Tag Archives: criminalité de voisinage

Piqûres d’orteil- vibrations de la cloison nasale – HCE

28 Oct

Les nuits de sommeil en voiture  provoquent des oedèmes des jambes  inférieures et des pieds.
Le siège de l’auto , même allongé au maximum n’est jamais plat. Il y a compression des jambes au niveau du bord du siège, et à la longue gonflement de la partie mal irriguée.

C’est peut-être un moindre mal par rapport à l’ oedème cérébral ou à un monstrueux oedème de la face pour cause de tirs  d’énergie dirigée incessants  dans la tête,  et qui pourrait facilement  amener à  confondre    les « individus ciblés «  avec des ivrognes.

Ce jour, de retour chez moi, après une nuit au froid , en voiture, j’avais eu l’inconscience de m’allonger sur un lit. Ce qui m’avait valu immédiatement ce tir-ci , cadeau vachard de l’occupant du A221, déjà en transe :

img_9149-1er-tir

Puis celui-ci :

img_9150-micro-ondage-2eme

Harnachée de l’EEG , avec un pack de gel de précaution sur le front , j’avais fait face à une aspersion de signaux de reconnaissance, qui s’était terminée par une vive et brève piqûre sur un orteil . Cette piqûre , sensation commune à de nombreux individus ciblés, donnait ceci en images EEG , et qui n’est pas pour une fois, une douleur dans le cerveau mais transmise au cerveau :

img_9132-piqure-orteil

et img_9133-cerveau-piqure-orteil

img_9136-piqure-orteil-dte

img_9134-tableau-piqure-orteil

Et à 8h54, le tir ci-dessous avait provoqué une vibration forcée de la cloison nasale, et qui ressemble, si le bruit existe hors cerveau, à un groignement entre le grognement et le ronflement. Ce bruit, malgré mes essais en ce sens, ne semble pas reproductible .

img_9148-cloison-nasale-detection

L’EEG avait alors traduit cette agression ainsi :

img_9141-cloison-nasale

img_9142-cloison-nasale-cerveaut

img_9144-cloison-nasale-gche

img_9145-cloison-nasale-tableau

Ces informations ne sont qu’indicatives et en plus, propres à ma situation.

Mais elles montrent , plus généralement ,  les souffrances crées artificiellement et engendrées  volontairement par les tirs d’énergie dirigée à distance et à travers les murs..

Elles indiquent aussi et ainsi  les conséquences  graves pour la santé de cette  horreur qu’est le harcèlement criminel électronique en bandes organisés,et laissé  complaisamment aux mains de crétins criminels  connus et acharnés.

Le harcèlement électronique  est un  risque et un danger pour tout le monde.

Ces détections et images montrent bien  que les plaintes de la majorité  des individus ciblés  qui mentionnent des douleurs spécifiques et communes , mais problématiques à prouver, sont fondées .

Publicités

Lettre à Madame Laurence ROSSIGNOL

13 Mar

Ministère des affaires Sociales et de la Santé
14, avenue Duquesne
75350 PARIS SP 07

Le 13 mars 2016

Objet  : Harcèlement électronique = torture + atteinte à l’intégrité physique et mentale
Madame,

Un courrier envoyé au Secrétariat des Droits des Femmes, mentionnant des violences dont sont victimes certaines femmes, a été transmis par erreur au Ministère de l’Environnement, dans une confusion singulière entre pollution électromagnétique et torture par harcèlement électronique.

Cela m’amène aux précisions qui suivent.

Le harcèlement électronique consiste à pulser volontairement de l’énergie dirigée à travers murs et parois pour atteindre une personne dans son appartement et de préférence dans son lit , pour la priver de sommeil dans la souffrance.
Le harcèlement électronique criminel  est différent de la pollution électromagnétique telle que traitée par des associations ou des services spécialisés.

Le harcèlement électronique est une forme de criminalité destinée à provoquer tellement de dysfonctionnements et de souffrance du cerveau que la victime se mettra à hurler et sera considérée comme démente ou en deviendra folle.
La plupart des victimes sont des femmes.

Cette criminalité utilise, entre autres, des appareils à radio fréquences et laser , dont l’énergie traverse absolument toutes les épaisseurs de protections imaginables utilisées.

Les criminels sont des voisins sadiques lâches , inconnus et ordinaires et qui s’amusent de faire souffrir une femme comme ils n’oseraient pas le faire avec un chien.

