Tag Archives: compteurs intelligents

Technologies et techniques utilisées contre les cibles – de R. LIGHTHOUSE

25 Avr

Richard Lighthouse  a une maîtrise en génie mécanique. de l’Université Stanford. 

Il a travaillé pour la NASA. 

Richard LIGHTHOUSE a écrit une  centaine de livres  sur l’électronique , dont bon nombre sont d’accès gratuit sur internet. 

La traduction rapide ci-après vient de son article https://www.rlighthouse.com/technology-for-tis.html

Cette traduction  est faite sans autorisation et pourra être enlevée à la demande. 

Dans une mise en garde rapide, R. Lighthouse indique que les criminels en action essaieront de détraquer un détecteur de signal qui ferait des recherches dans certaines gammes de fréquences. 

Informations technologiques  et techniques:

Technologies de ciblage

Il existe 5 types de technologies utilisées dans le ciblage:

(1)  les compteurs intelligents

(2)  les satellites hyperfréquences

(3)  les antennes relais 

(4)  les drones

(5)  les unités portables

(1) les compteurs intelligents

Les compteurs intelligents sont facilement contrôlés depuis un lieu éloigné, ce qui permet aux criminels  de harceler une personne  , sans preuve et  sans être inquiétés.  C’est l’une des premières mesures prises contre un nouvel individu ciblé. Le signal hyperfréquence est transmis par tout le câblage domestique. Si vous êtes exposé à des micro-ondes provenant de toutes les directions, la première solution possible consiste à désactiver certains disjoncteurs au niveau du boîtier électrique 

(2)  les satellites

Les premiers satellites d’attaque par micro-ondes ont été lancés dans le cadre du programme Star Wars (SDI) du président Reagan en 1987. Ces satellites étaient conçus pour désactiver les missiles nucléaires ICBM pendant la phase de montée. Les fréquences de poursuite  utilisées sont de 3600 à 3750 MHz et le signal d’attaque est de 3920 à 3935 MHz. Les tables d’attribution des fréquences de la FCC confirment l’utilisation de ces fréquences. Ces satellites et fréquences sont maintenant utilisés contre des individus ciblés. La précision du signal de poursuite est supérieure à 1 centimètre et les coordonnées GPS peuvent être transmises à une tour cellulaire ou à un drone pour un ciblage supplémentaire. Ces signaux de poursuite proviennent d’un satellite  situé directement au-dessus de la tête.

Station d’opérateurs de satellites de la base  du commandement spatial de la force aérienne

VIRCATOR – brevet 4345220

Les satellites sont exploités et contrôlés à partir de la base aérienne de Schreiver, près de Colorado Springs, dans le Colorado, sous le commandement de l’armée de l’air. Le quartier général est à la Peterson Air Force.

Des centaines de membres du personnel de la Force aérienne ont été formés pour contrôler les satellites et « appuyer sur le bouton » pour frapper une personne au sol. Ils savent exactement ce qu’ils font aux cibles  et ils savent  aussi très probablement que c’est  illégal.

Certains membres de l’armée de l’air ont essayé de devenir des lanceurs d’alerte. Cela peut expliquer le taux de suicide alarmant à Colorado Springs – certains de ces incidents étaient en fait des meurtres ou des suicides organisés.

Les personnes qui « appuient sur le bouton » sont généralement jeunes, entre 20 et 30 ans. Ce sont des membres du personnel et leur rang est généralement  de type  aviateur ou  aviateur supérieur. Ils détiennent une autorisation de sécurité très secrète, TS / SCI (Informations sensibles compartimentées), et suivent les ordres de leurs officiers supérieurs.

Dans le cas du programme Targeted Individuals, ( cibles)  il s’agit d’un programme d’accès spécial non reconnu (USAP) * (1), ce qui signifie que même le président ne sera pas informé de son existence (c’est illégal). Tous les USAP sont illégaux et constituent une violation de la Constitution américaine. Les personnes qui travaillent sur ces programmes voient leur vie menacée et leurs familles menacées pour qu’ils gardent  le secret. L’ironie de travailler dans un USAP est que si une personne révèle son existence, elle ne peut être accusée d’un crime, car le programme lui-même est illégal. Pour une discussion sur  ce sujet, voir le dernier livre et film du Dr Steven Greer – « Uncrnowledged ».

Comment savons-nous que le Commandement spatial de la Force aérienne est à l’origine de ces attaques par satellite? La capacité de suivre avec précision des millions de personnes nécessite un vaste réseau de satellites utilisant les dernières technologies en matière de positionnement, de navigation et de synchronisation. Une seule organisation au monde possédant cette capacité, le US Space Command. La  déclaration  suivante du site W Force aérienne est fondamentalement un aveu de culpabilité:

« AFSPC (Air Force Space Command) est le seul fournisseur de positionnement, de navigation et de chronométrage, ainsi que de l’essentiel des communications par satellite avec la communauté de la guerre. Enfin, AFSPC joue le rôle d’agent exécutif de la Force aérienne pour l’espace. AFSPC est le défenseur des capacités et des systèmes spatiaux pour tous les commandements et services militaires unifiés et fournit collectivement les capacités spatiales dont les États-Unis ont besoin aujourd’hui et dans le futur. « 

http://www.afspc.af.mil/About-Us/Heritage/2000-2007/

Regardez cette vidéo de 5 minutes du Dr Bill Deagle, MD, sur la base aérienne de Schriever:

Ces membres de l’armée de l’air et leurs commandants commettent des crimes de guerre en violation de la Convention de Genève (ciblage intentionnel de civils) et commettent un acte de TRAHISON  contre des milliers de citoyens des États-Unis. La trahison est définie comme « une action  pour renverser son gouvernement ou pour blesser ou tuer son souverain ». La peine  encourue pour de tels crimes va jusqu’à la peine de mort. L’article 32 de la  Convention de Genève interdit l’expérimentation scientifique et médicale et la torture de civils.

