Tag Archives: bleu

Harcèlement de fonctionnaires- 2ème pré-fourrière

20 Oct

Il existe un 1er texte sur la pré-fourière à : http://etouffoir.blogspot.fr/2014/08/harcelement-en-reseau-pre-fourriere.html
La police à ses préférences. Comme tout le monde, elle aime les occasions et situations faciles pour harceler , se venger et  surtout rigoler . Comme le perp du 22 rue Ernest Renan et comme la jeune Lovely92  de Vannes

Au mois d’août , des policiers parisiens avaient mis ma voiture en pré-fourrière, pour cher. Depuis , je me méfiais.

???????????????????????????????

Ce jour de septembre-là ma voiture était ici, à la place de la camionnette. L’endroit de stationnement était autorisé comme le montre la bande blanche au sol. Ce stationnement, face au 4 Bd Pasteur, était payé en tarif résidentiel, avec ticket sous le pare brise.

Pourtant, le soir, à l’heure de dormir dans mon véhicule, ma voiture  était introuvable. J’étais condamnée à dormir chez moi et  être matraquée d’ondes par le psychopathe de l’immeuble ,  par appareil programmé interposé, toute la nuit.

Un policier de commissariat interrogé sur cette disparition de voiture avait pu préciser que mon véhicule était en pré-fourrière.
Le lendemain , il en sortira contre un chèque de 146 euros.

???????????????????????????????
Quelques jours plus tard ce sont deux amendes qui me parviendront par la poste

???????????????????????????????

L’une faite à 9h53, par l’agent 00359212, prétendait que le véhicule se trouvait sur un espace de livraison . Ce qui était faux.
L’autre faite à 12h15 , par l’agent 00350871, pour le même motif . L’ enlèvement vers la pré-fourrière avait eu lieu à 13h05.

???????????????????????????????

Contrairement aux pauvres gens de Ferguson ( Le Monde , daté du 8-10-14), je n’étais pas en situation d’infraction.
Pourtant le résultat était le même quant à la relation qui en résulte avec la police.

???????????????????????????????

En France , un site sur internet, nous apprend que l’on peut contester ce type d’enlèvement  de véhicule injustifié , par un courrier au procureur qui a 5 jours pour répondre.
Ce que j’avais fait en LAR. Poliment, j’avais même émis une hypothèse de déplacement de mon véhicule par les voyous qui ont un double des clés des nouvelles serrures changées en juillet chez le concessionnaire Peugeot du XIIIème .

Mais avec deux amendes en 3 heures, la probabilité était autre.
Le procureur n’avait pas répondu.*(1)

Pour harceler des citoyens, il faut en avoir le temps. Pour les fonctionnaires qui oublient qu’ils nous doivent leurs salaires, ce temps de harcèlement est en général pris dans le cadre des heures de boulot. Et mieux encore sous couvert de la fonction , et en bande, pour bien rigoler.

Vue de ma chaise , à 3 exceptions près en 12 ans, la police, toutes spécialités de proximité confondues, ressemble à un grand corps malade de son ego et où la loi semble utilisée aussi par convenance, pour étouffement d’enquête et de victime et même règlements de compte de groupe.

Outre cet enlèvement de véhicule injustifié et toutes mes plaintes ridiculisées et balancées à la poubelle, il faut noter dans mon histoire une situation de TORTURE qui dure non-stop depuis plus de 28 mois, par incurie programmée, voire acharnement décidé.
En effet, personne de cette police , n’avait sommé J-J WALTI , J FOUQUET, A.ROUX, L. LEDUEZ et tous les autres, de cesser les tirs d’ondes vers mon cerveau et le micro-ondage de mes lieux de vie.

Ce qui donne à voir un Etat va-t-en-guerre-ailleurs, mais qui laisse, sur son territoire , ses fonctionnaires faire, activement et/ou passivement, la guerre à des citoyens lambdas et sans recours.

En chinois , la France se dit FaGuo , qui se traduit par  : le pays des lois. Faudra-t-il y, ajouter  :…non appliquées par la volonté de ceux qui les représentent  et les  garantissent ?