Il existe  des blogs abondamment fournis en détections enregistrées au fil des nuits et des mois , qui sont autant de preuves de cette criminalité.
Ce blogs sont accessibles à  : https://lesharceleurs.wordpress.com
http://lezarceleurs.blogspot.fr
http://etouffoir.blogspot.fr
Avec mes salutations navrées

Tirs de sons – deux méthodes

4 Oct

C’était une nuit de sons . Donc  sans valeur CEM importantes .

Le coloriage rend des deux méthodes évidentes. Il y a « tirs » parce que les sons sont propulsés à travers les murs avec énergie et  précision . Ces sons filent dans les conduits auditifs hermétiquement bouchés et foncent vers le cerveau qu’ils excitent.

La puissance des tirs est essayée , pour les rendre efficaces, en étalant le spectre des fréquences parfois, en augmentant la durée d’utilisation d’une fréquence d’autre fois.

Pour voir les manigances qui signent la criminalité de cette situation , on peut comparer avec les détections qui provoquent des sensations de « cisaillement » du cerveau

Il faut rappeler que dès que je m’ allonge dans mon lit et sans exception  les tueurs de CM-CIC/ agence des Présidents ,  en 221 ou 201,  visent la tête avec un tir d’énergie dirigée trahissant leur espionnage criminel incessant et leur obsession.

IMG_4742 3-10 0h

le spectre de base habituel du signal est en bleu

et

IMG_4743 3-10 1h52

IMG_4744 3-10 5h

Le blocage du cerveau

12 Jan

???????????????????????????????

Ce tir d’énergie dirigée ( sans doute laser) avait fait des étincelles dans le cerveau . Le tir était fulgurant, percutant , précis.
Allongée sur le sol , je ne pouvais plus bouger . Et VLAN , un second tir avait été quasi immédiat . Ma tête était à disposition de fous furieux menacés par mon seul stylo, ou clavier, qui prennent tout pretexte pour s’en venger.

???????????????????????????????
Et le tout bien peu connu : 70.000 lectures sur 3 ans, en cumul des 3 blogs actuels . Et seulement 40.000 selon un comptage différent.
Les tirs comme celui représenté ci-dessus , venaient d’une maison de l’autre côté de l’allée. Ce qui laisse le choix entre celle, des deux mâles voisins en face , ou la maison vide juste à côté et qui peut s’ouvrir avec le passe-partout du gentil jardinier.

???????????????????????????????

L’hostilité inconditionnelle d’un entourage au sadisme révélé ou libéré par ma seule présence avait été ici et ainsi confirmée au bout de 3 semaines.
La France des lâches qui peuvent mutiler et assassiner sans preuves des citoyens par des tirs d’énergie dirigée, s’était organisée, ici, en amont de mon arrivée, en privé et une nouvelle fois.

Le lendemain de ces tirs , et peut-être définitivement, les yeux, ce qui reste de l’ouïe et de la comprenette étaient à la peine, dans la brume .
« On va la casser, on va la fatiguer , après on verra  » avait dit la fille du notaire d’Angers , il y a dix ans.
«  On verra  », c’est maintenant.

Pour faire barrage à la pertinence ou à l’impertinence, mais aussi pour empêcher la sociabilisation habituelle et normale , le cerveau avait ainsi été attaqué tout aussi lâchement que systématiquement, depuis longtemps. Il avait été mis à disposition, pour maltraitance, de tous les crétins disponibles pour faire croire ce qu’on voulait faire croire : que les tirs d’ondes pulsées relevaient de l’imagination de la plaignante.

Attaquer physiquement le cerveau est une atteinte grave à l’intégrité physique . C’est aussi contrôler le mental de la personne attaquée. Il en va de même de la manipulation du comportement par des ELF et tel que montré par des détections de ce blog.

En 2007 un micro-ondage féroce et soutenu aussi bien à Paris 14 qu’à Dol de Bretagne (35) avait été destiné à empêcher un cursus en criminologie à Panthéon-Assas Cela avait été fait par attaques du cerveau .
Les symptômes de ce type de torture mentale sont connus de toutes les cibles : fatigue cérébrale intense, impossibilité de se concentrer sur les sujets , difficulté à mémoriser les informations ou les lectures, incapacité à prendre du recul et à réfléchir , quand il n’y a pas en plus, bafouillage à l’expression.
Le cerveau bloqué de cette façon donne les apparences d’une intelligence indigente .