Voici quelques-uns des officiers supérieurs de l’armée de l’air à Peterson AFB et à Schriever AFB:

1. Général John W. Raymond

2. Major général Stephen N. Whiting

3. Major général Robert J. Skinner

4. M. Scott M. Anderson

5. Le colonel Todd R. Moore

6. Colonel Eric S. Dorminey

7. Colonel John L. Doucet III

8. Colonel Jennifer L. Grant

9. Colonel Jacob E. Middleton

10. Colonel Devin R. Pepper

Vous pouvez trouver l’adresse de leur domicile sur zabasearch.com ou veripages.com, ainsi que dans les registres de propriétés du comté d’El Paso. Ceci est une information publique. 

Voir également le livre électronique gratuit « Targeted Individuals & Air Force Space Command », qui fournit leurs adresses personnelles.

En règle générale, il faut environ 30 à 50 pieds de béton et d’acier (ou de terre comprimée) pour se protéger contre le faisceau de micro-ondes du satellite. Les gratte-ciel de grande hauteur peuvent constituer un abri temporaire contre le ciblage par satellite. La technologie a ses limites, ce qui est une bonne nouvelle pour les TI. Une cage de faraday correctement conçue et correctement mise à la terre peut bloquer une grande partie des micro-ondes.

 

(3) antennes relais 

Des générateurs de signaux à micro-ondes magnétron ont été installés sur de nombreuses antennes relais  en zones urbaines. Ces dispositifs sont des  boîtiers ventilés  posés sur des antennes relais .Parce que les  magnétrons deviennent très chauds pendant le fonctionnement , ils  peuvent être vus sur une photographie de caméra infrarouge (vous pouvez louer une caméra infrarouge chez Home Depot).

Les fréquences typiques sont 2400 MHz et 2550 MHz. Les criminels de l’US Air Force ont commencé à synchroniser les antennes relais  pour suivre automatiquement un point spécifique de votre corps. Ainsi, lorsque vous conduisez sur l’autoroute, celle-ci passe automatiquement à l’antenne relais   suivante et continue de frapper le même endroit sur votre corps. Utilisez la technique de la main pour identifier quelle antenne relais vous cible .

Nous encourageons tous les TI à faire attention à toute  construction et  réparations  sur les antennes relais / notez le numéro de véhicule /  la plaque d’immatriculation et le nom de la société de toute personne travaillant sur une  antenne relais , et transmettez-nous cette information . 

Si vous êtes convaincu que vos voisins vous visent avec  des micro-ondes,  pensez  aussi que cela peut provenir d’une antenne relais située à un ou 2 miles de l’endroit . Le faisceau de micro-ondes peut traverser  directement de nombreuses maisons. Il est possible d’utiliser vos doigts pour « sentir » la direction du faisceau de micro-ondes. Tenez votre bras avec la paume de la main face à vous, dans la direction du rayon, et vous pouvez sentir le « bruit » dans vos articulations des doigts lorsque le rayon les frappe. Cela vous permettra  généralement  de situer l’antenne relais et la provenance du rayon. 

 

(4) drones

Les services de militaires utilisent deux principaux drones contre des civils aux États-Unis. Le MQ-9 Reaper (et ses variantes) est fabriqué par General Atomics à Poway, en Californie. Ce drone est utilisé par le personnel de l’armée de l’air américaine.

L’autre drone principal est le RQ-7 Shadow (et ses variantes) fabriqué par AAI Corporation, à Hunt Valley, dans le Maryland. Ce drone est principalement utilisé par le personnel de l’armée américaine. Plusieurs milliers de ces deux drones ont été commandés pour l’armée. Le plus grand centre de formation de drones est situé près de Fort Huachuca, en Arizona. Si nous savons que ce sont les drones qui sont utilisés, c’est parce que TI les a identifiés à partir de nombreuses images après les avoir vus dans les airs. Il y a aussi l’exigence de charge utile – les drones plus petits ne peuvent pas soulever les 30 à 60 livres d’équipement nécessaires pour effectuer une attaque par micro-ondes. Le MQ-9 Reaper est exploité à partir de nombreuses bases de l’armée de l’air aux États-Unis. À Houston, au Texas, ils sont opérés à partir d’un hangar de la base aérienne d’Ellington et sont utilisés pour cibler des civils .

Leurs  signaux viennent d’ un angle d’environ 45 à 60 degrés et se déplaceront au fur et à mesure que le drone tournera.

Pour des informations complémentaires , on peut avoir accès à  un  livre numérique gratuit  destiné aux cibles  à https://www.rlighthouse.com/store.html

 

(5) unités portables

Ces petits générateurs de micro-ondes sont utilisés pour harceler les individus ciblés qui trouvent une protection temporaire à l’intérieur de bâtiments de grande hauteur ou d’abris souterrains. Ils sont placés  dans de petites enceintes de la taille d’un petit four à micro-ondes.

  • (1)
    USAP Unacknowledged Special Access Program (US DoD)

Il existe de nombreuses vidéos  d’explications du phénomène de ciblage criminel par R LIGHTHOUSE 

 Dans celle-ci  : https://www.youtube.com/watch?v=ZqZ9aQNgCQY&feature=youtu.be

à 4’12 – l’auteur évoque brièvement des techniques de destabilisation par violation de domicile et d’intimité d’une cible

à 5’12 – il mentionne la technologie utilisée

à 6’34 – il aborde l’existence du contrôle de l’esprit

à 9’37 – il note l’absence quasi générale d’implant , non nécessaire ,pour cibler des humains

  

Publicités