Tag Archives: armes à micro-ondes

Les armes à micro-ondes au service de la criminalité

19 Oct

Image du site http://www.mikrowellenterror.de

Le texte ( ici partiel) ci-après, avait été écrit par Dr. Reinhart Munzert en juillet 2002
Il se trouve à : http://www.mikrowellenterror.de/english/index.htm

Dr . Munzert avait le projet de poursuivre l’exposé de ses connaissances sur le sujet des armes à micro-ondes ,  et acquises auprès de spécialistes d’électronique et de physiciens, comme le montre le programme de ses séminaires dans le texte original.
Il en a été empêché.

Ce qui suit est une traduction libre, en rappel, d’une partie d’un de ses articles d’explication et d’alerte.

Comme suit :

 » Les effets d’un faisceau  de micro-ondes  sur les victimes comprennent une extrême lassitude, des maux de tête, des battements de coeur irréguliers, des diarrhées, les testicules douloureux, des lésions du système nerveux et des organes internes, des brûlures de la peau et des yeux.

Les effets ultérieurs comprennent la cécité, les crises cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux et le cancer. Au cours des derniers mois, certaines victimes ont diagnostiqué des tumeurs cancéreuses.

En plus de cela, les victimes (par les rumeurs et la diffamation) sont présentées comme psychotiques et dangereuses et ainsi, rendues complètement impuissantes.
Dans le même temps, de nouvelles armes (pour certains sous-traitants) sont testées dans des conditions ordinaires et constamment améliorées.

Les crimes liées aux micro-ondes de forte puissance sont un nouveau type de crime avec des caractéristiques très nouvelles. Dans un rapport de 1999 sur les activités criminelles utilisant des outils électromagnétiques, l’Union internationale des sciences radiophoniques avait manifesté son inquiétude sur : « Le fait que des activités criminelles utilisant des outils électromagnétiques puissent être mises en action de manière secrète et anonyme et que les frontières physiques, telles que les clôtures et les murs, puissent être pénétrées par des champs électromagnétiques.  »

Expert Pevler avait  souligné: « Le développement des armes à micro-ondes à haute puissance (HPM) et leur prolifération au sein d’organisations subversives offrent le moyen de commettre le » crime parfait « . Les attaques par HPM ne laissent généralement aucune preuve résiduelle et leurs effets peuvent aller de la nuisance à la catastrophe « (1997).

Les armes HPM que les gangs pourvus de haute technologie utilisent fournissent des ondes continues ou pulsées sur de longues périodes – en particulier la nuit – à partir de voitures ou de fourgonnettes ou de bâtiments autour de la ou des personnes ciblées. Ils utilisent des magnétrons, des générateurs de micro-ondes, des amplificateurs, des systèmes intégrés. En outre, ils utilisent des méthodes d’imagerie murale.

Il y a déjà plus de 40 victimes connues en Allemagne, certaines d’entre elles ont même été agressées à l’hôpital. Mais la police ne comprend pas ces nouvelles armes.

En outre, les criminels utilisent des tactiques relevant de guerre de l’information : tout savoir sur les victimes.

Alors ne leur laissez rien savoir sur vous, l’information participe de la domination . C’est pour cela qu’ils s’insèrent dans  les systèmes de communication des victimes.

Le réseau criminel possède un savoir-faire technique de premier ordre et des équipements de haute qualité. Cela garantit une haute efficacité et une bonne  précision des frappes . Cela permet aussi d’opérer à partir de voitures ou de fourgonnettes. Les générateurs / émetteurs de micro-ondes peuvent être camouflés dans une valise .
……..

C’est grâce à une constructive coopération entre des spécialistes de l’électronique et des physiciens que nous avons pu mettre en lumière cette activité criminelle hautement technologique.

Selon les experts: les ondes (pulsées) par deux ou plusieurs émetteurs [générateurs MW] convergent  dans la zone cible et renforcent ainsi leurs effets.

Il existe également des antennes paraboliques modifiées en émetteurs.

En outre, des systèmes d’antenne intelligents (adaptatifs) (de nombreux petits émetteurs connectés au lieu de quelques grands, par exemple cachés dans des voitures en stationnement) seront utilisés.

Parfois, le saut de fréquence est utilisé. Ces méthodes fonctionnent sur plusieurs centaines de pieds, si tout est bien ajusté.

Il est possible de trouver les endroits où les composants (électroniques) pour des armes extrêmement puissantes ou des systèmes complets (images 4, 5, 6) peuvent être achetés légalement.
……
Dans certains cas, les modes de vie des criminels nous sont bien connus. Ils sont en tous points semblables à ceux des terroristes. Beaucoup prétendent être de bons citoyens avec des modes de vie respectables, pour couvrir leurs crimes.

Les activités criminelles classiques (c.-à-d. cambriolage) sont perpétrées par des gangsters ou d’anciens membres de la Stasi (qui étaient dans les services secrets de l’ancienne RDA).

Dans ce type de réseau, il existe une séparation du travail et une structure de soutien qui inclut également des étrangers.

Les terroristes pourraient également utiliser les micro-ondes  comme arme anti-électronique. Avec les micro-ondes HP, ils peuvent attaquer avec succès l’électronique des ordinateurs, des voitures, des avions, etc. [voir les autres documents de l’Atelier W8].

Ils peuvent utiliser des armes à micro-ondes (armes à radiofréquence) pour aussi endommager les systèmes électroniques lors d’une attaque invisible avec toutes sortes de conséquences.
….
Tout cela n’a rien à voir avec la peur des micro-ondes . Il s’agit d’ une technologie de pointe criminelle  et subie par la population. Et il est effrayant de constater, que ces armes sont de plus en plus utilisées par des criminels et des terroristes. »