Tag Archives: assassinat

Restaurateur et soudeur même combat

7 Mai

IMG_7092 quoi de neuf

Et à part ça , quoi de neuf ? « 

Dessin de Voutch

Le combat commun du restaurateur et du soudeur acharné  est l’assassinat d’ une voisine : moi. Cette tâche leur a été confiée sous couvert d’un quelconque autre motif différent , mais susceptible de les rassurer et de les séduire. * (1)
Tuer consiste à enlever la vie.
Un meurtre est le fait de tuer quelqu’un sciemment.
Un assassinat , qui est une tuerie ( le fait de tuer) suppose une préméditation , une préparation et d’éventuelles manigances de camouflage.

Un assassinat , après une minutieuse élaboration du mode opératoire, peut être rapide ou lent.
Si le tireur est performant, pour un assassinat rapide,  une balle dans le crâne, par exemple , peut entrainer une mort rapide.

L’assassinat par mort lente , tel un empoisonnement progressif, peut rester inaperçu et se concrétiser par une mort qui passera pour naturelle.

Le harcèlement électronique qui vise à puissance modulée et adaptée aux circonstances , avec de l’énergie dirigée à distance * (2) le cerveau à travers le crâne , entrainera  au mieux , une mort par épuisement .
C’est ce que les anglophones appellent «  slow kill »

Mais, la mort lente du harcèlement électronique et de cette histoire  et des autres semblables est , en plus, faite de souffrances épouvantables * (3) , et ici de nouveau, infligées surtout à partir des deux appartements qui m’entourent .
Le cerveau attaqué sans répit par des formes d’énergie différentes, souffre à faire hurler à chaque tir d’énergie. C’est ce que souhaitent les organisateurs : que la victime hurle sa douleur . Cela permettra aux voisins de se plaindre du bruit fait sans raison apparente, et à la police d’accuser la victime de folie, et ce, pour pouvoir la faire enfermer.

Ici , les nouveaux assassins * (4) de cette histoire sont un restaurateur et un soudeur . Deux voisins qui logent dans les appartements en dessous et au-dessus du mien. Le restaurateur est F. Decroix , et le soudeur D. Stefane,

A ce duo, il faut ajouter un intermittent connu : le fils BROCHET , venu également à plusieurs reprises faire des tirs vers ma tête quand elle se trouvait positionnée face à l’appartement de sa maman, au même étage.

La maman fait partie d’un réseau de harcèlement qui pratique par préférence les violations de domicile avec dégradations . Elle est donc plus tôt en charge de l’aspect psycho-terroriste de cette histoire

Les tirs dans le cerveau et qui le retrouvent en tous endroits de l’appartement , indiquent , une connaissance en temps réel, par les assassins, de la position et du positionnement du corps  , chez moi.
Avec une inversion de la tête au pied du lit ou un changement de lit , les tirs reprennent vers le crâne et le cerveau a dévitaliser ,  seulement quelques minutes ou dizaines de minutes plus tard. Même chose , si le couchage est organisé dans la cuisine, dans la salle d’eau ou dans divers coins de la pièce à vivre.

Le corps puis la tête est systématiquement retrouvée pour bombardements d’énergie.

C’est le cas aussi, des autres cibles prisent dans des histoires qui ressemblent à celle-ci.

Ce fait a déjà été abondamment décrit ou explicité dans mes blogs. Il indique une surveillance par un (ou des ) moyen technologique qui suit les déplacements de la cible à l’intérieur de son appartement . Cela suppose aussi de la part des assassins une envie , une volonté et la possibilité  matérielle de surveiller constamment les faits et gestes de leur proie.

Après mon arrivée dans ce nouvel endroit, les assassins ici nommés, s’étaient littéralement « défoncés » au plaisir sadique possible offert : faire , par appareil programmé interposé des tirs d’énergie dirigée dans le cerveau de leur voisine inconnue, mais détestée, pour la faire souffrir , la rendre folle ou la pousser au suicide.

