Tag Archives: bande organisée

Réponse à un maître chanteur

30 Juil

Un maitre chanteur est un individu qui fait du chantage. Il se trouve que cette locution n’a pas de forme féminine.

Le chantage est une demande pressante faite sous une menace. Le chantage peut donc être une action mise en oeuvre par un individu ou une personne morale, pour exiger des fonds avec en menace un prochain recours prétendu « légal » pour obtenir ce qu’il exige.

C’est ce que vient de faire Monsieur CHAILLOU , sans contrat de gestion du bien que je louais à une évaporée laquelle ne lit pas les courriers que je lui écris et refuse de facto les LAR.

Monsieur CHAILLOU vient de m’envoyer une mise en demeure en LAR de le payer .
Son chantage consiste à dire qu’il me rendra ce qu’il appelle à tort « dépôt de garantie » à condition que je fasse ce qu’il exige. …. c’est à dire que je le reconnaisse comme gestionnaire du bien et que je lui règle les loyers déjà réglés à la propriétaire .

Si je ne m’exécute pas à sa convenance , Monsieur Chaillou sans contrat légal , menace d’avoir recours à des moyens qu’il prétend légaux.

Ce nouveau pataquès ressemble à ceux que manigancent les réseaux crapuleux de harcèlement français , où les pions sont incités à l’illégalité par des dominants protecteurs gratifiants.

Pour mémoire ce nouvel imbroglio  se présente comme indiqué dans les deux billets précédents et , ici, avec quelques ajouts . A savoir pour cette nouvelle histoire de fous , sans saveur :

– après avoir découvert que le contrat de bail de location de Monsieur Chaillou était non valide , j’en avais avisé la propriétaire à qui j’avais fait parvenir le montant du loyer du joli mois de Mai

– Le chèque de loyer n’avait pas été encaissé. La propriétaire ne s’était pas manifestée.

– Un second chèque du même montant , pour le même mois de Mai, , avait été envoyé par LAR à la propriétaire . dans cette LAR en copie, se trouvait la preuve du contrat de gestion NON-VALIDE de Monsieur Chaillou.
L’accusé de réception de cette LAR ne m’était pas revenu.

– Au début du mois suivant ( Juin) , le montant du loyer avait été envoyé en LAR avec copie de la preuve du contrat NON-VALIDE du gestionnaire . La propriétaire n’avait pas pris cette LAR.

– Dans ce même mois de Juin, une nouvelle LAR avait été envoyée à la propriétaire pour l’informer de mon départ, et du fait que j’accepterais son état des lieux comme elle le rédigerait.
La propriétaire n’avait pas pris cette LAR.

– Le 20 juillet , cette dame qui garde mes chèques de loyer ou les ignore , m’a écrit pour demander
de l’argent , en signalant qu’elle avait récupéré le montant du « dépôt de garantie » .
Et alors même que le prétendu gestionnaire vient de m’écrire qu’il l’a à disposition.

Monsieur,

J’accuse réception de votre courrier daté du 26 juillet 2017 qui ne vous fait prendre aucun risque.

En Juillet 2017 , je faisais déjà face à une bande organisée de voyous voleurs vendéens en col blanc , également complices de criminalité internationale, et dont l’histoire a été racontée avec force détails sur internet.

Comme montré sur l’image plus bas, votre contrat de gestion n’est pas valide et ne vous donne aucun droit à me demander de l’argent ou quoi que ce soit d’autre. encore moins à me menacer.

Je vous prie d’agréer Monsieur, l’expression de mes salutations surprises et navrées.

 

 

Publicités

Centralisation des crapuleries

4 Jan

De la criminalité par tirs d’énergie dirigée pulsée à travers les murs ,  pour empêcher le sommeil et torturer,  aux crapuleries avec violations de domicile , les situations de cette histoire d’obsédés en bande organisée  , se superposent  et se répètent.

Le vol crapuleux en réseau  d’une valise  il y a quelques semaines , m’avait privée d’un dossier médical . Un compte rendu d’IRM , normal.
https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/09/19/vol-crapuleux-en-reseau/
Le vol de la valise  avait eu lieu , dans le train à RENNES. Le plomb qui fermait la valise avait  ensuite été trouvé sur le sol de la chambre à PARIS.
Le dossier médical dont le vol avait été noté sur le PV de plainte à la police, a été  récemment remis dans une valise à VANNES.

Si l’on en croit les indications notées sur l’enveloppe , Il aurait du être remis dans un COFFRE .

Image

Le violeur de domicile en avait décidé autrement. Il avait choisi une valise à la place du coffre.

Si quelqu’un connaît ou reconnaît cette écriture, merci de me l’indiquer.