Mon souvenir de cerveau bloqué le plus embarrassant date de 2002.

J’avais été invitée par téléphone, par un ami prof d’université chez de siens collègues. La soirée avait commencé joyeuse et décontractée jusqu’à une impression bizarre de cerveau aplati, comme comprimé à l’intérieur de la boite crânienne .
Très vite, mes mots m’avaient échappé, mes phrases étaient restées en suspens. Comme ma pensée . Le pire avait sans doute été une sensation de ouate ou de brouillard qui retardait la compréhension de ce qui se disait , me forçant à un silence pesant et gênant.

Mon cerveau n’avait recommencé à fonctionner à peu près normalement, quant à l’élocution, que sur le chemin de retour dans la voiture. Sidérée , j’avais été alors incapable d’exprimer ou d’expliquer ce qui s’était passé.
Maintenant, je dirais  : micro-ondage
Là , ce n’était pas la faute des voisins .

Mon téléphone sur écoute depuis belle lurette, racontait tous mes projets, donc ce diner . Un téléphone portable que je gardais avec moi me géolocalisait sans problème. Le système ou l’ éventuel programme, paramétré sur mes données biologiques et qui permettait ces mésaventures fâcheuses , était vraisemblablement opérationnel depuis un certain temps.

Le but ponctuel de toutes ces manigances sur le mental , en 2002 , était de me rendre folle ou me faire déclarer folle pour que ma famille accapare mes biens, avec l’aide de 2 notaires et une avocate.
Il semblerait que là encore, j’étais seulement mise à disposition de ceux qui avaient un intérêt à agir et qui étaient donc poussés et aidés à le faire, au moment ou à la période X. ( cf: « Ne rien faire. Ne rien laisser faire. Tout faire faire « )

Ce type de situation insidieuse ( le diner) , quasi irracontable, est différent de ce que l’on voit présenté dans l’article du Mail Online .
Cet article explique qu’il est possible d’empêcher quelqu’un de parler grâce à un petit appareil . Cet appareil capte le discours et le renvoie à la personne avec un très léger décalage .
Cet écho-retour embrouille le cerveau et force la personne à se taire après l’avoir fait éventuellement bafouiller.
Ce sont des japonais qui ont mis au point cet appareil . Il aurait une portée de 30 mètres.
L’information et les images sont à  : http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-2109137/A-mute-butto…

Le dessin ci-dessous provient du numéro spécial d’une édition locale de Ouest France du 11 janvier 2015 et intitulé Charliberté .
Il est de Dilem ( Algérie)

IMG_0855 Algérie Dilem

Dans cet immeuble, on torture aussi

30 Mar

???????????????????????????????

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/10/17/criminalite-au-xxieme-siecle/

Un certain nombre de victimes de micro-ondage pense que l’appareil le plus généralement utilisé par les réseaux criminels pour torturer « une cible » chez elle dans son appartement ou dans son lit serait de la famille du MAGNETRON à cavité et que tout le monde connait dans sa forme utilitaire culinaire.: le four à micro-ondes .
C ‘est effectivement l’appareil le plus à portée de main et transportable pour un usage domestique de voisinage.

Image                                                                                                    Photo wikipédia

Cela avait déjà été mentionné dans ce blog.

Je rappelle qu’une cible, et ici plus particulièrement de harcèlement électronique,  est un individu désigné par des criminels pour être martyrisé en cachette par torture. Image
La torture consiste à brûler cet être humain  par des ondes propulsées et le priver de sommeil et de récupération en détruisant son cerveau avec des tirs d’ondes électromagnétiques . Ces tirs d’ondes traversent les murs

Cet appareil  , le magnétron rendu  familier comme four , n’en est pas moins redoutable et présente en plus un risque d’irradiation élevé.
Il se trouve que ce matériel a fortes puissances d’impulsions aurait , dans sa fonction radar, la possibilité de détecter des objets et donc des personnes grâce à sa courte longueur d’ondes. Le rayonnement réfléchi par une cible serait analysé pour produire une carte de radar sur un écran.. Ici l’emplacement de la cible.
Cela permettrait donc le suivi constant des cibles chez elles, par les tortionnaires voisins , sans technologie trop compliquée particulière , pour ce qui concerne ce système .

Par contre, on dit, par ailleurs, que la fréquence de résonance de cet appareil n’est pas précisément contrôlable. Dans les applications à impulsions , il y aurait ainsi un retard de plusieurs cycles avant que l’oscillateur arrive à sa puissance de crête.

