Tag Archives: cuisson d’êtres humains

BROYAGE de CIBLE

10 Juil

Il existe un autre texte « broyage de cible » à http://etouffoir.blogspot.fr/2014/07/harcelement-en-reseau-broyage-de-cible.html

???????????????????????????????
Cette convocation, présentée ci-dessus,  m’avait été annoncée précédemment ( noté dans un article) par Jean Jacques Walti, l’homme de main local du groupe criminel qui me torture aux ondes pulsées, nuit et jour, depuis 24 mois . Il avait alors annoncé qu’il obtiendrait 45.000 euros. Pour un homme sans métier , c’est l’aubaine.

???????????????????????????????
Accessoirement, je rappelle , ici, qu’aucune de mes plaintes pour menaces de mort , injures et TORTURE portées   contre Jean-Jcques Walti et les autres , n’ont été traitées par la police française.

Le jour où il m’avait annoncé sa future plainte, Jean-Jacques WALTI, m’avait interpellée dans le couloir.

Depuis la nuit des tirs d’ultrasons invalidants en provenance de son appartement , j’étais devenue sourde. Cela m’avait couté 4000 euros d’appareillage pour un résultat très moyen .

Mais là, discret pour m’annoncer sa future plainte , Jean-Jacques WALTI , l’homme qui m’avait par ailleurs une nuit agrippée, soulevée et jetée dans le couloir, murmurait,  pour une meilleure confidentialité.

Je n’entendais rien, alors m’étais approchée. STOP. Il m’avait aussi interdit de venir plus près.

Comme si la politesse et la normalité étaient contagieuses  !

Et donc j’avais appris cette nouvelle plainte à venir.

Ainsi non seulement ce criminel pouvait torturer à sa guise sous  haute protection sans que les plaintes contre lui prospèrent, mais encore , la dénonciation de ce crime, une oeuvre salutaire remplaçant un travail inexistant de recherche de criminels par des policiers , allait en plus être sanctionnée par une volonté policière de collaborer avec les criminels.

Et comme à VANNES où l’imbibé33 du 1 rue Mgr de Pancemont et les groupes criminels avaient continué de plus belle après une plainte , ceux de Paris voulaient que la police les y aide aussi . https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/05/18/trois-choses

Rencontrant le protecteur et comparse de J-J WALTI  dans cet  l’immeuble , ANTOINE DE CERTAINES, j’avais essayé de lui parler de la criminalité scandaleuse qui continuait au  22 rue Ernest Renan, Paris XVème.
«  JE N’ENTENDS RIEN  » avait été la réponse de Mr DE CERTAINES,  citoyen aux airs respectables de bon père de famille, et poli… parfois.

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/04/27/lettre-a-mr-decertaines/

http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/06/autre-lettre-mr-de-certaines.html

Au 22 rue Ernest Renan , les tirs d ‘ondes pulsées et de toutes sortes avaient  donc bien continué.
Comme à l’accoutumé, un tireur criminel du réseau , venait chez Jean-Jacques WALTI vers 23H ++ pour ses exercices de tirs fulgurants vers mon cerveau. Le 8 juillet au soir, je les avais laissés seuls.

Il faut noter que le 8 juillet au matin, après une nuit de tirs d’ondes épuisants ( du 7 au 8) , j’avais en plus été déjà cuite dans mon lit au matin (8) avec ceci illustré  ci-dessous,  que l’on appelle le mur thermique . Le détecteur qui a fait cet enregistrement était placé en tête du lit.

Il faut additionner les valeurs.

IMG_7434 -8 juil 7h35

Ce phénomène est décrit également à http://lezarceleurs.blogspot.se/2014/07/lettre-monsieur-charpentier-syndic.html

Pour achever une citoyenne/cible d’ondes pulsées, il y a aussi les faisceaux d’ondes invalidants  dirigés vers son lieu de vie . Les valeurs  de champs électromagnétiques présents au niveau de ma fenêtre oscillent  au mieux, entre 800 microW/m2 et 2000 microW/m2 .

Sauf le 9 juillet au matin , au retour d’une nuit passée dans ma voiture et déplacée 3 fois,  et où j’avais été accueillie par ceci : 10.000 microW/m2  plus les reste à aditionner.
X est la fréquence 1,9 GHz (W=1,8; Y=2 )

???????????????????????????????

Et qui existait aussi à VANNES (56)

A Paris, l’immeuble en face est à quelques dizaines de mètres . On y voit de temps en temps des ados. affairés sur le toit. L’un d’entre eux , m’apercevant, s’était caché là. Non pas derrière les tuyaux. Derrière la maçonnerie.

IMG_7256 le toit en face
Les antennes-relais proches sont à moins de 200 mètres.
Si d’aventure vous passez par ce blog patchwork n’hésitez pas à en copier quelques pièces.
Son avenir est compromis, par une plainte de criminels contre leur victime.

https://lesharceleurs.wordpress.com/2014/01/23/exploservune-cible-au-laser/

IMG_7440 - les ailes

Dessin de VOUTCH

Publicités

Réveil aux micro-ondes

24 Mai

La nuit dernière, comme toutes les autres , avait été douloureuse .
Selon mes notes, et après vérification des détections enregistrées, les tirs visant systématiquement la tête correspondaient à des sauts soudains , en 10 secondes , de signaux hautes fréquences. Le différentiel  allait de 300 à 400 MHz.
Ils se reproduisaient toutes les quelques minutes et indiquaient bien un appareil utilisé en extrême proximité.

Les CEM ( champs électromagnétiques ) alors produits et cumulés sur un éventail de fréquences au même moment correspondaient à de brusques bouffées d’ondes pulsées s’étalant entre 20 microW/m2 et 60 microW/m2 et qui impactaient la tête.

Comme d’habitude ces tirs d’ondes ciblés avaient augmenté en intensité en fonction des protections ajoutées. Le matériel utilisé semblait faire ses calculs d’adaptation immédiatement.

La surprise s’était produite au matin avec des CEM de 400 microW/m2 tout à fait inhabituels, venant , semblait-il,  de l’appartement du dessus mais en plus et curieusement du dessous , maintenant inhabité.

Image

Détails montrant d’autres bouffées d’ondes produites en U (1,6 GHz) et V (1,7 GHz)

Ce qui donne un total de  plus de  725 microW/m2 pour 8h47.50

Image

Pour plus d’efficacité, et éviter que je puisse me reposer, l’opérateur PN avait forcé sur les fréquences jusqu’à 2, 4 GHz.

Image

Image

détails pour 9h02

Image

Voici  donc une nouvelle fois, des exemples de ces détections d’énergie dirigée avec sauts de fréquence douloureux et production de CEM et  qui cuisent des êtres humains dans leur appartement ou leur lit , comme de la viande de boucherie, dans l’indifférence générale   et bien pire, puisque toute personne qui mentionne ou décrit ce type  torture est menacée d’incarcération et de sévices médicamenteux. 

Image

Le mot « PORC NAZI  » ( p.n.)  pour désigner les tortionnaires qui s’adonnent à cette activité assassine ou entreposent chez eux , le matériel nécessaire à cette torture, est bien le seul adapté .

https://lesharceleurs.wordpress.com/2013/11/26/methodes-de-p-n/