Face à des protestations diverses et qui concernaient les tirs d’énergie , l’un et l’autre étaient venus dire que NON NON , puis  me menacer . L’un,  de son avocat. L’autre , D. Stefane , d’une plainte . Il l’avait fait. * (4) Se plaignant auprès de la police de dégradations sur sa voiture dont je ne connais ni la marque, ni la couleur , ni la place de stationnement.
Pour me protéger des tirs d’énergie de l’assidu tortionnaire D. Stefane ( au-dessus) , des protections multiples sont habituellement superposées ou entassées , obligeant l’appareil utilisé par le forcené,  à forcer en puissance pour atteindre le cerveau , mais avec un risque accru d’AVC, ou de crise cardiaque .
Dans ces cas- là, et selon la technique de l’étau , pour rester efficaces sans danger d’accident ou de mort subite , les tirs d’énergie se font alors à partir du dessous. De l’appartement de F. Decroix, même quand ce dernier est absent, occupé à traiter avec respect ses clients de l’OLIVIER.

IMG_7091 l'assiette

dessin de Voutch

Son appartement est donc mis à disposition pour assassiner la voisine. Double source de revenus ?

IMG_7054 le 3-5 à 22H 50 ok
Le 3 mai au soir . Le premier tir venant de l’appartement de F. Decroix , enregistré avec antenne directionnelle, montrait une férocité de durée : 30 secondes (22h59.20) pour un premier tir et 20 secondes (23H00.10) pour le suivant . Boum . Boum . Dans la nuque. La tête avait viré des deux côtés en ce peu de temps.

IMG_7055 le 3-5 à 23H10 ok

A 23h21.20, l’opérateur avait forcé sur la fréquence 1 GHz . Plus la fréquence est basse, mieux elle pénètre.

IMG_7056 le 3-5 à 23h21
Le lendemain 4 mai , D. Stefane et son appareil , avait repris la main, pour abimer le cerveau incognito sans trop d’à-coups, et avec des tirs toutes les 5 ou 10 minutes, comme ceci

IMG_7060 le 4-5 à 2h07 ok

et

IMG_7061 le 4-5 à 2h40 ok

etc…

Mais en s’énervant quand même au matin . Lui ou son remplaçant qui occupe l’appartement en ses absences. ….. pour ne pas permettre le repos à la cible … et l’amener à penser que peut-être ce sera mieux ailleurs.

IMG_7065 le 4-5 à 7h du mat ok

Comme le racontent toutes les cibles de ces réseaux criminels , il semble bien que deux des idées fixes des organisateurs  criminels de ces situations , à la fois  précurseurs et moyens de l’élimination  programmée et confiée à des assassins de tous niveaux,  soient
l’empêchement systématique par sabotage de tout projet ,
la volonté de faire partir la proie de partout,  et cependant , en lui rendant la vie impossible en tous endroits.

Cela se passe, en FRANCE, aux Sables d’Olonne , en 2016. Un autre endroit où les pouvoirs publics locaux , n’ont d’égard que pour les criminels.

VIOLENCEsos-domestic-violence_no-excuses_aotw

image Wikipédia

• – (1) ce témoignage d’une harceleuse décrit les rouages d’ une organisation criminelle de harcèlement
http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/10/the-syndicate-l-organisation.html

• • (2) les différentes sortes d’énergie utilisées en alternance , et mises à dispositions des adaptes du harcèlement électronique sont brièvement énumérées à ce lien
http://lezarceleurs.blogspot.fr/2016/04/recherche-de-scientifique-en-phase.html

• • (3) cette souffrance du cerveau a  également, et en plus  été décrite dans une lettre aux chercheurs de l’Institut du cerveau de l’hôpital Pitié-Salpétrière

https://lesharceleurs.wordpress.com/2015/08/20/mutilation-et-souffrance-du-cerveau/
http://lezarceleurs.blogspot.fr/2015/08/la-souffrance-du-cerveau.html

(4) http://etouffoir.blogspot.fr/2016/04/delinquants-mafieux-criminels-crime.html

http://etouffoir.blogspot.fr/2016/03/maraude-sauce-poulet.html ( convocation au poste de police)

Publicités

« PAS PEUR »

17 Jan

???????????????????????????????