Ici, par contre, les détections faites les 29 et 30 mars donnent plutôt l’impression qu’il existe une manipulation réussie  d’un appareil,    avec une baisse de puissance  préliminaire, pour arriver ensuite à un différentiel qui correspond aux tirs douloureux, et notés à toute vitesse, pour vérification ultérieure. Il pourrait donc s’agir d’un appareil différent.

L’indication 1, 9 correspond à 1,9 GHz . Un tir éclair propulse donc 1 GHz vers la tête

Image

Faites après un nouveau déménagement, ces détections parlent de torture par principe et habitude. Un inconnu , voisin sollicité, se serait de nouveau porté volontaire comme bourreau sadique à distance. Hors hôtels, c’est  le 6ème en 20 mois.

3h49 du matin 30-3

Pour indication, exemple et mémoire, je note ici, de nouveau , comme au temps de CHURCH à Paris, la cadence entre 1h31 et 4h du matin des tirs d’une puissance reçue par mon cerveau et variant de 900, 800 à 700 MHz entre 1h31 et 4h du matin : 1h31 , 1h32 , 1h34 , 1h37, 1h38, 1h45, 2h31 , 2h32 , 2h33 , 2h36 , 2h40 , 2h41 , 2h43 , 2h44 , 2h47 , 2h48 , 2h50 , 2h51 ( puissance 1 GHz) 2h57 , 3h01 , 3h34 , 3h38 , 3h49 , 3h51 , etc….

Image                                                                                                    photo wikipédia

Cette nuit -là, je n’étais pas dans la chambre , où stagne un champ électromagnétique des plus nocifs , oscillant de 40 à 100 microW/m2 de jour comme de nuit  et qui montre la présence d’un matériel dangereux pour tous les autres voisins.

                                                                                        

                                                                                          Complément

La partie de la nuit suivante (30-31) , entre 1h35 et 3h40 avait été de nouveau  bombardée de tirs de 900 et  800  MHz, et avec la même cadence d’un tir toutes les 1, 2 ou 3 minutes.

Et cela avait recommencé à 6h45.

Le lundi 31 mars, toute connexion était devenue impossible dans l’appartement. Et la clé 3G s’échinant à essayer de faire son boulot de connexion  avait produit des valeurs redoutables.                      ??????????????????????????????? jusqu’à  5000 microW/m2. Pour rien. Même si elle  avait fait pire à  la précédente adresse.

Pour mémoire, voici ci-dessous les valeurs des signaux des principales sources d’un environnement d’appareils de communication.

???????????????????????????????

Pour la compréhension de ce phénomène de tirs d’ondes pendant la nuit , j’ajoute que je n’ai  actuellement , pas de téléphone , avec ou sans fil , et qu’aucun appareil électronique n’est connecté ou branché pendant les nuits de détection.

Pour brouiller les pistes et donc la compréhension, différents appareils sont utilisés.  De nouveau voir : https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/10/17/criminalite-au-xxieme-siecle/

Le 1er Avril  à 1 h 25 du matin, , un des tireurs fous de Vannes,  qui habite ici, ou  a ses entrées dans cet immeuble, s’était amusé à me faire tressauter l’épaule gauche .  Ce phénomène connu  a la réputation d’être la conséquence de tirs d’ultra-sons .

Sinon il s’agirait d’une commande au cerveau.

Comme j’étais dans le salon, dans le noir, cela indique également  l’utilisation de matériel qui permet de localiser la cible  à travers les murs et les épaisseurs de protection  utilisées.

Et les tirs avaient  continué… 1h30, 1h35 , 2h10

 

 

E.L.F du jour

28 Déc

Image

Pour ceux qui s’intéressent  à leur environnement,  et à un nouveau type de criminalité de voisinage difficile à déceler, on peut redire ici,  que le champ électromagnétique (CEM)  de Très Basses Fréquences souhaitable  se situe autour de  20  nanotesla , avec une valeur de 100 nanotesla acceptable.

Ici, par la  volonté meurtrière  d’un voisin suisso-basque, le CEM  d’ELF  ( sigle anglais pour désigner les très basses fréquences) mesuré chez moi était  pour ce jour de 831 nanotesla.

