifestement, donné l’alerte.

De retour dans mon immeuble, j’étais encore restée dans ma voiture, redoutant particulièrement la fureur des quelques nuits précédentes de la machine de mes sadiques voisins . Les tirs avaient commencé sous à peine 10 minutes. Ils venaient manifestement du rez de chaussé et couvraient largement les 20 à 30 mètres dans lesquels j’avais tenté de déplacer ma voiture. La situation criminelle avait été organisée

Remontée dans mon appartement , et malgré une accumulation de protections, et plusieurs changements de place , je n’avais eu aucun repos. La machine à faire souffrir en privant en plus de sommeil avait débité ses tirs avec une sollicitude hargneuse. Les tirs d’énergie venaient du dessus. A221. Denis Stefane.

IMG_5516 impasse

Le lendemain , épuisée dès le lever, j’avais réussi à trainer jusqu’à 18 h avant de m’installer dans une impasse mais surveillée avec un intérêt assidu par un occupant de ce bâtiment-là, dépendant du Conseil général de Vendée

IMG_5561 conseil de vendée

Dès la nuit noire, c’est-à-dire assez tôt,  des tirs brûlants de micro-ondes étaient venus de cette percée près de la petite cahute  d’abord, puis de ces fourrés très peu épais , à l’arrière du véhicule, ensuite .

IMG_5511 fourrées arrière
Il s’agissait cette fois et manifestement de l’utilisation de l’équivalent d’un générateur de micro-ondes et qui provoque souvent des évanouissements.

IMG_5508 porte océane

J’avais bougé , pour fourrer ma voiture tout contre le bâtiment de la clinique de la Porte Océane, arrière du véhicule presque collé au bâtiment. La sensation de flamme de chalumeau qui dévore la cervelle avait alors eu comme origine une fenêtre du bâtiment de la clinique « Porte océane ».
J’étais rentrée chez moi.
Cette fois, les tirs provenaient de l’appartement du dessous. A 201. M DECROIX. Contrairement à la nuit précédente.

Il existe un groupe de ZONTA ladies , dans cette ville , qui avaient posé pour la photo avec le maire. Ce groupe de soeurs est censé lutter contre les violences faites aux femmes. Y a du boulot à faire , dont des campagnes pour prévenir le harcèlement, occupation préférée de tous les ados de cette ville  qui jouent en troupe.