Tag Archives: déssèchement de la peau

4 Hz , au fil des jours

26 Fév

Image

Les valeurs ELF détectées dans le même appartement de Vannes et exposées  plus bas , sont , semble-t-il, particulièrement anormales,  et dangereuses pour la santé , même si elles sont actuellement en baisse.

Cette concentration d’ELF pourrait être le résultat d’une production due à une manipulation d’un appareil , pour affecter la santé sans preuve  .
Les effets  immédiats sans doute liés à ce phénomène repéré , et qui n’existe pas en extérieur, sont  : extrême fatigue, apathie, yeux brûlants et picotements de la peau.

Dans la liste des effets des ELF proposé par Barrie TROWER , ex agent du MI5 britannique on trouvait ceci :

Image

qui mentionne entre 3 Hz et 5Hz un état induit de paranoïa, hallucinations, amnésie, illusions, étourdissements, apathie.

On sait que les ondes de très basses fréquences (ELF) se dispersent et doivent donc être guidées pour atteindre une cible quelconque.

Selon les  spécialistes , ces ELF  peuvent être produites dans un  lieu fermé  surtout  par un transformateur, par un compteur intelligent ou le CPL ( courant porteur en ligne utilisé comme  connexion internet).
Les ondes très basses fréquences   recherchées ici vont de  4 Hz à 25 Hz .
L’appareil détecteur avait  toujours été paramètré de la même façon.
Hors la valeur de départ  de 4Hz , les valeurs qui s’affichent sont celles que l’appareil a détecté.

Les ondes très basses fréquences sont également celles qui ponctuent l’activité cérébrale comme suit :
ondes gamma au-delà de 30 Hz. Ce sont les ondes d’un état de stress ou d’agitation
ondes bêta de 13 à 30 Hz Ce sont les ondes de l’état éveillé normal
ondes alpha de 7 à 13 Hz Ce sont les ondes de la relaxation  et de la concentration mentale
ondes têtha  de 4 à 7 Hz . Ce sont les ondes du sommeil ou d’un  état  hypnagogique
ondes delta de 0,5 à 4 hz . Ce sont les ondes du sommeil profond

Selon le site Next-up

« Tout signal extérieur au cerveau, avec des signaux électromagnétiques identiques, peut entrer en interférence  avec ses propres ondes.
De même cette stimulation extérieure peut conduire ou pousser des ondes cérébrales dominantes dans de nouvelles bandes de fréquences.

En d’autres termes, le programmateur de signaux externes ou générateur d’impulsions peut imposer son propre rythme au cerveau d’une personne : les fréquences normales sont alors altérées artificiellement et les ondes cérébrales s’adaptent à la nouvelle bande de fréquences. »
Ajoutant plus loin
 » Des radiations de fréquences hertziennes,qui se comportent comme un conducteur sans fil de fréquences extrêmement basses (ELF), peuvent être utilisées pour télécommander les ondes cérébrales.  »

De cette information , on pourrait donc déduire qu’une très forte concentration , en pleine journée, d’ondes 4 Hz qui sont les ondes du sommeil et même du sommeil profond , serait  forcément de nature à modifier et altérer le fonctionnement cérébral, surtout si elles sont manipulées.

Voici ci- après , à l’usage de cibles victimes de situations similaires, un exemple   de valeurs détectées sur  une vingtaine de jours .

Image

2-2-14  21h03

Image

6-2-14  10h13

Image

14-2-14

Image

17-2-14   21 h42

Image

20-2-14   14h 10

Image

25-2-14  12h10

A ces informations visuelles , je peux ajouter qu’il existe de fortes baisses de puissance   et très soudaines de mes appareils  électriques  et qui m’avaient amenée à trouver ceci ,

CCPI (1)

placé sur  le conduit de ma ligne électrique.  J’ignore pour le moment   si cette découverte présente un intérêt autre que celui de son utilisation  inoffensive habituelle.

Cette histoire criminelle d’extermination  par torture à distance  et détournement  de moyens du quotidien transformés en armes  pour invalider, handicaper, ou tuer ,  se veut sans preuve . En voici  peut-être une autre .