Cette mesures venait , par ailleurs, après une nuit d’intenses  tirs  de type ondes HF brûlantes  et qui avaient visé toutes les parties du corps.

effets des ELFEffets des E.L. F . Proposé par Barrie Trower

Criminalité en duo

7 Sep

Dans la nuit du 6 au 7 septembre  2013 , les tirs d’ondes  avaient  eu  deux origines différentes  et concomitantes.
Ceux venant du studio du jeune Frenove, à ma droite , étaient « pointus » ( pointés/concentrés = laser ?) . Le second tir   venant de cet endroit avait fait tomber la paravent de ma pièce  posé  contre notre cloison mitoyenne.

La méthode de camouflage de l’ activité  de celui-ci , repose sur le fait qu’il semble prendre le matériel le soir , s’en débarrasser le lendemain et s’abstenir quand il a de la compagnie.
Les tirs en provenance de l’appartement Walti , juste en dessous étaient de type brûlant. L’un d’entre eux avait cramé la feuille d’aluminium  que j’avais placée sur le sol . L’opérateur ici, se croit intouchable, parce qu’employé d’un frère, lui-même frère du commissaire du quartier, lui-même relation du député-maire de l’arrondissement qui , comme premier magistrat local, n’a jamais répondu à mes courriers sur l’insécurité : une affaire de frères.

Image

Sur une vidéo du site des victimes canadiennes du harcèlement électronique ,
http://targetedindividualscanada.wordpress.com/
on peut  voit plus clairement ,   la forme et la taille  du pistolet à micro-ondes couramment utilisé par des criminels de proximité

Sur les sites en langue anglaise  dédiés au harcèlement électronique , on apprend aussi qu’un simple four à micro-ondes modifié peut être utilisé  en voisinage . Sa puissance serait de 800 watts . Les micro-ondes peuvent aussi être pulsées à très basses fréquences ( quelques Hz,  en résonance  avec les ondes  du cerveau et de  l’ADN du corps) . Il suffit pour cela d’ajouter un moulinet  en sortie de faisceau .

ImageImage

Sur : https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=dR6-kNAWdL4  , on voit les dégâts provoqués par les matraquages d’ondes ,  sur les visages  des victimes  de ces crimes de haine ,  pour le moment autorisés France.

Cette vidéo m’avait incitée à une retour vers mes notes prises chez une voyante quand je cherchais à comprendre autrement.  Elle  avait dit   » ils veulent vous défigurer » et que j’avais cru devoir faire  corriger   » vous voulez dire me balafrer ? » Elle avait  seulement  répété  l’air horrifié   « Non, ils veulent vous défigurer » . J’avais alors pensé qu’elle déraillait un peu.

Mais , avec le matraquage non stop  d’ondes électromagnétiques au cerveau  depuis 15 mois  , et une tentative d’enfermement long terme , assortie d’une menace bizarre  de l’employé des frères  ( https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/08/22/menace/)
il fallait comprendre que quelque chose ne tournait pas rond, chez quelques uns d’entre eux.

Pour protéger les cibles , ou du moins celles qui peuvent l’être,  il y aurait donc urgence à  prévoir pour prévenir .

Il existe ailleurs, notamment dans certains états des US des lois interdisant  la possession et l’usage privatifs  d’appareils propulseurs d’ondes . Cela , d’une part,  reconnaît le phénomène, d’autre part permet de sanctionner des utilisateurs connus par des plaintes nominatives.

(1) Michigan – Public act 257 of 2003 makes it a felony for a person to “manufacture, deliver, possess, transport, place, use, or release” a “harmful electronic or electromagnetic device” for “an unlawful purpose”; also made into a felony is the act of causing “an individual to falsely believe that the individual has been exposed to a…harmful electronic or electromagnetic device.”
(2) Maine – Public law 264, H.P. 868 – L.D. 1271 criminalizes the knowing, intentional, and/or reckless use of an electronic weapon on another person, defining an electronic weapon as a portable device or weapon emitting an electrical current, impulse, beam, or wave with disabling effects on a human being.
(3) Massachusetts – Chapter 170 of the Acts of 2004, Section 140 of the General Laws, section 131J states: “No person shall possess a portable device or weapon from which an electrical current, impulse, wave or beam may be directed, which current, impulse, wave or beam is designed to incapacitate temporarily, injure or kill, except … Whoever violates this section shall be punished by a fine of not less than $500 nor more than $1,000 or by imprisonment in the house of correction for not less than 6 months nor more than 2 1/2 years, or by both such fine and imprisonment.” (Wikepedia)

La FRANCE  n’aurait donc que l’embarras du choix des termes en traduction pour proposer une loi.