«   Pas Peur   ».  et depuis longtemps.

C’est ce que j’avais promené sur mon dos, au rassemblement du 11 janvier 2015.

Il faudrait ajouter «    mais , très mal   ». C’est l’aspect incontournable de cette situation et qui ne peut mener qu’au suicide pour échapper  à la souffrance épouvantable du cerveau, torturé jour et nuit,  par tous les nazillons volontaires ou disponibles de France.

C’est à cela que le psychopathe J-J  WALTI,  fier de son appartenance à la criminalité officielle française,  faisait allusion dans son message du 13 janvier 2015 * (1)

IMG_0893 Walti

évoquant là et seulement,  une information donnée dans un mien  article très antérieur *(2)

Le nombre de cibles  de harcèlement électronique  ainsi assassinées collectivement , sous forme de suicide provoqué serait sans doute impressionnant,  si un crapulologue *(3) voulait bien se pencher sur ce phénomène caché , et  non renseigné en recensant  et analysant les situations des  victimes  muselées  ( internement) ou rapidement  et radicalement éliminées (  apparent suicide) .

Il semble évident que ce phénomène serait endigué et jugulé  si la justice traitait les plaintes circonstanciées et recevables des cibles déterminées. Elle  découragerait  ainsi les  tentatives et  escalades d’autres , au choix , petites crapules et petits criminels  lâches et trouillards . Au lieu de cela, elle enterre,  dans les deux sens du terme, et précipite ainsi un pourrissement  sociétal qui se généralise avec une facilité évidente.

La preuve  de ce système pérenne  se trouve encore  et ici à mon actuel lieu de vie. Cette résidence  est censée hyper protégée par système de sécurité et solidarité active,  conjoints. Des volontaires, vieux habitués de ce système de harcèlement et de torture , y avaient  repris du service et  s’ y étaient organisés  à l’avance grâce à    :

  • – Des copies de clés pour violations de domicile incessantes, avec dégradations et petits messages de type mafieux débiles,??????????????????????????????? telle  cette corde déposée au milieu de la pièce , en mon absence.
  • – Un apport de matériel pour tirs d’énergie dirigée à la tête destinés à continuer «   ma   » privation de sommeil et la destruction de «   mon   » cerveau ,
  • – Du micro-ondage local avec l’aide des employés de l’opérateur ORANGE  * (4) et de voisins,
  • – Des propos stéréotypés habituels  essayant de culpabiliser la victime et de type  «    on a jamais vu ça   » , «   il n’y avait jamais eu de problèmes avant    », «    c’est quoi cette histoire    ». etc

Toute cette organisation  avait été simplement possible et mise en place  par l’espionnage de mes connexions internet, puisque tout ce déménagement avait été traité uniquement par ce canal.

Et depuis , tous les nazis de la région, jeunes et vieux  s’étaient mobilisés pour torturer ou aider à torturer, observant pour y arriver  chacune de mes  habitudes pour l’utiliser et la retourner contre moi . C’est sur cette base que fonctionne ce système.

IMG_0883 entre mer et buisson

Cet endroit est entre mer et buissons. J’y avais eu la paix une nuit . A  5h du matin,  j’avais été réveillée par cette insupportable,  brutale et féroce  douleur sur un nerf du pied **, pourtant empaqueté dans des mylars. ( couvertures de survie . ce que les grands gars rigolos de Futura Sciences appellent du «   papier de chocolat   »)

Cette douleur ne me semble pas d’origine locale, parce qu’elle «   tient   » ( perdure) malgré des déplacements de plusieurs kilomètres et disparaît aussi brusquement qu’elle est venue. Elle peut surgir , dans la voiture, dans mon lit, dans un magasin etc..

Le soir suivant , au même endroit ,  un «   visiteur   » nocturne  bourgeoisement vêtu,  avait fait tout un détour pour venir  frôler ma voiture isolée . Un moment plus tard cela avait donné ceci , enregistré à l’intérieur du véhicule ( = effet cage de faraday inverse)  :

???????????????????????????????

et

???????????????????????????????

et

???????????????????????????????

