Tag Archives: criminalité

HCE- micro- mouvements incontrôlables du corps – brûlures

10 Oct

touche-pas-unnamed

Dans la lettre à Madame Blaineau * (1) , il avait été noté l’utilisation  probable des canalisations électriques  de l’immeuble , pour transporter des signaux mortifères, et attaquer une cible (moi), en tous endroits dans cet immeuble.

Dans le parking, au-dessus de ma voiture, où j’étais retournée pour fuir  « mon » appartement et les fous furieux  qui habitent autour,  on trouve ceci :

img_8818-au-dessus-de-la-voiture

Ce type d’attaque  par signaux pulsés , destinés à tuer une personne en cachette,   perdure depuis  20 mois , aux Sables d’Olonne.

img_8800-boite-a-lettres

Comme pour beaucoup d’autres cibles, chaque article du blog , et dont les assassins en bandes organisées protégées des Sables d’Olonne  sont friands, entraine  une modification de la torture infligée par énergie pulsée .
Cela avait déjà été noté entre autres  avec les ratés détectés  lors des nouveaux  tirs d’énergie  de  l’imbibé A. ROUX de Vannes et  les changements à la baisse en CEM , du sur-nourri  sadique G. POITEVIN de Vendée.

Ici, malade et fiévreuse, j’avais fait face  le samedi 8 octobre au soir à des réveils constants sur fond de sursauts par micro mouvements brusques et incontrôlables.

Le bras posé sur le front  se soulevait tout seul et redescendait  illico. L’épaule se tordait  en décollant du lit   avant de retomber comme une chiffe molle. La nuque quittait l’oreiller, hors ma volonté. La tête tournait de 30 ° à gauche en quelques femtosecondes,  avant de revenir seule à sa position initiale. Le genou se soulevait soudain , entrainant un mouvement de l’entière jambe.

cortex-moteur-primaire-d_06_cr_mou_1b * (2)

Ce phénomène est connu des cibles de harcèlement électronique  qui sont le jouet de criminels, quelque soit leur qualité ou but. Il s’agit , ici, d’un phénomène électrique. 

Pour dominer , ces criminels s’attaquent au cerveau.

Raconter ce phénomène fait passer pour cinglé.

Mais c’est bien plus grave que cela , puisque cela prouve ou montre une attaque et une  manipulation  de la partie de l’humain prévue par la nature  pour être la moins accessible à des prédateurs : le cerveau. Une criminalité qu’à ce jour,  l’Etat français ne fait rien pour arrêter…..

Sauf déclarer les cibles folles et faire courir ce bruit pas des avocats peu professionnels , des agents immobiliers, ou des policiers.

Les attaques incessantes du cerveau par tirs d’énergie dirigée sont prévues pour induire des maladies neurologiques à défaut d’avoir réussi la folie . La démonstration de ce 8 octobre au soir affichait  ainsi une dépendance totale à une manipulation  à distance de la motricité involontaire du corps. Cette motricité ne dépend pas du cervelet.

Elle pouvait indiquer aussi  la fabrication en cours, par tirs d’énergie incessants dans le cerveau,  d’une ou des 3 maladies dégénératives les plus redoutables : parkinson, alzheimer, sclérose en plaque

Les psychopathes aux commandes m’avaient lâchée après une démonstration  sadique d’une bonne ½ heure.

img_8846-brulure

Vers 1h40 du matin, j’avais sursauté , cette fois, sous l’effet d’une brûlure. La sensation était celle d’une lame de feu qui ouvre le corps de la gorge au pubis. C’était de l’ordre d’une crise cardiaque.

Il aurait sans doute été plus intéressant  de détecter le champs électrique, à ce moment-là. Mais , je n’avais pas prévu cela non plus.

Quand j’avais pu, j’avais changé de lit. Ça avait été pour être matraquée toute la nuit  de sortes de boules de feu  balancées à la vitesse V , sur la tête et les poumons.