L’article du Monde sur Ferguson et ses citoyens maltraités, cite une avocate  disant que le racisme y est est bleu.

*(1) http://etouffoir.blogspot.fr/2014/10/harcelement-en-reseau-lettres-volees.html

Publicités

Criminalité européenne

10 Nov

Image

Trèves

Image

Il n’y en a pas.
De toutes  façons , c’est un autre accent: ^
Ici, il s’agit de la ville.
Dans cette  ville allemande  , les premiers et derniers  guetteurs/harceleurs avaient été  des  ados,  . Novices ou provocateurs, m’attendant dès la sortie de la gare ,  Ils  s’étaient  jetés  sur leurs  portables en reconnaissant leur cible .
Un intermède avait été joué par un élégant quinqua.( ou plus),   à chapeau . Après un conciliabule avec deux policiers , ces derniers étaient venus inspecter  le restaurant dont j’étais la seule cliente.  M’examinant à tour de rôle . Sans discrétion .
L’hôtel  choisi, près de la gare,  jouxtait un bâtiment surmonté d’ antennes –relais.

 La chambre était accueillante avec  une offre de vin à la place de l’eau.Image

Une fois dans la chambre, les premiers tirs d’ondes y avaient été  de type « militaire » ou « antenne-relais » , précis, rapides et percutants . Ils  avaient été espacés d’ environ une heure .
Puis à  « l’heure du veilleur de nuit », la méthode avait changé  . Des détonations proches avaient saturé la chambre  de ce qui avait entrainé  des ballonnements et  des douleurs brûlantes  de l’estomac et des intestins .
Le dernier tir à 5h30 faisait penser à l’explosion d’une cartouche.

Avant,  il y avait eu Strasbourg où le comité d’accueil en sortie de gare  , à la nuit tombée, était distinctement corse. Il s’était de nouveau manifesté à mon  retour après  diner , en attente près du comptoir de la  réception  de l’hôtel.

Sans réservation, sortant de la gare,  j’étais allé tenter ma chance  à l’hôtel de la dernière fois. Juste en face . Et le réceptionniste hilare, m’avait annoncée qu’il m’ »avait réservé la 3.  »
Le plus intéressant n’est pas cette apparente  provocation préparée  de connivence ,  mais ceci :

Image
Un local de rangement près de la chambre 3 . Un endroit idéal pour entreposer du matériel  et tirer sur une cible. C’est ce qui s’était passé.

A Rotterdam , Image

tous les hôtels étaient complets pour cause d’exposition commerciale liée au monde maritime. Mais un astucieux chauffeur de taxi avait réussi à me dégotter une chambre dans un hôtel marrant, dont tous les murs , chambres  et cloisons d’ ascenseurs y compris, étaient recouverts de carreaux de faïence colorés
Les antennes relais les plus proches étaient à  environ 200 m.

Le premier tir d’ondes  ressenti au cerveau , avait été sec et violent, dès les premières 20 minutes.
A 3h 40 du lendemain , c’est une douleur  croissante au niveau de l’oreille gauche qui m’avait une nouvelle fois  intriguée,  avec des coups portés  douloureux dans le cartilage de l’oreille à une cadence très rapprochée. A peine une minute d’intervalle entre chaque coup porté .

Ce qui faisait une nouvelle fois penser à du matériel complémentaire de proximité. Ma chambre était au 1er étage.

Entre Trèves et Rotterdam et alors que j’avais pris des voies très détournées, un  harcèlement  souvent caricatural avait été assuré par des beurs et des chinois,  pour ce qui est de ceux qui semblaient vouloir être vus.

Au final , je n’avais eu aucun  espace de liberté.

Image
A Rotterdam, les  harceleurs locaux  s’étaient surtout  manifestés  en bleu. Dont celui-ci.

Image

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/10/19/seule-contre-trois/
http://etouffoirs.wordpress.com/2013/09/20/all-blue/
http://etouffoirs.wordpress.com/2013/09/20/la-couleur-bleue/

Criminalité européenne  et internationale  (Canada, USA, Cuba), certes. D’origine européenne. Certes.