Tag Archives: criminalité en bande organisée

Une méthode de torture

5 Juil

L’une des méthodes de torture de cette histoire consiste à priver de sommeil en pulsant des ondes à travers les murs, à partir d’un appareil placé en proximité souvent, à partir d’antennes relais parfois, et manifestement par une  méthode complémentaire également.

Ainsi, quand les ondes du cerveau «  descendent «  dans la gamme d’ondes qui induisent le sommeil, cette méthode de torture l’empêche d’y rester en le fouettant de l’extérieur, par un signal (onde) qui le vise précisément et l’oblige à repasser à toute vitesse dans une gamme d’ondes correspondant à l’éveil, voire à l’excitation cérébrale.

Cela a été décrit par de nombreuses cibles de la même manière . Ce blog l’a exposé façon patchwork depuis 2 ans.

Cette torture peut même être pire. Elle l’est. Sa mise en œuvre avait été faite à Vannes à partir de l’appartement de l’imbibé33 . Elle l’est ici à Paris à partir de l’appartement de la famille Walti. Le but étant de me faire partir de partout  .

L’imbibé33 avait , semble-t-il,  gagné un boulot à ce stand de tir-là.

Le criminel en charge dans l’immeuble  de Paris  attend son tour  , et sa récompense.

Donc, sans attendre la nuit pour jouir de leur sadisme, ces psychopathes-là provoquent le sommeil qu’ils vont empêcher à tout moment. Pour cela, il saturent la pièce d’ondes ELF qui entrainent apathie, indécision et cette incroyable envie d’une sieste . Ensuite, ils pulsent d’autres ondes pour empêcher le sommeil . Récemment des ondes de type sonique.

Pour pulser les ELF au bon endroit, des tirs d’HF sont nécessaires. Ici , au 22 rue Ernest Renan, ces tirs d’HF sont faits en journée, majoritairement par les canalisations , et donc pulsées du 5ème vers le 6ème, chez moi.

On reste entre nous.

La bonde de la douche est une 1ère entrée . J’y avais posé le détecteur, en notant  par ailleurs et systématiquement l’heure exacte des tirs. En rapprochant mes notes et l’enregistrement du détecteur on avait ceci ci-dessous . A savoir que ces tirs précis avec détonations, couvraient les fréquences notées de la colonne marquée  M à celle marquée  AC , soit de 0,8 GHz à 2,1 Ghz

???????????????????????????????

Ici le détail d’un tir. ???????????????????????????????

Des tirs moins tonitruants , montraient des signaux existants (HF) à partir de la colonne marquée  M (0,8 GHz) à V (1,7 GHz) ou X (1,9 GHz) Simultanément une détection d’ELF entre 2 Hz et 32 Hz donnait ceci en µT ( microTesla)  :

IMG_7356- 13,28 µT en 2Hz

Puis ceci à quelques secondes d’intervalles et dans un ballet incessant A/R  entre 13,28 et 13,54 , et qui indiquait des pulsations.

IMG_7355- 13,54 µT en 2Hz

Une vérification supplémentaire indiquait même une modulation * qui se traduisait ainsi pour es 2 mêmes valeurs  :

IMG_7353-21,14 µT en 2Hz

IMG_7354-21,72 µT en 2Hz

Enfin, une détection d’émetteur, antenne du détecteur pointée vers l’appartement du 5ème , au niveau de ma douche donnait ceci  ci-dessous, montrant la présence  d’ un ou d’ appareil(s) avec des fréquences autour de 945 MHz, 2983 MHz, 4063 MHz

IMG_7357 - 58 dBm

Pour échapper à la folie meurtrière organisée, de ce voisinage au 22 rue Ernest Renan, j’allais dormir ailleurs.

Ca avait été  pour noter d ‘incessantes  poursuites /repérages par des véhicules pas vraiment discrets. Une fois le repérage fait, des brûlures sur les nerfs des pieds avaient sans doute confirmé ma position , car  le matraquage des ondes visant le cerveau avait commencé sous , parfois , à peine quelques  minutes. Ce qui  laisserait même supposer une emprise sur le cerveau.

Pour ce qui est des tirs d’énergie ciblée, il s’agissait donc  là et de nouveau,  soit de l’utilisation détournée de l’énergie d’antennes relais , soit de l’utilisation d’appareils fourrés dans des voitures aussitôt dépêchées en proximité.