Et cela avait permis de faire repartir de plus belle , l’inflammation et l’infection que je traine déjà depuis 10 jours. Fatigue, en sus.

img_8834-4hz

Cette fatigue peut aussi être due à une concentration anormalement élevée d’ELF 4Hz pulsées . Au matin le détecteur montrait ceci  ci-dessus ,
pour des valeurs souhaitables en zone de repos  ne dépassant pas 500 nano Teslas .
Ici , il s’agit de microTeslas.

https://etouffoir.blogspot.fr/2016/10/lettre-madame-blaineau.html

COMPLÉMENT

11/10/16

  • Soit une chambre , sans lumière allumée, ni  aucun appareil électrique branché sur le réseau.
    Le détecteur de champs électrique n’avait, par ailleurs, jamais été touché ou bougé.
    Il n’y a eu aucun mouvement brusque ou particulier dans la chambre pendant tout l’enregistrement.
  • img_8849-chps-electriques
    Au matin, la détection de champs électriques montrait des valeurs allant de façon aléatoire de 0,3 V/M à 2,3V/M .
  • img_8860-a-partir-de-5h30
  • Entre 5H30.59 et 6H38.31, le temps de l’enregistrement EEG, il y avait eu 63 décharges électriques ressenties par le cerveau et enregistrées ( outbreak) comme telles par l’EEG , simplement en pressant sur un bouton qui était à portée du doigt.
  • img_8861-63-decharges
  • En prenant l’exemple de la décharge électrique EEG de 5H48 –,
  • img_8847-5h48
  • l’image EEG de la décharge électrique donne ceci :
  • img_8848-5h48-decharge-electrique-eeg
  • Ce qui semble être l’énergie développée pendant cette sur-activité électrique épuisante, donne cela , pour chacune des électrodes :
  • img_8856-pendant-une-decharge

Juste après cette décharge électrique , l’image EEG d’un cerveau revenu au repos  donne ceci ,

img_8855-juste-apres-une-decharge

et l’analyse faite  ( partie en rouge)

img_8857-ondes-analysees-apres-une-decharge
donne  cela , au niveau de chacune des électrodes

img_8859-apres-une-decharge

Le détecteur enregistre toutes les 10 secondes

l’EEG enregistre chaque seconde

Réveil par le son

25 Mai

réveil 2

Le son de réveil obligatoire du 25-5 -16 au matin et provenant de l’appartement A221 au dessus du mien,  donnait ceci en détection.

IMG_7294 25 matin
Dans la ligne verte  : le spectre des fréquences utilisées pour porter le son.
Dans la ligne orangée les valeurs CEM très basses, des fréquences utilisées.
Dans la colonne , en rose, les heures de tirs.
Dans la colonne , en jaune, l’indication de la fréquence porteuse.
Le son porté par les tirs de hautes fréquences était audible à l’extérieur de la boite crânienne, comme pour toutes les nuits précédentes. Et pour les jours aussi, puisque l’appartement semble occupé H/24, par des individus ayant la même mission : tirer sur la voisine du dessous si elle s’allonge.

Il pourrait être celui ci-dessous et qui correspond à la fréquence avec la plus forte densité de puissance enregistrée pendant la nuit  : 200 Hz, pour 9𝜇T.

IMG_7290 200 Hz 9µT
La recherche avait été faite entre 200 Hz et 22 KHz.

La veille au soir , le canardage assidu venant du dessus ( A221)  , avec son , porté par les tirs de hautes fréquences était détectable ainsi.

IMG_729524 soir

Et ce très courageux voisin, le «  monsieur muscle  » du A221, qui règle sa machine à torturer les femmes dans leur chambre et la positionne à l’aplomb du lit comme si le plafond entre les 2 appartements était transparent, m’avait fait ce jour une surprise.

Il était monté sous mon nez dans son véhicule garé près de l’immeuble.

BL 550 ZW (2B)
bastia

Pour les lecteurs étrangers , je précise que 2B , correspond à la région la plus  proche  de  Bastia , la  très jolie ville au nord-est de l’île .

Il s’agirait donc du  véhicule que je suis censée avoir dégradé * (1) , sans doute en état de somnambulisme. Ce qui m’avait valu une convocation au commissariat de police de cette ville : Les Sables d’Olonne.

somnambule 2

Voiture de maître  ? ou de fonction  ?