Il y a éventuellement ceci à cause des F et des R

IMG_4096

Cette  centralisation de l’organisation crapuleuse qui s’acharne sur une cible   avait été notée une première fois  dans une plainte au procureur,  il y a plus  de 10 ans, maintenant.
Des documents de la SCI dont j’étais présidente avaient d’ abord disparu de leur dossier.
Quelques semaines plus tard, ils avaient été trouvés dans une armoire de linge ,   dans une pochette d’accessoires ( gants, ceintures etc..)
Sur l’enveloppe qui contenait les documents , mon nom avait été inscrit à la main , avec une flèche signifiant , sans doute , retour  à ce destinataire.
Le vol de documents donne des informations utilisables à un moment ou l’autre,  pour le groupe crapuleux en exercice. La disparition des documents perturbe la cible. Le retour de ces documents et dans un endroit improbable est destiné à faire croire à la cible qu’elle perd la boule.
Il y a violations de domicile + vol + atteinte à la vie privée ou  à la confidentialité d ‘informations + bande organisée+ volonté de déstabiliser pour nuire et mettre la santé , la vie  ou la réputation de la cible en danger.
speak up or be the next

Le MERCURE et la PAIX, criminalité d’hôtel

14 Déc

ImageBd Raspail

Un hôtel vend un service matérialisé: il permet le sommeil en mettant à disposition une chambre.
Si le personnel d’un hôtel organise la privation de sommeil  d’un client par la torture, il est complice de criminalité en bande organisée .

Il  fait de son employeur un voleur ( prix de la chambre) par ruse , un escroc par abus de confiance préméditée, un criminel par complicité de fait à des actes de torture ( brûlures et  signaux stridents , sous forme d’ondes haute fréquence propulsées à partir d’une pièce voisine.) .
Ce type de criminalité hôtelière semble très courante, voire habituelle, avec la complicité de veilleurs de nuits .

Au Mercure, Bd Raspail, l’employé de la réception s’appelait ABDOU . C’est joli.

Il était un peu curieux mais arrangeant tout de même et avait accepté de me trouver une chambre entourée d’autres déjà occupées.   Cela devait éviter la venue d’un tireur d’ondes en extrême proximité . Ce serait la 122.
A peine 3/4 d’heure plus tard, il y avait eu un remue ménage dans la 222. Puis un premier tir d’ondes avec une détonation de démarrage.  Sans piqûre de repérage . L’opérateur semblait en prise directe avec ma chambre.
Les tirs d’ondes avaient commencé  . Et youplalère c’était parti.   Moi aussi   Pour trouver ceci devant ma porte, et  dont le sens pour le moment  reste encore mystérieux ( Personne Ciblée ? ) …. ou inexistant.

Image
Le client de la 222 , au dessus, n’avait pas voulu ouvrir . J’étais sortie.   ABDOU aussi.

Devant l’hôtel, celui-ci faisait les cent pas .

ImageGuetteur d’une organisation criminelle qui prive  de sommeil  une citoyenne ( qui contribue à payer ses études) par tirs d’ondes HF propulsées à distance

A mon approche, Il s’était précipité pour lire  la carte d’un restaurant proche. Il y était toujours dix minutes plus tard. Il y était encore quand j’étais repassée au bout d’ 1/2 h  pour aller m’installer à l’hôtel de la Paix, appartenant à Mr Ferrero , une dizaine de mètres plus loin.

Image

Là encore , le  réceptionniste suisse  BENJAMIN m’avait affirmé que la chambre 6  était   entourée d’autres  préalablement louées et déjà occupées .  Un moment plus tard  la première détonation suivie d’ un signal strident ( une onde) aux oreilles  et  capable de réveiller un comateux , disait le contraire.
Et ça n’avait pas arrêté

Au final  la chambre 7 de l’hôtel de la Paix, donc voisine de la mienne,  était INOCCUPEE. Je l’apprendrai  le lendemain.
Seul le réceptionniste  BENJAMIN ,  l’aurait ignoré. Sinon, il est complice actif de criminalité organisée.

Image

 La chambre n° 6 de l’hôtel de la PAIX  était minuscule , sans protection possible. Je l’avais abandonnée en pleine nuit pour un retour  au  confort du Mercure .

Deux chambres d’hôtels pour une même nuit. Ce n’était pas la première fois que j’avais ainsi tenté de me protéger d’un réseau de criminels -escrocs.

Et les criminels d’hôtel avaient transféré   le matériel … et ça avait  recommencé
Avec un sursaut le lendemain matin, à 8 h du matin: plantes de pied brûlantes.

Mensonge.  Duplicité . Complicité. ESCROQUERIE . Criminalité hôtelière cachée,  habituelle et organisée.
Quel est l’enjeu ?