X = 1900 MHz  ( 1,9 GHz)   Y = 2000 MHz (2 GHz)

Depuis, un essai avec un téléphone portable allumé en communication , à 3 mètres de la voiture, au même endroit , détecteur à l’intérieur du véhicule, avait montré des CEM autour de 125µW/m2, 250 µW/m2 et 320 µW/m2 en 1,8 GHZ, 1,9 GHz et  2 GHz  .

La nuit suivante (16 au 17) , il y avait eu une quinzaine de voitures en recherche constante de leur cible   : moi. Des  voitures  de sociétés en faisait partie * (5) , traçant  la route à plus de 80 kms /h en zone urbaine. Ces employés  à voiture de fonction , ou «   fils à papa   » ( papa) confiant ou complice,  faisaient manifestement  du harcèlement  à visée criminelle , comme jeu de société du ouiquend.

Après 5 changements de place, et affligée de la même insupportable  douleur sur un nerf du pied,  j’avais regagné en pleine nuit  le bord de mer sauvage…. comme les deux flèches de feu qui m’avaient traversé le ciboulot vers 2 heures du matin.

???????????????????????????????

S = 1400 MHz            AF = 2700 MHz

Une recherche par éclairage de buissons proches, en  avait fait sortir un zigoto de type  sportif , la quarantaine au sourire narquois . Il était reparti tranquillement se coucher dans son élégant  immeuble  un peu plus loin.

La température extérieure était de 5°C.

???????????????????????????????

* (1) http://lezarceleurs.blogspot.fr/2015/01/histoire-de-q.html

* (2) https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/03/03/ceci-est-un-assassinat/

* (3) entre criminologue et sociologue , il pourrait y avoir le crapulologue

* (4) http://etouffoir.blogspot.fr/2015/01/cuisson-dorange.html

* (5) c’est ce que note aussi D. Lawson  dans le cadre du harcèlement de jour . Extrait à : http://etouffoir.blogspot.fr/2014/12/les-andouilleries-dorange.html

**

Microwave Mind Control Symptoms & Published Evidence

by Cheryl Welsh <welsh@dcn.davis.ca.us>
http://educate-yourself.org/mc/listofmcsymptoms05jun03.shtml
March, 2003

Reported Symptoms

7. Causing pain to any nerve of the body.

Symptom
7. Causing pain to any nerve of the body

Published Evidence
A . Bulletin of Atomic Scientist, Sept 1994, Softkill Fallacy by Steve Aftergood, Page 45. Barbara Hatch Rosenberg writes:

“Many of the non-lethal weapons under consideration utilize infrasound or electromagnetic energy (including lasers, microwave or radio-frequency radiation, or visible light pulsed at brain-wave frequency) for their effects. These weapons are said to cause temporary or permanent blinding, interference with mental processes, modification of behavior and emotional response, seizures, severe pain, dizziness, nausea and diarrhea, or disruption of internal organ functions in various other ways. »

B. Marine Corps Times, March 5, 2001, p. 10., The People Zapper by C. Mark Brinkley,

“…focuses energy into a beam of micromillimeter waves designed to stop an individual in his tracks. …The energy, which falls near microwaves on the electromagnetic spectrum, causes moisture in a person’s skin to heat up rapidly, creating a burning sensation…”

C. Numerous other articles on nonlethal weapons, see CAHRA website: www.dcn.davis.ca.us/~welsh

Military Interest or funding
A . Yes, government funding and very heavily discussed.

Harcèlement en réseau et armes électroniques

3 Déc

Le texte ci-après a été copié du site http://www.stopeg.fr de Peter Mooring ,
Il donne des informations importantes et claires, sur le harcèlement en réseau et le harcèlement électronique,  qui méritent partage et diffusion.
Chacun risque d’en être victime et sans aucune raison logique  .

Le harcèlement en réseau ( gang stalking, en anglais) est une réalité soigneusement cachée et qui s’est organisée à la faveur de cette omerta, dans absolument TOUTES les strates de la société et dans TOUS les milieux sociaux .
C’est, par ailleurs et aussi,  un fléau sociétal mondial .