 

 

 

Micro-ondage de nuit- criminalité vendéenne

7 Sep

 

IMG_4145

Ceci ci-dessous correspond à des détections de tirs violents de micro-ondes dans la nuit du 6 au 7 septembre.

IMG_4427 micro ondage de nuit

Ces tirs visaient la tête et la cage thoracique brûlées de l’intérieur, jusqu’au niveau de l’estomac.

Et ceci , ci-dessous, correspond aux épaisseurs de protections diverses ajoutées, et qui ne protégeaient ni des brûlures ni de la souffrance. La violence des tirs était imparable.

IMG_4424 empilé au fil des heures

deux matelas +

des empilements d’épaisseurs de caoutchouc +

des dizaines de feuilles de mylar, +

des coussins  de 15 cms d’épaisseur+

une tente de faraday( tissu métallisé) +

des packs de gel +

un tissu anti-ondes etc…

le tout placé , juste au-dessus de la tête

Pendant cette nuit, comme souvent j’avais  été contrainte à déplacer mon couchage , pour essayer d’éviter l’horreur de la souffrance du cerveau.
Le corps avait été retrouvé dans le noir.

Comme d’habitude, un faisceau d’ onde radar ou laser avait envahi la pièce de son bruit caractéristique de bourdonnement d’essaim d’abeilles ou de frelons.

Puis des piqûres , manifestations d’ondes projetées, avaient localisé le corps à partir des pieds . Et la machine programmée, avec logiciel paramétré sur des particularités du corps  de type taille ou autre ,  avait commencé le mitraillage d’ondes brûlantes , à la cadence d’un tir chaque minute.
Les tirs venaient de l’appartement A221, loué par l’agence des Présidents et géré, comme le mien, par CM-CIC, d’Orvault (44).

CM-CIC avait été prévenu ,comme le maire de la ville, un ancien procureur,  avec demande d’intervention auprès de la police, au nom des articles de loi qui obligent à dénoncer un crime dont on a connaissance .

Sans effet.

Ce bardas, au dessus de la tête,  est celui qui est utilisé également au moment des détections , par EEG,  de la souffrance du cerveau .

Criminalité consensuelle française et mondiale

5 Mai

gandhi

de Gandhi

Après une nuit de tirs de  micro-ondes fait d’un étage supérieur ou inférieur, soit à 2 ou 3 mètres du corps , un individu ciblé se lève avec des étourdissements, l’estomac et l’abdomen gonflé/tendu et douloureux, un œdème du visage ,  et la vue brouillée . Impossible de voir à plus de 3 ou 4 mètres.

IMG_1463 ICI

Les tirs d’ondes de la nuit dernière  pour empêcher tout repos ou sommeil ,  faire fuir de  l’appartement , et venant d’un étage supérieur, étaient d’une autre nature . Comme quelque fois.

Plusieurs  tirs préliminaires d’ondes chauffantes, ultra rapides et relativement discrètes  , et alors que j’étais encore assise à ma table,  avaient déclenché des douleurs de brûlures au talon du pied droit . Ces brûlures  allaient me suivre plus tard,  jusque dans le lit.

IMG_2475 opération Mind control

Sitôt allongée, de double  tirs de type  «   zappings   » ( sifflements  cisaillant le cerveau) avaient commencé à  viser la tête, Cette technologie fait penser à ce qui est décrit dans l’extrait ci-dessous d’un article par Jean Burgermeister  comme son hypersonique *(1)

« L’éventail offert par l’électromagnétisme a permis d’accroître le nombre d’armes (leur usage actuel est autant militaire que civil) dont les formes vont des micro-ondes aux projectiles à énergie puisée (PEP) en passant par les armes dotées d’une grande puissance magnétique.
Les PEP sont des armes qui paralysent douloureuse¬ment leur victime. Le plasma qu’elles créent atteint les cellules nerveuses, mais l’effet à long terme reste obscur pour la population.

