Tag Archives: armes

L’emploi des micro-ondes comme armes

22 Jan

Cet article est proposé, en information générale dans la Newsletter de l’association de défense des Individus ciblés par le harcèlement électronique aux USA. : PACTS INTL.

Il a été traduit sans autorisation.

Ce très court texte de généralités se trouve à :
https://www.activistpost.com/2019/01/cbs-series-ncis-los-angeles-episode-on-microwave-weapons-being-used-to-harm-employees.html

L’emploi des micro-ondes comme armes .

Au cours de cette semaine, NCIS à Los Angeles a présenté un émission intitulée «The Sound of Silence».

C’était à la  suite de la mort brutale, au travail, du chef de la logistique d’une station d’armement navale .  L’équipe du NCIS a cherché  à savoir s’il s’agit d’un acte terroriste ou d’une conséquence naturelle liée au  stress.

Les personnages y font référence à la couverture médiatique actuelle des armes à micro-ondes soupçonnées responsables des problèmes des employés américains de l’ambassade de Cuba. Les armes à micro-ondes ne sont pas nouvelles.

Au cours des années 1950, les Russes avaient pris pour cible l’ambassade américaine à Moscou avec des armes à micro-ondes . C’est ce qu’on a appellé souvent le «micro-ondage de l’ambassade de Moscou».

La «maladie des micro-ondes» est souvent confondue avec d’autres maladies. L’exposition aux radiations micro-ondes (sans fil ou Wi-Fi) et à d’autres sources d ‘«électrosmog» , dirigé ou non, peut provoquer divers symptômes et affections, – surtout aux enfants et aux femmes enceintes.

Malgré cela il existe encore de nombreux professionnels de la santé qui continuent d’ignorer et / ou de rejeter les risques induits , tant pour les humains que pour les animaux.

Les implants sans fil sont également dangereux car ils émettent constamment des radiations ET sont susceptibles d’être piratés. En 2004, Dick Cheney, l’ancien vice-président, avait fait enlever la connexion sans fil de son stimulateur cardiaque,  car il craignait que quelqu’un ne tente de le tuer par piratage du système.

Les compagnies d’assurance refusent de couvrir le risque d’exposition aux radiations sans fil depuis de nombreuses années.

Les résidents de Gateshead, en Angleterre, sont tombés malades après l’installation de la technologie 5G sans fil dans l’éclairage public,  et les membres du conseil ont finalement été tenus responsables.

Malgré cela et les nombreuses recherches qui ont déjà prouvé les effets nocifs de l’exposition aux micro-ondes , des campagnes sont toujours en cours (notamment la «Race for 5G») pour installer davantage de dispositifs et d’infrastructures émettant des radiations de micro-ondes aux États-Unis, dans le monde entier et dans l’espace .

Les partisans du tout connecté insistent sur le fait que l’installation de ces technologies nuisibles,  est ce qui convient le mieux à l’humanité et à l’environnement. Bien sûr, ils sont également payés pour le faire.

La 5G par la fenêtre 

En complément de ces quelques  généralités,  on trouve une liste de sites à consulter comme suit :

▪ Wireless Information Network
▪ Americans for Responsible Technology
▪ Center For Safer Wireless
▪ Center For Electrosmog Prevention
▪ Citizens for Safe Technology
▪ Ecological Options Network
▪ ElectromagneticHealth
▪ EMF Safety Network
▪ Environmental Health Trust
▪ Generation Zapped
▪ In Power Movement
▪ Last Tree Laws
▪ My Street, My Choice
▪ National Association for Children and Safe Technology
▪ Our Town Our Choice
▪ Parents for Safe Technology
▪ Physicians for Safe Technology
▪ SaferEMR
▪ SafeTechForSchools
▪ Scientists for Wired Tech
▪ StopSmartMeters.org
▪ Take Back Your Power
▪ TelecomPowerGrab.org
▪ We Are The Evidence
▪ Whatis5G.Info
▪ Wireless Right to Know

Publicités

Une cible américaine enfermée en psychiatrie

9 Oct

Ce qui suit s’est passé aux USA, mais les cibles de harcèlement électronique doivent garder en mémoire que des situations similaires sont aussi courantes en France où les contextes de  plaintes sont détournés, avec ou par/ de grotesques mascarades ,  pour incriminer les victimes et blanchir leurs agresseurs . Cela se fait  dans un consensus d’un brutalité généralement psychologique ,  et en toute illégalité  mais sous couvert d’une apparente légalité fabriquée à coups de ruses diverses.
L’ information, ici,  a été transmise par le site PACTS INTERNATIONAL

KIM STRAUB VA SANS DOUTE ȆTRE LIBÉRÉE AUJOURD’HUI!

Kim Straub, vit au Tennessee, et a  été détenue dans un établissement psychiatrique depuis le début de la semaine dernière. Elle a appelé ce matin pour annoncer que son mari avait parlé au personnel et qu’elle serait apparemment en mesure de quitter l’établissement aujourd’hui.

Nous nous félicitons de son retour à la maison et attendons avec impatience qu’elle nous parle de son calvaire. Ce sera une expérience d’apprentissage pour nous tous.

Je souhaite à cette occasion insister sur le fait qu’un Individu Ciblé ( TI ) ne devrait pas entrer dans un poste de police seul, si possible. La présence d’une seule personne peut faire toute la différence en ce qui concerne le fait qu’une personne soit détenue par la police ou puisse sortir du poste .

A l’origine, Kim s’était rendue au poste de police  pour déposer une main curante concernant un vol. Cependant, en cours de route, elle a décidé qu’il serait également bon de distribuer  des tracts.

Elle a donc distribué des tracts dans un poste de police. Ce qui est une situation risquée. Encore une fois, si vous êtes avec une autre personne, cela peut marcher, mais c’est généralement déconseillé.

Dans le cas de Kim, il a été question d’une arme à feu. On lui a demandé si elle possédait une arme à feu. Elle a répondu positivement et que c’était son droit, ce qui était évident et ce qu’ils savaient bien sûr. Cependant, ce n’est pas ce qu’ils demandaient. Ils se demandaient si elle était armée et si elle allait devenir dingue et tirer sur la place!

Sa réponse n’a pas précisé que son pistolet était à la maison. Elle n’était pas armée, mais comme ils ne le savaient pas, ils ont commencé à l’encercler . En se glissant furtivement derrière elle et l’ont menottée et s’en était fini pour elle.

Pour eux, elle était devenue une menace potentielle: une personne seule, armée et faisant circuler  des informations bizarres,  l’avaient transformée en un danger possible pour elle-même ou pour les autres.

Nous espérons en apprendre davantage de la part de Kim sur son épreuve, et en particulier sur le traitement qui lui a été réservé, lors de son prochain appel.