Le harcèlement électronique est une pratique sadique de psychopathes et une forme de torture également largement pratiquée partout en FRANCE et dans le monde .
Le harcèlement électronique utilise des appareils qui peuvent brûler des êtres humains ou anéantir les capacités mentales d’un citoyen:  personne  inconnue, ou athlète en compétition, ou magistrat à influencer , ou concurrent à éliminer , ou président à manipuler…….

Il a urgence à le faire savoir, parce qu’il y a urgence à reconnaitre cette réalité dangereuse   , et donc  à  légiférer.

Les termes du texte  ci-dessous , surlignés ou colorés,  sont un choix personnel

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/09/09/821-nuits-de-torture/
*******

texte

LES VOISINS CONSTAMMENT IMPLIQUÉS DANS LES HARCÈLEMENT EN RÉSEAU SONT DES CRIMINELS, DES ASSASSINS ET DOIVENT ÊTRE EMPRISONNÉS

Quand une personne est ciblée par les harceleurs en réseau et
le harcèlement électronique, souvent les voisins sont impliqués et
commencent à coopérer avec les assaillants.
Les assaillants sont indéniablement des criminels ;
quelles raisons ont les voisins de participer activement et
de façon persistante à ces crimes?

 

GANG STALKING
Le Gang stalking , aussi appelé harcèlement en réseau, est une méthode utilisée par les services secrets pour éliminer des citoyens. Le but de la traque des gangs est de tuer la victime de façon soit psychologique ou physique. Le harcèlement en réseau est surtout utilisé en combinaison avec des armes électroniques, dans un premier temps à l’aide de matériels de surveillance très sophistiqués, qui permettent de garder un oeil sur quelqu’un à chaque seconde de la journée, à un stade ultérieur les armes à micro-ondes, sont utilisés pour brûler = torturer la cible. Il est devenu très facile de tuer des gens avec des armes électroniques. Cela n’a rien à voir avec la sûreté de l’Etat, mais il s’agit d ‘ assassinats en masse . En effet, les services secrets ont dégénéré en dépôts de psychopathes et criminels.

AFIN D’ ARRÊTER TOUT CECI, LE GANG STALKING DOIT ÊTRE INTERDIT

LES ARMES ELECTRONIQUES
Les armes électroniques sont la terreur du 21 ème siècle. Les effets de ces armes surclassent ceux des armes nucléaires. Il est possible de torturer et d’ assassiner avec des armes électroniques sans laisser de preuve. De loin et à travers les murs, on peut cuire sans preuve ou brûler pratiquement n’importe quoi. Une arme à micro-ondes, est semblable à un four à micro-ondes utilisé pour cuire la viande avec des ondes radio invisibles.

Votre voisin, l’herbe ou les roses, les enfants, peuvent être atteints … Vous pouvez affaiblir quelqu’un ou le rendre malade à un moment donné . Vous pouvez influencer les compétitions sportives en créant des lésions ou aggraver les blessures. Vous pouvez également irradier les zones résidentielles entières. C’est juste une question de mettre en place assez d’ antennes et d’utiliser les fréquences ad hoc capables d’influencer  l’humeur des gens . Les armes électroniques peuvent également être utilisées pour surveiller les gens partout dans le monde , les regarder à travers les murs, ou encore lire leurs pensées ou encore influencer la météo.

 

CECI N’EST PAS DE LA SCIENCE-FICTION!

la conséquence la plus horrible de ces armes est que vous ne pouvez pas vous protéger vous-même, ni vos enfants, ni vos proches. Vous ne pouvez plus dire :  « restez dans cette chambre, vous êtes plus en sécurité ici » . Les attaquants regardent simplement à travers les murs et vous brûlent. La police ne peut pas vous protéger, les services de sécurité ne peuvent pas vous protéger. ….

La technologie avec laquelle ils vous irradient est disponible (à comparer au four à micro-ondes, cuire avec des ondes radio).  Des armes basées sur cette technologie sont de plus en plus utilisées (google : armes micro-ondes victime) et deviennent de moins en moins chères

******

Voici ci-après des détections montrant ce qui avait souvent été qualifié de tirs fulgurants , dans mes blogs de victime de harcèlement électronique.