Les appareils de fréquences sonores dirigées, les « Voix-vers-crâne », sont des armes non-létales neuro-électromagnétiques qui produisent des sons à l’intérieur du crâne humain. Une technologie similaire, qu’on appelle le son hypersonique, a le même usage. «

Le premier tir prend , en général,  la mesure des épaisseurs à traverser. Le second tir ajusté en conséquence, éclate dans la boite crânienne.

Des  détections faites dans la gamme des sons audibles , montre que le bruit entendu dans la tête n’existe pas dans la pièce.

Outre la privation de sommeil, et la destruction des fonctions du cerveau,  ils semblerait que le but de ces tirs particuliers soient aussi de pousser hors du domicile , tout en prouvant par ailleurs un suivi constant et une insécurité imparable de l’organisation criminelle en charge .

Car les tirs continuent ensuite dans la voiture.

Par ailleurs, si une nuit a été commencée dans l’appartement , avant un départ vers la voiture, il y a quasi systématiquement une violation de domicile de nuit, après ce départ   : des objets sont déplacés ou cassés , les valises fermées à plomb sont ouvertes et refermées  après vols divers ou extractions de papiers ou documents fourrés ailleurs  , d’autres sont rapportés et mis en lieu et place etc…Certains de ces actes délinquants semblent porteurs d’un message de type mafieux. D’autres sont absolument incompréhensibles.

Un départ vers la voiture n’assure pas le repos. Après retrouvailles du corps par les pieds ( brûlures et douleurs diverses) les zappings vers la tête recommencent . Dans le parking, du matériel déposé dans le coffre de voitures semble servir de relais. Les tirs sont cependant plus atténués.

La nuit dernière ( 4 au 5 mai) je m’étais résignée à rester dans mon lit. L’empilement des épaisseurs de protection avait obligé l’opérateur criminel du dessus et sa machine,  à augmenter sans cesse la puissance des tirs  . Cela avait permis au détecteur d’indiquer l’utilisation comme énergie de poussée ,  de fréquences allant jusqu’à  2,6 GHz à plus de 23 H.

La cadence était également devenue infernale   : un tir toutes les 30 ou 40 secondes et utilisant, cette fois,  la fréquence 2,1 GHz

Vers 23H30 , un produit irritant les narines ,  avait été lâché dans l’appartement  , soit par un tir,  soit par la VMC . Cela avait entraîné,  des chapelets d’éternuements et la formation de muqueuses étouffantes dans le nez et la gorge.

Les tirs n’avaient pas cessé.

Ma réserve  de protections  supplémentaires disponibles étant   épuisée, j’étais sortie du monticule qui me recouvrait pour  trouver des compléments . J’avais alors assisté à un festival d’éclairs.

Non,  pas ceux de l’orage. Ceux des tirs venant de l’étage supérieur, et qui tendent à prouver l’utilisation de laser.

Sans gêne et sûrs de leur impunité, les criminels s’expriment sans retenue.

classement 28-10-10 immunité - Copie

Mes plaintes  au pénal concernant les diverses facettes de ce tye de criminalité sont toutes passées par les cases broyeur , détournement, classement sans suite.

Une plainte pour viol en groupe avait reçu la réponse d’un greffier affirmant qu’il n’avait pas été possible d’identifier les auteurs des faits

IMG_2474 récap

Pour mémoire,   les 4 plaintes  du mois d’août 2014, comme indiqué  ci-dessus , n’ont jamais été traitées. Deux d’entre elles étaient pourtant simples et évidentes ,  documents/preuves à l’appui.  L’une d’entre elles   est une plainte contre un faussaire qui a signé et certifié un faux document m’engageant à une dépense,  en mon nom et place . Cette plainte qui note un vol minime fait grâce  à  ce faux ,  a été déviée  vers la brigade financière , qui a d’autres gros chats à fouetter.

this is a robbery

Elle est devenue ainsi   qualifiée  de petite escroquerie, avec une prétendue enquête en cours,  mais sans avoir cependant  été présentée au parquet . Comme si les greffiers faisaient des enquêtes sans avis du procureur   !