* http://fr.wikipedia.org/wiki/Modulation_du_signal

http://www.ac-nice.fr/physique/doc/applets/modulation/modamfm.htm

Publicités

V2K

20 Juil

Image

Dans la ville d’Europe centrale où se trouve ce bâtiment et sa réduction en 200.000 allumettes , mon hôtel, côté Buda,  était coincé entre ceci

Image

et ceci

Image

mais   qui n’était pas visible à    la réservation sur internet. ça devrait.

A peine une heure après mon arrivée à l’hôtel j’avais essayé une sieste qui m’avait valu une maousse onde de bienvenue . Elle était du type brûlant/traversant et m’avait fait perdre connaissance.

Image
Les opérateurs locaux n’avaient pas perdu de temps, prévenus par ceux de France, adresse de l’hôtel et y compris.
Le retour à la conscience avait été  sur fond  de vertiges et de perte d’équilibre. Comme pour les personnes avec un problème d’oreille interne.  Je titubais.

C’était la cas  déjà à Vannes  depuis quelques jours.
Il fallait donc penser à une origine commune et une méthode itou.

Le départ pour un diner avec un compagnon d’infortune avait demandé un effort de volonté épuisant . Pour tenir debout d’abord , et marcher   droit  tout en parlant si possible .
Et là j’avais constaté l’improbable. L’homme  à mes côtés   titubait  aussi. Totalement déboussolé par ce qui lui arrivait, il avait essayé  plusieurs explications .

Sans rien dire pour ne pas l’effrayer, j’avais cependant repenser à l’anecdote de New York racontée dans l’article de janvier 2013 « la toux. http://etouffoirs.wordpress.com/2013/07/20/la-toux-2/
Il se pourrait donc qu’une onde accrochée sur un individu soit partageable.

La nuit suivante avait été bruyante. Localement les opérateurs avaient joué  à V2K. D’abord avec une détonation, coup de fusil ou de pistolet ,  puis un joyeux  » hello' » vers 4h30 du matin . Plus tard ce sera  » pardoné »  après un tir  d’ondes pénible.

Ce phénomène de voix au cerveau que seule la cible peut entendre, avait été abordé  dans  un  ancien article  » les voix » http://etouffoirs.wordpress.com/2013/07/20/les-voix-2/ * 1 (Voir à la place )

 

V2K ou V2S  est l’abréviation  utilisée par les anglo-saxons pour désigner les voix transmises à l’intérieur du cerveau au moyen des ondes. Cette technologie est connue  depuis 1974.

Pour des explications plus détaillées on peut consulter le blog de  Cliff Huylebroek disponible en plusieurs langues
http://hearingvoices-is-voicetoskull.com

Ou simplement taper V2K

Image

Seule, la dernière très mauvaise nuit de mon séjour avait été un rappel de cette technologie V2K , mais les sons étaient in -intelligibles.
Curieusement cette nuit là les tirs n’avaient pas fait souffrir le cerveau. Les ondes qui avaient forcé toutes mes épaisseurs de protection  l’avaient manipulé en provoquant des  symptômes  de problèmes

Il y avait d’abord eu l’inflammation de la gorge qui provoque une toux de suffocation.

Et quelques petites minutes plus tard une hyper salivation débordante et déjà notée par certaines cibles anglo-saxonnes.

A ce propos , il faut se souvenir de ce qu’explique Barrie TROWER , ex agent de MI5 britannique . Dans les vidéos  d’interviews que l’on trouve à son nom, il explique que TOUS les symptômes de n’importe quelle maladie peuvent être simulés par les projections d’ondes . Il faut malheureusement ajouter à cela le fait que les ondes provoquent  aussi des maladies  bien réelles et à toute vitesse.

A Budapest, toutes les autres nuits  de mon séjour avaient été  sur fond  d’ondes acoustiques qui font sursauter le cerveau et l’empêchent de trouver le repos. Les journées étaient ponctuées de piqûres incessantes  de géolocalisation.  Surtout sous les pieds. A tout moment et en tous lieux.

On peut donc de nouveau déduire de cette récente situation que les organisateurs de la torture par ondes pulsées ( forme extrême du harcèlement en réseau) existent partout dans le monde, communiquent entre eux systématiquement quand une cible se déplace, utilisent le même type d’instruments qu’ils ont à leur disposition sur place , et considèrent la criminalité  en bande organisée comme leur droit.