Ces tirs du 3 et 4 décembre,  venaient de l’appartement WALTI-CHARLOT ( mère et fils) et visaient la tête. Donc le cerveau à finir de  démolir .

Il y avait eu , avant plusieurs de ces tirs,  des douleurs  ( brûlures/pincements) provoquées sur les nerfs des pieds ainsi que des piqûres aux doigts.

Ces tirs  extrêmement  douloureux malgré toutes les protections superposées, mettent le cerveau en ébullition et ne permettent ensuite aucun repos.

Ils sont très certainement faits avec un appareil placé en hauteur  dans l’appartement  WALTI/CHARLOT du 5ème étage, au-dessous de mon lit . Ce qui met ma tête , sans doute,  à moins d’un mètre , de l’appareil électronique utilisé.

???????????????????????????????3 décembre 2014

???????????????????????????????

4 décembre 2014

0h06.30  – 0h21.20  – 0h36.00 – 0h50.50  – 1h05.30

la colonne U = 1600 MHz , la colonne V = 1700 MHz

Les détections sont enregistrées toutes les 10 secondes . Des lignes de détection  intermédiaires ont été supprimées pour permettre les photos . Elles montreraient  toutes , des valeurs CEM ( microW/m2)  comme celles que l’on voit par ailleurs ici, 12,5 – 16- 6,3 – 8 etc..

Pour le tir du 3 décembre à 23h37. 20 , par exemple, il y a donc un choc violent accompagné d’ une brûlure brutale  de 2970 microW/m2 sur 30 secondes.

Il  y a eu plusieurs plaintes portées contre le couple WALTI , tortionnaire /bourreau en charge de mon élimination,  mais semble-t-il , autorisé,  voire incité,  par la police du XVème à me torturer.

Les seules réactions de ces policiers du quartier, fonctionnaires en charge de la sécurité des citoyens normaux et des victimes surtout  ( et non pas des criminels ),  ont consisté à me convoquer pour des séances d’intimidation, de menace et d’humiliation .

Il faut y ajouter l’organisation de dépenses supplémentaires avec les enlèvements de voiture onéreux,  et les amendes liées.

Ici , dans cette histoire, la police aurait des éléments pour agir ou réagir… même seulement en prévention.

On voit , qu’au contraire, elle sert la soupe aux criminels, comme la police de VANNES.  Comme si la carrière de ces policiers dépendait de leur contribution à un assassinat organisé.

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/03/03/ceci-est-un-assassinat/

J’aurais pu mourir hier soir

31 Juil

microwave laser RF

J’aurais pu mourir hier soir .
Sans bruit. Aucun son ne pouvait plus sortir de ma gorge.
Sans bain de sang , comme le souhaite un policier du XVème arrondissement.

Le criminel du 5ème étage , 22 rue Ernest Renan, Paris XVème , avait attendu en espionnant patiemment que j’ai eu déplacé mon lit et accumulé toutes mes protections de survie, incluant les plaques de métal superposées, pour faire son 1er tir à travers mon plancher.
C’était un tir fulgurant
De l’ordre de la fraction de seconde .
Ce tir avait traversé le corps au niveau de la gorge. Je n’émettais plus aucun son.
Telle une vague de tsunami , la douleur avait envahi  toute la cage thoracique.
Le 2ème tir avait impacté le corps au niveau du coeur . Il pompait difficilement. Je ne pouvais plus bouger.

Les détecteurs avaient été arrêtés net par le 1er tir, HS,  à 21h 38 h.
Je ne réussirai à pouvoir appuyer sur un bouton pour en fair démarrer un qu’à 21h 49.33 ce mercredi 30 juillet 2014.

Immeuble Paris XV

Jean Jacques WALTI, le criminel en charge de cet assassinat ,   et qui dure un peu trop,  aime la publicité. Il l’avait écrit sur ma porte.
https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/07/15/2-methodes-pousse-au-suicide-pour-cibles-de-hce/

IMG_7501JWW

C’est bon pour son bizness .

En voici une nouvelle.