Depuis, 3 nouvelles plaintes ont été portées . L’une d’entre elles,  avait été faite en gendarmerie ou l’aimable pandore  de service avait transformé le  «   harcèlement électronique «    en «   harcèlement   » . Il avait aussi , selon sa propre  expression «   reformulé   » mes propos, donnant une impression de verbiage  inconsistant voire de confusion mentale.    

Les  deux autres plaintes  avaient été envoyées  directement auprès du procureur de la République de la ville . Sans effet.

Dans cette organisation  criminelle de type militaro/maçono/mafieux , il semble bien que le «   maçono   » soit le ciment  et élément fédérateur qui permet , par une interprétation erronée des textes de base de l’association, de maintenir l’assurance du secret de la criminalité et des noms des  criminels   et  aussi de permettre la transversalité des  individus et moyens utilisés.

IMG_2470 FM sydney

Tous les militaires ou maçons ne sont pas concernés par ces habitudes criminelles décrites par les individus ciblés. Ceux qui le sont , entrainent avec eux  et dans un mode ludique , une foultitude d’oisifs qui,  à force d’impunité , finissent par traiter des êtres humains comme du gibier. Chasse ouverte toute l’année. Même la nuit.

IMG_2476 un état dans l'état

Un texte de base  sur l’emprise cachée des maçons sur la société , par une journaliste du POINT,  fournit des réponses à quelques questions brûlantes de leur  fonctionnement en réseau inconditionnel .

Dans mon histoire  , les 3 éléments de base  de cette organisation criminelle  3M ( militaro/maçono/mafieux)  française , s’étaient  avérés actifs de la même façon  à CUBA, en ISLANDE, en EUROPE du NORD, aux USA, au CANADA .

Avant l’usage systématique des ondes pour détruire le cerveau, ( mai 2012)  et faire devenir fou ou rendre invalide, il y avait eu des épisodes sporadiques  de micro-ondages intenses , destinés à empêcher tout projet de devenir  réalisable,  en créant apathie, difficultés de concentration et  de mémorisation  , voire  apparente confusion mentale .

IMG_2473 camels

Le harcèlement en réseau  pratiqué en AUSTRALIE et en NOUVELLE-ZELANDE en 2010 et 2011 avait  fait apparaitre le même type de protagonistes militaro/maçono/mafieux,  et les mêmes méthodes que celles utilisées dans des pays   » dits   » démocratiques et dans une dictature

IMG_2469 talons coffs harbour

dégradation sur talon de chaussure neuve – Australie

*(1) http:// CERVEAU/contrôle -des-cerveaux-micro-ondes-pulses-t6071.html

H C E – 33 mois de tirs d’ondes – éclatement dans la boite crânienne

29 Mar

IMG_1772 X R

Dans Mafias, Triades, Cartels, Clans , à la page 57 , Xavier Raufer, cite  le capo  de la famille Colombo de New York, Sonny Franzese  , 81 ans en 2004,   menaçant  un colosse de 30 ans, Marion Knight en ces termes .

???????????????????????????????

«  Quand mon fils veut intervenir , tu le laisses faire. Si tu te mêles de quoi que ce soit , tu vas choper un tel mal de crâne qu’aucune dose d’aspirine ne pourra le guérir ….. «  

En 2004, de tels propos étaient considérés comme une menace de mort.

En 2015, les mêmes  propos  ,  pourraient aussi  bien évoquer   une menace de torture avec «  mort lente  », par perte de vitalité provoquée via la destruction des fonctions du cerveau  attaqué par des tirs d’ondes incessants.

Les mafieux,  bourreaux et  tortionnaires de tous poils  possèdent maintenant la technologie propre qui permet un supplice  de leur cible  au quotidien avec pour résultat  la destructions de fonctions vitales  physiques et cérébrales.

Cette technologie cherche ,  par un système d’ondes,  le corps,  puis l’emplacement de la tête, que d’autres ondes matraquent alors en permanence . Tout cela se fait  à distance, sans contact physique.

Au final, pas de cadavre voyant  déchiqueté. Rien de spectaculaire.  Et donc pas d’enquête . Pas d’ennuis, non plus,  pour les tortionnaires cachés.

La cible devient sourde dans des souffrances horribles.   

Puis une autre technique d’ondes qui explosent dans la tête la rend non voyante. C’est la technique complémentaire mise en œuvre, sur /contre moi ,  actuellement.

Simultanément à  l’épuisement  par  privation de sommeil du aux tirs d’ondes qui visent systématiquement le cerveau , il faut compter avec l’hécatombe des neurones,  détruits par ces tirs qui éclatent à l’intérieur de la boite crânienne.   

Cela dure depuis 33 mois.

33 mois d’une forme de guerre civile menée par  des lâches français ou assimilés ou complices , en lutte  contre une citoyenne française   et que l’Etat français  n’a jamais  protégée,   en empêchant les tortionnaires de continuer.

L’un d’eux produit même des messages affichés ou publiés et où il dit son droit «   à  emplâtrer  »  la cible; droit donné par son patron. Récemment, ce tortionnaire  à  courte distance  étalait aussi  sur internet son  droit à assassiner Ce droit à assassiner ce qu’il appelait « une merde »   lui  avait délégué, selon lui par ce même patron * (1)  Ce dernier aurait donc  , selon ces propos, un  droit de mort sur moi.

Rien d’anormal , semble-t-il pour l’Etat Français  mobilisé ailleurs

Car, pendant  ce temps et depuis tout ce temps , 3300 militaires français   et 200 membres  des forces spéciales font la démonstration de la puissance française à tenter d’éradiquer  les terroristes  …… ailleurs.

3300 autres militaires  sont présents  au Sahel. Il en reste 2000 en opération en Centre Afrique  .

Au total , plus de 8000 représentants de l’Etat français  sont déployés dans le monde pour démontrer la volonté et la capacité de la FRANCE  à faire respecter les valeurs portées par son  système   démocratique. Ce système démocratique est  basé sur les droits constitutionnels de ses citoyens , garantis par la Constitution. Ce sont les mêmes pour TOUS et TOUTES . Ils sont , dans la cas des cibles de HCR et HCE , ignorés et ouvertement bafoués.  l

Comment expliquer , en effet,  que l’Etat français    permette, admette , voire, à ce stade de 33 mois passés sans même aucune réaction ni  prévention  ,   accepte de couvrir   la torture de citoyens français  abandonnés à leur sort ,  sur son propre territoire.

La nuit dernière (29-3)  avait été comme les autres  : un e nuit complète d’exercice de tirs d’ondes par des criminels anonymes non recherchés  . Ces ondes capables de  retrouver le corps , avaient visé ma tête dans tous les  endroits où j’avais essayé de la protéger  : à l’intérieur de l’immeuble  ( appartement, tente de faraday,  parking en sous sol ) et à l’extérieur,  notamment dans  ma voiture déplacée de plusieurs kilomètres et  à 5 reprises. 

* (1) https://lesharceleurs.wordpress.com/2015/03/04/harcelement-et-injures/

Tirs d’ondes – exemples

29 Sep

Les exemples présentés ici, sont des enregistrements faits le 29 septembre au matin , de ma voiture. Ils se réfèrent aux sensations  de douleurs mentionnées à :
http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/09/da-807-lm-56.html

Le premier exemple ici, montre le spectre de fréquences HF d’un tir qui correspond à une sensation de cisaillement du cerveau et des poumons, et ce, malgré toutes les épaisseurs de protection ajoutées sur la boite crânienne.

???????????????????????????????

Par ailleurs, il a été noté depuis longtemps, une recrudescence des tirs vers 3h du matin, après un sorte de ralentissement.
Dans cette histoire, le 3 a toujours été présenté avec ostentation comme un signe à interpréter dans une tradition de type mafieux. Même et aussi peut-être, à l’intérieur de la fourrière.
http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/09/lettre-mr-bernard-boucault-prefet-de.html

On a donc le choix entre le 3 des triades, le 3 du triangle de la franc-maçonnerie , où la marque de l’entre jambes.
Compte tenu de la faible distance entre « mon » immeuble et  » ma » voiture stationnée dans la rue même, ( quelques dizaines de mètres) il n’est pas exclu que le matériel entreposé dans l’appartement WALTI, soit à l’origine des ces tirs, aussi.
Ce matériel peut aussi bien être émetteur que réflecteur. Il est matériel de criminels.
Vers cette heure-là ( 3h) , ce 29 septembre , la cadence des tirs étant devenue insupportable, j’avais bougé, entraînant dans mon sillage une fort belle voiture, sortie de nulle part, et qui avait fait très exactement les mêmes tours et détours que moi, avant de se décider à filer vers le sud . Là où j’étais la veille.

Le petit coin tranquille qui m’avait accueillie, dans le XIVè, présentait une présence de fréquences HF plus hautes que celles de mon quartier.
Ce qui alors, dans cet autre quartier, correspond à un tir avec sensation de cisaillement est représenté par ceci :

???????????????????????????????

Par contre le tir ci-dessous , avait donné une impression de bouffée d’onde de chaleur moyenne mais générale, avec un début de perte de connaissance.

???????????????????????????????
A ce jour, je n’ai pas d’enregistrement de tir avec sensation de chalumeau ou de lance flamme et d’un temps de tir de l’ordre de la femtoseconde.

Le détecteur utilisé enregistre toutes les 10 secondes.

Autres tirs d’énergie dirigée

29 Août

IMG_8184-22ER-  private zen

L’Etat de droit s’arrête, là, devant cette porte.

Après la mise en ligne du post précédent, le 28-8,  JJ WALTI , l’occupant du 5ème étage , avait  aménagé ses tirs  d’énergie dirigée vers ma chambre ,  comme suit :

???????????????????????????????

le spectre du signal HF  de ses tirs , couvrait  ainsi une bande de fréquences de 0,7 GHz à 2,1 GHz. Il pouvait tout aussi bien , n’être qe celui de l’appareil qui sert à voir à travers les murs pour viser très exactement le crâne . Il se trouve que la détection se superpose au moment du tir.

Le soir, ce tir d’énergie dirigée , au moment de la détection ci-dessous en exemple,  avait visé très précisément la NUQUE , de façon fulgurante . l’espace d’une fraction de seconde.

???????????????????????????????

Puis la BOITE CRANIENNE avait été l’objet de la constante attention  du fou furieux qui passe son temps à repérer le corps à atteindre , grâce à une technologie appropriée, fournie par le réseau criminel qui sévit dans cet immeuble . AUSSI.

???????????????????????????????

Ce tir d’ondes ci-dessus,  par exemple , avait été particulièrement FULGURANT et VIOLENT

???????????????????????????????

Le 29 août au matin ( 2h) , les tirs se présentaient plutôt comme ceci , au-dessus : réveil douloureux assuré.

Vers 4h du matin, le tireur fou de cet immeuble, était entré dans le studio FRENOVE , au même étage que moi. Les tirs visaient l’oreille gauche.

Il m’avait fallu déménager mon lit , loin de la cloison.

Alors le criminel était repassé en dessous, dans l’appartement de J-J WALTI, pour continuer .

Vers 13h , un bruit d’impact sur le mur du studio de l’autre côté,  ( opposé à celui de C. frenove) faisait penser qu’un voyeur vérifiait ce qui se passait chez moi.

Cette criminalité  par tirs d’énergie dirigée , qui vise très précisément  à  scléroser et détruire le cerveau , est aussi et en plus accessoirement ,  une autre  forme de violation de domicile .

Qui ,  dans ces conditions, osera encore  croire les dénégations de ce criminel associé , qui s’est prétendu tour à tour ,  ancien de SPHP et employé de l’armée ?  

Qui  lui assure l’immunité pénale que l’on constate ?

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/08/13/droit-de-reponse/

NOUVEL EXEMPLE

d’une détection faite au moment d’un tir d’énergie dirigée vers la boite crânienne et alors que le lit avait été déplacé dans un angle différent de la pièce (29-8 à 23h12)

???????????????????????????????

Détail 1 . La colonne M indique la fréquence basse du spectre du signal , soit 0,8 GHz

 IMG_8580 détail 1

Détail 2, la colonne AF indique la fréquence la plus élevée du  spectre du signal ,

soit 2,7 GHz 

IMG_8581 détail 2